Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Résumé 2015 : Chargers de San Diego

Nous profitons de la saison morte pour vous présenter le résumé de la saison 2015 de chacune des équipes de la NFL. Nous poursuivons avec les Chargers et vos commentaires sont les bienvenus…

Chargers de San Diego

Fiche : 4-12

Statut : Éliminé des séries

Résumé de la saison :

chargersbanner08bsi-1Cela faisait 12 ans que les Chargers avaient connu une saison de moins de 7 victoires, alors que la version 2003 avait obtenu une fiche identique à celle de 2015, c’est-à-dire 4 victoires et 12 défaites. Cette saison fut sans aucun doute une grande déception pour les partisans, qui auraient bien voulu voir leur équipe faire les séries une dernière fois avant de déménager, alors que les rumeurs que l’équipe quitte San Diego étaient dans les nouvelles presque chaque semaine. Pour l’instant, il semblerait que San Diego reste le domicile des Chargers pour au moins une autre année. En plus des rumeurs de déménagement, l’équipe de Mike McCoy a subi un nombre ridicule de blessures, ce qui est probablement la raison pour laquelle McCoy a sauvé son emploi. Les blessures ont été un fléau dans la NFL cette saison, et seront un thème récurrent dans ces résumés de saison.

Parlons-en justement des blessures, parce qu’on avait l’impression que les Chargers perdaient 2 ou 3 joueurs importants à chaque match. En fait, sur les unités offensives et défensives combinées, seulement 3 joueurs ont commencé chacune des 16 rencontres, soit le quart-arrière Phillip Rivers, le bloqueur Joe Barksdale, et le secondeur extérieur Melvin Ingram. On peut ajouter le demi-offensif Danny Woodhead, qui, bien qu’il ne fût pas partant pour tous les matchs, a participé aux 16 matchs de l’équipe.

Le mauvais début de saison des Chargers fut en partie dû à un calendrier difficile. Leurs 4 premières défaites furent contre des équipes qui ont fait les séries, donnant une forte opposition aux Bengals, Steelers et Packers. À la suite de ce dernier revers contre les Packers à la sixième semaine, ils détenaient une fiche de 2 victoires et 4 défaites. Ils n’ont cependant pas su se relever de ce début de saison, perdant par la suite contre les Raiders, les Ravens et les Bears successivement, et à ce moment, leur saison était pratiquement terminée. Ils n’ont également pas remporté un seul match contre leurs rivaux de division, ayant maintenant perdu leurs 8 derniers matchs contre ceux-ci.

La grande déception de cette saison 2015 fut sans contredit le porteur de ballon Melvin Gordon. On fondait beaucoup d’espoir envers le produit de l’université du Wisconsin, et ses exploits au niveau collégial ne se sont pas transposés chez les professionnels. Gordon avait, entre autres, réalisé un match de 408 verges au sol contre l’université Nebraska. 408! Et en seulement 3 quarts de jeu. Néanmoins, lorsqu’on dit que la NFL propose un niveau jeu bien différent, Gordon représente bien cela. Étant partant à 13 occasions, il n’a pas eu un seul match de plus de 100 verges. Ce qui est le plus frappant toutefois, c’est qu’il n’a même pas marqué 1 touché! De plus, lorsque les matchs devenaient serrés, c’était Danny Woodhead qui était l’homme de confiance de Mike McCoy.

La saison 2015 aurait également pu être celle qui aurait converti Keenan Allen en une grande vedette. Allen, qui semblait avoir été frappé par la guigne de la deuxième année en 2014, connaissait une fabuleuse saison avant qu’elle ne s’arrête après avoir subi une lacération à un rein sur une réception pour un touché contre les Ravens lors de la septième semaine. En transposant ses statistiques sur une saison complète, Allen était en voie d’obtenir 142 réceptions pour 1546 verges, ce qui l’aurait placé au premier et troisième rang de la NFL respectivement.

Défensivement, la tertiaire des Chargers, bien que peu spectaculaire, a fait un bon travail dans l’ensemble. Le demi de coin Jason Verrett et le maraudeur Eric Weddle font partie de l’élite à leur position respective, et ont une fois de plus connu du succès. Ironiquement, le secondeur extérieur Melvin Ingram a finalement réussi à passer à travers une saison sans blessure, et s’est avéré un joueur de qualité, amassant 10,5 sacs du quart, et affirmant enfin son potentiel.

C’est ce qui résume les points positifs de cette défensive, car ce fut plutôt ardu pour le reste. Il a fallu attendre à la treizième semaine pour la voir enfin allouer moins de 20 points dans un match (dans une défaite de 17-3 contre les Broncos). Elle fut particulièrement inefficace face au jeu sol des équipes adverses, finissant sixième pour le plus de verges allouées par la course, et quatrième pour le nombre de touchés alloué par la course. De plus, cette défensive a fini dans le dernier tiers pour la couverture sur les ailiers rapprochés et les porteurs de ballons, ce qui démontre le piètre rendement des secondeurs face au jeu par la passe. Enfin, à l’exception d’Ingram et de Jeremiah Attaochu, le front défensif fut peu menaçant. Ces derniers ont accumulé plus de la moitié des sacs de l’équipe.

Joueur par excellence : Phillip Rivers

Chargers-Redskins-RiversMalgré 4 petites victoires, Rivers n’a pas connu une mauvaise saison. Comme il a été mentionné précédemment, Rivers et son joueur de ligne Joe Barksdale furent les seuls à être partant pour tous les matchs des Chargers sur l’unité offensive. De plus, à l’exception de Barksdale, la ligne à l’attaque des Chargers a connu une saison misérable, concédant énormément de pression (et créant peu d’ouverture pour les porteurs de ballon). Rivers a complété 437 passes pour 4 792 verges, ce qui est un sommet en carrière. Ce sommet est d’autant plus impressionnant lorsqu’on sait à quel point son personnel a changé de match en match. Pour vous donner une idée, les receveurs de passes ayant eu le plus de verges lors du dernier match de l’équipe étaient Tyrell Williams, Dontrelle Inman et Javontee Herndon. Rivers est également un exemple de constance, lui qui a pris part à tous les matchs des Chargers depuis 10 ans.

Regard sur 2016

Il serait difficile de faire pire qu’en 2015 pour les Chargers. Pour une équipe qui est habituée au succès, et qui a un quart-arrière de la trempe de Rivers, les choses devraient mieux aller. De plus, les matchs soldés par une possession de différence ne sont pas une tendance continue. En général, une équipe qui a un mauvais dossier à ce niveau (les Chargers ont terminé avec 3 victoires et 9 défaites dans les matchs d’une possession de différence) va renverser la vapeur l’année suivante.

L’autre élément qui devrait s’améliorer l’année prochaine est le rendement sur les unités spéciales. Selon Football Outsiders, les Chargers ont fini bons derniers pour la moyenne de positionnement sur le terrain pour commencer une possession, autant à l’offensive qu’en défensive. Ainsi, il avait toujours plus de distance à couvrir pour aller marquer des points, et avait moins de marge de manœuvre contre l’offensive adverse. On assume que des ajustements seront effectués à ce niveau, surtout quand on sait à quel point le positionnement sur le terrain a joué un rôle important lors des dernières séries.

Enfin, l’élément qui pourrait bien jouer contre eux en 2016, est qu’ils perdront assurément l’excellent maraudeur Eric Weddle, l’un des ailiers rapprochés, Antonio Gates ou Ladarius Green, ainsi que Barksdale, qui sont tous des joueurs autonomes sans compensation. Ça, et une autre saison complète à spéculer quant à l’avenir de l’équipe!

Pour tous les résumés 2015 des équipes, cliquez l’image ci-dessous…

Bye-Bye-2015

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Je n’ai jamais rien vu de comparable à la situation des blessures dans la NFL pendant la deuxième semaine, et je regarde la NFL...

Actualité 2020-21

Nous sommes en 2030, la deuxième semaine de jeu vient de se terminer et le quadruple champion du Super Bowl et nouveau président des...

Actualité 2020-21

Ce fut un dimanche brutal dans toute la NFL. Plusieurs vedettes de la NFL se sont blessés et on se demande si c’est la...

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x