Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2020-21

NCAA – Championnat National (1)Alabama Vs (3)Ohio State

College Football Playoff National Championship Game (Presented by AT&T)

(3)Ohio State (7-0, SEC) Vs (1)Alabama (12-0, SEC)
Lundi 11 Janvier, 20h00, TSN
Présenté au domicile des Dolphins, le Hard Rock Stadium (Capacité: 65 000)
Miami Gardens, Florida
Prestige: Platine+
Depuis 2015

Pour la première fois, je m’associe avec le chum Alex Dion (Sports Lucides) pour vous présenter de façon détaillée la grande finale dans la NCAA. À des fins logiques, Dion vous parle de SES Buckeyes, alors que je me sacrifie en vous parlant de l’ennemi juré #1 dans la NCAA, le Crimson Tide. Ceci dit, je le fais avec joie, parce qu’ils proviennent de la meilleure division de l’histoire du College Football, la SEC. #GeauxTigers

RETOUR SUR LES DEMI-FINALES

Ohio State vs Clemson

Le tant attendu match revanche pour les Buckeyes d’Ohio State n’aurait pu mieux se dérouler. Négligés par 7,5 points, placés 11ème dans le classement du coach Dabo Swinney, les hommes de Ryan Day n’avaient pas besoin de motivation pour ce match. Victorieux 49-28, Justin Fields a démontré tout son talent avec la performance d’une carrière. Retour sur un match surprenant et révélateur.

Le match débute bien pour Clemson avec une séquence offensive méthodique ponctuée d’une course de Trevor Lawrence pour le touché. La séquence offensive suivante des Buckeyes ne dure que 3 jeux et on commence déjà à se demander si les Tigers prendront une avance rapidement. Un peu de manque de synchronisme et Clemson dégage. C’est alors que la machine offensive de Columbus se met en marche, 3 jeux pour 77 verges plus tard, Trey Sermon gambade dans la zone des buts. 7-7

J’aimerais attirer votre attention sur un ajustement fait par Ryan Day qui a été efficace tout au long de la soirée. L’offensive des Buckeyes a l’habitude de regarder sur les lignes de côtés afin d’avoir un ajustement des entraîneurs. Pour contrer ceci, le coordonnateur défensif de Clemson avait l’habitude de changer également son jeu, donc ses joueurs attendent son ajustement. Ohio State a utilisé cette tendance contre Brett Venables et la défensive de Clemson s’est fait prendre à maintes reprises hors position et mal placée lorsque le ballon se faisait mettre en jeu.

Clemson marque encore pour porter la marque à 14-7 mais les 4 prochaines séries offensives de Ohio State se terminent par un touché pour porter la marque à 35-14 à la demie. Le jeu tournant de cette demie est évidemment l’expulsion du secondeur et capitaine de Clemson, James Skalski. Une pénalité de ‘’targeting’’ lui a été décernée après un coup de casque vicieux dans les côtes de Justin Fields qui a semblé être très douloureux. Fields a pris un seul jeu de repos et avec la mobilité d’un septuagénaire, a réussi a lancé 2 autres passes de touchés dans la demie.

Au retour de la demie, l’offensive des Buckeyes carbure encore mais Fields lance une interception dans la zone des buts et Clemson est en mesure de riposter pour réduire l’avance à 35-21. Ce sera le plus proche qu’ils se rapprocheront alors que Fields lance une passe parfaite à Chris Olave pour reprendre l’avance de 3 touchés. Trey Sermon se charge de terminer la partie avec des courses en puissance et Fields ajoute l’insulte à l’injure avec sa sixième passe de touché à Jameson Williams.

L’aspect le plus frappant de ce match a été l’aisance avec laquelle l’offensive d’Ohio State a pu faire avancer le ballon. Avec l’émergence de Trey Sermon et l’excellent travail de la ligne offensive, une défensive se doit de respecter le jeu au sol et cela a donné des opportunités aux talentueux receveurs de se démarquer. Un aspect que j’ai adoré du plan de match de Ryan Day est l’implication des ailiers rapprochés. Luke Farell et Jeremy Ruckert avaient été oubliés récemment et se sont avérés des armes importantes dans la zone payante. Avec Chris Olave qui a fait son retour, l’offensive des Buckeyes roulait à plein régime et Clemson n’avait aucune réponse.

Du côté défensif, chapeau à la ligne défensive et aux secondeurs Pete Werner et Justin Hilliard. L’attaque au sol de Clemson a été limité à 2 verges par portée et Lawrence a ressenti de la pression à plusieurs reprises. Ce n’est pas une unité dominante, mais elle semble jouer à ses forces depuis 3 matchs et elle devra jouer son meilleur match de l’année contre Alabama. Néanmoins, une très belle progression.

Pour terminer, le joueur du match va évidemment à Justin Fields qui a fait taire tous ses détracteurs avec une performance légendaire. 385 verges et 6 passes de touchés avec des côtes fêlées, c’est incroyable. Il sera intéressant de voir son état de santé pour le match contre Alabama.

Alabama Vs Notre Dame

Mon analyse de ce match ne sera pas aussi détaillée que celle d’Alex, principalement parce que le match n’avait rien de tellement excitant. Le Crimson Tide l’emporte 31-14, mais ils ont tellement dominé que j’ai l’impression qu’ils ont remporté le duel 52-7. Les Irishs n’ont jamais été dans le match offensivement. Ian Book lance pour 229 verges et 1 INT, alors que Karen Williams court sur seulement 64 verges pour 1 majeur. Il faut quand même féliciter Notre Dame qui ont été en mesure de limiter l’explosive attaque du Bama à seulement 31 points. Pour votre information, c’était la première fois de la saison que Bama marquait moins de 38 points dans un match. On parle aussi d’une moyenne de plus de 50 points par match donc, chapeau aux Irishs.

Est-ce que Notre Dame aidera Ohio State? Si L’équipe d’instructeurs des Buckeyes analyses bien les matchs, ils seront potentiellement à mesure de limiter les dégâts contre cette offensive toutes étoiles. Parlant justement de l’offensive, le Crimson Tide aura été fidèle à eux-mêmes avec une contribution de 297 verges et 4 TDs de Mac Jones. Ajouter à ceci 125 verges au sol pour Najee Harris et 130 verges et 3 TDs pour le récipiendaire du Heisman, DeVonta Smith.

Alabama vs Ohio State – Championnat National NCAA

Ohio State en offensive

Les Forces (Buckeyes)

On pourrait dire pas mal partout. Toutes les positions de cette unité regorgent de talent. Par contre, l’unité qui aura la plus grande influence dans ce match sera la ligne offensive. La force du Crimson Tide en défense se situe au niveau de la tertiaire. Il sera donc primordial de courir la ballon de façon efficace afin de mettre moins de pression sur Fields qui sera encore sûrement un peu amoché aux côtes. Trey Sermon court comme un véritable animal depuis deux matchs et si sa ligne peut lui ouvrir des trous, il pourrait faire très mal.

J’aimerais voir Ryan Day utiliser encore ses ailiers rapprochés de façon active dans la zone payante ainsi que dans les zones intermédiaires. Alabama devra mettre son attention sur Chris Olave et Garett Wilson donc cela devrait donner l’opportunité à Ruckert et Farell d’être isolé ou même carrément libre. Fields devra être conscient des limitations de sa blessure et laisser les opportunités venir à lui, ce qui pourrait être difficile si Alabama se met à compter beaucoup de touchés.

Les Forces (Crimson Tide)

La force de cette équipe est divisé entre la ligne défensive et la tertiaire de l’équipe. Des gars comme Christian Barmore (DE – #58) et LaBryan Ray (DE – #18) seront à surveiller. Barmore à déjà 7 sacs cette saison, fort à parié qu’il voudra augmenter cette marque et compter Justin Fields parmi ses victimes. Du côté des DBs, le joueur à surveiller est Patrick Surtain II. Il fait partie de cette ligné de joueur qui auront eu une carrière exceptionnelle à Bama et qui ont du succès dans la NFL. En 12 matchs, Surtain à déjà complété 34 plaqués, donc 2.5 pour des pertes. Il ajoute à ceci 1 Interception qu’il à retourné pour un touché. Statistiquement parlant, c’est pas extraordinaire, mais si vous avez regardé quelques matchs comme j’ai pus le faire cette saison, vous voyez que les QBs adverses tentent de l’éviter le plus possible.

Les Faiblesses (Buckeyes)

Cette faiblesse n’a pas été présente dans le match contre Clemson mais la ligne offensive, pour tout son talent dans le jeu au sol, a démontré des faiblesses en protection de passe cette année. La faiblesse ne vient pas vraiment de la technique mais plus du côté des assignations. Les joueurs se trompaient et laissait passer un blitzeur trop souvent. Lors des derniers matchs, cette facette semble être amélioré mais je ne serais pas surpris de voir Nick Saban amener plus de blitz avec un Justin Fields moins mobile. Cette tactique mettrait beaucoup de pression sur sa tertiaire mais c’est une unité très talentueuse.

Les Faiblesses (Crimson Tide)

La faiblesse d’Alabama reste au niveau de leur secondeur. Lorsque je dis faiblesse, ce n’est pas extrêmement négatif pour eux. La majorité des équipes de la NCAA serait satisfait avec une défensive comme celle de Bama. Dylan Moses (LB – #32) est le leader au niveau des secondeurs, ce dernier à déjà 74 plaqués, 1.5 sacks, 3 passes rabattues et 1 Interception. J’ai des doutes sur le Christopher Allen et Will Anderson Jr.

Le Joueur Inattendu

Pour les Buckeyes, c’est Jaxon Smith-Njigba. Ce joueur de première année a connu quelques moments forts cette année mais est derrière les vedettes. Il pourrait faire un jeu spectaculaire qui change la donne du match. Sinon, un des ailiers rapprochés pourrait connaître un gros match. Pour le Crimson Tide, c’est Christian Harris. Le secondeur de 2e année à montré de belle chose des les plus récent matchs de son équipes. Il à le potentiellement le lever son jeu d’un cran, surtout si Coach Saban décide d’utiliser le Blitz à profusion.

Le Joueur du Match

Si les Buckeyes gagnent, se sera Trey Sermon. Il aura le ballon tôt et souvent. Il est sur une mission et sa ligne offensive est prête à se mettre au travail. Il aura au moins 200 verges. Si à l’opposé, le Crimson Tide remporte le duel, se sera Patrick Surtain. On le sait, Justin Fields aime prendre des risques et lancer des longues passes. Surtain n’hésitera pas à le faire payer s’il est dans les alentours.

Alabama en offensive

Les Forces (Crimson Tide)

Ont-ils vraiment besoin de se faire présenter? Ils représentent probablement la meilleure unité sur le terrain dans ce match, mais après ce que j’ai vu la semaine dernière, c’est de très peu.. Cette offensive est menée par Mac Jones (QB -#10) qui vient de connaitre une saison incroyable pour son équipe. On parle ici de 4036 verges et 36 majeurs. Sa cible de choix aura été le gagnant du Heisman, DeVonta Smith (WR – #6). Ce dernier capte 105 passes pour 1641 verges et 20 TDs. Il est aussi une menace sur les retours de bottés. Finalement, que sera le trio sans Najee Harris (RB – #22). Harris pourrait atteindre le plateau des 1500 verges dans le match, il a déjà 24 majeurs. Il ne faudrait pas négliger la ligne offensive de coach Saban. Dente Brown (G – #65) est un futur choix de première ronde dans la NFL, tout comme Alex Leatherwood (T – #70). Ils ne donneront aucune chance à la défensive des Buckeyes. N’oubliez pas Landon Dickerson (C – #69), le centre de 4e année vient d’être nommé sur la première équipe d’étoiles de la NCAA.

Les Forces (Buckeyes)

Le front contre la course au sol s’est avéré intraitable depuis 4 matchs. Même sans Chase Young, ce front est expérimenté et discipliné. Haskell Garett et Tommy Togiai au centre de la ligne sont un duo très difficile à battre. Jonathan Cooper et Tyreke Smith peuvent mettre de la pression sur le quart. Justin Hilliard est un secondeur très athlétique qui a fait de très gros jeux contre Clemson et Northwestern. Avec Pete Werner et Baron Browning, cette unité est très coriace contre le jeu au sol. S’ils peuvent ralentir Najee Harris, ce sera un grand avantage.

Les Faiblesses (Alabama)

Honnêtement, je pousse mon analyse ici, mais je dirais que le côté droit de la ligne offensive et les TEs ne sont pas à la hauteur du reste de l’offensive. On parle quand même ici d’une offensive 100% étoile.

Les Faiblesses (Buckeyes)

La perte de Jeffrey Okudah, Damon Arnette et Jordan Fuller dans la tertiaire s’est fait sentir toute l’année et il y a des limites à remplacer des joueurs élites. La partie contre Indiana a démontré l’étendue du talent perdu avec plusieurs gros jeux. Contre Clemson par contre, c’était un peu moins pire. Par contre, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Devonta Smith aura des touchés contre cette tertiaire. L’important est de ne pas donner de gros jeux.

Le Joueur Inattendu

Pour Bama, on vous parlera énormément de DeVonta Smith et du retour de Jaylen Waddle. Le receveur étoile qui a manqué la saison au complet sera de retour pour le match, mais on ne sait pas à quelle capacité. J’ai l’impression que John Metchie III (WR – #8) trouvera une manière de tirer son épingle du jeu. Le jeune homme de Brampton en Ontario connait une belle saison et il est le futur WR #1 pour l’équipe. Pour OSU, Haskell Garett domine depuis le début de l’année et devra jouer son meilleur match de l’année pour donner une chance aux Buckeyes. Il n’aura pas de grosses statistiques mais il pourra boucher le milieu de la ligne et déranger Mac Jones sur les jeux de passes.

Le Joueur du Match

Advenant une victoire du Crimson Tide, je crois que c’est Najee Harris qui fera la différence dans le match et qui remportera le trophée. Si les Buckeyes l’emportent, Jonathan Cooper sera le joueur du match. L’ailier défensif de dernière année était en feu contre Clemson et aura la meilleure chance de déranger Mac Jones. S’il peut battre les joueurs de Alabama et avoir quelques sacks, il pourra influencer le match.

Finalement, j’ai demandé à mes collègues de se mouiller, on y va comme ceci:

Malgré qu’on semble tous d’accord sur une victoire surprise des Buckeyes, on s’attend clairement à un duel chaudement disputé. Alabama est présentement favoris par 8.5 points, une marque trop élevé selon moi, je miserais sur la couverture des Buckeyes si j’étais vous. Pour ce qui est du Over/Under, la marque est à 75.5 points. Je crois que c’est un peu élevé, mais avec les forces en offensives, c’est plus que possible. Soyez par contre prudent avec cette prédictions.

Écrit Par

WARNING: Ne pas tjrs prendre au sérieux! Not always serious! leblitznfl.com #BlitzNCAA & #BlitzNFL French/Anglais

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 528 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

DeVonta Smith était impossible à couvrir, Najee Harris inarrêtable et Mac Jones impeccable. Avec une performance à la fois chirurgicale et explosive, le numéro...

Actualité 2020-21

College Football Playoff National Championship Game (Presented by AT&T) (3)Ohio State (7-0, SEC) Vs (1)Alabama (12-0, SEC) Lundi 11 Janvier, 20h00, TSN Présenté au...

Actualité 2020-21

DeVonta Smith est devenu mardi le premier receveur à remporter le trophée Heisman depuis 1991. La vedette de l’Alabama a remporté le prix devant...

Actualité 2020-21

On discute des Bowls ainsi que les éliminatoires à surveiller dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Super gros podcast où l’on décortique les matchs de demi-finales, on parle des autres bowls principaux et on donne nos « Sports Lucides Awards...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Cette semaine, je vous présente des pilons de poulet BBQ et une banane à split comme dessert… Bon appétit et bon dimanche NFL!

Actualité 2020-21

Ci-dessous, vous trouverez tous les tweets de la communauté de la NFL, pas besoin d’avoir Twitter pour suivre les résultats, faits saillants et dernières...

Actualité 2020-21

  Voici la liste des joueurs inactifs pour la Ronde de Division de ce week-end, revenez sur cette page qui sera mise à jour...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir sur la ronde de division de ce week-end. Vous trouverez toutes les analyses, dernières nouvelles...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x