Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2022-23

Petit guide du Super Bowl LVII – Format de poche

Le moment tant attendu est arrivé : la grande finale de la saison 2022-2023 de la NFL. Pour l’occasion, les fans et les non-initiés se rassemblent pour passer une soirée festive. Vous n’avez pas suivi les dernières semaines ou vous n’y connaissez rien ? Cet article est pour vous !

Voici une petite présentation des deux équipes qui s’affronteront vous donnant une petite idée de qui vous allez regarder en plus de vous transmettre des informations qui vous permettront d’impressionner la galerie.

Philadelphia Eagles

Historique

Les Eagles débutent l’ère du Super Bowl avec de longues années, n’obtenant de succès que vers la fin des années 70. Ceux-ci atteindront le Super Bowl en 1980, mais ceux-ci le perdront.
Les années 90 seront marquées par la puissance de la défense de Philadelphie, mais cela ne mènera à rien. Après une dominance au début des années 2000, les Eagles tomberont face aux Patriots au Super Bowl de 2005. Après des années en dents de scie, les Eagles ont surpris tout le monde lors de la saison 2017-2018. Alors que ceux-ci perdent leur Quarterback en fin de saison, son remplaçant saura mener les Eagles jusqu’au Super Bowl et ceux-ci remporteront leur premier championnat en faisant tomber au passage Tom Brady et les Patriots (une douce revanche). La magie de cette équipe Cendrillon s’est rapidement effacée l’année suivante et l’équipe est pratiquement repartie à zéro.

Résumé de la saison

Avec un revirement de situation en 2021 (passant d’une saison de 4-11-1 à 9-8), la saison 2022 des Eagles était encourageante. Ceux-ci ont décidé d’utiliser leur capital pour aller chercher A. J. Brown, un excellent receveur que les Titans du Tennessee n’avaient pas les moyens de payer. Ceux-ci ont investi dans leur défense en gardant des joueurs clés et ajoutant des substituts importants.

Profitant de l’horaire le plus facile de la ligue, les Eagles ont tout de même impressionné les gens par l’efficacité de leur offense qui produira en moyenne 24 points par match lors des 10 premières semaines. Ceux-ci ont menacé de réussir une saison sans défaite avant de tomber face aux Commanders de Washington qui était une équipe nettement moins bonne. Ceux-ci ont toutefois continuer leur belle lancée par la suite se rendant jusqu’au Super Bowl.

Pire coup

Le Quarterback étoile Jalen Hurts s’est blessé à la fin de la saison, manquant deux semaines où les Eagles se sont écrasés face à des équipes qu’ils auraient dû battre.

Meilleur coup

Depuis son retour, Hurts et son offense ont produit une moyenne de 30 points par match ne laissant passer que 10 points par leurs adversaires. De nombreuses équipes dominent lors de la saison régulière, mais s’écrasent lorsqu’ils arrivent dans les séries ; ce n’est pas le cas des Eagles !

Offense

  • Le cœur de l’équipe est le Quart-Arrière Jalen Hurts (# 1) il représente un réel danger tant dans les airs qu’au sol ; celui-ci va souvent chercher plus de verges que son Running Back. Il n’a été intercepté que 6 fois cette année puisque celui-ci préfère courir que de risquer de donner le ballon à l’autre équipe.
  • Le duo de receveurs sur qui Hurts peut compter n’est pas piqué des vers. D’un côté A.J. Brown (# 11), qui, malgré le fait qu’il est suivi par les meilleurs défenseurs de l’équipe adverse, trouve le tour de gagner 17 verges en moyenne par réception. Les gros jeux et les Touchdowns lui reviennent régulièrement. De l’autre, le jeune Devonta Smith (# 6) ancien coéquipier collégial de Hurts et avec qui la chimie opère toujours autant.
  • Comme dit précédemment, le jeu au sol est beaucoup utilisé à Philadelphie en grande partie grâce à Miles Sanders (# 26) qui a produit 13 de ses 20 Touchdowns en carrière cette année.
  • La ligne offensive qui a pour but de protéger Hurts est une des meilleures de la ligue. Celle-ci compte des joueurs déjà présents en 2017 comme Lane Johnson (# 65) ou Jason Kelce (# 62)

Défense

  • Fletcher Cox (# 91) et Brandon Graham (# 55) sont deux des rares joueurs déjà présents en 2017. Ces vétérans ont pour but de mettre de la pression sur les QB adverses et de stopper le passage au travers de la ligne offensive.
  • Signé au début de l’année, Haason Reddick (# 7) s’est transformé en machine à Sack (le fait de mettre le QB adverse par terre alors qu’il tient toujours le ballon). Celui-ci en a réussi 16 durant la saison régulière.
  • Darius Slay (# 2) est la star silencieuse de la défense. Celui-ci a comme mission d’empêcher les meilleurs receveurs adverses de capter les ballons.

Coach

Nick Sirianni depuis 2021. Il s’agit de son premier poste comme entraîneur en chef. Il a changé la dynamique des Eagles dès son arrivée en donnant les rennes à Jalen Hurts alors que plusieurs doutaient qu’il puisse être un bon partant dans la NFL. Étant à son premier Super Bowl en carrière (comme coach ou assistant), sa gestion de la pression lors du match décisif sera mise à l’épreuve.

À surveiller

Jusqu’à présent, la défense des Eagles n’a pas été mise à l’épreuve par une offense équilibrée, ou plutôt elle n’a pas encore été testée par un des bons QB de la ligue…


Kansas City Chiefs

Historique

Étant la première équipe de la AFC à se rendre au Super Bowl en 1967, ceux-ci le remporteront seulement en 1970 avant de connaitre des décennies de misère. On regagne en force dans les années 90, puis, on retourne dans la misère jusqu’en 2013. Depuis 2016, les Chiefs ont toujours remporté leur division et se sont rendus en demi-finale les 5 dernières années. En 2020, les Chiefs remporteront leur deuxième Super Bowl face aux 49ers et y retourneront l’année suivante où ils tomberont face aux Buccanneers de Tom Brady.

Résumé de la saison

Les Chiefs ont décidé de se départir de leur meilleur receveur Tyreek Hill contre de nombreux choix au Draft de 2022. Pour la majorité des analystes, les Chiefs devaient avoir leur pire saison depuis les dernières années. Pourtant, Kansas City ne perdra que 3 matchs de toute la saison terminant encore à la tête de leur division, mais aussi premier de leur conférence. Le Draft de 2022 sera une excellente cuvée ; une bonne poignée de joueurs trouveront rapidement des postes de partants et leur impact sera considérable.

Pire coup

En quart de finale, face aux Jaguars de Jacksonville, le Quart-Arrière étoile des Chiefs Patrick Mahomes s’est blessé à la cheville le limitant nettement pour se déplacer (celui-ci étant un expert des jeux improvisés où celui-ci lance ou sprinte à la dernière seconde).

Meilleur coup

Depuis l’arrivée de Joe Burrow à la tête des Bengals de Cincinnati, les Chiefs n’ont jamais été capables de les battre (3 défaites consécutives). Après être tombés une fois de plus face à eux en saison régulière, leurs chemins se sont croisés de nouveau pour le match décisif du AFC Championship où le gagnant se rend au Super Bowl. Cette fois, les Chiefs réussiront à s’emparer de la victoire, et ce, malgré les limites de la blessure de Mahomes.

Offense

  • Ayant remporté le prix du meilleur joueur de la ligue (MVP) dans les derniers jours, chose qu’il avait déjà remportée en 2018, Patrick Mahomes (# 15) est le visage de la franchise et connait un énorme succès par sa capacité à réaliser des passes surprenantes ou en mouvement et à faire de la magie avec un temps très limité.
  • Travis Kelce (# 87) le receveur de choix de Mahomes, celui-ci s’est établi comme étant le meilleur joueur à sa position de Tigh End en récoltant plus de 1000 verges lors de 7 saisons consécutives.
  • Isaiah Pacheco (# 10) le Running Back sélectionné au 7e tour lors du Draft de cette année s’est retrouvé avec le rôle de partant en octobre et a explosé depuis. Ses courses sont très dynamiques et celui-ci peut aussi être une option pour une passe.
  • La ligne offensive (qui avait été le talon d’Achille des Chiefs lors du Super Bowl face aux Bucs) a été complètement remise à neuve avec des vétérans de talent comme Orlando Brown (# 57) ou de belles trouvailles dans les derniers Drafts comme Creed Humphrey (# 52).

Défense

  • Chris Jones (# 95) est le cœur de la défense. Celui-ci va tenter de mettre de la pression sur le QB adverse de l’intérieur de la ligne offensive. Il a récolté 15.5 Sacks durant la saison régulière (son coéquipier le plus proche, la recrue Georges Karlaftis (# 56), n’en a réalisé que 6).
  • Depuis, son arrivée dans la ligue l’an dernier, Nick Bolton (# 32) s’est transformé en une machine à plaquer les joueurs adverses. Celui-ci peut aussi avoir un impact important sur les retournements et aura un rôle important à jouer durant le Super Bowl.
  • Les recrues Trent McDuffie (# 21) et Jaylen Watson (# 35) ont été lancés dans la gueule du loup cette année et ont su se faire un nom par leur capacité à bien tenir les receveurs adverses et à réaliser des retournements importants.

Coach

Andy Reid est à la tête de l’équipe depuis 2013 et celui-ci a su instaurer un régime où l’offense dynamique des Chiefs n’a rarement sorti du top 5 dans la NFL. Reid étant vu comme un des meilleurs coachs de la ligue, ses assistants deviennent souvent des candidats prisés pour coacher les autres équipes. On lui reproche toutefois une gestion du temps parfois maladroite en fin de partie.

À surveiller

Lors du dernier match face aux Bengals, la majorité des receveurs des Chiefs sont tombés au combat et ceux-ci risquent d’être fragiles.


Faits divers

  • Il s’agit de la première fois où les deux Quarterbacks partants sont afro-américains. (Le premier s’étant rendu au Super Bowl date de 1988).
  • Le coach des Chiefs, Andy Reid, a aussi été celui des Eagles de 1992 à 2012.
  • Il s’agit de la première fois où des frères, Travis Kelce (Chiefs) et Jason Kelce (Eagles), se font face au Super Bowl. Une pétition a d’ailleurs été faite pour que ce soit la mère des garçons qui fasse le pile ou face du début de match puisqu’elle représenterait la neutralité totale.
  • Tout le temps de publicité de la chaîne FOX a été vendue pour l’évènement, se détaillant à 7 millions par tranche de 30 secondes.
  • Après 10 ans où le Halftime show était une présentation de Pepsi, c’est désormais Apple Music qui en prend le contrôle.
  • Il s’agira aussi de la première fois en 5 ans que Rihanna fera une prestation en direct.

Super Bowl LVII – Le Guide Complet

Écrit Par

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 63 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2023-24

Tout se résume à ceci. Après plus de trois longs mois de matchs, la saison 2023 de football universitaire entre dans sa phase d’après-saison,...

Actualité 2023-24

Le programme complet des Bowls du football universitaire pour la saison 2023 comprend 43 matchs répartis sur trois semaines en décembre et janvier. L’action...

Actualité 2023-24

Le classement final du College Football Playoff pour les quatre équipes en demi-finale a été révélé dimanche. Michigan affrontera Alabama et Washington croisera le...

Actualité 2023-24

Notre ami @BW_Wallette du ⁠Podcast Triple Option⁠ nous présente son bilan de mi-saison dans la NCAA football ainsi que ses prédictions de fin de...

Actualité 2023-24

Wallette est venu nous présenter les joueurs et les équipes à surveiller pour la prochaine saison dans la NCAA football. On parle également du...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Non Classé

La saison morte 2024 de la NFL est arrivée. Avec l’arrivée imminente du marché des joueurs autonomes, les équipes doivent déterminer si l’un de...

Actualité 2023-24

Que vous ayez regardé le football, le spectacle de la mi-temps d’Usher ou les apparitions de Taylor Swift, le Super Bowl 58 a tenu...

Actualité 2023-24

Le résumé du Super Bowl 58 qui a été remporté par les Chiefs face aux Niners 25-22 en prolongation. Bonne écoute et laissez vos...

Actualité 2023-24

Il y a six mois, Patrick Mahomes était réticent à l’idée de qualifier les Kansas City Chiefs de dynastie parce qu’ils n’avaient pas remporté...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.