Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Classement des Meilleurs et des Pires QBs – Saison 2021

Crédit photo: PFF

Mon QB est un “top 10” QB! Jusqu’à temps qu’on prenne le papier et le crayon et qu’on fasse sa liste. Parfois, on est déçu de voir qu’on a réellement 16 gars qu’on aimerait mieux avoir. Parfois aussi, on se rend compte que des QBs meilleurs que Kirk Cousins, y’en a pas tant que ça… voici pourquoi je fais cet exercice cette année pour la 10e année.

Je classe chacun des QBs qui ont joué un minimum, en fonction de leur performance en 2021 seulement. Non, Ben Roethlisberger, les autres saisons de ta brillante carrière ne te sauveront pas ici, tu as été horrible en 2021. Mais, même si j’aimerais mieux bâtir mon club autour de Justin Fields que de Tom Brady, je ne considère ici que 2021. 

Je classe par groupe. Le rang dans un groupe est moins important que la démarcation entre deux groupes. Pour chaque joueur, je vous donne le classement de PFF, de ESPN (via QBR) de NFL.com (via Gregg Rosenthal ) de même que mon classement de l’an passé .

Les meilleurs quarts-arrières de la NFL 2020 (et les pires aussi…)

1er groupe – L’ÉLITE

Le genre de QB qui rend tout le monde meilleur autour de lui, et avec qui vous avez toujours une chance.

PFF QBR NFL.com 2020
  1. Josh Allen
Buf 3 6 3 4
Ça prends un peu de Foi pour le mettre devant Brady et Rodgers mais je persiste et signe, même si l’écart est faible. Aucun QB n’en avait autant sur les épaules, et il a livré la marchandise. 
2. Tom Brady TB 2 2 1 5
Ses stats étaient meilleures en début de saison mais c’est quand il a perdu Godwin et AB qu’il m’a le plus impressionné. Peut se retirer la tête haute.
3. Aaron Rodgers GB 5 1 2 1
C’est quand même impressionnant ce qu’il a fait, jouant la majorité de la saison avec 3 OL qui n’avaient pas d’affaire sur le terrain, et avec un seul receveur (bien qu’excellent). Clairement le gars qui upgrade tout le monde autour de lui. 
4. Joe Burrow Cin 1 12 6 17
On voit que QBR de ESPN tient compte du résultat du jeu, alors que PFF tient compte du jeu individuel du QB. Donc quand Burrow se faisait ramasser sur un sack qui n’était pas sa faute, ESPN baisse son classement et PFF non, ce qui explique l’écart important. J’adore ce que j’ai vu, mais ne suis pas prêt à le mettre en haut de Brady et Rodgers encore. Mais son niveau de maturité est impressionnant et il mérite sa place parmi les grands déjà. 

 

5. Justin Herbert LAC 4 3 4 9
On va comparer ces deux-là pour les 15 prochaines années. Il ne manquait pas grand chose pour qu’il soit à la place de Burrow dans l’équipe cendrillon. On pourrait dire que son jeu est plus en dents de scies que Burrow, avec plus de “wow” mais aussi un peu plus de jeux où on se demande à quoi il pensait. 
6. Patrick Mahomes KC 12 5 7 2
Il a connu deux périodes creuses, en milieu de saison et en 2e demie face aux Bengals, où il a eu l’air d’une poule pas de tête. Les moments où ça clique sont extraordinaires (i.e. 13 secondes vs les Bills) mais je dois considérer ces périodes creuses. 

Si vous souhaitez voir lesquels de ces messieurs ont été choisis dans le “All-Maraudeur Team” c’est ici:

Hommage à John Madden – Le All-Maraudeur Team: Offensive

2e groupe – Les BONS

Ces gars-là peuvent gagner ou produire à haut niveau s’ils ont un minimum de soutien et vont garder votre équipe compétitive sauf si tout s’écroule autour d’eux.

PFF QBR NFL.com 2020
7. Matthew Stafford LAR 7 4 5 11
Il trottait autour du top 10 dans mon classement depuis plusieurs années (8e, 9e, 13e, 8e, 11e). Il a réussi à réaliser le plein potentiel de Cooper Kupp. La différence entre lui et Goff, dans le même système, est flagrante. 

Mais il a lancé trop d’interceptions pour se comparer avec le groupe précédent.

8. Kyler Murray Arz 9 7 8 10
J’ai encore me réserves sur Murray parce qu’il n’est pas encore capable d’installer son attaque avec rythme. C’est une série d’improvisation et de gros jeux, et il est toujours incapable de lancer dans le milieu du terrain. On a vu sa régression quand Hopkins s’est blessé lui enlevant sa seule cible en qui il avait confiance de livrer le ballon avec timing. 
9. Dak Prescott Dal 10 11 9 s/o
Il est revenu d’une grosse blessure et a connu une saison en dents de scies. Certains grands matches étaient contre des équipes démunies (par la covid, en particulier) et s’est paddé des stats contre sa risible division. Quand même, j’ai confiance quand il a le ballon dans les mains…(mais pas pour courir avec 9 secondes à jouer 🙂 )
10. Russell Wilson Sea 17 10 11 6
Je lui donne un break car il est revenu de sa blessure au doigt au moins deux semaines trop tôt, et avouons-le, a été franchement mauvais pendant ces matches. Improvise encore trop, mais demeure clutch et capable de traîner un bon club.. 
11. Lamar Jackson Balt 22 17 14 7
Un peu déçu de voir comment les Ravens étaient encore fonctionnels avec Tyler Huntley, ça lui enlève un peu de mérite. Mais il n’en demeure pas moins que sa présence et menace aide toute l’équipe, de la OL au jeu au sol. 
12. Kirk Cousins Min 6 15 13 12
Avant de me lancer des tomates, regardez le groupe suivant. S’il a tendance à s’effondrer quand ça compte, reste qu’il est un meilleur QB que tous ceux du groupe suivant par une bonne marge. 

Il a été sous pression beaucoup cette saison et connu peut-être sa meilleure saison malgré ça:

https://twitter.com/benbbaldwin/status/1495019491285254157?s=20&t=af9Lhgag-1rz05sHj4m0fQ

3e groupe – Les PARTANTS

Cette liste contient des quarts qui peuvent faire le travail, dignes d’un rôle de partant, mais à qui il manque quelque chose. Des gars qui auraient besoin que tout soit excellent autour d’eux pour tout gagner (le genre qu’on aimerait remplacer mais qu’on a peur de perdre). Ce groupe est très petit cette saison, ce qui explique pourquoi on s’attend à du changement au poste de QB dans plusieurs équipes. 

L’autre façon de définir ce groupe, c’est “est-ce que ce QB est un atout ou un boulet pour son club”. 

PFF QBR NFL.com 2020
13. Ryan Tannehill Ten 8 8 12 8
On a plus vu ses limitations cette saison avec l’absence de Derrick Henry et de A.J. Brown. On aura jamais vraiment vu leur attaque avec ces trois-là plus Julio Jones. Mais c’est là qu’on se rend compte que Tannehill est plus un conducteur qu’une locomotive. 
14. Derek Carr LV 13 14 10 14
La définition même de ce groupe. J’aime son leadership et son chien, et je crois qu’il sera en position pour bien paraître sous Josh McDaniels, lui qui cadre parfaitement dans le système. 
15. Matt Ryan Atl 15 21 15 15
Il reste dans ce groupe par défaut car le niveau général dans la ligue a baissé. Mais il est sur la pente descendante et devrait se classer plus bas que l’an passé. Ça achève Matt. 
16. Jalen Hurts Phi 14 19 17 N/A
J’ai hésité mais il a quand même livré la marchandise en 2e moitié de saison et traîné son club en séries. Je demeure très septique sur son potentiel à long terme. 
17. Mac Jones NE 11 16 16 N/A
Lui aussi. Il conduisait le véhicule ou McDaniels réussissait bien à le camoufler et à lui donner quelques opportunités pour le long jeu avec une seule lecture. Reste qu’il a mené son club en séries et n’était pas trop un boulet. La marge entre ces deux derniers et Carr/Tannehill est grande et j’avais presque envie de créer un groupe a part.

4e groupe – Les INDIGNES

Ceux dont le niveau ne justifie pas un poste de partant. Pour certains jeunes, le passage dans cette catégorie est un passage obligé, bien que Herbert et Burrow aient sauté par dessus, mais Kyler Murray, Josh Allen et Lamar Jackson sont passés par là. Mais pour des vétérans, deux saisons ici et c’est terminé.

PFF QBR NFL.com 2020
18. Jimmy Garoppolo SF 20 13 20 N/A
Les Niners ont gagné malgré lui. Il est capable de faire certains jeux (il est particulièrement bon sur les passes au centre du terrain) mais fait trop d’erreurs de débutant pour compenser son manque de brio sur les jeux de base. Et ses stats ont tellement été gonflées par les habiletés extraordinaires de course après l’attrappé de ses receveurs:

 

19. Carson Wentz Ind 21 9 19 27
La bonne nouvelle c’est qu’il n’a pas été aussi mauvais que l’an passé. La mauvaise, c’est qu’il s’est tellement effondré quand ça comptait qu’on aurait dit qu’il ne voulait pas jouer en séries, et que volatile proprio a essentiellement déclaré qu’il ne voulait plus lui voir la face.  
20. Daniel Jones NYG 19 22 24 22
Je continue peut-être de le surévaluer. Mais parfois, c’est quand un joueur s’absente qu’on voit sa valeur. L’attaque des Giants était tellement, mais tellement  mauvaise quand il s’est absenté qu’on peut se permettre de porter un regard différent sur sa performance.
21. Taysom Hill NO 16 N/A 30 33
Il m’a surpris. Comme passeur, il est encore inadéquat mais il donnait une chance à son équipe de gagner le match. La plupart des matches, il jouait sans receveur, avec une OL amochée et remplie de substituts. 
22. Jarred Goff Det 26 27 25 21
On a vu ce que les Rams savaient. Lui, dans l’attaque des Lions, est une fraction de ce qu’il était avec les Rams, tandis que Stafford a été pas mal plus productif. 
23. Teddy Bridgewater Den 18 20 18 23
Avec toutes les munitions à sa disposition, on ne peut conclure qu’une chose: on ne gagnera jamais rien avec lui comme partant. Triste qu’il soit si haut en fait.
24. Tua Tagovailoa Mia 23 18 22 30
Est-ce qu’il est condamné à suivre les Bridgewater de ce monde dans ce classement ou est-ce qu’on aspire à mieux? Cette saison il m’a montré un QB très limité, bien qu’il travaillait derrière une OL atroce. On a beaucoup parlé de  Burrow et de la OL des Bengals, mais c’est pire a Miami.
25. Baker Mayfield Cle 26 27 25 13
C’était pas beau a voir par moments, surtout après sa blessure à l’épaule gauche, il aurait dû rester sur les lignes de côté. J’ai confiance qu’il rebondisse dans le 12-18 mais on sait maintenant qu’il ne sera jamais un QB de premier plan. 
26-29 Justin Fields Chi 25 31 28 N/A
26-29 Trevor Lawrence Jax 28 28 32 N/A
26-29 Zach Wilson NYJ 30 30 35 N/A
26-29 Davis Mills Hou 31 26 31 N/A
Je prends la voie facile. Ils ont tous montré des flashes mais été très inconstants. 

Il y a de l’espoir dans les 4 cas, mais côté 2021 seulement, bien malin celui qui dira que l’un a été meilleur que l’autre. 

30. Tyler Heinecke Was 29 23 27 N/A
Il a surpassé mes attentes mais montré qu’il il était: un excellent backup qui peut gagner quelques matches pendant une séquence ou votre partant est blessé pour vous garder dans la course. Rien de mal à ça
31. Ben Roethlisberger Pit 33 25 29 19
Lui aussi, a été assez clair sur qui il était devenu. Il est fini. Bonne retraite Ben, puissent tes fans oublier cette saison et se rappeler le quart dominant des années 2007-2015. J’ai commencé en 2012 à faire ce classement, donc après ses meilleures années, mais il a quand même fait mon 1er groupe à mes 4 premières années. 
32. Andy Dalton Chi 24 N/A 33 28
Ses jours comme partant sont terminés. 
33. Sam Darnold Car 32 29 34 29
J’ai pris un certain plaisir à le classer dernier (rendu là c’est très très subjectif) car il m’a tellement déçu. J’y croyais autant avec les Jets que libéré de Adam Gase. Il a été atroce. 

Joueurs qui n’ont pas joué les 400 snaps requis pour être classés:

DeShaun Watson évidemment. 

Jameis Winston était parti pour faire mon top 20 avant sa blessure. C’est le seul autre de cette liste qui peut aspirer à un poste de partant l’an prochain. 

Cam Newton (il est fini), Jacoby Brissett (un backup, moins bon que Heinecke) Gardner Minshew (comparable à Heinecke), Tyler Huntley (intrigant, mais dans ce système seulement), Trevor Siemian (Sean Payton l’a fait bien paraître) n’ont aucune chance, normalement. 

Un bravo spécial à Mike Glennon qui a probablement offert la pire performance d’un QB qui joue autant (315 snaps, soit grosso modo le quart de la saison) de mémoire d’homme. Je comprends pas que ce gars-là ait une job dans la NFL.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 027 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Au moment d’écrire ses lignes, nous sommes à environ 48 heures du repêchage. L’encan 2022 manque clairement de hype, principalement dû au manque de...

Actualité 2022-23

Vous avez pu prendre connaissance lundi du “top 100” de l’ami Walette, et hier de mon billet qui traite du “board” consensus de 15...

Actualité 2022-23

Le repêchage est à nos portes. On a tous hâte (sauf les fans des Rams, Raiders et des Dolphins, qui sont pratiquement en congé)....

Actualité 2022-23

C’est l’heure d’un de mes articles favoris de l’année, mon Top 100 en vue du repêchage qui aura lieu plus tard cette semaine. Il...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Cette semaine @MaraudeurNFL et Tony ont commenté sur le dévoilement du calendrier NFL pour la saison 2022. On a présenté les faits saillants du...

Actualité 2022-23

Je n’ai à peu près jamais joué au « fantasy football » dans des ligues qui recommencent à chaque année (re-draft) car j’ai commencé dès le...

Actualité 2022-23

Après avoir publié progressivement et avec un certain suspense les matchs tout au long de la semaine, la NFL a finalement dévoilé jeudi la...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x