Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

NCAA: Les surprises de la 6e semaine

Samedi soir avant de me coucher, je croyais peut-être rédiger un top 10 étant donné que les Spartans et les Horned Frogs et bien d’autres clubs se trouvaient dans une situation précaire. Malheureusement pour moi, les favoris ont su lever leur niveau de jeu pour sortir victorieux de leur duel.

1.Enfin de la réjouissance chez Texas

#10 Oklahoma (4-1) 17 – 24 Texas (2-4)

Depuis l’arrivée de Charlie Strong avec les Longhorns, le coach qui avait fait le jour et la nuit à Louisville combinait une décevante fiche de 7-11 et subissait régulièrement des raclées par plus de 30 points. Sans oublier que l’offensive du Texas se classe dans le bas fond de la FBS. Les médias ne cessent de dénigrer Strong et certains disent de tout simplement le congédier. Bref, en étant 10e au pays, Oklahoma pensait se la couler douce contre leurs rivaux du Big 12, mais non.

Dès le premier quart, Texas est gonflé à bloc puis marque deux touchés. Un peu plus tard, au 3e quart, c’est 17 à 3 pour l’équipe locale. L’offensive des Sooners finisse par donner des signes de vie avant la conclusion de ce quart en lançant une passe dans la zone des buts, c’est 17-10. Toutefois, l’un des deux quarts du Texas, Tyrone Swoopes lance une passe de touchée pour mettre fin à la fiche invaincue d’Oklahoma. Fait intéressant, Texas n’a récolté que 55 verges par la passe, mais ils ont excellé au sol avec 313 verges.

L’ambiance dans le stable était festive et Charlie Strong ne pouvait cacher sa grande joie tandis qu’Oklahoma glisse au 19e rang.

2.USC l’échappe une autre fois.

Washington (3-2) 17 – 12 #17 USC (3-2)

Steve Sarkisian a quitté l'équipe USC

Steve Sarkisian a quitté l’équipe USC

Après une convaincante victoire contre Arizona State, les Trojans avaient toutes les raisons de détruire leurs visiteurs soit les Huskies. L’entraineur de USC affrontait son ancienne équipe dont il avait dirigé pendant 5 saisons.

Avec une première demie sans histoire où les deux unités offensives ont cumulés les revirements, le pointage s’est avéré 6-3 grâce au placement de 21 verges des Trojans. En début de 3e quart, JuJu Smith-Schuster le meilleur receveur des Trojans cafouille et créer un revirement à leur ligne de 27. Washington en profite au jeu suivant avec une passe dans la zone payante pour Joshua Perkins. 10-6 en faveur des visiteurs. Au lancement du dernier quart, Myles Gaskin inscrit un majeur pour accroitre l’avance à 17-6. S’en était terminé pour les Trojans. Ce n’est pas la première fois que les Trojans déçoivent auprès des analystes qui les voient toujours plus forts qu’ils le sont véritablement. En effet, le scénario semble se reproduire chaque année.

Je vous résume les classements de présaison où étaient classés les Trojans au cours des dernières saisons d’USC et à la position qu’ils ont terminé.

2015: 8e (maintenant exclut du top 25) 2011: 25e (termine 6e)
2014: 15e (termine 24e)  2010: 14e (exclut du top 25)
2013: 24e (termine 19e) 2009: 4e (termine 22e)
 2012: 1er (termine avec une fiche de 7-6)

On voit que pratiquement à chaque saison, USC déçoit et cette année ne fait pas exception. De plus, l’entraîneur Steve Sarkisian s’est fait ordonner de quitter temporairement ses fonctions pour une durée indéterminée après être arrivé intoxiqué dimanche dernier sur le campus.

3.South Florida domine 45-24 Syracuse.

Syracuse (3-2) 24 – 45 South Florida (2-3)

Devinez quelle équipe à la meilleure fiche en 9 affrontements entre ces deux universités? South Florida mène avec 7 victoires! Cela demeure surprenant puisque Syracuse représente un bien meilleur programme.

En résumé de ce match, les Bulls n’ont jamais tiré de l’arrière. À un moment, ils menaient 24-3. Malgré tout, Syracuse a remonté à 24-17, mais South Florida a pesé sur l’accélérateur pour inscrire un total 45 points. Les Bulls ont accumulé 541 verges à l’attaque. Une rare victoire contre une équipe parmi l’une des conférences du Power Five.

C’est dommage pour Syracuse qui avait bien amorcé la saison avec trois victoires. Ce même nombre représentait l’équivalant des victoires de l’an dernier. Peut-être que l’Orange parviendra à se qualifier pour un Bowl… ou non.

4. Chaque série à une fin.

Washington (3-2) 45 – 37 Oregon (2-3) 2OT

Depuis 2007, les Ducks écrasaient coup sur coup les Cougars en inscrivant plus de 60 points.

Le match a été chaudement lutté. On se transporte au 4e quart, Oregon obtient une avance de 10 points. D’après ESPN, Oregon combinait une fiche consécutive de 100 victoires lorsqu’il menait par 10 points. Cela  n’effraye pas les Cougars qui dominent la piètre défensive des Ducks pour qu’à la toute dernière seconde du 4e quart, Dom Williams effectue un attrapé pour envoyer tout le monde en prolongation avec un pointage de 31-31. Puisque les deux clubs marquent un touché, la deuxième période sera nécessaire. Les Cougars menacent à la ligne de 4, Falk lance une passe à River Cracraft qui échappe le ballon dans la zone des buts, mais la balle rebondit sans toucher le sol et se retrouve dans les mains de Robert Lewis. C’est le touché victorieux! Oregon n’avait pas perdu 3 matchs avant le mois de novembre au cours d’une saison depuis 2004.

La défensive des Ducks est absolument terrible. Le quart des Cougars a complété 50 de ses 74 passes pour 505 verges. Au total, les Ducks ont accordé 641 verges dans la rencontre. Elle accorde en moyenne 38,7 points par match (13e pire au pays). La tertiaire cumule plus de 320 verges par la voie aérienne (4e pire au pays). À se rappeler qu’il s’agit des finalistes au championnat national de 2014. 

5.Tennessee remonte #19 Georgia dans un duel épique.

#19 Georgia (4-2) 31 – 38 Tennessee (3-3)

Après une humiliante défaite contre Alabama, Georgia voulait se reprendre. Malheureusement, à leur première série à l’offensive, les Bulldogs perdent les services de leur joueur étoile Nick Chubb suite à une blessure au genou. Malgré l’énorme perte, les visiteurs n’ont pas baissé les bras en prenant une confortable avance de 24-3. Cependant, un dénommé Joshua Dobbs, le quart-arrière du Tennessee décide de se réveiller. Il lance deux passes de touchées et les Volunteers tirent de l’arrière par un seul touché à la mi-temps. Au quart suivant, Dobbs reprend où il avait laissé en accumulant les verges par la passe et au sol grâce au Read Option qui fait tellement mal paraître la défensive de Georgia. Tennessee prend les devants 31-24. Avec 4 secondés d’écoulées à la dernière période, Georgia nivelle la marque, mais qui d’autre que Dobbs qui joue comme un Heisman pour inscrire son 2e touché au sol et concrétiser la remontée victorieuse son équipe.

Joshua Dobbs a connu toute une performance: 312 verges et 3 passes de touchées, 118 verges au sol et 2 touchés. Que des records personnels.

Sans surprise, Georgia est exclue du top 25. Je ne sais pas si Mark Ritch l’entraîneur de Georgia est en danger. Georgia ne performe pas comme il le devrait depuis plusieurs saisons malgré leur bon recrutement.

Coureur. Étudiant en intervention sportive à ULaval. Assistant-entraîneur de cross-country au Cégep de La Pocatière. Écrit à #LeBlitzNFL Officiel niv.1 à la FQA

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] semaine 6 nous a donné beaucoup d’action. Le chum Félix nous a déjà parlé des Upsets de la fin de semaine, je vous parle maintenant du top 10 et autres matchs qui ont été […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

Actualité 2020-21

Le portrait des éliminatoires de la NFL se précise, même si le calendrier continue d’être affecté par la pandémie de COVID-19.

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x