Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2023-24

Super Bowl 58 – Le Face à Face

Après 272 matchs de saison régulière et 12 des séries éliminatoires, il ne reste maintenant que le dernier de la saison 2023-2024; le légendaire Super Bowl. Le dimanche 11 février au soir, c’est une panoplie de connaisseurs, d’amateurs, de gens qui ne veulent voir que le spectacle de la mi-temps, les pauses publicitaires ou, bien sûr, Taylor Swift. Dans l’optique où vous n’avez pas suivi les dernières semaines ou vous n’y connaissez rien, mais que vous avez envie d’avoir quelques connaissances pour cet évènement festif; cet article est pour vous !

Vous retrouverez une présentation des deux équipes qui s’affronteront, ce qui vous donnera une petite idée de qui vous allez regarder en plus de vous transmettre des informations qui vous permettront d’impressionner la galerie.

San Francisco 49ers

Historique

Inspirés de la ruée vers l’or de 1849 en Californie, les 49ers arborent l’or et le rouge comme couleurs principales (bien que ceux-ci seront vêtus de leurs jerseys blancs pour le match).

L’équipe existe depuis 1946, soit 20 ans avant l’ère du Super Bowl. Équipe ordinaire jusqu’au début des années 70, c’est vraiment durant les années 1980 que les 49ers se feront reconnaître en grande partie par le Quart-Arrière Joe Montana encore vu aujourd’hui comme le meilleur de tous les temps par certains. Aidé de son receveur étoile Jerry Rice et d’une bonne défense, Montana remportera les Super Bowl de 1981, 1984, 1988 et 1989. Des problèmes de dos lui fera manquer du temps de jeu et l’équipe ira cherche un plus jeune quart-arrière, Steve Young, qui s’occupera des absences de Montana dès 1987 et prendra officiellement les rennes de la franchise en 1991. Toujours aidé de l’incroyable Jerry Rice, Young remportera le Super Bowl de 1994.

Les 49ers demeureront une force dans les années 90, mais l’an 2000 sera synonyme de disparition. Ce ne sera pas avant 2011 avec l’arrivée du coach Jim Harbaugh que l’équipe retrouvera un succès et ils se rendront au Super Bowl l’année suivante où ils perdront face aux Ravens de Baltimore. L’ère Harbaugh prendra fin en 2014 et les 49ers deviendront synonyme de médiocrité enchaînant les saisons perdantes. L’arrivée de Kyle Shanahan en 2017 prendra un moment à s’installer, mais après une saison de 4 victoires 12 défaites en 2018, l’année suivante, les 49ers gagnent 13 matchs et se rendent jusqu’au Super Bowl face aux Chiefs où ils perdront par la marque de 20-31 à la suite d’une remontée de fin de match.

Depuis, les 49ers ont toujours été dans la course pour le Super Bowl étant à une victoire de le faire les deux dernières années. Ce qu’il faut savoir d’entrée de jeu est que l’équipe des 49ers possède depuis 2018 une défense très solide et le coach Shanahan est un génie offensif. Celui-ci a mis sur pied une ligne offensive solide, des receveurs explosifs et un jeu au sol dominant. Le Quart-Arrière était souvent le maillon faible et la limite de l’équipe en 2020. Ainsi, lors du Draft de 2021, les 49ers donneront beaucoup de choix afin de monter à la troisième position et sélectionner leur QB du futur; Trey Lance. Toutefois, celui-ci se blessera aussitôt et, par peur de le perdre de nouveau, les 9ers sélectionneront Brock Purdy comme dernier choix de tout le Draft de 2022 lui donnant au passage le titre de Mr. Irrelevant. À la surprise générale, c’est ce petit investissement qui sera le plus payant, car durant la saison suivante, Lance tombera de nouveau et Purdy se retrouvera à la barre de l’équipe et les mènera, à la surprise générale, à la finale de conférence. À une victoire du Super Bowl, Purdy sera blessé laissant San Francisco sur sa faim.


Résumé de la saison 2023

Les 49ers ont décidé d’aller All In avec Purdy; on échange Lance pratiquement rien et on croise les doigts pour qu’il performe aussi bien que l’an passé. Heureusement pour eux, l’offense atteint un nouveau niveau et enchainent les victoires au point d’être une des deux seules équipes invaincues rendu à la semaine 6. S’en suivra alors une série de trois défaites inquiétantes vu le niveau des équipes en question. Après leur semaine de pause, San Francisco est revenu en force avec une série de 6 victoires consécutives. Ceux-ci ne perdront que deux autres matchs dans la saison, dont leur dernier où ils n’ont pas fait jouer leurs partants pour éviter les blessures.

Durant les séries, les 9ers profitent d’une semaine de congé ayant obtenu la première place de leur conférence. Toutefois, ils passent à un cheveu de se faire renverser par les Packers qui avaient peiné à se glisser dans les éliminatoires. Puis, il se font dominer par les Lions tout le long de la première moitié du match avant de revenir d’un déficit de 20 points à l’emporter par 3 points.

Malgré tout, ils sont les favoris pour l’emporter en raison de leur offensive sensationnelle.

Pire coup : Défaite de 19-33 à la semaine 16 face aux Ravens de Baltimore. Alors que tous croyaient à un aperçu du Super Bowl, on vit que malgré l’explosivité de l’offense des 9ers, Brock Purdy peut en être le maillon faible lorsqu’il lance 4 interceptions.

Meilleur coup : Victoire de 42-19 face aux Eagles alors que les deux équipes cherchaient à se glisser au sommet de la conférence. Il s’agissait aussi du match revanche de Brock Purdy qui s’était fait blessé face à Philadelphie lors des dernières éliminatoires.


Offense

  • Le succès de l’équipe passe par le Quart-Arrière Brock Purdy (# 13) il est le canaliseur de si l’offense réussi ou non. On lui donnera parfois tout le mérite de l’explosivité de l’offense, mais le système et les joueurs qui l’entoure y sont pour beaucoup.
  • Le joueur à connaître est Christian McCaffrey (# 23) le porteur de ballon le plus explosif de la ligue. Celui-ci est un double danger puisqu’il peut capter des passes aussi bien qu’il court. Celui-ci ayant eu de dures années de blessures, depuis son arrivée à San Francisco, le joueur de 27 ans semble rajeunir et être au sommet de sa carrière (dur coup pour l’équipe qui s’en est débarrassé; les Panthers de la Caroline qui sont bons derniers au classement).
  • Le duo de receveurs sur qui Purdy peut compter n’est pas piqué des vers. D’un côté, on retrouve Deebo Samuel (# 19) qui possède une vitesse impressionnante qui le rend très versatile; il n’est pas surprenant de le voir faire des jeux truqués ou des courses. Il récolte presque autant de Touchdown dans les airs qu’au sol. De l’autre, on retrouve Brandon Aiyuk (# 11) sur qui Purdy peut souvent compter pour des gros gains; celui-ci fait en moyenne 17 verges par réception.
  • Lorsqu’il n’est pas en train de bloquer pour protéger Purdy ou aider le jeu au sol, on peut retrouver le grand George Kittle (# 85) capter des passes. Difficile à arrêter, il vient de jouer sa meilleure saison depuis celle de leur dernier Super Bowl.
  • La ligne offensive qui a pour but de protéger Purdy n’est pas la meilleure, mais la vitesse d’exécution est assez bonne pour limiter leur travail. Tout de même, ils peuvent compter sur Trent Williams (# 71) qui est le deuxième meilleur à sa position dans toute la ligue.

Défense

  • Si l’on se penche uniquement sur la ligne offensive, celle de San Francisco est la deuxième meilleure de l’ensemble de la ligue ! Ayant comme but d’attaquer les quart-arrières ennemis et d’arrêter les jeux au sol, ils peuvent compter sur le Joueur Défensif de l’année 2022, soit Nick Bosa (# 97) qui demeure cette année encore dans le top 3 des meilleurs à sa position. Les 9ers comptent aussi sur le dangereux Arik Armstead (# 91) et les nouveaux arrivants de cette année Javon Hargrave (# 98) et Chase Young (# 92).
  • Le cœur de la défense, le capitaine aux cheveux longs, Fred Warner (# 54) est une machine à plaqués. Gérant du milieu du terrain, il se retrouvera partout où le ballon ira et mettra fin aux jeux.
  • Charvarius Ward (# 7) a comme mission d’empêcher les receveurs adverses de capter les ballons. Il brille au travers d’un groupe une peu plus faible à cette position.

Kicker

La recrue Jake Moody (# 4) qui, en saison régulière, a réussi 84% de ses bottés, mais en a raté au moins un lors de ses trois derniers matchs.


Coach

Kyle Shanahan depuis 2017. Il s’agit de son premier poste comme entraîneur en chef, mais a été le coordonnateur offensif de 4 équipes de 2008 à 2016. Il a mené les Falcons au Super Bowl en 2016, mais a laissé une avance de 28-3 glisser entre ses doigts, ce qui lui a fait erdre son emploi. Les 49ers s’en réjouissent puisque l’équipe s’est complètement transformée depuis son arrivée. Ce sera donc son troisième Super Bowl en carrière et sachant qu’il menait les deux premières fois avant de s’écraser en fin de match, il sera important de garder l’œil ouvert sur les remontées dont les Chiefs sont habitués de faire.

À surveiller

Les 49ers sont sur papier l’équipe ayant les joueurs les plus explosifs, mais une fois sur le jeu, les choses peuvent changer. Si Purdy commet des erreurs, les 9ers pourraient manquer de chance, mais voyant leur parcours dans les séries éliminatoires, on voit qu’elle leur est favorable; ceux-ci ont été en mesure de faire des remontées parfois critiques jusqu’à la victoire.


Stream EN DIRECT sur Twitch.tv/LeBlitzNFL – Cliquez sur la bannière pour y accéder


Kansas City Chiefs

Historique

Étant la première équipe de la AFC à se rendre au Super Bowl en 1967, ceux-ci le remporteront seulement en 1970 avant de connaitre des décennies de misère. On regagne en force dans les années 90, puis, on retourne dans la misère jusqu’au début des années 2010. En fait, c’est en 2012 que les Chiefs décident d’engager Andy Reid comme coach en chef de l’équipe. Celui-ci ira chercher le quart-arrière vétéran Alex Smith comme commandant d’une offense n’ayant qu’un porteur de ballon très talentueux, Jamaal Charles et d’un Tight End recrue Travis Kelce. Dès 2013, l’équipe se rendra dans les séries éliminatoires, mais ne se rendront jamais très loin.

Lors du draft de 2017, à la surprise générale, les Chiefs feront un échange pour avancer et aller sélectionner un jeune Quart-Arrière de l’université de Texas Tech Patrick Mahomes. Celui-ci passera sa première année sur le banc apprenant de Smith et de Reid. Sa première saison en 2018 sera historique puisque celui-ci lancera pour 5000 verges (la 10e fois qu’un quart-arrière en récoltait autant dans l’histoire de la NFL), pour l’occasion, il remportera le prix du meilleur joueur de la ligue (MVP), mais il tombera en finale de division face aux Patriots en Overtime. Cette saison n’était qu’un indicateur de la force que les Chiefs pouvaient avoir et, comme dit plus haut, ils vaincront les 49ers au Super Bowl l’année suivante. Tout portait à croire qu’ils pourraient refaire la même chose l’année suivante, mais pratiquement toute la ligne offensive (dont la mission est de protéger le quart-arrière) était blessée et, face à la défense rapide et violente des Buccaneers, les Chiefs perdront le Super Bowl de la saison de 2020. En 2022 les Chiefs échangeront leur receveur étoile Tyreek Hill aux Dolphins de Miami contre de nombreuses sélections pour le prochain draft. Un choix critiqué par plusieurs qui verront ce changement comme la fin du succès de l’équipe de Kansas City.

Toutefois, ces choix seront investis sur des joueurs défensifs qui donneront aux Chiefs une équipe un peu plus balancée. Ainsi, l’an dernier, les Chiefs se retrouveront une fois de plus au Super Bowl contre l’attente de nombreux analystes et le remporteront face aux Eagles.


Résumé de la saison

De retour d’une année victorieuse des plus grands honneurs, les Chiefs ont commencé leur saison avec une fiche de 6 victoires 2 défaites. Malgré tout, on sent que l’équipe n’est plus aussi explosive qu’elle était. L’absence de Tyreek Hill parait beaucoup plus et les receveurs vétérans ne performent pas toujours aussi bien que prévu. Les Chiefs s’écrasent face à leurs adversaires de divisions (Broncos et Raiders) qui ne semblent pourtant pas être en mesure de battre d’autres bonnes équipes. Parlant de bonnes équipes, Kansas City tombe aussi aux mains des Bills, Packers et Eagles qui seront tous dans les séries éliminatoires.

Les Chiefs remporteront tout de même leur division pour la 8e année consécutive avec une fiche de 11 victoires et 6 défaites. Les séries ne seront pas de tout repos; devant jouer contre les Dolphins, les Bills et les Ravens. Il s’agissait de la première fois où Mahomes devait jouer sur la route face aux deux dernières équipes.

Chaque semaine, les analystes leur prédisaient une défaite, mais les Chiefs atteignent leur plein potentiel en séries éliminatoires.

Pire coup : Défaite de 20-21 à la semaine 1 face aux Lions de Détroit. Alors les Chiefs avaient l’honneur de jouer le premier match pour lancer la saison, on les voit tomber de haut face à la jeune équipe des Lions qui sont sur une lancée depuis l’an dernier. Ça n’augurait pas bien pour l’année 2023.

Meilleur coup : Victoire de 17-10 face aux Ravens de Baltimore lors du AFC Championship. Il faut dire que Baltimore était vue comme l’équipe imbattable elle-même qui avait écrasé les 49ers. L’offense comme la défense était impeccable et donnerait du fil à retordre à toute les équipes. Or, ce n’est pas sans difficulté que les Chiefs l’emporteront, mais la performance plus que dominante de Kansas City peut donner espoir que l’explosivité de l’offense de San Francisco puisse être elle aussi stoppée.


Offense

  • Ayant remporté le prix du meilleur joueur de la ligue (MVP) en 2018 et 2023, Patrick Mahomes (# 15) est le visage de la franchise et connait un énorme succès par sa capacité à réaliser des passes surprenantes ou en mouvement et à faire de la magie avec un temps très limité.
  • Travis Kelce (# 87) le receveur de choix de Mahomes, celui-ci s’est établi comme étant le meilleur joueur à sa position de Tigh End en récoltant plus de 1000 verges lors de 7 saisons consécutives. Bien qu’il ne l’aille pas réalisé cette année (il lui en manquait 16), ses performances dans les séries éliminatoires nous montre qu’il performe toujours à un haut niveau.
  • Isaiah Pacheco (# 10) le porteur de ballon (Running Back) sélectionné au 7e tour du Draft de l’an dernier et s’est rapidement emparé du rôle de partant. Ses courses sont très dynamiques et celui-ci peut aussi être une option pour une passe.
  • La recrue Rashee Rice (# 4) a connu un début discret, mais s’est transformé en une cible fiable depuis la moitié de la saison. Sa vitesse lui permet de créer une bonne séparation ou de réaliser de gros jeux.

Défense

  • Chris Jones (# 95) est le cœur de la défense. Celui-ci va tenter de mettre de la pression sur le QB adverse de l’intérieur de la ligne offensive. Il a récolté 10.5 Sacks durant la saison régulière tout comme son coéquipier Georges Karlaftis (# 56) qui attaque les côtés.
  • Nick Bolton (# 32) et Willie Gay (# 50) sont les machines à plaquer les joueurs adverses. Face à Christian McCaffrey et Deebo Samuel, ceux-ci auront un rôle important à jouer durant le Super Bowl.
  • Kansas City peut compter sur Trent McDuffie (# 21) et L’Jarius Sneed (# 38) pour protéger contre les passes. Les deux couvrent les receveurs avec brio et attaquent le ballon sauvagement causant de nombreux Fumbles.

Kicker

Depuis son arrivée dans la ligue en 2017, Harrison Butker (# 7) a rarement été en dessous d’un taux de réussite de 88%. Cette année, il n’a manqué que 2 bottés sur 35 et a réussi l’entiereté de ses points suivant un Touchdown (38).


Coach

Andy Reid est à la tête de l’équipe depuis 2013 et celui-ci a su instaurer un régime où l’offense dynamique des Chiefs n’a rarement sorti du top 5 dans la NFL outre cette année. Reid étant vu comme un des meilleurs coachs de la ligue, ses assistants deviennent souvent des candidats prisés pour coacher les autres équipes. Il a été le coach en chef des Eagles de 1999 à 2012 avec qui il s’est rendu à un Super Bowl en 2004, mais sans succès. Il en serait donc à son 5e en carrière à la tête d’une équipe.


À surveiller

Les points faibles des Chiefs se trouvent sur l’offense; Marquez Valdes-Scantling (# 11) à une manie d’échapper les passes en sa direction, surtout lorsque celles-ci sont longues. Kadarius Toney (# 19) est un autre receveur problématique; celui-ci étant trop régulièrement blessé, il semble avoir fait plus d’erreurs que de bons jeux cette année. Jawaan Taylor (# 74), joueur de ligne offensive, a été le joueur le plus pénalisé de la ligue en 2023 (avec une avance de 8 sur le 2e plus pénalisé). Or, ces membres peuvent venir tirer dans le pied des Chiefs autant qu’ils peuvent les faire gagner s’ils jouent comme il le faut.


Faits divers

  • Le receveur Ed McCaffrey et le coach Mike Shanahan ont gagné deux Super Bowl avec les Broncos en 1998 et 1999. Aujourd’hui, Christian McCaffrey et Kyle Shanahan, leur fils respectif, peuvent réaliser la même chose avec les 49ers pour qui Ed McCaffrey a aussi joué.
  • Depuis son renvoi en 2014, l’ancien coach des 49ers Jim Harbaugh a été engagé par l’université de Michgan où il vient tout juste de gagner la grande finale collégiale de 2024. Il fera son grand retour dans la NFL l’an prochain à la barre des Chargers de Los Angeles.
  • Le Super Bowl sera joué pour la première fois à Las Vegas. Il faut toutefois savoir que l’équipe locale, les Raiders, sont dans la même divisions que les Chiefs et ont longtemps été installé à Oakland (ville voisine de San Francisco). Les Raiders ont donc droit à un Super Bowl dans leur ville, mais probablement les deux équipes qu’ils aiment le moins.
  • Tout le temps de publicité de la chaîne CBS a été vendue pour l’évènement, se détaillant à 7 millions par tranche de 30 secondes.
  • Si les Chiefs l’emportent, ils deviendront la 9e équipe à remporter deux Super Bowl consécutifs.

Visitez la section Éliminatoires NFL 2023-24

Écrit Par

2 Commentaires

1 commentaire

  1. Rolande Courtemanche

    8 février 2024 à 10:33

    Félicitation pour l’article intitulé: SB58-le face à face. Je suis fan de football et ai suivi la NFL toute la saison. Votre écrit reflète parfaitement la saison de ces 2 équipes. Vous le faites d’une manière claire, succincte et dans un très bon français.
    Merci pour votre article et longue vie au BLITZ.

    ROLANDE Courtemanche.

    • Tony Guzzo

      9 février 2024 à 17:09

      Merci Rolande, pour ton information, ce samedi, on va publier un guide complet avec tout ce qu’il faut savoir pour le Super Bowl. Bonne lecture et bon Super Bowl !!!

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 63 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2023-24

Tout se résume à ceci. Après plus de trois longs mois de matchs, la saison 2023 de football universitaire entre dans sa phase d’après-saison,...

Actualité 2023-24

Le programme complet des Bowls du football universitaire pour la saison 2023 comprend 43 matchs répartis sur trois semaines en décembre et janvier. L’action...

Actualité 2023-24

Le classement final du College Football Playoff pour les quatre équipes en demi-finale a été révélé dimanche. Michigan affrontera Alabama et Washington croisera le...

Actualité 2023-24

Notre ami @BW_Wallette du ⁠Podcast Triple Option⁠ nous présente son bilan de mi-saison dans la NCAA football ainsi que ses prédictions de fin de...

Actualité 2023-24

Wallette est venu nous présenter les joueurs et les équipes à surveiller pour la prochaine saison dans la NCAA football. On parle également du...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2024-25

La saison 2024 de la NFL approche à grands pas, et rien ne signifie le retour du football comme le camp d’entraînement.

Actualité 2024-25

Nous vous présentons nos prédictions de la prochaine saison NFL avant tout le monde, les champions de division, les champions de conférence et le...

Actualité 2024-25

Enfin, le calendrier NFL 2024 est dévoilé… On vous présente les faits saillants ainsi que le Top 10 des matchs à surveiller. – Bon...

Actualité 2024-25

À peine le calendrier dévoilé, via ce site, j’y vais avec mes premières prédictions. À noter que cet exercice se fait pas mal à...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.