Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2022-23

Xs et Os – Surprises après 6 semaines – Elles sont là pour rester?

Crédit photo: NFL.com

Même si @TGuzSports est passé maître dans l’art des réactions exagérées dans le podcast Twitch Le Blitz NFL les lundis soir, j’aime bien attendre quelques semaines pour me faire une tête, surtout quand la NFL nous surprend d’une semaine à l’autre. Regardons le parcours des Giants et des Packers, en plus de quelques commentaires sur quelques autres surprises.

Est-ce que les Giants sont là pour rester?

On croyait peu en eux après des victoires à l’arraché contre les Titans, Panthers et Bears. Mais quand ils ont gagné à Londres contre les Packers, on parlait de « signature win ». Avec un peu de recul, on réalise que les Packers ne sont pas ce qu’on attendait. Mais ce dimanche, contre les Ravens, les Giants ont battu un bon club.

La recette?

Ils blitzent en déchaînés. Coach Martindale connaît bien Lamar Jackson et ne s’est pas gêné pour l’attaquer. Normalement, ça fonctionne contre les mauvais clubs (qui ont, soit une OL déficiente, ou un Qb qui ne lit rien) mais quand on affronte les meilleurs, on se fait exposer assez rapidement. On verra si ça tient la route.

Beaucoup de Saquon et un Daniel Jones qui, sans prendre l’équipe sur son dos et sans mettre au tableau des statistiques impressionnantes, semble être à son meilleur quand ça compte.

Est-ce que c’est soutenable?

Il n’y a aucun QB de premier plan susceptible de découper le blitz de coach Wink au calendrier. Alors ça risque de continuer.

Il a été démontré statistiquement à maintes reprises que « être clutch », ce n’est pas soutenable et que la plupart du temps, les joueurs qui « surperforment » sur 3e essai, par exemple, finissent par régresser vers la moyenne. Mais c’est aussi la marque des clubs bien coachés de bien performer dans ces situations.

Et Saquon, c’est une brute, mais si on continue la même charge de travail, il ne se rendra pas en décembre.

Inversement, ils ont eu beaucoup de blessures dans leur groupe de receveurs, si ceux-ci reviennent tranquillement ça devrait aider Jones. Je suis aussi inquiet de leur défense contre la course, qui est généreuse, et qu’à un moment donné coach Daboll manque de trucs dans son sac.

On n’aura pas la réponse bientôt non plus parce que le calendrier des prochaines semaines leur est très favorable: Jaguars, Seahawks, Texans et Lions. Il n’est pas déraisonnable de croire qu’ils vont gagner au moins 3 de ces matches et se retrouver 8-2 lorsqu’ils se présenteront à Dallas pour le Thanksgiving. C’est après que s’alignent les matches plus difficiles contre les Eagles (deux fois) et les Vikings. Heureusement, il leur restera aussi deux matches face aux Commanders.

Conclusion

C’est un club bien coaché qui a un calendrier facile dans les prochaines semaines, et comme ils ont déjà 5 victoires, c’est difficile d’imaginer qu’ils manqueraient les séries. Mais une fois rendus là, pour l’instant, je me garde une petite gêne sur leurs chances.


Est-ce que les Packers vont s’en sortir?

Bah, une fiche de 3-3, il n’y a pas de quoi paniquer. Vraiment? Les 3 victoires des Packers:

  1. Contre les Bears, une des pires équipes de la ligue
  2. Contre les Buccs, par la peau des dents, qui jouaient sans leurs receveurs #1, #2 et #3 (et la pertinence des Buccs dans une discussion sur les équipes d’élite est discutable en soi)
  3. Contre les Patriots, encore une fois par la peau des dents, qui ont été forcés d’y aller avec leur 3e QB, Bailey Zappe. Ils se sont maintenant fait déclasser solide par les Vikings et Jets, sans compter leur défaite dans un match serré face aux Giants.

Ils ont des problèmes de OL, mais si on fait exception du garde à droite (qui est une passoire sur le pass-pro), les problèmes ne sont pas de talent individuel. Ce sont des problèmes de communication. On a vu les Jets abuser d’eux sur des “stunts” (jeu en croisé des DL) ce dimanche. Ça, ça se règle surtout quand ton OC est un ancien excellent coach de OL.

Ils ont des problèmes de receveurs et ça implique à la fois le “timing” et la communication, mais aussi, le talent. Je vois peu de WR se démarquer tôt dans l’essai, ce qui ramène Rodgers à ses mauvaises habitudes de ne pas oser dégainer rapidement (sauf sur la montagne de passes voilées et de RPO qu’ils font) et tenter tout le temps le tout pour le tout. C’est une spirale, et il sera difficile de s’en sortir.

Défensivement, il y a beaucoup de talent, on joue de manière trop passive, et il y a eu d’innombrables erreurs de communication, ouvrant la porte à de gros jeux. Il y a des choix de 1ʳᵉ ronde et des joueurs grassement payés dans cette D, il est temps qu’elle gagne des matches. Selon Warren Sharp, dans 43.5% des séquences contre les Packers, l’adversaire n’a pas gagné de premiers jeux ou marqué de touché, le meilleur ratio de la ligue. Il y a donc de l’espoir, mais on dirait vraiment qu’ils se sont effondrés aux mauvais moments, et surtout en 2e demie.

Je vous fais grâce de leurs enjeux sur les unités spéciales (FG et punt bloqués contre les Jets).

Alors, ils vont s’en sortir?

Ils n’ont pas le choix. Le calendrier leur sourit encore cette semaine avec les Commanders, il leur reste deux matches contre les Lions et un contre les Bears. Quatre matches où ils devraient être favoris. Mais il y a aussi des défis, une visite à Buffalo, des duels face aux Eagles, Cowboys, Vikings, Rams, Dolphins et Titans. Ça pourrait mal virer. Imaginez l’ambiance autour de l’équipe s’ils sont 5-9 en décembre et que le départ de Rodgers à la fin de la saison ne fera plus de doutes (son contrat rend ça possible cet hiver)? Est-ce qu’on osera faire alors ce qui serait mieux pour l’équipe, et faire jouer Jordan Love?

Et non, je ne pense pas que signer Odell, qui a la réputation d’improviser et n’est pas un “route runner” précis, soit la solution avec un Qb comme Rodgers.


Les autres surprises

Les Jets?

Leur attaque au sol les garde dans le match et leur défense est talentueuse. Ils ne gagneront pas beaucoup de matches où Wilson va lancer pour 110 verges (1 en 7 pour 3 verges et deux sacks sous pression), mais ils vendront chèrement leur peau.  S’ils étaient dans la NFC, je leur donnerais des chances aux séries.

Les Raiders?

Une déception à 1-4, mais je pense qu’ils sont meilleurs que ça. Une période d’ajustement s’imposait, avec autant l’attaque que la défense qui arrivent avec de nouveaux cahiers de jeux pas mal plus complexes que ceux de l’an dernier. Ils ont perdu 4 fois des matches serrés, on verra cette semaine face aux Texans s’ils sont capables de dominer un adversaire moins talentueux.

Les Eagles?

Ils sont là pour rester, à moins d’une rage de blessures. L’équipe est bâtie avec d’excellents joueurs aux positions les plus importantes, sauf QB: deux excellents OTs, deux excellents WRs, une DL de feu et deux CBs vétérans qui font le travail.

Les Vikings?

On verra…ils ont 5 victoires, mais ont eu besoin de tout leur petit change et d’un peu de chance pour battre les Lions et les Bears, et la victoire contre les Dolphins, avec la chaise musicale au niveau des Qbs, ne m’impressionne pas. Il y a beaucoup de talent en attaque, la OL particulièrement semble être devenue un atout, après des années de problèmes à cet endroit. C’est en défense qu’ils me surprennent, avec la cure de jouvence de Patrick Peterson (18e CB selon PFF, après des saisons comme 83e et 57e) entre autres. Ils seront certainement en séries faute d’opposition dans la NFC, mais malgré leur fiche de 5-1, je ne vois pas un club dominant, même si après leur congé cette semaine, ils l’auront relativement facile face aux Cardinals et Commanders.

 

Les Buccs?

Svp… On sait tous que, problèmes de mariage ou non, Brady va se replacer et les Bucs seront LE club que personne ne voudra affronter en séries.

La NFC Ouest

Encore une boîte à surprises. La OL des Rams tombe en ruine et ça empêche McVay de faire sa magie. Kyle Shanahan n’a pas ce problème-là, mais c’est en défense que les Niners tombent comme des mouches. Ce n’est pas le même club sans Nick Bosa. Les Seahawks surprennent, mais leur défense a besoin de se trouver une identité rapidement.

Suivez-moi sur Twitter @MaraudeurNFL

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 63 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2023-24

Tout se résume à ceci. Après plus de trois longs mois de matchs, la saison 2023 de football universitaire entre dans sa phase d’après-saison,...

Actualité 2023-24

Le programme complet des Bowls du football universitaire pour la saison 2023 comprend 43 matchs répartis sur trois semaines en décembre et janvier. L’action...

Actualité 2023-24

Le classement final du College Football Playoff pour les quatre équipes en demi-finale a été révélé dimanche. Michigan affrontera Alabama et Washington croisera le...

Actualité 2023-24

Notre ami @BW_Wallette du ⁠Podcast Triple Option⁠ nous présente son bilan de mi-saison dans la NCAA football ainsi que ses prédictions de fin de...

Actualité 2023-24

Wallette est venu nous présenter les joueurs et les équipes à surveiller pour la prochaine saison dans la NCAA football. On parle également du...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2023-24

On prépare tranquillement pour le Repêchage NFL 2024 avec quelques nouvelles et les besoins de certaines équipes – Bon visionnement !

Actualité 2023-24

Pour la première fois, nous avons eu Vince Cauchon comme invité. Nous avons parlé de football amateur et professionnel, de la belle ville de...

Actualité 2023-24

BetMGM a dévoilé ses projections de victoires pour chacune des équipes de la NFL et dans cet épisode, nous vous présentons nos réactions face...

Actualité 2023-24

Stéphane Cadorette du Journal de Québec et de Montréal nous a présenté son bilan du marché des joueurs autonomes jusqu’à maintenant ainsi que le...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.