Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Le Guide du Marché des Joueurs Autonomes 2022

À venir le 19 février 2019

Le marché des joueurs autonomes de la NFL approche, et plusieurs équipes vont chercher à s’améliorer en signant certains des plus grands noms du marché libre de 2022. Qui va signer où ? Qui sont les meilleurs agents libres ? Quelles sont les équipes à surveiller de près au cours des prochaines semaines ? Et où atterriront les quarts-arrière ?

La période de négociation légale s’ouvre ce lundi 14 mars, et de nombreux joueurs se seront mis d’accord sur un nouveau domicile par la suite. On vous propose ci-dessous, tout ce que vous voulez savoir sur la frénésie des agents libres. Vous y trouverez un aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre, un récapitulatif sur les joueurs de concession (franchise tag), un regard sur les meilleurs joueurs disponibles, un tour d’horizon des quarts-arrière et des receveurs qui pourraient signer dans de nouveaux endroits, une ventilation des meilleures « fits » entre joueurs et équipes et une évaluation de l’impact des transactions sur le repêchage NFL d’avril.

L’équipe d’ESPN va prévoir les équipes qui sont prêtes à dépenser et celles qui pourraient rester tranquilles en raison de leur capacité à gérer les salaires. Et enfin, elle conclue le tout avec une poignée de prédictions sur ce qui pourrait arriver.

Bref, ce sera l’une des semaines les plus folles de l’entre-saison. Tout est là, dans ce guide (Les informations et les chiffres du plafond salarial proviennent d’ESPN et de Over The Cap).

Attention, certaines transactions auront été effectuées et certaines données auront été modifiées au moment que vous lisez ce guide. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour vous mettre à jour !


Que peut-on prévoir pour la période des agents libres, et quand commence-t-elle ?

La période des agents libres de la NFL pour 2022 commence officiellement le lundi 14 mars avec deux jours de négociations légales. Les accords peuvent être officialisés dès le mercredi 16 mars. Les équipes utilisent les prolongations de contrat anticipées et le franchise tag pour empêcher leurs meilleurs jeunes joueurs d’arriver sur le marché, sachant que les guerres d’enchères et l’effet de levier sans entrave feront grimper les coûts.

En fin de compte, la question la plus importante n’est pas de savoir où les agents libres vont signer mais qui va arriver sur le marché. Huit joueurs de premier plan ont reçu le franchise tag cette semaine, et deux autres agents libres en attente – le receveur des Chargers Mike Williams et le pass rusher des Titans Harold Landry III – ont signé de nouveaux contrats. Pour l’instant, la liste est donc dominée par deux joueurs des Saints (le plaqueur gauche Terron Armstead et le safety Marcus Williams), à la tête d’une classe qui comprend un nombre inhabituellement élevé de tight ends talentueux et de vétérans pass-rushers de renom.

Pour le marché de 2022, les équipes devront se conformer à un plafond salarial de 208,2 millions de dollars par équipe. Les équipes disposant de la plus grande marge de manœuvre à ce jour sont les Chargers (54 millions), les Dolphins (53 millions) et les Jets (50 millions). –

Source: Kevin Seifert d’ESPN


Qui sont les meilleurs agents libres disponibles ?

L’agent libre idéal de la NFL sort de son premier contrat et est âgé d’environ 26 ans, mais les équipes s’efforcent de faire signer ces joueurs ou d’utiliser le franchise tag. Les agents libres qui ont le plus d’impact dans cette catégorie sont donc des pass-rushers vétérans, dont quatre des dix premiers. Aucun n’a moins de 29 ans — Seifert d’ESPN

1. Terron Armstead, OT
2. Marcus Williams, S
3. Von Miller, OLB
4. Tyrann Mathieu, S
5. Carlton Davis, CB
6. Brandon Scherff, G
7. Allen Robinson II, WR
8. Randy Gregory, DE
9. Chandler Jones, OLB
10. Jadeveon Clowney, DE


Qui a été étiqueté par une franchise ?

Franchise tags : Le receveur Davante Adams des Packers, le receveur Chris Godwin des Buccaneers, le safety Jessie Bates III des Bengals, le plaqueur offensif Orlando Brown Jr. des Chiefs, le tight end Mike Gesicki des Dolphins, le tight end Dalton Schultz des Cowboys, le tight end David Njoku des Browns, le plaqueur offensif Cam Robinson des Jaguars.

Trois des huit joueurs franchisés cette année sont des tight ends, principalement parce qu’ils sont relativement bon marché à franchiser. Les cinq autres ont chacun des raisons relativement spécifiques, notamment les Packers qui essaient de satisfaire Aaron Rodgers, les Bucs qui espèrent toujours le retour de Tom Brady et les Jaguars qui ont un engouement pour Robinson. Vous voyez le genre. Le plus intéressant pour moi : Zéro pass-rushers ont été étiquetés. Je pensais que Harold Landry III (il a finalement signé une prolongation) et Chandler Jones étaient de bons candidats. Mais cela signifie que beaucoup de bons choix sont là si vous avez besoin d’un pass-rusher dans la free agency cette année. — Dan Graziano d’ESPN


Qui sont les meilleurs QB sur le marché ?

Jameis Winston : Avec les Saints, Winston a fait de grands progrès pour nettoyer les problèmes de son jeu pendant une saison écourtée par une déchirure du ligament croisé antérieur. Il a fourni le travail nécessaire pour revenir d’une opération du genou, et n’oublions pas que l’ancien 30-30 (33 touchés et 30 interceptions lors de la saison 2019) peut effectuer tous les lancers. Comme toujours, le potentiel de Winston est intriguant. — Jason Reid d’ESPN

Teddy Bridgewater : Un « game manager » classique, Bridgewater ne vous fera pas de mal avec des revirements mentalement abrutissants. Au lieu de cela, il prend souvent la mise en échec. Évidemment, moins de revirements est une bonne chose, mais Bridgewater est si peu enclin à prendre des risques qu’il n’y a pas beaucoup d’avantages potentiels avec lui. D’un autre côté, la plupart des organisations préfèrent la stabilité au risque. — Jason Reid d’ESPN

Le meilleur du reste : N’oubliez jamais pourquoi les équipes sont prêtes à faire des efforts extrêmes pour conserver – ou échanger, comme nous venons de le voir avec Russell Wilson aux Broncos – les joueurs de franchise. Dans une ligue de 32 équipes centrée sur les quarts, il n’y a tout simplement pas assez de passeurs de premier ordre pour tout le monde. Une fois de plus, la classe de passeurs des agents libres de cette année nous rappelle ce fait. La liste comprend des gestionnaires de jeu vétérans et d’autres qui ont montré leur potentiel par intermittence. Mais pour les organisations à la recherche de facteurs de changement à la position la plus importante du sport professionnel, ces gars-là ne font pas partie de ce groupe. Les autres noms à connaître sont Mitchell Trubisky, Marcus Mariota, Andy Dalton, Tyrod Taylor, Ryan Fitzpatrick, Cam Newton et Jacoby Brissett. — Jason Reid


Quels agents libres vont faire sauter la banque ?

Terron Armstead, OT : Un talent de premier ordre à un poste très recherché fait d’Armstead une cible de choix pour plusieurs équipes. Les bons left tackles sont rarement disponibles. — Seifert

J.C. Jackson, CB : Les avis sont mitigés sur ses capacités de couverture, et on peut se demander pourquoi les Patriots le laissent se diriger vers le marché. Mais son talent de meneur de jeu (25 interceptions depuis 2018) est indéniable. — Seifert

Carlton Davis, CB : Malgré une blessure qui l’a limité à 10 matchs la saison dernière, Davis est jeune et polyvalent, et il n’a pas de trous évidents dans son jeu. Dans un marché libre, c’est une victoire. — Seifert

Marcus Williams, S : Ses statistiques ne sont pas brillantes, mais Williams est l’un des meilleurs safeties de la NFL. Il a des compétences égales contre la course et la passe, et il n’aura que 25 ans lorsque la saison 2022 commencera. — Seifert

Brandon Scherff, G : Après avoir gagné 33 millions de dollars sur 2020-21 sur des franchise tags consécutifs de Washington, Scherff est le meilleur garde sur le marché et il est encore assez jeune à 30 ans pour jouer encore plusieurs saisons de haut niveau. — Seifert

Tyrann Mathieu, S : Nommé à trois Pro Bowls consécutifs, Mathieu est l’un des meilleurs safeties et peut-être le meilleur leader sur le marché. Et malgré ses 30 ans au début de la saison 2022, il devrait avoir encore plusieurs années productives. — Seifert


Quelles équipes pourraient être actives durant le marché libre ?

Le plus d’espace de plafond salarial

1- Colts 69,8 millions
2- Dolphins 51,3 millions
3- Seahawks 49.9 millions
4- Jets 48,8 millions
5- Chargers 42,3 millions

Jaguars de Jacksonville : Attendez-vous à ce qu’ils cherchent à aider le quarterback Trevor Lawrence en termes de receveurs, tout en cherchant à ajouter des pièces sur la ligne offensive ou dans la tertiaire. — Jeremy Fowler

Bengals de Cincinnati : Cincinnati a recruté plusieurs agents libres la saison dernière, et avec 35 millions de dollars d’espace de plafond et l’intention de faire une autre course au Super Bowl, les Bengals vont regarder toutes les options pour améliorer la ligne offensive. — Fowler

Chargers de Los Angeles : Los Angeles évalue les améliorations potentielles au niveau du demi de coin (CB) et du plaqueur défensif (DT), ce qui est indispensable pour l’une des pires équipes de la ligue contre la course. Elle dispose d’une marge de manœuvre de plus de 40 millions de dollars. — Fowler

Lions de Detroit : C’est une équipe avec beaucoup de trous qui doivent être adressés, en commençant par un receveur et le côté défensif du ballon. — Fowler

Panthers de la Caroline : Il ne serait pas surprenant que les Panthers obtiennent l’un des meilleurs quarterbacks de la catégorie des agents libres, et l’amélioration de la ligne offensive est une nécessité. — Fowler


Quelles équipes pourraient être tranquilles durant le marché libre ?

Le moins d’espace de plafond salarial

1- Packers (moins) -$45. 8 millions
2 Saints (moins) -45,2 millions
3 Rams (moins) -$20.3 millions
4 Vikings (moins) 15,0 millions de dollars
5 Buccaneers (moins) 10,8 millions de dollars

Saints de la Nouvelle-Orléans : La Nouvelle-Orléans prévoit actuellement d’être environ 45 millions de dollars au-dessus du plafond salarial. Une fois encore, ils devront se concentrer sur la restructuration des contrats actuels plutôt que d’être actifs sur le marché libre. — Mike Tannenbaum d’ESPN

Packers de Green Bay : Les Packers sont dans la même situation que les Saints après avoir placé la franchise tag sur Davante Adams et Aaron Rodgers a décidé de revenir. Mais ils sont dans une situation plus précaire. Ils auront des décisions à prendre tant en termes de libérer des joueurs que de manipulation dans les années de contrats. — Tannenbaum

Cowboys de Dallas : Comme rapporté, les Cowboys vont libérer le receveur Amari Cooper afin de re-signer certains de leurs propres agents libres sans restriction. Plus précisément, Randy Gregory et Michael Gallup pourraient obtenir de nouveaux contrats, mais DeMarcus Lawrence est un autre joueur qu’ils devraient essayer de garder. Dallas a également placé un tag sur le tight end Dalton Schultz. — Tannenbaum

Patriots de la Nouvelle-Angleterre : Suite à de faibles repêchages, les Patriots ont fait preuve d’une agressivité inhabituelle en mars dernier dans le marché des joueurs autonomes pour réorganiser leur effectif. Bien que cela les ait aidés à se qualifier pour les éliminatoires, les Pats seront probablement plus discrets cette fois-ci. — Tannenbaum

Rams de Los Angeles : Les champions du Super Bowl en titre aimeraient faire revenir les acquisitions de mi-saison Von Miller et Odell Beckham Jr. Le problème ? Ils projettent d’être à plus de 20 millions de dollars au-dessus du plafond. — Tannenbaum


Les destinations possibles pour certains agents libres

J.C. Jackson , CB avec les Cardinals : Jackson possède les capacités de couverture de haut niveau et les aptitudes à manier le ballon pour élever le niveau de la défense des Cardinals. C’est une transition facile vers le schéma défensif de Vance Joseph, où nous verrions plus de couverture homme à homme et de la pression avec Jackson dans le groupe. — Matt Bowen d’ESPN

Chandler Jones , OLB avec les Patriots : À ce stade de sa carrière, Jones bénéficierait d’un système programmé et schématique. Et il obtiendrait cela dans la défense de Bill Belichick, où il pourrait être déployé dans de multiples configurations avec Matthew Judon. — Bowen

JuJu Smith-Schuster , WR avec les Eagles : Les Eagles ont besoin d’une cible de choix pour compléter la vitesse verticale des receveurs. Smith-Schuster a les caractéristiques physiques, ainsi que la capacité à attraper et à courir, pour remplir ce rôle dans l’attaque de Nick Sirianni. — Bowen


Qui sont les joueurs à connaître dans la catégorie des receveurs ?

La classe des receveurs libres est menée par une poignée de vedettes, mais le groupe n’est pas sans points d’interrogation. Les joueurs Odell Beckham Jr. (ACL), Michael Gallup (ACL), Will Fuller V (doigt), DJ Chark Jr . (cheville) et Smith-Schuster (épaule) ont vu leur saison 2021 écourtée par une blessure majeure, et Allen Robinson II sort de la pire saison de sa carrière.

Un nom intéressant à garder à l’œil est celui de Christian Kirk . L’ancien choix de deuxième tour est dans la fleur de l’âge à 25 ans, et contrairement à la plupart des noms mentionnés ci-dessus, il sort d’une année de carrière en termes de disponibilité et de production. Bien que sa libération imminente ne soit pas encore officielle, Cooper pourrait bientôt être ajouté à cette liste. — Mike Clay d’ESPN


Quels joueurs auront à prouver leur prochain contrat ?

Allen Robinson II , WR : Si l’on fait abstraction de la saison au cours de laquelle il n’a participé qu’à un seul match, Robinson a connu ses plus bas niveaux en 2021 en termes de réceptions, de verges de réception, de verges par réception et de touchés. Mais le jeu irrégulier du quarterback, les blessures et une faible part de cibles ont eu un impact sur ses statistiques. Il n’y a aucun doute que Robinson est toujours un très bon joueur. — Field Yates d’ESPN

Marcus Maye, S : Tout est dans le timing, et la déchirure du tendon d’Achille de Maye la saison dernière a été un coup dur pour lui. Il a joué avec le franchise tag l’année dernière et pourrait avoir besoin d’une sécurité à long terme, bien qu’un contrat d’un an pour montrer que le tendon d’Achille n’entravera pas ses performances futures pourrait être plus probable. — Yates

Ronald Jones II , RB : Il y a probablement quelques running backs qui pourraient explorer cette voie de contrat à court terme, mais Jones est un candidat logique parce que, bien qu’il ait des compétences évidentes, ses opportunités ont été limitées l’année dernière alors que Leonard Fournette s’est imposé comme le « go-to back » à Tampa Bay. — Yates

JuJu Smith-Schuster , WR : Smith-Schuster pourrait à nouveau opter pour la voie d’un an après avoir accepté un contrat pour rester à Pittsburgh la saison dernière. Compte tenu de l’incertitude actuelle concernant la situation du QB des Steelers, un changement de décor pourrait contribuer à améliorer sa production. — Yates


Quelles sont les plus grandes implications du repêchage dans le cadre du marché des joueurs autonomes ?

Maintenant que les Jaguars ont à nouveau placé l’étiquette de franchise sur Robinson, cela crée une dynamique intéressante pour l’équipe au niveau du premier choix global. Après des semaines de spéculation sur le fait que les plaqueurs offensifs Ikem Ekwonu (NC State) et Evan Neal (Alabama) étaient les deux leaders dans le camp pour le premier choix, les chances ont rapidement basculé en faveur de l’ailier défensif de Michigan Aidan Hutchinson en raison de la congestion que l’équipe a maintenant au niveau des plaqueurs offensifs.

Que se passera-t-il ensuite ? Les besoins des équipes vont beaucoup changer au cours des deux prochaines semaines, mais le premier domino concerne les équipes ayant des choix élevés qui ont besoin d’un plaqueur offensif maintenant que Jacksonville regarde probablement dans une autre direction. — Jordan Reid d’ESPN


Quels sont les prédictions sur la façon dont la frénésie du marché libre va se dérouler ?

Les Bengals de Cincinnati vont signer le garde Brandon Scherff. Il aidera le quart Joe Burrow à éviter de se faire à nouveau sacker par Aaron Donald. Les Bengals doivent s’occuper de leur ligne offensive, qui a eu le deuxième plus mauvais taux de réussite de blocage des passes en 2021 (48,8 %), et le meilleur joueur de ligne intérieure disponible est Scherff. Cincinnati a plus de 30 millions de dollars d’espace de plafond, ce qui signifie qu’il n’a aucune excuse pour ne pas saisir le bloqueur du Pro Bowl à cinq reprises. — Jamison Hensley d’ESPN

Le linebacker Foyesade Oluokun va décrocher un contrat à gros sous. Je pense qu’il pourrait atteindre 10 millions de dollars par saison, ce qui amènerait les gens à se demander « Qui est-ce ? ». Un choix de sixième tour des Falcons en provenance de Yale en 2018, Oluokun s’est progressivement élevé du rôle de joueur à la machine à plaquer d’impact, opérant principalement sous le radar parce que les Falcons ont eu une visibilité limitée aux heures de grande écoute et ne se sont pas qualifiés pour les éliminatoires dans sa carrière. Perturbateur, dynamique et durable est généralement une bonne combinaison quand on a 27 ans et qu’on arrive sur le marché des agents libres. Oluokun n’a pas été invité au combine NFL en 2018, mais il est sur le point d’être invité à la table des négociations et récompensé pour sa persévérance. — Mike Reiss d’ESPN

Le receveur Christian Kirk obtiendra un contrat supérieur au marché lors de la free agency. Lors de sa dernière saison en Arizona, il a affiché sa meilleure saison à ce jour et a toujours montré des traits haut de gamme remontant à son passage à Texas A&M. Kirk pourrait être un véritable atout pour un candidat aux éliminatoires. — Ben Baby d’ESPN

Le quart-arrière Jameis Winston va signer un contrat de deux ans avec les Steelers de Pittsburgh. Les Steelers sont en excellente position pour repêcher Malik Willis au numéro 20 et le faire évoluer sous les ordres de Winston pendant au moins une saison. Avant de se déchirer le ligament croisé antérieur lors de la huitième semaine de la saison dernière, Winston était bien parti pour relancer sa carrière en menant les Saints à un bilan de 5-2 avec un ratio de 14-3 entre les touchés et les interceptions. Contrairement à ce qui s’est passé avec les Buccaneers, Winston n’aura pas à supporter une charge énorme, étant donné la force de la défense de Pittsburgh et l’étendue des armes dont il disposera autour de lui. — Courtney Cronin d’ESPN

Source: ESPN.com et Traduction libre d’ESPN

Cliquez sur la bannière pour voir les dernières transactions via spotrac.com

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 027 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Au moment d’écrire ses lignes, nous sommes à environ 48 heures du repêchage. L’encan 2022 manque clairement de hype, principalement dû au manque de...

Actualité 2022-23

Vous avez pu prendre connaissance lundi du “top 100” de l’ami Walette, et hier de mon billet qui traite du “board” consensus de 15...

Actualité 2022-23

Le repêchage est à nos portes. On a tous hâte (sauf les fans des Rams, Raiders et des Dolphins, qui sont pratiquement en congé)....

Actualité 2022-23

C’est l’heure d’un de mes articles favoris de l’année, mon Top 100 en vue du repêchage qui aura lieu plus tard cette semaine. Il...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Cette semaine @MaraudeurNFL et Tony ont commenté sur le dévoilement du calendrier NFL pour la saison 2022. On a présenté les faits saillants du...

Actualité 2022-23

Je n’ai à peu près jamais joué au « fantasy football » dans des ligues qui recommencent à chaque année (re-draft) car j’ai commencé dès le...

Actualité 2022-23

Après avoir publié progressivement et avec un certain suspense les matchs tout au long de la semaine, la NFL a finalement dévoilé jeudi la...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x