Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2014-15

Quoi retenir du week-end NFL Wild Card 2015

Les Cards ont été incapables de l’emporter avec leur 3e quart substitut, la défense des Ravens a excellé dans leur victoire, encore une défaite des Bengals en séries et victoire in extremis des Cowboys. Voici le résumé du week-end Wild Card 2015.

Cardinals 16-27 Panthers

Final 1 2 3 4 P T
Arizona 0 14 0 2 16
Caroline 10 3 14 0 27
SOMMAIRE FAITS SAILLANTS

Les Panthers ont capitalisé sur les multiples erreurs commises par les Cards pour l’emporter et de pouvoir participer à une demi finale d’association. La défensive et les « linebackers » ont fait la différence dans ce match. Le duo Kuechly et Davis a été formidable, ils étaient partout sur le terrain. Kuechly a réussi 10 plaqués dont 6 à lui seul, a intercepté une passe et dévié une passe pour une interception. Davis a réussi 7 plaqués dont 2 pour des pertes. 1re victoire des Panthers en séries en 9 ans et une première victoire en carrière pour le quart Cam Newton. Les Panthers ont limité les Cards à 78 verges à l’attaque, un record de la NFL (Browns en 1958 avec 86 verges). Les Panthers rendront visite aux Seahawks samedi prochain.

Même si leur défensive a très bien performé, les Cards ont appris qu’ils ne peuvent pas gagner lorsque son quart (le 3e substitut) ne joue pas bien. Lindley a offert la pire performance d’un quart dans l’histoire des séries NFL. Il n’a complété que 16 de ses 28 passes pour seulement 81 verges. Il a lancé une passe de touché, mais a été victime de 2 interceptions. Lindley n’a pas pu profiter des 4 revirements des Panthers. Bref, il n’a pas été précis, aucune force dans ses lancers et ne prenait pas de bonnes décisions. De plus, les unités spéciales étaient atroces surtout au niveau des bottés de dégagement. On se demande si c’était le dernier match du receveur vedette Larry Fitzgerald, car les Cards économiseraient 9M$ s’ils le laissent partir (encore plus d’$ s’ils le libèrent pour le 1er juin prochain). 16 partants étaient absents pour les Cards, ils ont connu une bonne saison et ont été très bien « coaché » malgré tout, mais on se demande tous par rapport au parcours des séries si Carson Palmer n’était pas blessé.

Ravens 30-17 Steelers

Final 1 2 3 4 P T
Baltimore 0 10 10 10 30
Pittsburgh 3 6 0 8 17
SOMMAIRE FAITS SAILLANTS

Les Steelers n’ont pas pu contenir la défensive des Ravens. Elle a réussi 5 sacs du quart et limité l’attaque au sol des Steelers à 68 verges. Avec cette victoire, les Ravens s’envoleront à Foxboro pour affronter les Patriots la semaine prochaine. La dernière fois que les Ravens et Steelers se sont affrontés, le quart des Steelers Big Ben avait lancé 6 passes de touché donc, la défensive se devait mettre de la pression sur Roethlisberger cette fois-ci pour réussir. Elle a excellé grâce au duo Suggs et Dumervil. Dumervil a réussi 2 des 5 sacs du quart et Suggs a réussi l’incroyable interception en fin de match pour confirmer la victoire. Les Ravens auront besoin d’une autre performance exceptionnelle de cette défensive face à Brady et les Patriots. Encore une fois, les Ravens sont dangereux en séries, le quart Joe Flacco a lancé 13 passes de touché et aucune interception à ses 5 derniers matchs. C’est le genre d’équipe qui pourrait surprendre les Patriots.

Les Steelers se sont ennuyés du porteur de ballon Le’Veon Bell (blessé) et Big Ben n’a pas pu mener son équipe à la victoire à lui seul. Mais sa ligne offensive ne l’a pas aidé et Bell avait un mot à dire sur cette protection lorsqu’il jouait cette saison. Ça été une lourde perte! Roethlisberger a amassé 334 verges de gains par la passe, mais les Steelers ont dû se contenter de 6 placements dans ce match.

Bengals 10-26 Colts

Final 1 2 3 4 P T
Cincinnati 7 3 0 0 10
Indianapolis 7 6 10 3 26
SOMMAIRE FAITS SAILLANTS

Les Bengals se devaient mettre de la pression sur le quart Andrew Luck et ils ont totalement échoué à ce niveau. La ligne offensive des Colts a donné tout le temps nécessaire à Luck afin d’exécuter les jeux parfaitement. Les Bengals étaient bon derniers de la NFL avec 20 sacs du quart cette saison et ils en ont réussi qu’un seul dans ce match. Il ne faut pas blâmer toute la défaite à la défensive des Bengals ni à son quart Andy Dalton, mais il n’a pas fait grand effort pour l’emporter non plus. Bref, ça été une défaite de toute l’équipe! L’absence du receveur vedette AJ Green et de l’ailier rapproché Jermaine Gresham ont fait mal à l’attaque des Bengals, mais le quart de 115M$ pour 6 ans n’est pas l’homme des grandes occasions. Une fiche de 0-6 pour le coach Marvin Lewis et 0-4 pour Dalton en séries, quelle sera la suite pour les Bengals? Participer aux séries n’est pas suffisant, il faut gagner et les Bengals pourraient faire certains changements soit au niveau de l’entraîneur ou du quart-arrière. À suivre…

Luck a complété 70.5% de ses passes pour 376 verges et un touché. Il a battu le record de Kurt Warner avec le plus de verges à ses 4 premiers matchs en séries dans l’histoire de la NFL. Les Colts affronteront donc les Broncos à Denver dimanche prochain. Luck a une fiche de 0-2 en carrière à l’étranger en séries.

Lions 20-24 Cowboys

Final 1 2 3 4 P T
Detroit 14 3 3 0 20
Dallas 0 7 7 10 24
SOMMAIRE

Les Cowboys ont réussi à combler un déficit de 10 points à la mi-temps pour l’emporter in extremis grâce à un touché en fin de match. La défensive des Cowboys a mal débuté le match en ratant des plaqués et leur ligne offensive en ratait autant. On sentait la défaite à la mi-temps toutefois, les Boys se sont replacés et ont joué du football comme ils l’ont fait tout au long de la saison. La ligne offensive a alors contrôlé le match par la suite, donnant du temps d’exécution au quart Tony Romo qui était très patient dans sa pochette lors de la remontée. Donnons crédit à l’entraîneur à l’attaque des Cowboys Scott Linehan qui a dirigé tout un match. L’attaque a été patiente avec le jeu au sol, ce qui fatiguait la défense adverse et cette attaque s’est ajustée dans les tracés. Les Cowboys affronteront les Packers au Lambeau Field dimanche prochain pour la première fois depuis leur défaite crève-coeur subie lors du Ice Bowl de 1967. Et, ce sera une première depuis 1972 d’où les 2 équipes, ont une fiche parfaite à domicile (Packers) et à l’étranger (Cowboys).

Les Lions ont connu une bonne 1re demie et la défense avait plusieurs opportunités de freiner l’attaque des Cowboys en 2e demie, mais elle a échoué. Autant que Romo avait de la pression lors des grandes occasions que Matthew Stafford en avait. Il a connu un bon match au niveau des statistiques en complétant 28 de ses 42 passes pour 323 verges, un touché et une interception. Mais il n’a pas réussi à exécuter en fin de match, en n’étant pas à l’aise dans sa pochette lors des pressions défensives. Stafford aurait dû prendre des notes de la performance d’Andrew Luck des Colts lors du match contre les Bengals.

Petite controverse en fin de match est survenue après que les officiels eurent renversé une pénalité d’obstruction contre les Cowboys, ce qui a obligé les Lions à dégager. Lors de sont point presse, le coach en chef des Lions Jim Caldwell a déclaré « pas assez bonne » sur l’explication de cet appel renversé. Nous avons hâte de voir comment la NFL va fournir comme explication dans les prochains jours.

Voici l’horaire des demi-finales d’association:

Horaire-NFL-div playoffs-2015

Que pensez-vous du week-end Wild Card 2015, quel a été votre fait saillant?  N’oubliez pas de suivre toute l’actualité francophone de la NFL sur Le Blitz NFL

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 335 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 6 dans la NFL pour les parties jouées les 18 et 19 octobre 2020.

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Je condense mes deux articles de conseils fantasy en un seul cette semaine. Voici donc les waivers, les streamers ainsi que les starts and...

Actualité 2020-21

Tout le monde connait l’année 1984, rendu célèbre par George Orwell. Cependant, 1984, ce n’est pas juste le livre de dystopie le plus connu...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x