Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Classement Pré-Saison : Les aspirants et les clubs d’élite

Dans les derniers jours je vous ai présenté en deux billets les 22 pires clubs de la ligue (#32-#21 ici et #20-#11 ici). Aujourd’hui, on regarde la crème de la ligue, soit les aspirants et l’élite, jusqu’au #1.

Je rappelle le concept. Je classe de #1 à #32, en me demandant : s’ils jouaient l’un contre l’autre demain, sur un site neutre, je gagerais sur qui? Je classe les équipes en 5 groupes. L’écart entre deux groupes est plus grand qu’à l’intérieur d’un même groupe (les Dolphins, au #20, sont plus près des 49ers au #11 que des Broncos au #21). Je ne tiens pas compte du calendrier (encore), mais je le ferai quand je vous donnerai mes prédictions (ex. j’ai les Raiders devant les Falcons au classement, mais je leur prédis une victoire de moins, car leur calendrier est beaucoup plus difficile). Enfin, je termine en vous rappelant que la NFL, ce n’est pas la SEC. Que les derniers gagnent contre des aspirants, c’est fréquent. 

Les Aspirants 

Des clubs qui pensent pouvoir se rendre jusqu’au bout, mais à qui il manque un petit quelque chose. Ils s’attendent à faire les séries et toute exclusion serait une déception. 

#10 Los Angeles Chargers

Ce qui me donne espoir : On compte sur une progression normale de Justin Herbert (qui n’avait presque pas eu de reps avec la 1re équipe au camp l’an dernier), sur une spectaculaire (sur papier) amélioration de la OL, sur l’arrivée d’un coach défensif qui connait plus que 3 types de zones, et enfin, sur le retour du dynamique Derwin James. Ce dernier ne sera peut-être jamais le joueur qu’il était avant ses deux grosses blessures, mais 95% serait quand même bon. 

Ce qui m’inquiète : Peut-être que je m’emporte et que les Chargers seront les Chargers. J’ai un peu peur sur deux choses j’avoue : le départ de Pep Hamilton comme coach des QBs et l’inexpérience de coach Staley, qui n’est peut-être qu’un feu de paille surtout quand tu n’as pas Aaron Donald ni Jalen Ramsey. Joe Lombardi, petit-fils de l’autre, prend les rênes de l’attaque et il a fait patate spectaculairement dans ce rôle de OC avec les Lions. Ils ont aussi perdu quelques joueurs intéressants.

#9 Tennessee Titans

Ce qui me donne espoir : ils ont fait tout ça l’an dernier sans Taylor Lewan, un des meilleurs LTs de la ligue. Ils ont remplacé Corey Davis par Julio Jones. On joue à 8 gars dans la boîte pour contrer Henry ou on double AJ Brown ou Julio? Quel dilemme pour les défenses adverses. 

Ce qui m’inquiète : Leur défense était pleine de trous l’an dernier et je ne vois pas tant d’amélioration. On a « promu » le gars qui n’avait pas le titre de DC, mais qui faisait le choix de jeu, au poste de DC. On ajoute Janoris Jenkins au lieu de Adoree Jackson, mais on a aussi perdu Malcolm Butler? Pile ou face, au mieux. Je ne crois pas beaucoup à Bud Dupree comme ailier #1. Denico Autry avait montré de belles choses avec les Colts, mais ce n’est pas le sauveur.

Nouveaux visages dans de nouveaux endroits

Également, on a perdu Arthur Smith comme OC, lui qui avait le don de suivre le tempo d’un match et d’appeler la feinte et le play-action au bon moment. Son successeur, Todd Downing, a fait naufrage comme OC sous Jack Del Rio avec les Raiders. Enfin, c’est une évidence qui est martelée sur toutes les plateformes qui parlent de fantasy football, mais je souligne quand même que Derrick Henry a été très sollicité avec deux saisons de près de 400 portées, si l’on inclut les séries. Trois de suite, ce serait du jamais vu. S’il se blesse, ce n’est plus la même équipe. 

#8 Seattle Seahawks   

Ce qui me donne espoir : Après s’être tapé Darrell Bevell ET Brian Schottenheimer, possiblement les deux « playcallers » les plus conservateurs et les moins imaginatifs de mémoire d’homme, on passe le flambeau à Shane Waldron, qui a, j’en conviens, une bien mince feuille de route outre le fait d’avoir travaillé avec Sean McVay. Ça peut difficilement être pire, même si Pete Carroll va certainement tenir sa laisse un peu. Ils ont Russell Wilson, deux receveurs de premier plan et une véritable menace au poste de TE en Gerald Everett (FANTASY ALERT!). C’est suffisant pour marquer des points et gérer les matchs serrés. 

Ce qui m’inquiète : Le manque de talent explosif en défense. La perte de Shaquille Griffin, fait sur mesure pour eux, fait mal, et on s’ennuie des beaux jours de Cliff Avril et de Michael Bennett pour mettre de la pression. Bobby Wagner est encore un joueur de premier plan. Jamal Adams? Pas tant. Il fait le gros jeu spectaculaire de temps en temps, mais au net, son impact est négligeable : 

#7 Los Angeles Rams

Ce qui me donne espoir : On a rien vu encore de Sean McVay, qui coache avec une main dans le dos depuis qu’il a pris le rôle avec les Rams, et un Jared Goff qui était intrinsèquement limité. Matthew Stafford peut faire des choses que Goff ne peut que rêver de faire. Avec un excellent groupe de receveurs très complet et complémentaire? Attachez vos tuques avec de la broche (désolé pour les lecteurs français, la « traduction » est ici

Ce qui m’inquiète : L’équipe est à la fois vieille… et jeune. 

En fait, ils se basent sur un groupe de superstars en qui ils ont investi choix et argent, et le reste de l’équipe est constitué de jeunes avec peu d’expérience, dont plusieurs non-repêchés. Là où c’est le plus criant, c’est sur la DL, avec les départs de Michael Brockers et de Morgan Fox. Ils ont donc bien peu de profondeur et, même si c’est vrai pour toutes les équipes, c’est encore pire pour eux. Une blessure à Stafford (qui a des problèmes chroniques de dos), Aaron Donald ou Jalen Ramsey, et même Andrew Whitworth (qui a 40 ans) serait très dommageable. 

Je suis aussi un peu inquiet de la défense dans son ensemble, la meilleure de la ligue l’an dernier, mais sujette à une forte régression. La perte de l’innovateur Staley, remplacé par un Raheem Morris (qui n’a jamais montré de grandes qualités de play design), n’inspire pas confiance. Donald et Ramsey vont rendre n’importe quelle défensive solide, mais top dans la ligue je serais surpris. 

#6 Baltimore Ravens

Ce qui me donne espoir : Beaucoup de choses, à commencer par une organisation solide qui se fait rarement prendre les culottes à terre, qui ne surpaie pas pour garder des joueurs moyens (Matt Judon) et entoure ses jeunes par des vétérans (Calais Campbell, Justin Houston, Kevin Zeitler). La défense sera encore solide avec coach Wink et le groupe de joueurs à sa disposition, particulièrement les CBs. Le retour de l’excellent Ronnie Stanley sur la OL et de Nick Boyle, TE bloqueur polyvalent qui a manqué la fin de la saison, vont aider l’attaque. 

Ce qui m’inquiète : Un peu d’âge à certaines positions. La blessure à J.K. Dobbins, qui leur amenait un élément explosif dans le champ-arrière. Un certain plafond pour Lamar Jackson comme passeur. Il faut certainement qu’un des jeunes WRs devienne une menace. Ce ne sera pas Bateman au début, il faut donc que Marquise Brown explose, comme j’en parlais ici. Ils ont un nouveau coach des receveurs, Tee Martin, qui a connu une belle carrière comme joueur chez les Volunteers de Tennessee, et comme coach à différents endroits dans la NCAA. 

20 jeunes joueurs qui doivent progresser en 2021

#5 Cleveland Browns

Ce qui me donne espoir : Ils avaient des enjeux dans la tertiaire, mais ont investi intelligemment pour y faire face. Leur OL est super mobile et cadre très bien avec le système de Coach Stefanski et ils sont une des seules équipes de la ligue qui peut réellement prendre le contrôle d’un match avec sa OL et son attaque au sol. Et le retour de OBJ devrait leur donner un peu plus de potentiel de gros jeux explosifs en attaque. 

Ce qui m’inquiète : Ce sont encore les Browns! Qui va foutre le trouble en premier, Jimmy Haslam le proprio ou OBJ? Sans blagues, ils ont beaucoup de talent et ont appris à gagner l’an dernier. L’équipe est assez complète, ne semble pas avoir de failles, mais pas beaucoup de superstars non plus. Vous avez confiance en Baker Mayfield, tirant de l’arrière par 4 avec 1 minute 50 à jouer? Le point faible pourrait être la défense contre la course (un enjeu quand la division va se jouer contre les Ravens) avec une rotation de DT plutôt faible et le jeune Owusu-Koramoah comme LB qui est explosif, mais meilleur dans l’espace et en couverture que en descendant contre la course.  

#4 Green Bay Packers

Ce qui me donne espoir : Le dernier tour de piste du Cowboy, qui voudra encore prouver qu’il est encore le meilleur. Une attaque qui peut vous battre de toutes les façons (j’ai particulièrement hâte de voir les Packers manger l’horloge avec A.J. « Quadfather » Dillon). Quelques vedettes défensives des Packers sont en plein dans leurs meilleures années (Clark, Za’Darius, Jaire). On a changé de DC, Mike Pettine a fait trop rager les fans (et son boss Matt LaFleur) avec ses couvertures trop patientes sur 3e essai.

Ce qui m’inquiète : Le choix de Joe Barry comme DC en a déçu plusieurs. Ses passages précédents comme DC avec Washington et avec Detroit n’ont impressionné personne. On espère qu’un peu de la magie de Brandon Staley et des Rams de 2020 aura déteint sur lui, car il a beaucoup de talent à sa disposition. On a aussi potentiellement un problème sur la OL, avec la perte de Corey Linsley, meilleur C de la ligue, et le fait que David Bakhtiari commence la saison sur le PUP. Après la perte de Bulaga en 2020 et celle de Linsley, il ne reste vraiment qu’une seule valeur sûre sur la OL, l’excellent garde Elgton Jenkins, à qui on va demander de jouer LT, ce qui pourrait les affaiblir à deux positions. On commence la saison avec deux recrues sur la OL qui n’étaient pas des top prospects. Pour cette raison, je ne peux pas me convaincre de mettre les Packers dans le groupe d’élite. 

1er groupe : L’élite

Ai-je vraiment besoin de définir? La crème de la crème, et on dirait que c’est encore plus vrai cette année avec trois équipes qui sont tout simplement pleines de talent. 

#3 Buffalo Bills

Ce qui me donne espoir : L’attaque aérienne a remplacé John Brown par Emmanuel Sanders, et demeure tout aussi dangereuse. Josh Allen a fait des pas de géant entre 2019 et 2020, mais il lui reste peut-être de la place pour monter d’une ou deux autres marches. Il y a aussi l’envers de la médaille, un risque que son progrès l’an dernier soit un mirage ou que son succès lui monte à la tête, mais considérant son attitude exemplaire, j’en doute. J’aime beaucoup la DL qu’ils sont en train de se bâtir, avec le retour de Star Lotulelei, la progression attendue de AJ Epenesa et de Ed Oliver et l’arrivée de Gregory Rousseau et de Boogie Basham à mélanger avec les vétérans Hughes, Addison, Philipps et Butler. 

15 retours cruciaux pour la saison 2021

Ce qui m’inquiète : Certains disent que les Bills doivent améliorer leur attaque au sol. Je crois qu’ils s’en foutent un peu, eux qui ont adhéré à la philosophie analytique que le jeu aérien est l’essentiel. C’est certain qu’ils ne diraient pas non à une amélioration, mais ce n’est pas une priorité. Ils ont passé la saison précédente à changer de combinaisons sur la OL, un peu de stabilité les aiderait certainement. 

Non, la seule chose qui me fait vraiment peur, c’est que pendant que les Bucs et les Chiefs suivaient leurs leaders, les Bills vivaient le cirque vaccinal de Cole Beasley et on a vu quelques potentiels conflits de cohésion dans l’équipe. On sous-estime l’impact que ça peut avoir dans une jeune équipe. Parce que d’un point de vue Xs et Os, ils sont plus près des Chiefs que des Packers et des autres équipes du groupe d’aspirants.

#2 Kansas City Chiefs

Ce qui me donne espoir : Vous voulez doubler l’explosif Tyreek Hill? Je vais vous brûler avec Travis Kelce sur les passes médianes. Vous voulez doubler Kelce aussi? Mahomes va courir avec votre dos tourné, et l’explosif Edwards-Hilaire n’a qu’à briser un plaqué. Je m’attends d’ailleurs à ce qu’on lui donne la balle plus cette saison, au sol comme dans le jeu aérien. Ils ont des superstars en défense aussi, Chris Jones et Tyrann Mathieu, et un duo de jeunes CBs méconnus qui font le travail, L’Jarius Sneed et Charvarious Ward. 

Ce qui m’inquiète : On a dépensé toutes ces ressources sur la OL, mais au moment d’écrire ces lignes, on parle encore d’au moins deux recrues comme partants au jour un, et je suis loin d’être convaincu que Orlando Brown sera solide comme bloqueur à gauche, un job pas mal plus facile quand on bloque pour Lamar Jackson et que le joueur défensif a comme premier objectif de le garder dans la pochette.

#1 Tampa Bay Buccanneers

Ce qui me donne espoir : Tous leurs partants sont de retour. Ils ont repêché plusieurs joueurs qui ont montré de belles choses au camp. Ils ont comblé avec Gio Bernard ce qui était essentiellement leur seule faiblesse en attaque, un RB pour le jeu aérien, pour se joindre à Evans, Godwin, AB, Gronk, Howard et même l’explosif Scotty Miller. Et s’ils sont relativement vieux à certaines positions, leur jeune tertiaire a beaucoup appris l’an dernier et devrait normalement progresser encore. Et dans le même ordre d’idée, Vita Vea (qui a été dominant en séries) a manqué la majorité de la saison régulière et sera de retour en force. 

Ce qui m’inquiète : Essentiellement, la seule chose qui peut couler les Bucs est une régression abrupte « Peyton Manning style » de Tom Brady. N’y comptez pas, à moins que Albus Bellichick détruise les 4 autres horcruxes.  

Je ne me souviens pas d’avoir vu un top 2 aussi clair depuis les beaux jours des 49ers et des Cowboys dans les années ‘90, et on est presque au point où si ces deux équipes ne se retrouvent pas au Super Bowl, on sera surpris. 

Mes prédictions complètes par division, en considérant le calendrier, seront publiées d’ici quelques jours pour le début de la saison.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 770 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Voici l’horaire TV de la semaine 3 dans la NCAA. À noter, ce sont les chaînes TV que nous avons accès au Canada. On...

Actualité 2021-22

Déjà le 3e classement de l’année et encore une fois, il y a beaucoup de changement. On espère que c’est une constante qui fera...

Actualité 2021-22

La semaine 2 dans le Football Collégial Américain est maintenant derrière nous. Voici le résumé de la semaine, une présentation du chum Wallette.

Actualité 2021-22

Voici l’horaire NCAA Football TV de la semaine 2

Actualité 2021-22

On est de retour avec notre traditionnel Top 10 hebdomadaire. Avec beaucoup de surprises dans le Top 10, faut s’attendre à de beaux changements,...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Toujours difficile la première semaine, mais je n’était pas le seul à qui c’était difficile lolll – Voici mes choix de la semaine 2

Actualité 2021-22

Dans cette chronique, je vous présente les éléments stratégiques et duels les plus intéressants à l’intérieur des matches les plus intéressants. C’est l’ami Simon...

Actualité 2021-22

Voici l’horaire TV de la semaine 3 dans la NCAA. À noter, ce sont les chaînes TV que nous avons accès au Canada. On...

Actualité 2021-22

Déjà le 3e classement de l’année et encore une fois, il y a beaucoup de changement. On espère que c’est une constante qui fera...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x