Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Repêchage 2021 – Les Espoirs Ailiers Défensifs (DE)

Jaelan Phillips, DE Miami

Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec des profils individuels, j’y vais avec mon Top 5 par position (tout en ajoutant des joueurs d’extra selon la position). J’essaie de me concentrer sur des gars qui sortiront dans les 3 premières rondes. On continue aujourd’hui avec les edges.

Voici mon Top 5 :

#1: Jaelan Phillips – DE, Miami
#2: Kwity Paye – DE, Michigan
#3: Jayson Oweh – DE, Penn State
#4: Azeez Ojulari – DE, Georgia
#5: Gregory Rousseau – DE, Miami

En Bonus :

#6: Carlos Basham Jr. – DE, Wake Forest
#7: Joe Tryon – DE, Washington
#8: Rashad Weaver – DE, Pittsburgh

La classe de edge pour 2021 semble sur papier un peu beige. Il n’y a pas de gros noms comme les Bosa ou Chase Young. Par contre, je dois dire que j’aime la profondeur et plus je regarde certains joueurs, plus de commence à aimer la classe. Je dois aussi admettre que les défensives en générale n’ont tout simplement pas la valeur habituelle en 2021. J’ai l’étrange impression que dans 4-5 ans, certains joueurs qui auront été mal évalué ressortiront au sommet de cette encan.

#1: Jaelan Phillips

DE, Miami – 6-5, 266

Si vous écoutez le podcat que je fais avec les chums Faf et Dion de Sports Lucides, vous nous entendez souvent parler des « fameux tapes » ou tout simplement « faite donc du tape ». Je sais que pour certaines personnes (moi y compris il y a de ça quelques années) ce n’est pas l’activité la plus divertissante. Par contre, l’internet est rempli de gars qui aime « faire du tape » et l’analyser pour vous. Je vous conseille très fortement d’aller voir le vidéo que Brett Kollman a fait sur Phillips. Avant l’exercise, Phillips était un joueur de mon top 5, mais l’analyse poussé de Kollman m’a fait grandement apprécier le jeune homme, au point où je me dois de le classer #1. Kollman va même jusqu’à comparé Phillips à un joueur hybride entre JJ et TJ Watt. On parle quand même ici de deux des joueurs les plus dominants des 10 dernières années dans la NFL. J’aime la polyvalence de Phillips, en plus d’être bon pour appliquer de la pression, il excelle dans la défensive contre le jeu au sol. Il est bon contre les bloqueurs, mais donne aussi des maux de tête aux gardes. L’aspect de son jeu qu’il se doit le plus d’améliorer et son pass rush. Peut-être un peu inquiétant lorsqu’on considère sa position, mais de ce que j’ai vu, le potentiel est monstrueux avec lui et pourrait être payant pendant une longue période de temps. Il faut aussi mentionner son importante liste de blessures. S’il est en santé, il deviendra un Pro-Bowler, mais il n’a pas joué beaucoup dans le passé. « High risk, high reward! »

#2: Kwity Paye

DE, Michigan – 6-4, 272

Certains n’aimeront pas ce que je m’apprête à dire, mais si Paye avait joué ailleurs que Michigan, j’ai l’impression qu’il aurait pus devenir facilement le edge #1 de sa classe. Par contre, je trouve que tout ce qui sort de Michigan (spécialement en défensive) depuis 8 à 10 ans est flat, beige et peu productif. Je déteste comparer des joueurs simplement parce qu’ils sont de la même école, mais j’ai eu trop souvent tendance à vanter des joueurs de cette école dans le passé qui sont moyens rendu au niveau suivant. J’espère que je me trompe ici, parce que Paye est un athlète unique avec un côté explosif qui semble unique. En plus d’être rapide, il est un joueur imposant qui peut faire changer le plan d’une ligne offensive assez rapidement. Je dois aussi dire que j’ai aimé sa progression au cours des dernières saisons, un aspect qui est sous-évalué selon moi. Par contre, un aspect de son jeu qui pourrait lui faire mal une fois chez les pros est le fait qu’il se fit trop à sa force. Il a trop souvent tendance à vouloir exploser le bloqueur devant lui et ne se sert pas assez de ses aptitudes athlétiques pour le battre. Il est aussi un gars que je vois seulement bien faire lorsqu’il court à l’extérieur de la ligne. Si vous lui demandez de faire le travail entre le T et le G, vous venez de le perdre.

#3: Jayson Oweh

DE, Penn State – 6-5, 252

À chaque année, le repêchage de la NFL nous offre un freak de la nature. Un gars qui est tout simplement au-delà de ce qui se voit dans la moyenne. Pour une raison que j’ignore, j’ai souvent l’impression que ce joueur est un edge. Cette année, ce joueur est Oweh de Penn State. Il a un rapidité unique pour son poids et sa position. J’ai vu des jeux où il rattrape en vitesse de petits et explosifs porteurs. Il a aussi un gabarit classique pour sa position et ne sera pas utilisé dans d’autres facettes. Par contre, il n’a pas un agilité fluide. C’est un aspect négatif, mais je crois que c’est quelque chose qui se développe un peu mieux que la vitesse. Il a aussi la mauvaise habitude de disparaitre au premier contact. S’il est en mesure de contrer ce premier contact, il est un danger sur le terrain, mais s’il tombe dans la grippe d’un bon bloqueur, son impact est inexistant. Je crois qu’il aurait pu finir plus haut dans ma liste, mais il est un peu trop passif à mon goût sur le terrain.

#4: Azeez Ojulari

DE, Georgia – 6-3, 240

Depuis le début de la saison morte, Ojulari est l’un des joueurs qui me laissent le plus perplexes. Au moment d’écrire ses lignes, je ne suis pas 100% certain qu’il mérite d’être un Top 5 à sa position. Dans certains matchs (ex. vs. Alabama), il est quasiment absent et ne semble pas être un joueur dominant. Dans d’autres duels, il a des allures d’un joueur 5 étoiles qui pourrait démolir la NFL pendant des années. Je dois dire que j’aime son premier pas. Il peut facilement déstabilisé des bloqueurs avec un jeu de pieds rapide. Je vois en lui un vrai cauchemar pour de lent bloqueur ou avec des techniques qui laissent à désirer. Par contre, il n’a pas de « power moves » et je ne le vois pas gagner des batailles physiques en 1 contre 1 contre des bloqueurs athlétiques. Certains le voit aussi comme un « one year wonder » après des saisons 2018 et 2019 assez ordinaires. J’ai un peu de misère avec cette notion, spécialement dans la SEC. Il y a tellement de joueurs dans cette conférence qui attendent seulement d’avoir une seule chance pour briller et qui sont en mesure de la faire. Quand même rares sont les partants qui l’ont été pendant 3-4 saisons dans les plus grosses universités.

#5: Gregory Rousseau

DE, Miami – 6-7, 265

Avant la saison 2020, Rousseau aurait été un joueur que j’aurais classé dans mon Top 15 pour la cuvée de 2021. Il a décidé de ne pas jouer et plus j’en regarde sur lui, plus je reste sur ma faim. Je crois que le potentiel est fou, mais les bons flashs sont tellement distants que j’ai des grosses réserves sur lui. J’ai passé très près de le laisser hors de mon Top 5 pour être franc. Du haut de ses 6-7, Rousseau semble être un spécimen unique pour sa position. On parle ici d’un gars qui était assez athlétique pour être recruté comme un athlète qui pouvait jouer WR et en défensive. Après avoir mis du poids sur la charpente, il est maintenant vue comme un freak. Oui il est athlétique, oui il est rapide, mais il manque clairement de force et violence dans son jeu. Il tombe beaucoup trop souvent à mon goût dans les bras des bloqueurs et ne possède pas un arsenal de mouvements pour s’en sortir. Il a aussi seulement joué une seule saison universitaire complète. En 2018, il s’est cassé la cheville. Il a montré de belle chose en 2019 avant de ne pas jouer en 2020. Il est présentement 5e dans mes edges, ne soyez pas surpris si je le fais descendre encore lorsque je vais faire mon Top 100. C’est plate à dire, mais plus j’en vois sur lui, plus je suis déçu.

#6: Carlos Basham Jr.

DE, Wake Forest – 6-5, 285

Basham est selon moi l’un des athlètes qui est le plus explosif de cette classe de edge. Malgré son 285 lbs, il est en mesure d’être rapide et d’avoir une agilité similaire aux gars qui sont 15-20 livres plus légers. J’ai vu avec lui des mouvements assez impressionnant pour un « gros monsieur », ce qui donne peu de chances au OT adverses. Sur certains jeux, il montre à quel point il peut dominer la ligne offensive en mettant une pression énorme. Même si son poids semble l’avoir avantagé durant son parcours universitaire, certains analystes ont peur qu’une fois rendu dans la grosse ligue il ralentisse et même perdre son avantage contre des bloqueurs beaucoup plus agiles que lui. Je crois que son plafond est au-dessus de la normale, mais son plancher est loin du Top 5. Pour cette raison, je crois qu’il n’y aura pas de milieu pour lui dans la NFL. Il sera soit un bust ou un solide partant pour 10 ans. Rien entre les deux.

#7: Joe Tryon

DE, Washington – 6-5, 262

Plus haut dans l’article, je vous parlais de Rousseau qui manquait de force et violence dans son jeu. Ici c’est tout le contraire. Tryon est un joueur agressif et il aime frapper ses adversaires. Par contre, sa violence lui coute parfois des pénalités stupides qui devraient être évitées.  S’il est laissé sans couverture trop longtemps, il peut faire mal paraitre un ligne offensive au complet. Il compte aussi sur un important répertoire de mouvements pour battre les OL. Ceci dit, si son premier mouvement ne fonctionne pas, il a des difficultés à s’adapter et semble disparaitre des jeux. Je ne vois pas Tryon devenir un edge dominant qui est capable de changer l’allure d’un match comme les superstars de la ligue. Je le vois plus comme un joueur de soutien qui bénéficiera de jouer avec un de ses joueurs élites dans le Front 7.

#8: Rashad Weaver

DE, Pittsburgh – 6-5, 270

Contrairement à bien des joueurs qui semblent chuter dans mon classement de edge, Weaver est un gars que je ne voyais pas vraiment dans mon radar en 2020. Les dernières semaines à faire son analyse m’ont grandement inspiré. Oui il est 8e actuellement, mais comme je disais plus haut, je crois qu’une fois rendu à mon top 100 final, certains joueurs bougeront. Weaver pourrait faire partie de ce lot. J’aime la manière qu’il se positionne et qu’il utilise son gabarit pour dicter les bloques devant lui. Il a une technique incroyable, ce qui pourrait l’avantager à développer d’autres aspects de son jeu. L’un des ces aspects est son côté explosif. J’aimerais le voir agir de façon plus rapide et battre les bloqueurs de vitesse. Il faut aussi dire qu’il évoluait dans la NCAA à 23 ans. C’est beaucoup plus vieux que la majorité des joueurs. Est-ce qu’il sera ralenti par cet aspect une fois dans la grosse ligue? potentiellement.

VOICI MES AUTRES CLASSEMENTS

Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec ...
Lire La Suite…
Après vous avoir présenté la 1re et la 2e catégorie des principaux espoirs à la position de quart-arrière, voici ceux ...
Lire La Suite…
Il est entendu que la position de quart-arrière est la plus importante au football. Le quart représente la pièce maîtresse ...
Lire La Suite…
J’ai commencé à publier mes classements en 2013. Pour m’amuser, mais aussi parce que chaque année, je constatais l’existence d’excellents ...
Lire La Suite…

Visitez la section spéciale sur le Repêchage NFL 2021

Écrit Par

WARNING: Ne pas tjrs prendre au sérieux! Not always serious! leblitznfl.com #BlitzNCAA & #BlitzNFL French/Anglais

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 686 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Je profite de ce moment pour sortir des vieux articles que j’avais écrits sur un défunt site afin de vous donner le plus d’idées...

Actualité 2020-21

Les boys du podcast SportsLucides.com de la NCAA sortent de leur vacance estivale pour venir discuter des deux grosses nouvelles dans la NCAA :

Actualité 2021-22

Comme vous avez pu le voir au courant des dernières semaines, Maraudeur et moi-même vous avons présenté des voyages de football complètement fou. Je...

Actualité 2021-22

Dans l’épisode #31 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @BWwallette et @MaraudeurNFL discutent de la nouvelle d’où la cour suprême américaine annonce que la NCAA (l’organisme) n’a pas...

Actualité 2021-22

Dans l’épisode #30 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @BWwallette et @MaraudeurNFL analysent l’annonce du nouveau format des éliminatoires de la NCAA Football à 12 équipes. Le concours...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

La situation du quart-arrière des Packers est réglée, mais qu’en est-il de celle des Saints ? Et quels sont les recrues qui obtiendront rapidement...

Actualité 2021-22

Ci-dessous, vous trouverez le calendrier de la présaison 2021 dans la NFL. Vous trouverez également le calendrier par équipes. À noter que les équipes...

Actualité 2021-22

C’est le début des camps d’entraînement des 32 équipes et la NFL intensifie ses efforts pour inciter les joueurs à se faire vacciner contre...

Actualité 2021-22

Les clubs de la NFL commencent cette semaine les préparatifs sur le terrain pour la saison 2021. Les Cowboys de Dallas et les Steelers...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x