Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2020-21

État des forces semaine 1 – Un retour au jeu plus que bienvenu

Je suis tellement, mais tellement heureux de ne pas devoir mettre COVID au premier rang de l’État des forces. Depuis jeudi dernier, on a eu du football sans partisans, du football avec très peu de partisans et du football avec des partisans en carton. Mais on a eu du football et c’est tout ce qui compte. Espérons que la ligue ait appris des leçons de ce qui est arrivé au baseball et qu’on puisse jouer la saison sans embûches.  

Et bon, comme on a du football, on a un État des forces! Le classement informel idéal pour procrastiner pendant le travail ou les études. Celui dont les critères sont parfois inconnus même de la part de l’auteur et qui tente de placer les équipes selon leur valeur réelle, et non selon leur fiche au classement. Celui qui existe dans environ une centaine de publications différentes, mais qu’on va quand même regarder dans chacune d’elles pour trouver son équipe. Celui qu’on prend tant à cœur parce qu’on aime notre équipe et qu’on croit en connaître plus sur elle que la personne qui écrit ses lignes. Bref, l’excuse parfaite pour parler de football. Et je suis prêt à prendre toutes les critiques (clin d’œil, clin d’œil, Bills Mafia), pourvu qu’on ait encore du football.

Sur ce, bonne saison, fidèles lecteurs! Je vous rappelle de ne jamais prendre la première semaine trop au sérieux. En 2001, les Panthers ont remporté leur match d’ouverture avant de perdre les 15 suivants. En 2016, les 49ers ont gagné par 28 points et ont gagné leur match suivant à la veille de Noël. Jake Locker semblait avoir trouvé la forme avec les Titans en 2014. Il allait prendre sa retraite à la fin de l’année. Ces mêmes Titans voyaient un quart de franchise en Marcus Mariota en 2015… et en 2019. Non et non. Sam Bradford en 2017. Les Jets en 2018. Vous voyez où je veux en venir. Les Chiefs et Ravens vont peut-être repêcher dans le top-5. Les Jets vont peut-être faire les séries. Ok, ça n’arrivera pas, mais je vous promets que les choses vont changer d’ici janvier. En attendant, on se lance avec le premier classement de l’année.

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang du classement pré-saison de mon collègue Étienne (@MaraudeurNFL)

1 (1). Chiefs (1-0)
Les champions du Super Bowl avec une petite facile pour amorcer leur saison. Pas de débat, le premier rang est leur.

2 (2). Ravens (1-0)
Eux aussi n’ont pas beaucoup sué. Le genre de prestation rassurante à la suite de leur élimination hâtive en janvier dernier.

3 (3). Saints (1-0)
Victoire satisfaisante en surface, mais les Saints ont surtout été opportunistes, profitant de nombreux positionnements avantageux sur le terrain. Reste que c’est une équipe qui a tendance à mal amorcer ses saisons, alors une victoire dès le début, contre Tom Brady de surcroit, ils vont la prendre.

4 (9). Packers (1-0)
Un rouleau compresseur contre une équipe normalement solide en défensive. C’est un début idéal pour Aaron Rodgers, qui a peut-être trouvé une motivation supplémentaire après le repêchage de Jordan Love.

5 (7). Seahawks (1-0)
C’est l’alter ego de Russell Wilson, Monsieur illimité, qui a pris le dessus lors de leur premier match. 31 en 35, 322 verges, 4 touchés. Une prestation phénoménale contre une défensive, qui elle, est limitée. C’est pourquoi je ne peux les mettre devant les Saints/Packers.

6 (6). Steelers (1-0)
On avait hâte au retour du gros Ben parce que les Steelers ont gâché une défensive élite en 2019 derrière un groupe de quarts piteux. Premier test réussi contre l’adversaire idéal pour reprendre la forme. Il y a beaucoup de potentiel dans cette équipe.

7 (4). 49ers (0-1)
Première équipe avec une défaite au classement. Jimmy G a été moyen, l’offensive a stagné dans la zone payante et ils ont donné 7 points après un botté bloqué. Pour le reste, je crois encore qu’ils ont une défensive de premier plan et l’attaque sera mieux lorsqu’ils auront un receveur en santé.

8 (11). Bills (1-0)
Victoire dominante, et ils ont laissé beaucoup de points sur la table en plus. Oui, c’était les Jets, et je suis inquiet pour les blessures aux 2 secondeurs partants autant que pour la protection du ballon de Josh Allen. C’était un bon début néanmoins pour les Bills.

9 (14). Patriots (1-0)
Nouvelle offensive pour Newton, nouveau quart pour les Pats. Même résultat en Nouvelle-Angleterre. Ça reste une victoire contre les Dolphins, mais Newton est le seul quart dans une nouvelle équipe à avoir remporté son match d’ouverture de cette année.

10 (5). Cowboys (0-1)
J’ai dû me répéter 10 fois dans la tête de respecter mon intro et de ne pas surréagir à leur défaite. Mais mon dieu que ces Cowboys ressemblaient à ceux de l’an dernier. Tout le talent du monde, mais incapables d’aller chercher une victoire quand il le faut. Soyons indulgents pour cette semaine, les Rams ont peut-être une meilleure équipe qu’on l’avait anticipé.

11 (10). Buccaneers (0-1)
Malgré la défaite, j’ai gagné en optimisme pour les Bucs. La défensive de Todd Bowles est excellente et c’était sûr que la courte préparation allait affecter Tom Brady dans une nouvelle attaque. Et puis, il y avait plus facile que les Saints comme introduction.

12 (13). Titans (1-0)
Une victoire pas évidente pour les Titans dans le typique match piège à 22h10 du premier lundi. Encore des soucis de botteurs cependant, on se rappelle qu’ils n’avaient complété que 8 placements dans toute la saison 2019.

13 (18). Rams (1-0)
Les Rams ont bien fait les choses dans leur nouveau stade à 5 milliards et savourent une petite revanche après leur massacre à Dallas l’an dernier. Ce sont des signes encourageants pour une équipe avec 2 nouveaux coordonnateurs.

14 (17). Cardinals (1-0)
Belle entrée en matière pour Kyler Murray, qui après avoir donné des sueurs froides aux 49ers l’an dernier, réussit à aller chercher la victoire en ouverture. Il a usé de sa nouvelle arme DeAndre Hopkins, qui complète le match avec plus d’attrapés que tous les autres joueurs des Cards réunis.

15 (8). Vikings (0-1)
Avec Danielle Hunter absent, la défensive des Vikings était incapable de sortir du terrain. Tellement que l’attaque de Kirk Cousins a eu le moins de temps de possession dans un match que toute autre équipe depuis 2018.

16 (12). Colts (0-1)
Toutes ces années où les Chargers trouvaient des façons de perdre. Avec cette défaite à Jacksonville, j’ai l’impression que c’est plutôt Philip Rivers qui a un mauvais sort. Mais bon, si on donne le bénéfice du doute à Tom Brady dans un nouveau système, on se doit de faire la même chose avec Rivers.

17 (15). Eagles (0-1)
Les Eagles auraient dû se méfier d’une avance de 17 points, alors qu’ils avaient eux-mêmes rattrapé un retard de 17 points lors du match d’ouverture de 2019 contre Washington. En temps normal, ils auraient été quelques rangs plus bas, mais ils ont tellement de blessés qu’ils sont difficiles à évaluer.

18 (16). Texans (0-1)
Avec DeAndre Hopkins, les Texans étaient incapables de tenir coup pour coup avec les Chiefs. Alors sans Hopkins, on se doutait bien du résultat. Un match vide, sans passion, comme s’ils s’attendaient à perdre avant de commencer.

19 (21). Raiders (1-0)
Un rare duel Raiders-Panthers a montré des signes de progrès pour l’offensive des Raiders, mais de stagnation pour leur défensive. J’ai besoin d’en voir un peu plus avant de les placer dans des favoris décevants.

20 (23). Bears (1-0)
Les Bears s’évitent une controverse de quart… le temps d’une semaine du moins. On a besoin de voir plus du Trubisky du 4e quart, celui qui affrontait une tertiaire sans ses 3 demis de coin partant, et moins de celui des 3 premiers quarts. Bref, vous comprendrez que je demeure sceptique.

21 (20). Lions (0-1)
Ils n’ont rien appris. Lors de leurs 2 derniers matchs d’ouverture, les Lions ont gagné les 3 premiers quarts 40-12 et ont perdu le 4e quart 39-7. Tout change si D’Andre Swift attrape le ballon en fin de match, mais tout n’a pas a changé l’effort se maintient sur 4 quarts.

22 (22). Broncos (0-1)
C’est vraiment une honte que Von Miller doive sacrifier sa saison sur blessure, parce que la défensive des Broncos a vraiment montré de belles choses lundi soir. Et c’est vraiment une honte de ne pas avoir profité de 3 bottés et 1 converti raté lors de leur match initial.

23 (25). Chargers (1-0)
Ils remportent la palme de la victoire la moins inspirante de la semaine. Mais c’est une victoire néanmoins et c’est le genre de match qu’ils perdent normalement.

24 (24). Falcons (0-1)
On a beaucoup vu ces Falcons dans les dernières années. Une équipe peu inspirante, mais qui donne une impression d’être compétitive parce qu’elle accumule les statistiques offensives quand il n’y a plus d’enjeux.

25 (26). Washington FT (1-0)
Voilà pourquoi on anticipait une grande saison de leur ligne défensive. Les huit sacs du quart contre Carson Wentz ont inspiré une remontée improbable pour offrir un 1er gain à Ron Rivera à Washington. Une victoire qui fait chaud au cœur :

26 (29). Panthers (0-1)
Les premiers pas de Teddy Bridgewater dans l’uniforme des Panthers sont encourageants. Ceux de la défensive du nouveau coordonnateur Phil Snow, un peu moins.

27 (27). Bengals (0-1)
C’était probablement une bonne chose que les estrades étaient vides pour les débuts de Joe Burrow. Le 1er choix du dernier repêchage a découvert les rigueurs de la NFL, et tout comme l’an dernier, les Bengals échappent un match initial qu’ils auraient sans doute pu remporter.

28 (32). Jaguars (1-0)
Le talent reste marginal dans cette équipe, mais ils ont plus de cœur que l’on anticipait. Mention spéciale à CJ Henderson, possiblement la recrue la plus impressionnante de cette 1re semaine.

29 (19). Browns (0-1)
Difficile d’imaginer un pire début pour le nouveau groupe d’entraîneurs. Voilà une équipe qui a souffert d’une préparation réduite pour la saison.

30 (30). Giants (0-1)
Un résultat prévisible pour les Giants, qui ont tout de même montré quelques flashs intéressants. La ligue ne leur a vraiment pas fait de cadeaux avec Steelers, Bears et 49ers pour amorcer la saison, 3 défensives parmi les meilleures de la ligue. Rien pour les sortir de la cave de l’État des forces.

31 (28). Dolphins (0-1)
Ils n’ont pu transposer leur mojo habituel contre les Pats lors de cette première semaine. Ce n’était pas particulièrement inspirant, mais ils pourront toujours se consoler qu’une équipe de leur propre division a fait pire cette semaine…

32 (31). Jets (0-1)
Misère. Pas de débat pour la 1re place. Pas de débat pour la dernière non plus. Il faut croire que les fantômes de la saison dernière ont survécu à la pandémie.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
5 1 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 410 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Réactions du 1er top 25 du comité CFP ainsi qu’un moment historique aura lieu samedi dans la NCAA.

Actualité 2020-21

OH MY GOD ! Le top 25 du « vrai » comité est sortie et les réactions « fuses » de PARTOUT. Les internets sont en...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, je résume et analyse la dernière semaine dans la NFL et la NCAA. À noter que cette capsule a...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

Le collègue Michel Hersir a bien mérité une semaine de repos donc je prends la relève cette semaine pour l’état des forces. Je suis...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x