Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Quoi retenir de la 5e semaine dans la NFL 2015

Jeremy Hill - RB Bengals

Les surprenants Falcons sont encore invaincus, 3 parties qui ont été décidées en prolongation, Rodgers a finalement été intercepté à domicile, les Seahawks en difficulté et rien ne va plus chez les Chiefs et les Lions. Voici le résumé de la 5e semaine dans la NFL.

En congé: Panthers, Dolphins, Vikings et Jets

Colts (3-2) 27-20 Texans (1-4) – jeudi soir

Toute une performance des « Vieux » Colts face aux Texans, en commençant par Andre Johnson qui a hanté son ancienne équipe en captant 2 passes de touché. Le quart Matt Hasselbeck, en remplacement d’Andrew Luck qui ratait un 2e match de suite, a cumulé 213 verges par la passe et 2 touchés. Quant au porteur de ballon Frank Gore, il a récolté 98 verges au sol et un touché. Les Colts ont remporté leurs 16 derniers matchs face aux équipes de leur division et pour une équipe qui a perdu ses 2 premiers matchs de la saison et s’en allait nulle part, les Colts ont remporté un 3e match consécutif et sont seuls au sommet de leur division avec une fiche 3-2. Le reste de la division (Titans, Texans et Jags) en arrache pleinement. Pour les Texans, il y a encore eu un dilemme au poste de quart. Brian Hoyer a remplacé Ryan Mallett au 2e quart et a connu une bonne fin de match en complétant 24 de ses 31 passes pour 312 verges. Hoyer devrait être le prochain quart partant.

Bears (2-3) 18-17 Chiefs (1-4)

Pour une 2e semaine consécutive, Jay Cutler et les Bears ont su mettre un peu de magie au 4e quart pour l’emporter. C’était leur 2e victoire consécutive après avoir débuté la saison avec une fiche de 0-3. Les Bears tiraient de l’arrière 17-3 à la demie, ont orchestré une remontée et ont su freiner les Chiefs par la suite. À noter qu’ils ont perdu les services de leur porteur de ballon Jamaal Charles, blessé au genou. Donnons un peu de crédit au quart Cutler qui a su remonter sans les receveurs Alshon Jeffery et Eddie Royal. Il s’agit d’une 2e défaite crève-coeur à domicile pour les Chiefs cette saison. Lors de son point de presse, le coach des Chiefs Andy Reid a mentionné que Charles pourrait avoir subi une déchirure ligamentaire donc, sa saison pourrait être terminée. Confirmé lundi: Charles souffre d’une déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit. Saison terminée!

Seahawks (2-3) 24-27 Bengals (5-0) – prol.

C’était un gros test pour les Bengals, pour qui les experts se demandaient s’ils pouvaient l’emporter dans des matchs importants et contre de bonnes équipes. Et bien, ils ont réussi à combler un déficit de 17 points contre la bonne défensive des Seahawks et l’ont emporté en prolongation. Les Bengals ont maintenant une fiche de 5-0, une première depuis 1988 lorsqu’ils ont participé au Super Bowl. Les 2 quarts-arrière (Dalton et Wilson) ont connu une performance en dents de scie avec une interception dans la zone des buts pour chacun, et ont été victimes de 4 sacs du quart. Pour Wilson, c’était un 22e sac du quart en 5 matchs cette saison. C’était une 3e défaite consécutive à l’étranger et les Hawks ont alloué au moins 27 points dans chacune de ces défaites.

Redskins (2-3) 19-25 Falcons (5-0) – prol.

Le vieux dicton qui dit qu’une très bonne équipe qui ne joue pas à son meilleur trouve quand même le moyen de l’emporter. Et bien, c’est ce que les Falcons ont démontré face aux Redskins. Le quart des Falcons Matt Ryan a lancé pour 254 verges mais a été victime de 2 interceptions et a échappé un ballon. La vedette a été le porteur de ballon Devonta Freeman qui a cumulé 197 verges dont 153 verges sur 27 courses et marqué un touché. Le jeu du match a été Robert Alford qui a ramené une interception sur 59 verges pour le touché victorieux en prolongation. Ils sont maintenant à une victoire d’égaler le nombre total de victoires de la saison dernière avec 6.

Jaguars (1-4) 31-38 Buccaneers (2-3)

Doug Martin qui célèbre son touché!

Doug Martin qui célèbre son touché!

Les Bucs ont enfin gagné à domicile! Grâce à une très belle performance de son porteur de ballon Doug Martin, Lovie Smith a savouré sa 1re victoire à la maison depuis qu’il est devenu entraîneur-chef de l’équipe. Ils ont mis fin à une série de 11 défaites à domicile qui remontait à décembre 2013. Martin a terminé la rencontre avec 158 verges et 3 touchés. Mais la grosse surprise a été la défensive des Bucs qui a réussi 6 sacs du quart. Malgré une bonne performance du quart Blake Bortles avec 303 verges par la passe, 4 touchés (1 interception), les Jaguars ont perdu un 12e match consécutif à l’étranger.

Saints (1-4) 17-39 Eagles (2-3)

Enfin, l’attaque des Eagles s’est réveillée et n’auront pas à répondre aux questions sur les dernières défaites (pour l’instant!). Le quart Sam Bradford et le reste de l’unité offensive des Eagles avaient connu des ratés en début de saison. On croyait revivre le même scénario après qu’il eut été victime de 2 interceptions dans la zone des buts. Mais Bradford et les Eagles ont su renverser la vapeur grâce à une très bonne performance de l’attaque au sol (mené par DeMarco Murray – enfin avec 83 verges!) qui a cumulé 186 verges et l’attaque a cumulé un total de 519 verges. Les Saints continuent en arracher avec 4 autres revirements dont 3 par le quart Drew Brees. Ils ont maintenant un total de 10 revirements depuis le début de saison, ils en avaient cumulé 30 en 16 matchs la saison dernière.

Browns (2-3) 33-30 Ravens (1-4) – prol.

Les Browns ont cumulé un total de 505 verges et l’attaque a été impressionnante en convertissant 12 des 19 au troisième essai. Ils ont réussi à combler un déficit de 12 points au 3e quart pour battre les Ravens, une première depuis 2007. Le quart des Browns Josh McCown a excellé (vous pouvez oublier Johnny Football!) avec 457 verges par la passe, 2 touchés et a en marqué un par la course. Les 5 parties des Ravens cette saison se sont décidés par moins de 6 points. On peut dire qu’il y a quelque chose qui cloche avec les Ravens, mais on ne sait pas à qui pointer le doigt. Malheureusement, cette fiche de 1-4 pour les Ravens est plutôt décevante pour une équipe qui a cumulé une fiche de 10-6 en 2014. En passant, avez-vous vu l’attrapé du jour et même de l’année (jusqu’à maintenant!) par Gary Barnidge des Browns…

Rams (2-3) 10-24 Packers (5-0)

Le quart des Packers Aaron Rodgers a finalement été intercepté au Lambeau Field, une première après 587 tentatives de passe (2 interceptions et un échappé dans ce match!). Ça n’a pas été un grand match pour Rodgers (241 verges et 2 touchés), mais la défensive a tenu le coup en mettant beaucoup de pression sur le quart adverse et a aidé les Packers à demeurer invaincus. Ils viennent de remporter un 12e match à domicile, incluant les séries. Le quart des Rams Nick Foles a été victime de 4 interceptions dont 2 au 4e quart lorsque les Rams étaient à la porte des buts. Une mention au porteur de ballon des Rams Todd Gurley qui a cumulé 159 verges au sol.

Bills (3-2) 14-13 Titans (1-3)

La dernière fois que les Bills ont participé à un match éliminatoire, c’était à Nashville (défaite 22-16 en 1999). Ce n’était pas une victoire pour les Bills à la « Music City Miracle » comme en 1999, mais elle leur a fait du bien, car les Bills ont maintenant une fiche au-dessus de ,500. Les Bills ont comblé un déficit de 10 points au 3e quart pour l’emporter face aux Titans. Malgré qu’il a été victime de 4 sacs du quart, Tyrod Taylor a lancé une passe de touché et en a marqué un par la course. Pas plus à dire, car c’était un match endormant!

Cardinals (4-1) 42-17 Lions (0-5)

Après avoir subi leur 1re défaite de la saison la semaine dernière, les Cards tiraient de l’arrière 7-0 après 15 minutes de jeu face aux Lions dimanche. Mais les Cards se sont repris par la suite et se sont assurés de ne pas perdre un 2e match consécutif. Le quart Carson Palmer a lancé 2 passes de touché et la recrue Duke Johnson a marqué 2 touchés, ce qui menaient les Cards par la marque de 28-7 à la demie. Et finalement, les Cards ont continué à dominer et écraser les Lions par 25 points. Ça été une défaite embarrassante pour les Lions. Le quart Matthew Stafford a été cloué au banc après avoir commis 3 interceptions. C’est un total de 15 revirements en 5 matchs pour les Lions, ce qui explique leur fiche de 0-5. Ils représentent la seule équipe de la NFL qui n’a toujours pas signé la victoire et connaissent leur pire départ depuis qu’ils ont connu une saison de 0-16 en 2008.

Patriots (4-0) 30-6 Cowboys (2-3)

Greg Hardy de retour avec 2 sacs du quart!

Greg Hardy de retour avec 2 sacs du quart!

Les Cowboys ont réussi 5 sacs du quart, forcé un échappé de ballon au quart Tom Brady, n’ont alloué que 109 verges au sol et ont quand même perdu par 21 points face aux Patriots. Oui, les Cowboys sont sans les services du quart Tony Romo et le receveur Dez Bryant, mais donnons crédit aux Patriots qui ont su faire exactement ce qu’ils devaient faire contre cette équipe… C’est un classique cette saison, les Pats ont fait leur « JOB » encore une fois!!! Petite inquiétude pour la ligne offensive des Pats, car Brady a souvent passé son temps au sol en première demie dont 2 sacs qui ont été réussi par le « méchant » Greg Hardy, de retour après sa suspension de 4 matchs et qu’il n’avait pas joué depuis la 1re semaine de la saison 2014.

Broncos (5-0) 16-10 Raiders (2-3)

L’histoire se répète cette saison… Aucun touché offensif pour Peyton Manning et les Broncos, et l’équipe a trouvé le moyen de l’emporter. C’est ce qui est arrivé à la 1re semaine lors de la victoire face aux Ravens 19-13. Manning a lancé pour 266 verges et a été victime de 2 interceptions par Charles Woodson. Encore une fois, la défensive des Broncos a connu un fort match avec 4 sacs du quart et 3 revirements dont un retour d’interception pour un touché. Cette défensive a maintenant cumulé 22 sacs du quart et 14 revirements, et qui a seulement alloué 79 points et 7 touchés offensifs en 5 matchs.

49ers (1-4) 27-30 Giants (3-2)

Sur papier, c’était une « facile » pour les Giants contre Colin Kaepernick et les Niners en « primetime » et chez eux, à New York. Toutefois, les Niners se sont présentés dans la « grosse Pomme », se sont battus et ont joué leur meilleur match de la saison. Eli Manning et les Giants ont dominé à l’attaque presque toute la durée de la rencontre, mais les Niners ont connu une belle remontée en 2e demie. Les Giants menaient par 7 à la demie,les Niners ont remonté par la suite et ont pris l’avance avec moins de 2 minutes à faire à la rencontre. Kaepernick et le demi offensif Carlos Hyde ont excellé durant cette remontée. Malheureusement pour les Niners, c’était assez de temps (moins de 2 minutes et 3 temps morts) pour Manning et les Giants pour traverser le terrain et marquer le touché victorieux avec 21 secondes à faire au match, une excellente passe de Manning et un attrapé spectaculaire de Larry Donnell. Une 3e victoire consécutive pour les Giants et sont au sommet de la division Est dans la Nationale. Avec Romo blessé pour les Cowboys, les Giants ont le meilleur quart-arrière de cette division donc, ils pourraient se diriger vers le titre de division. Est-ce trop tôt pour en parler???

Steelers (3-2) 24-20 Chargers (2-3) – lundi soir

Une performance en dents de scie pour les 2 équipes jusqu’au 4e quart. Les 2 quarts-arrière n’avait pas beaucoup de temps dans leur pochette et avait de la difficulté à effectuer les bonnes passes, et le porteur de ballon Le’Veon Bell se démarquait avec de longues courses, mais ça ne rapportait pas au bon moment. Le jeu s’est ouvert lorsque le quart des Chargers Philip Rivers a profité des ouvertures en direction de l’ailier rapproché Antonio Gates et ils traversaient le terrain plus efficacement. Mais le quart des Steelers Mike Vick a répliqué avec un touché de 72 verges à Markus Wheaton pour égaler la marque 17-17. Et sur le dernier jeu du match, l’audace des Steelers a rapporté sur le touché de Bell, qui a marqué sur une course d’une verge alors qu’il ne restait plus de temps au cadran. Gates effectuait un retour au jeu après avoir purgé une suspension de 4 matchs pour avoir échoué un test antidopage. Il a très bien joué en captant 9 passes pour 92 verges et 2 touchés. Voici le touché victorieux de Bell en fin de match (Tweet de NFL.com).

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

2 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
nflnow

J’me doute bien que ça doit être fait bénévolement, mais saprisiti, c’est mal écrit; la syntaxe et la formulation sont corny as fuck et y’a des erreurs de débutants un peu partout. Peut-être que j’en met un peu, y’en a pas tant que ça -on s’entend, vous êtes pas des illettrés- mais juste assez pour agacer solidement l’oeil et rendre compte de vos tendances de francisation encore plus déprimantes que celles des commentateurs de RDS. Ah et on voit ben (quand on a réellement écouté les match et lu les articles sur NFL.com, ESPN et les autres sites professionnels) que -pour certaines parties- vous ne vous êtes fiés qu’aux pointages et aux statistiques pour vous prononcer. Outre ça l’produit serait potable, c’est ben dommage vu que vous êtes pas mal les seuls québécois à traiter de la NFL depuis que 6Verges a lançé la serviette.

Lâchez pas

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 396 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

La première édition du Top 25 des éliminatoires de football universitaire de cette saison a été dévoilée mardi soir – et son top quatre...

Actualité 2020-21

On approche la fin de semaine du Thanksgiving Américain, c’est souvent signe la fin de la saison, mais cette saison, il reste encore 1...

Actualité 2020-21

On sort enfin un Top 10 qu’on pourra comparer à celui du comité qui se rencontre actuellement pour leur premier essaie de la saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Une semaine un peu plus tranquille du coté des « surprises », mais quand même quelques points intéressants. On parle de Jim, des Heisman...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

À noter que le match Ravens-Steelers a été reporté à ce dimanche après-midi, bonne action de grâce américaine à nos voisins du sud.

Actualité 2020-21

Le programme de Thanksgiving de la NFL suivait le principe de sauver le meilleur jusqu’à la fin, mais ensuite 2020 s’est mis sur son...

Actualité 2020-21

Enregistrement très tôt cette semaine, nous ne voulions pas manquer les 3 parties du Thanksgiving américain de ce jeudi dans nos analyses.

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 10 dans la NFL pour les parties jouées les 19, 22-23 novembre 2020.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

2
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x