Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2019-20

NFL 33 et un tiers – OL, FB et RB

Dans la foulée du NFL100, je vous ai présenté les meilleurs DL et LBs des 33 dernières années dans mon premier billet et les meilleurs DB’s dans mon billet précédent. On change de côté du ballon et on s’attaque maintenant aux joueurs de lignes offensive, les fullbacks et les porteurs de ballons.

Je rappelle, j’ai eu la piqûre d’analyser la NFL depuis 1986. Je n’ai pas d’opinion sur Don Hutson, Jim Brown, Jack Lambert ou même des joueurs comme Walter Payton qui étaient en fin de carrière à ce moment, mais sur les 50 joueurs et deux entraîneurs que j’ai choisi, j’ai des convictions assez profondes.

NFL 33 et un tiers – Un front 7 à faire peur

Pour chaque position j’ai choisi deux joueurs. Il n’y a pas de « 1ère équipe » et de « 2e équipe ». Ce sont deux joueurs exceptionnels. Et oui je sais que le football se joue à 11 mais j’ai choisi 12 positions en attaque et 12 en défense pour avoir une certaine variété de personnel, le football de mon adolescence se jouait avec un fullback et depuis de plus en plus avec 3 WR.

Offensive Tackles : Anthony Munoz, Orlando Pace, Jonathan Ogden et Walter Jones

   

Quatre murs de briques, capables de danser avec les meilleurs ailiers de leur génération, et de les bulldozer dans l’attaque au sol. Leur domination ne laissait pas de place pour l’excellent Joe Thomas (un des joueurs que j’ai le plus de mal à ne pas inclure, toutes positions confondues), pour des membres du HOF comme Jackie Slater, Willie Roaf, Gary Zimmerman, ni pour Tony Boselli ou Erik Williams. Je ne me suis pas cassé la tête à distinguer entre les bloqueurs à gauche et à droite, surtout qu’à cette époque (avant la prolifération du shotgun) ils mettaient systématiquement leur meilleur à gauche pour protéger le côté aveugle du QB qui reculait.

Offensive Guards : Larry Allen, Randall McDaniel, Steve Hutchinson et Will Shields

   

Ici c’est Alan Faneca et Mike Munchak que je laisse de côté avec regret. Reste que mon quatuor inclut des joueurs dominants. Avec surprise, Allen est le seul représentant des équipes de Super Bowl des Cowboys (avec Deion Sanders, qui aura fait l’équipe sans jamais jouer à Dallas), et même encore n’était présent que pour le 3e et il a connu ses meilleures années après. Hutchinson a été dominant à deux endroits et formait, avec Walter Jones, le meilleur duo de G-T voisins que j’ai vu jouer. Je me demande combien des touchés de Shaun Alexander ont été marqués à gauche…

Centre : Bruce Matthews et Dermontti Dawson

 

Je n’ai vu que la fin de la carrière de Mike Webster et de Dwight Stephenson. Dawson a succédé à Webster et connu une toute aussi brillante carrière. Je ne savais pas à quelle position placer Matthews, mais c’est ici qu’il peut se placer et ne pas prendre la place d’une autre légende.

Kent Hull des Bills m’a fait réfléchir, tout comme Kevin Mawae, et c’est une position où plusieurs joueurs actuels pourraient me faire changer d’idée dans les prochaines années avec un peu de recul, de Jason Kelce à Travis Frederick.

Fullbacks : Tom Rathman et Lorenzo Neal

 

Un peu comme les TE, la plupart des FBs sont soit des marteaux ou des joueurs plus agiles avec une certaine finesse (je me souviens de Larry Centers), mais rarement les deux. Rathman était le package complet. Capable de mettre un LB sur le derrière lors d’un block en isolation, excellent en protection de passe (un atout sous-estimé dans la domination des 49ers de la fin des années ’80), il touchait au ballon 140-150x par année quand même, autant comme receveur que comme porteur. Quand à Neal, et bien regardez la liste suivante : Adrian Murrell, Warrick Dunn, Eddie George, Corey Dillon, LaDainian Tomlinson, Michael Turner, qui chacun leur tour pour 11 saisons consécutives avec 5 équipes différentes, ont dépassé 1000 verges derrière Neal. Les aspirants auraient été Darryl Johnston (même genre de joueur que Rathman, mais juste un peu moins bon), Sam Gash et Tony Richardson. Je n’ai pas considéré Mike Alstott, qui avait le look, mais qui était beaucoup plus un porteur de ballon et faisait son meilleur travail avec un FB devant lui.

Running Backs : Barry Sanders et LaDainian Tomlinson

 

LA position la plus difficile à choisir de toutes. Marcus Allen, Roger Craig (qui devrait être au HOF), Emmitt Smith, Thurman Thomas, Marshall Faulk, Terrell Davis, Adrian Peterson, et sans compter Eric Dickerson, Tony Dorsett et Walter Payton, de qui j’ai manqué les meilleures années. Impossible de se tromper. Alors pourquoi Sanders? Si je compare à Smith, à la même époque, il était tout seul et traînait l’équipe sur ses épaules, alors que Smith était derrière une excellente OL, avec un QB et un WR du HOF. Si on les avait inversés d’équipes, je n’ai aucun doute que Sanders aurait été tout aussi dominant, sinon meilleur, avec les Cowboys. Smith, avec le supporting cast  des Lions…pas certain. Quand a Tomlinson, je dirais qu’il est un hybride entre Peterson et Faulk, qui étaient moins complets que lui. Mais…c’est couper les cheveux en quatre.

NFL 33 et un tiers – Un front 7 à faire peur

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 821 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Michigan a remplacé Ohio State dans le top 4, tandis que Georgia, Alabama et Cincinnati ont conservé leur place en tête du classement du...

Actualité 2021-22

Les 72 dernières heures ont été complètement ridicules dans le fabuleux monde du College Football Américain. Il y a beaucoup de nouvelles et surtout,...

Actualité 2021-22

On est à moins d’une semaine du classement du comité et le top 4 est encore ouvert. On aura donc droit à une fin...

Actualité 2021-22

Dernière semaine de la saison régulière dans la NCAA (pause émotionnelle). Rendu ici, la majorité des équipes et des joueurs n’ont plus besoin de...

Actualité 2021-22

La quatrième édition du classement du College Football Playoff a été marquée par un remaniement au sein du Top 4. Georgia demeure à la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

La course aux éliminatoires s’intensifie !!! Voici mes choix pour la semaine 13.

Actualité 2021-22

Novembre tire à sa fin, et à chaque lundi sur Twitch, l’ami Tony joue à Bernard Derome pour annoncer si la tendance se maintient,...

Actualité 2021-22

Lors de notre émission Le Kickoff du Lundi Soir, nous avons une chronique Réalité ou Fiction avec nos invités et notre groupe de discussions...

Actualité 2021-22

Michigan a remplacé Ohio State dans le top 4, tandis que Georgia, Alabama et Cincinnati ont conservé leur place en tête du classement du...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x