Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2020-21

Xs et Os – Pourquoi cette explosion de points?

Le match de jeudi avait le plus bas « total » de points prévus par Vegas, avec 40,5. Il s’en est marqué 65, soit plus que le plus haut total prévu dans la semaine, et ce même si Vegas s’était ajusté et qu’ils avaient monté les totaux plus que n’importe quelle semaine de mémoire d’homme. C’est une histoire qui se répète semaine après semaine depuis le début de la saison, il se marque en moyenne plus de 50 points par match, alors que la moyenne historique se situe entre 42 et 46 depuis toujours.

Je suis dans une ligue de fantasy qui dure depuis 23 ans, on fait en moyenne 195 points (système de pointage inhabituel) depuis toujours, on a à peine dépassé 200 l’an dernier pour la 1re fois, et voilà que cette saison, on saute à 213. Et tout ça malgré les blessures très importantes aux vedettes offensives comme McCaffrey, Barkley, Thomas et Adams.

Pourquoi? Voici cinq éléments qui l’expliquent, du moins en partie :

1) les camps d’entraînement sans contact et l’absence de matchs hors-concours : plaquer un RB ou un WR de la NFL, ça ne se pratique pas dans une séance Zoom. Selon ProFootballReference, il se rate cette saison 7,5 plaqués par match dans la NFL. L’an dernier c’était 6,7.

2) Les matches sans foule : on a tous vu les Packers marquer un touché sur un jeu gratuit après que le « hard count » de Aaron Rodgers ait pris à contrepied la DL des Saints dimanche dernier… au Superdome. Avec la foule normale des Saints, oubliez ça. C’est un jeu, mais sur chaque jeu de passe, la OL des visiteurs peut maintenant entendre le compte et ne pas partir une fraction de seconde trop tard.

3) Les arbitres ont changé leur façon de sortir les mouchoirs de leurs poches. Particulièrement les pénalités de retenue offensive, qui font toujours très mal à l’attaque. Il y a probablement un lien avec le point précédent, les OL qui retiennent le font souvent en dernier recours après s’être fait battre de vitesse. Mais il y a aussi plus d’interférence défensives, je ne vois pas en quoi l’absence de foule change ça.

4) La qualité des QBs. D’abord 29 des 32 QBs partants sont en santé, et on pourrait argumenter que Herbert est meilleur que Tyrod, et que l’écart entre Jimmy G et Nick Mullens n’est pas si grand. Mais surtout, on l’a bien vu cet hiver avec les valeurs relatives de gars comme Andy Dalton et Cam Newton : pour diverses raisons structurelles dans le développement des QBs en bas âge et parce que ceux qui sont bons jouent plus longtemps, l’ère de la rareté des QBs est terminée.

La pénurie de QB est-elle terminée?

On a donc fini de voir jouer des gars qui sont incapables de faire avancer une attaque, même un Brett Rypien non repêché, lancé dans la mêlée à la semaine 4 avec deux jours de préparation réussit à faire beaucoup de points.

5) Les cotes d’écoutes. Le public adore ça, le football offensif. Et avec des négociations de contrats de télé qui s’en viennent et la perte de revenus reliée à Covid, la NFL est certainement très heureuse de voir son produit s’adapter de cette façon… ce qui me ramène aux points 1 et 3… on est pas pressé de revoir des pratiques avec contact et des matchs présaison, ni des arbitres plus sévères.

Les mauvaises langues pourraient aussi dire que j’aurais pu ajouter aux points 6, 7, 8 et 9 la principale raison de cette hausse, les défensives des Falcons, Cowboys, Vikings et Jets…

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 634 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Après vous avoir présenté la 1re et la 2e catégorie des principaux espoirs à la position de quart-arrière, voici ceux qui ont du potentiel...

Actualité 2021-22

Il est entendu que la position de quart-arrière est la plus importante au football. Le quart représente la pièce maîtresse d’une équipe. Sans un...

Actualité 2021-22

J’ai commencé à publier mes classements en 2013. Pour m’amuser, mais aussi parce que chaque année, je constatais l’existence d’excellents joueurs oubliés par le...

Actualité 2020-21

Quatrième volet de nos podcasts pré-draft, aujourd’hui on s’attaque à :

Actualité 2020-21

Nouveau podcast NCAA d’analyse pré-draft, à notre habituel trio s’ajoute un analyse de renommée MONDIAL et j’ai nommé Manuel Villeneuve!

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

11Nous avançons dans notre repêchage simulé (« mock draft »), qui devient croustillant alors que nos 32 crinqués (qui représentent une concession de la...

Actualité 2021-22

Nous avons tous à ce stade-ci de la saison morte, une certaine overdose de repêchages simulés (« mock drafts »), qui souvent se limitent...

Actualité 2021-22

Dans l’épisode #21 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @SimonBussieres et @TGuzSports prédisent les champions de chacune des divisions de l’AFC ainsi que son représentant au prochain Super...

Actualité 2021-22

Après vous avoir présenté la 1re et la 2e catégorie des principaux espoirs à la position de quart-arrière, voici ceux qui ont du potentiel...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x