Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2022-23

D’où proviennent les meilleurs joueurs de la NFL – La Suite

“Tu peux trouver un super RB n’importe où”

“Pour trouver des vedettes offensives, il faut investir des choix de 1ʳᵉ ronde, tandis qu’en défense, tu peux trouver plus loin.”

Et j’en passe. Toutes des affirmations qui sonnent crédibles à premier avis, mais j’ai pris l’initiative de les valider. D’où proviennent vraiment les meilleurs joueurs de la NFL? Pour être objectif, je suis parti de l’excellente série d’articles de Doug Farrar et Mark Schofield de USA Today, The NFL’s top 12 quarterbacks (usatoday.com) qui classe les 12 meilleurs joueurs à chaque position, un total de 156 joueurs, soit environ 5 par équipe en moyenne. J’ai ensuite regardé ces joueurs proviennent de quelle conférence NCAA, et à quelle ronde ils ont été repêchés. Ça permet de tirer certaines conclusions, que je vous présenterai dans cette série d’articles. 

On a déjà tiré certaines conclusions dans l’article précédent.

D’où proviennent les meilleurs joueurs de la NFL?

Aujourd’hui, regardons certaines autres conclusions, par position. 

QB

SEC 3
ACC+ND 1
BiG10 2
Big12 2
Pac12 2
Autres 2
Total 12

Il y a des QBs partout. On parlait de la Big12 comme une ligue d’offensive et de passe. Ils contribuent (Mahomes et Kyler Murray, dont le placement dans le top 12 est discutable) mais pas plus que les autres.  

Par contre, si on regarde par ronde, la réponse est assez claire: un Tom Brady en 6e ronde, ça arrive une fois aux 30 ans. Un Russel Wilson en 3e et un Dak Prescott en 4e, ce sont des exceptions. Si plusieurs QBs choisis en 1ʳᵉ ronde finissent par être des “busts”, l’inverse est aussi vrai: il y a très peu de “franchise QB” qui se rendent en 2e ronde. 

1 8 67%
2 1 8%
3 1 8%
4 1 8%
5 0 0%
6 1 8%
7 0 0%
UDFA 0 0%
12 100%

J’ai nommé les 3 anomalies (Brady, Wilson et Prescott), et le choix de 2e ronde est Derek Carr (discutable top 12 aussi), qui est  sorti au début de la 2e ronde (36e). 


RB

C’est intéressant ici. Oui, l’époque où les O.J. Simposon et Earl Campbells étaient choisis #1 au repêchage (4 ans sur 5 à la fin des années 70) est terminée. Le dernier RB choisi #1 au total? Ki-Jana Carter avec les Bengals en 1995. Même si on parle de choix du top 5, on se souvient du repêchage de 2005 où Ronnie Brown, Cedric Benson et Cadillac Williams ont été choisis dans le top 5…(c’est l’année où Aaron Rodgers a glissé au 24e rang…). Il y en a eu quelques autres dans la dernière décennie, Trent Richardson, Leonard Fournette, Saquon Barclay et Ezekiel Elliott. Ce n’est pas un gage de succès comme ça l’était dans les années ‘80 (Eric Dickerson, Barry Sanders) et même ‘90 (Marshall Faulk, Edgerrin James, Ricky Williams). Mais la ligue a changé depuis que Terrell Davis démolissait des records en route vers 2 Superbowls après avoir été repêché en 6e ronde et que quand Davis s’est blessé, peu importe qui prenait sa place (Olandis Gary? Mike Anderson?), il gagnait 1000 verges. On s’est rendu compte que les schémas de jeux et le système pouvaient faire bien paraître n’importe qui et avait préséance sur le talent brut d’un cheval somme Simpson, Campbell, ou Sanders. Seulement 2 des 11 meilleurs RBs sortent de la 1re ronde, mais 6 sur 11 sont sortis en 2e ronde.

1 2 18%
2 6 55%
3 1 9%
4 0 0%
5 1 9%
6 0 0%
7 0 0%
UDFA 1 9%
11 100%

Il faut conclure que ce n’est pas si vrai. Les meilleurs proviennent de la 1ere et 2e ronde dans une grande proportion. Et Christian McCaffrey (9e overall) et Fournette ne sont pas dans le top 11 mais pourraient très bien y être. Si la ligue a pris l’habitude de laisser glisser les meilleurs RBs en 2e ronde – on a qu’à penser à Jonathan Taylor, choisi en 2e ronde par les Colts même si le consensus le plaçait comme le meilleur RB de sa cuvée. La 2e ronde est rendue la “ronde des RBs”. Les Terrell Davis ou les Austin Ekeler (UDFA) sont encore des anomalies. 

La réalité, c’est que les classes de WRs ont beaucoup plus de profondeur. On a presque les mêmes chances de trouver des WR vedettes en 3e ronde (Cooper Kupp, Keenan Allen, etc…) qu’en 1ʳᵉ. 

WR Ronde
SEC 6 30% 1 6 30%
ACC+ND 4 20% 2 6 30%
BiG10 3 15% 3 5 25%
Big12 3 15% 4 0 0%
Pac12 1 5% 5 3 15%
Autres 3 15% 6 0 0%
20 100% 7 0 0%
UDFA 0 0%
20 100%

On peut aussi constater les 3 WR provenant de petites conférences. J’ai déjà parlé dans l’article précédent du rôle proéminent de la SEC pour les joueurs de vitesse, WR et CB. 

C’est la même chose au niveau des TE

TE Ronde
SEC 3 25% 1 2 17%
ACC+ND 1 8% 2 4 33%
BiG10 4 33% 3 3 25%
Big12 1 8% 4 1 8%
Pac12 1 8% 5 1 8%
Autres 2 17% 6 1 8%
12 100% 7 0 0%
UDFA 0 0%
12 100%

On n’a qu’à penser que Travis Kelce est sorti en 3e, et George Kittle en 5e. 

Ce n’est aussi pas une surprise de voir le Big10 mener la course, avec des équipes comme Iowa (Kittle, Hockenson), et Penn State (Gesicki, Freirmuth), qui mettent l’emphase sur la position. L’université de Miami, qui il y a quelques années dominait la position (Jeremy Shockey, Greg Olson, Jimmy Graham), n’est pas représentée ici. 

Maintenant, regardons la OL

On a déjà conclu dans l’article précédent que les OTs vedettes sont des choix de 1ʳᵉ ronde dans une proportion de 67%, alors que les OG et OC proviennent des rondes subséquentes. 

Regardons maintenant les conférences qui produisent ces joueurs:

Total OL OT OG OC
SEC 8 2 1 5
ACC+ND 8 0 7 1
BiG10 6 3 2 1
Big12 3 2 0 1
Pac12 2 2 0 0
Autres 7 3 1 3

Si les OTs sont plutôt éparpillés en termes de provenance, les 12 proviennent de 12 écoles différentes et de toutes les conférences. C’est au niveau des OG, provenant majoritairement de la ACC (et de Notre Dame, Zach Martin et Quentin Nelson). Inversement, les OC proviennent de la SEC. On essaie de tirer une conclusion, la seule est que les équipes de la NFL aiment un joueur de centre, qui doit prendre des décisions sur les protections, qui a joué dans une offensive complexe et dans des environnements à forte pression. 

Enfin, l’affirmation que les joueurs offensifs vedettes doivent venir de la 1ʳᵉ ronde, avec tout ce qu’on vient de lire, et évidemment fausse. Si on compare position par position:

% de choix de 1ʳᵉ ronde
DL 83%
EDGE 82%
QB 67%
OT 67%
CB 67%
OG 45%
S 38%
WR 30%
RB 18%
TE 17%
LB 10%
OC 9%

Bref, dépensez vos choix de 1ʳᵉ ronde sur des DL, EDGE, OT, QB et CB, les autres positions, particulièrement les “skill positions” en attaque, peuvent attendre.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 58 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Georgia a battu TCU 65 à 7 dans le match de championnat du College Football Playoff pour assurer la première saison invaincue du programme...

Actualité 2022-23

La saison 2022-23 des Bowls du football universitaire débute ce vendredi 16 décembre avec le Bahamas Bowl et le Cure Bowl. Elle se poursuivra...

Actualité 2022-23

Ceci est un article que j’écris chaque année depuis Août 2014. Je le représente pour ceux qui ne l’auraient pas vue ou pour ceux...

Actualité 2022-23

Il n’y avait aucun doute sur les équipes qui seraient numéro 1 et numéro 2 lorsque le comité du College Football Playoff a révélé...

Actualité 2022-23

Semaine de championnat de conférences dans la NCAA. Encore une fois cette semaine, nous aurons des duels de qualité ce Vendredi et Samedi. Voici...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Les Eagles de Philadelphie ont ouvert les paris en tant que favoris à 1 point contre les Chiefs de Kansas City pour le Super...

Actualité 2022-23

Nous ne sommes plus que quatre. Le championnat de conférence de la NFL est fixé, avec les Eagles, les 49ers, les Chiefs et les...

Actualité 2022-23

C’est la fin de semaine des championnats de conférence et deux équipes se tailleront une place au Super Bowl. Les deux affrontements cette année...

Actualité 2022-23

Le futur des Chiefs est menacé, les Eagles montrent qu’ils n’ont rien perdu de leur dominance de la saison régulière, la présence de Hamlin...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx