Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2022-23

Faits Saillants NFL — Semaine 10

La NFC South s’enlise pour laisser les Bucs reprendre la tête de la division, les Bears trouvent le moyen de perdre malgré une autre performance monstre de Justin Fields, les Dolphins vont à leur BYE la tête haute tandis que les Jaguars souhaiteraient que l’année se termine, les Seahawks se mettent à jouer comme on s’y attendait et les Cards sans Murray battent les Rams sans Stafford ; du haut calibre ! Voici mon top 5 de la semaine 10 de la NFL.

#5 Retour à la case départ

Au début de l’année, les Chargers étaient vus comme étant l’équipe qui allait détrôner les Chiefs dans la AFC West. Aujourd’hui, c’est à peine si on se demande s’ils pourraient faire les Playoffs. Justin Herbert est très bon, mais les blessures ont encore frappé l’équipe et il n’a plus un seul receveur de qualité. Les 49ers ont misé gros sur leur saison et semblent avoir un certain succès.

Toutefois, ils tireront de l’arrière toute la première demie et ne prendront les devants qu’au 4e Quart. Désespérés, à 2 minutes de la fin du match, les Chargers tenteront un 4th & 3 à leur propre ligne de 8 verges. Heureusement, la défense de Los Angeles travaillera fort pour empêcher San Francisco d’obtenir un TD et Herbert aura droit à une dernière chance. Celle-ci sera de courte durée puisque son bras sera touché dès sa première passe et celle-ci sera interceptée.

Chargers (5-4) 16-22 49ers (5-4)


#4 À ne plus rien comprendre

Avec l’arrivée de Jeff Saturday à la barre des Colts, les attentes étaient très basses ; sa dernière victoire comme coach était face à une équipe secondaire en 2020. Celui-ci annoncera juste avant le match que Matt Ryan serait le quart-arrière alors que Sam Elhinger était censé terminer la saison et qu’il s’était entrainé toute la semaine avec les partants. Tous ces changements auront-ils eu un impact sur le plan de match de Josh McDaniels ?

Son équipe s’écrasera malgré un Fumble et un botté raté. Ils n’auront les devants d’un point que deux fois de tout le match. Finalement, les Raiders auront une chance de l’emporter, mais Carr ne sera pas en mesure d’aller chercher les 7 verges manquantes sur le 4e essai. La fiche de McDaniels comme Head Coach continue d’être exécrable et, doit-on le rappeler, celui-ci avait été engagé par les Colts puis avait changé d’idée une fois que tous les bons coordonnateurs avaient été engagés. Est-ce qu’Indianapolis s’en est servi pour se motiver ? Dans tous les cas, la victoire leur revient.

Colts (4-5-1) 25-20 Raiders (2-7)


#3 Any given Monday

Lundi soir, les Eagles recevaient les Commanders avec Heinicke à la tête de l’équipe à domicile et le match débute par un Fumble de Washington que Philadelphie transformera en TD. Tous ces facteurs auraient dû rendre la rencontre un jeu d’enfant, mais un tout autre scénario aura lieu. Menant 14-10, Jalen Hurts commet sa première erreur et se fait intercepter. Washington en profite pour prendre les devants 14-17 laissant près de deux minutes à faire avant la demie. Les Eagles devant commencer avec le ballon au retour, ceux-ci espéraient faire des points pour terminer le 2e quart et entamer le 3e, mais devront plutôt dégager après 3 essais. Washington en profitera pour réussir un Field Goal de 58 verges et les Eagles iront à la demie en tirant de l’arrière pour la première fois de l’année.

Philadelphie fera autant d’erreur en un soir que depuis le début de leur saison (3). Avec moins de deux minutes, sur un 3rd & 7 crucial des Commanders, la défense réussit à faire peur à Heinicke qui s’assoie par terre vaincue, mais voilà qu’un joueur des Eagles se jette sur lui alors que le jeu était clairement terminé. Une pénalité de 15 verges donne donc le First Down à Washington et ceux-ci s’agenouillent pour ne laisser que 5 secondes aux Eagles qui n’arriveront à rien d’autre que de donner 6 autres points à leur adversaire.

Commanders (5-5) 32-21 Eagles (8-1)


#2 Retour à la maison

Avec la chute des Packers, le moment était parfait pour les Cowboys de venir à Green Bay avec leur ancien coach de 15 ans se chercher une petite victoire facile. Le tout commence bien ; les Packers ratent leur botté, les Cowboys font un TD et Green Bay échappe le ballon. Toutefois, le vent tourne soudainement et Dak Prescott lance deux interceptions de suite que les Packers transformeront en TD. Avec deux minutes avant la mi-temps, Dallas se relèvera et égalisera 14-14, puis continuera sa lancée en doublant ses points durant le 3e Quart.

Un des grands problèmes d’Aaron Rodgers était le fait qu’il ne pouvait compter sur ses jeunes receveurs, car ceux-ci semblaient incapables de capter ses grosses passes. Christian Watson a changé la donne avec deux réceptions de 39 et 58 verges pour des TDs et ira chercher son tour du chapeau avec un troisième 6 points qui égalisera à 28-28 avant la pause des deux minutes. Avec aucun succès des deux côtés, le match ira en Overtime où les Cowboys décideront de tenter le 4th & 3 à la ligne de 35 des Packers alors que leur botteur aurait clairement pu obtenir le 3 points. Celui-ci sera raté et Green Bay gagnera le match quelques jeux plus tard. Les fans des Packers seront heureux de voir Mike McCarthy prendre des décisions trop agressives qui iront désormais à leur avantage.

Cowboys (6-3) 28-31 OT Packers (4-6)


#1 Le match de l’année

Les Vikings en avaient assez de se faire traiter comme une équipe qui ne méritait pas sa fiche et se sont débarrassé d’un retard de 10-27 en remontant à 23-27 au 4e Quart. Avec une minute à faire, les Vikes sont dans la Red Zone et Justin Jefferson semble capter le TD gagnant. La reprise vidéo corrige que son genou était par terre et un 4th & Goal crucial suit à la ligne de 1 verge. Kirk Cousins tente de se faufiler, mais la pile de corps ne permet pas de voir de manière claire et précise que celui-ci a vraiment traversé la ligne. Les Bills jubilent, mais ne peuvent pas mettre un genou par terre puisqu’ils sont dans leur propre zone. Josh Allen demande le ballon, mais celui-ci tombe au sol et est récupéré par un défenseur des Vikings : Touchdown 30-27 Minnesota.

Avec 35 secondes restantes, Allen exécute une série de passes rapides qui permettent aux Bills de se rendre sur le territoire des Vikings aidés d’une pénalité et d’une passe considérée comme captée par les arbitres (mais que tout le monde verra trop tard qu’elle avait été échappée). Buffalo égalise juste à temps. L’Overtime débute par une traversée du terrain par les Vikings qui arrivent à la ligne de 3 des Bills, mais des jeux négatifs les forcent à aller chercher 3 points et espérer que la défense tiendra le coup. Allen la brisera dès les deux premiers jeux et se rendra rapidement jusqu’à la ligne de 20 des Vikes. Il tentera alors une passe de touché, mais celle-ci ira directement dans les mains de Patrick Peterson. Avec cette victoire, les Vikings ont montré qu’ils sont une des équipes à battre dans la NFC et les Bills devront se relever rapidement puisqu’ils sont désormais en troisième position dans l’AFC East. Ouch !

Vikings (8-1) 33-30 OT Bills (6-3)


Autres résultats

Falcons (4-6) 15-25 Panthers (3-7)

Seahawks (6-4) 16-21 Buccaneers (5-5)

Lions (3-6) 31-30 Bears (3-7)

Jaguars (3-7) 17-27 Chiefs (7-2)

Browns (3-6) 17-39 Dolphins (7-3)

Texans (1-7) 16-24 Giants (7-2)

Saints (3-7) 10-20 Steelers (3-6)

Broncos (3-6) 10-17 Titans (6-3)

Cardinals (4-6) 27-17 Rams (3-6)

En BYE : Bengals, Patriots, Jets, Ravens.


Les meilleures performances de la semaine

Quarterback : Patrick Mahomes (KC) 26/35, 331 verges, 3 TD, 1 Int.
Running Back : Jonathan Taylor (IND) 22 courses, 147 verges, 1 TD.
Wide Receiver: Christian Watson (GB), 4 réceptions, 107 verges, 3 TD.
Tight End: Cole Kmet (CHI) 4 réceptions, 74 verges, 2 TD.
Défense : Vikings 2 Sacks, 4 QB Hits, 2 Fumbles (1 TD), 2 Ints (dont une qui met fin au match).


Match à surveiller pour la semaine prochaine

  • Titans (6-3) Vs Packers (4-6) – Jeudi 20 h 15
  • Eagles (8-1) Vs Colts (4-5-1) – Dimanche 13 h
  • Jets (6-3) Vs Patriots (5-4) – Dimanche 13 h
  • Cowboys (6-3) Vs Vikings (8-1) – Dimanche 16 h 25
  • Chiefs (7-2) Vs Chargers (5-4) – Dimanche 20 h 20
  • 49ers (5-4) vs Cardinals (4-6) – Lundi 20 h 15 à Mexico City

En BYE : Dolphins, Seahawks, Buccaneers, Jaguars.

Sur Twitch.tv/LeBlitzNFL

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 077 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Ceci est un article que j’écris chaque année depuis Août 2014. Je le représente pour ceux qui ne l’auraient pas vue ou pour ceux...

Actualité 2022-23

Il n’y avait aucun doute sur les équipes qui seraient numéro 1 et numéro 2 lorsque le comité du College Football Playoff a révélé...

Actualité 2022-23

Semaine de championnat de conférences dans la NCAA. Encore une fois cette semaine, nous aurons des duels de qualité ce Vendredi et Samedi. Voici...

Actualité 2022-23

La semaine de rivalité aura grandement affecté le Top 12 de notre comité. Avec des défaites d’Ohio State, LSU, Oregon et Clemson, les équipes...

Actualité 2022-23

C’est l’Action de Grâce aux USA, donc comme le veut la tradition, il y a énormément de match sur nos écrans. Je vous mets...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Les éliminatoires se rapprochent de plus en plus alors que la NFL entre dans la 14e semaine.

Actualité 2022-23

Ceci est un article que j’écris chaque année depuis Août 2014. Je le représente pour ceux qui ne l’auraient pas vue ou pour ceux...

Actualité 2022-23

Les Bucs et les Ravens réussissent une remontée de dernière minute après la blessure de Lamar Jackson, les Bears perdent leur avance et se...

Actualité 2022-23

Les Dolphins de Miami, qui affronteront les Bills de Buffalo le 17 décembre, seront les vedettes du nouveau programme triple de la semaine 15,...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx