Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Mock draft des fans 2021 – Choix #13 à #32

Nous avons, pour la 8e année consécutive, recruté 32 crinqués pour représenter une concession de la NFL et agir comme DG pour ce repêchage simulé (« mock draft »). Nous vous présentons ici leurs choix, le pourquoi, et je me permet d’y ajouter mon grain de sel sur chaque choix. 

Un gros merci à vous messieurs les mock-DGs. 

Note : ces choix ont été faits entre le 25 et le 27 mars, et le top 12 avant, donc avant les transactions Niners/Eagles/Dolphins, mais ça n’a pas affecté les choix ici encore 13-32). Certaines autres transactions ou nouvelles peuvent avoir affecté l’ordre du repêchage, les besoins des équipes ou la valeur de prospects depuis cette date. Le top 12 est ici.

#13 Los Angeles Chargers
par Sébastien Boucher

Kyle Pitts, TE Florida

Comme quoi le draft peut nous sortir du plan originalement pensé ! Les Chargers sont surpris, mais très heureux de pouvoir le sélectionner. 

Les Bolts ont perdu Hunter Henry dans l’entre saison et Jared Cook a signé un contrat d’un an seulement. Pitts est un athlète incroyable pour la position et vient donner une cible de choix à Justin Herbert pour des années à venir

@MaraudeurNFL : le grand mystère de notre mock, c’est que Pitts soit tombé si bas. Mais il ne pouvait pas mieux tomber non plus. Le meilleur joueur disponible (de loin) qui aboutit dans une situation idéale. 

#14 Minnesota Vikings
par Esteben Herguindeguy @Estebenh

Alijah Vera-Tucker, OL USC

Un gros bonhomme qui mangeait toujours sa soupe étant jeune et plusieurs plats également. Il est surtout polyvalent, et compte tenu des problèmes qu’on a sur la ligne, on va en avoir besoin de sa polyvalence. PS : on a hésité avec Mac Jones aussi par contre.

@MaraudeurNFL : les Vikings ont l’habitude de repêcher des « projets » sur la OL et ont connu un certain succès avec Brian O’Neill. Vera-Tucker est l’inverse, un gars avec un plafond plus bas, mais un plancher très haut, prêt à contribuer dès le jour un. Faudra qu’il soit excellent pour justifier ce choix comme garde. 

#15 New England Patriots
par Mickaël Meunier

Gregory Rousseau, edge Miami

Avec une saison morte particulièrement chargée, Bill Bellichick a su combler de nombreux trous au sein de la formation bostonienne. Malgré l’ajout de pièces importantes dont un Davon Godchaux sur la ligne défensive à l’intérieur, il se trouve que l’un des points faibles de cette équipe demeure le front 7.  L’an dernier, les Patriots figuraient 27e dans la ligue au chapitre des sacks par match avec 1,5 en moyenne. Il s’agit là d’un nombre bien faible et l’ajout d’un imposant Rousseau (6’7 – 253 LBS) aura un impact immédiat sur la pression générée défensivement. Rousseau ayant connu une campagne remarquable l’an dernier à Miami (16,5 sacks) pourrait bel et bien se développer en un joueur générationnel à sa position. Reste à savoir si les Pats sauront l’utiliser à bon escient…

@MaraudeurNFL : on sait qu’on est en 2021 quand on se demande si les Pats sauront utiliser à bon escient un joueur talentueux, alors que pendant 20 ans, on tenait pour acquis qu’ils allaient maximiser le talent de chacun en les utilisant à ce qu’ils font le mieux! Sans blagues, Rousseau a peut-être commis un excès de confiance en ne jouant pas en 2020, lui qui aurait eu la chance de se placer dans le top 8. Il demeure un point d’interrogation, mais a le potentiel de connaître du succès comme un autre grand alumni des Canes, Calais Campbell, ou un autre protégé de Belichick, Willie McGinest. 

#16 Arizona Cardinals
par Félix Bélanger-Cloutier @FelixSPORTS19

Caleb Farley, CB Virginia Tech

Avec une période de free agents bien mouvementée qui incluait le départ de Patrick Peterson, les Cards avaient un gros besoin à ce poste. Caleb est l’élu pour reprendre l’héritage de M. Peterson.

@MaraudeurNFL : Farley glisse dans ce mock au profit de Surtain et de Horn qui sont sortis dans le top 12. Au bénéfice des Cardinals. Farley vient avec des problèmes de santé et un immense potentiel, mais pas très développé. 

#17 Las Vegas Raiders
 par Vince Cauchon @VinceCauchon

Christian Barmore, DT Alabama

Toujours meilleur contre les meilleurs, dans les plus grands moments. Un immense garçon (So) de 6’5 et 310 livres qui excelle contre le sol et le seul à sa position à vraiment forcer le quart hors de sa pochette avec constance dans le SEC. Plusieurs plaqués clés contre la course pour perte sur 3e et 4e essais. Je le trouvais trop bas dans tous les mock que j’ai lus. Un combine national l’aurait grandement valorisé et il serait parti avant le 17ème. On le dit « lent » à 4,93 mais l’explosion de son « take-off » et sa technique sont déjà de niveau pro. Excellente utilisation de ses bras pour son expérience. Doit travailler plus bas, mais ça, les gars de 15e année se le font encore dire! 

Nous sommes confiants d’améliorer la OL en 2e ou 3e ronde. Ce gars là nous plaît beaucoup trop.

Bienvenue à Vegas, Christian. ☠️   

@MaraudeurNFL : la marge semble être tellement grande entre lui et le prochain DT, que même si les Raiders ont des besoins plus criants, la sélection est intéressante en terme de valeur. J’aurais considéré des OLs aussi, comme Vince. 

#18 Miami Dolphins
par Tony Guzzo @TGuzSports

Rashawn Slater, OL Northwestern 

La cuvée des joueurs de ligne offensive est l’une des meilleures ces dernières années et notre War Room est très surpris que Slater soit encore disponible. Et oui, un 2e joueur de ligne offensive choisi pour les Fins en 1re ronde. On doit protéger Tua et aider nos porteurs de ballon !!! 

Slater est un vétéran espoir de la ligne offensive qui a débuté 37 matchs en tant que bloqueur à gauche et à droite, mais on voit son avenir en NFL en tant que garde en raison de sa taille. Il a de bons pieds et est un excellent bloqueur sur les jeux de passe. Slater s’est retiré de la saison 2020 (COVID-19), mais il n’avait pas besoin de prouver grand-chose dans le Big Ten.       

@MaraudeurNFL : j’adore le doublé réussi par Tony, fini le niaisage sur la OL. Des WRs, il y en aura en 2e ronde. 

#19 Washington Football Team
par Charles Laliberté

Cristian Darrisaw, OT Virginia Tech

Ce monstre de 6’5″ et 314 livres va protéger le dos de Fitzmagic. Il devrait aider énormément pour le jeu au sol.  Comme dirait un fameux sage, la game se gagne dans les tranchées.   

@MaraudeurNFL : un joueur souvent alloué aux FT dans les mocks, produit local qui remplit un grand besoin, c’est pas surprenant.

#20 Chicago Bears
par Nicolas Riqueur-Lainé @nicolasriqueurl

Michael McCorkle « Mac » Jones, QB Alabama 

Je pense que c’est évident que nous avons besoin d’un quart-arrière d’avenir, car nous n’irons pas loin avec Andy Dalton. Une autre position que nous devons combler c’est sur la ligne offensive, mais malheureusement deux joueurs de ligne ont été repêchés juste avant nous. Nous avons aussi besoin d’un receveur de passe, mais ça ne sert à rien de repêcher un receveur étoile si tu n’as pas un bon quart-arrière pour lui lancer le ballon ou des joueurs de ligne offensive qui protégeront ce quart. 

Normalement, je suis assez réticent à repêcher un quart-arrière parce que le risque de se tromper est plus élevé, mais notre besoin est trop évident et j’ai décidé de prendre le risque cette année. Mac Jones n’est pas le quart-arrière le plus mobile, mais ses passes sont bien précises et il « fit » quand même bien avec notre équipe.

@MaraudeurNFL : je reste sceptique sur Jones, et le serai encore plus s’il aboutissait chez les Ours avec ce groupe d’entraîneurs et personnels de soutien (on sait tous que c’est la dernière saison de Allen Robinson à Chicago). Pas sür que si Jones avait joué ailleurs (Stanford ou Michigan State, disons) qu’on parlerait de lui comme d’un futur QB partant dans la NFL. On a vu cet hiver les Rams entres autres se convaincre qu’ils ne gagneront jamais avec un QB moyen. Et je crois que le plafond de Jones est plus bas que celui de Goff. 

#21 Indianapolis Colts
par Charles-André Marchand @MarchandCA919

Zaven Collins, LB Tulsa

Le choix peut sembler surprenant, mais il s’agit d’un athlète polyvalent qui au niveau High School a été quart-arrière partant, secondeur et maraudeur. À la fin de sa carrière universitaire, Collins a été nommé meilleur joueur défensif aux États-Unis. À 6’4, 260 livres, il a le gabarit pour réussir dans la NFL. Qui plus est, c’est un joueur qui a une intelligence « football » hors du commun et surtout, beaucoup de vitesse ce qui le rend redoutable.

@MaraudeurNFL : je pense qu’on a tous les lettres « OT » imprimées pour ce choix, c’est donc une surprise. Avec Leonard et Okereke, je vois mal le temps de jeu qu’on pourra lui donner aussi, et historiquement les Colts ont préféré de plus petits LBs mobiles. C’est un tank ce Collins par contre! 

#22 Tennessee Titans
par Yan Richard

Kadarius Toney, WR Florida

Avec la perte de Davis et Humphries, un besoin est là pour un 2e WR derrière AJ Brown.

Toney est plus un slot receiver qui a une bonne capacité pour les gros jeux. Les autres position qui ont été considérées sont demi de coin et ligne offensive.

@MaraudeurNFL : En ajoutant la perte de Jonnu Smith, il y a beaucoup de ballons de disponibles au Tennessee, c’est donc un choix qui remplit un besoin. Et quel joueur explosif, un peu comme AJ Brown, qui peut marquer de n’importe où sur le terrain. 

TRANSACTION | Les Jets échangent les picks 23 et 66 aux Packers de Guillaume Pelletier contre les picks 29, 62 et 92.

#23 Green Bay Packers (via mock trade avec New York Jets, de Seattle)
par Guillaume Pelletier @G_Pelletier

Rashod Bateman, WR Minnesota

À 6 pieds et 2 pouces, Bateman est un receveur polyvalent qui possède un excellent premier pas et qui effectue des tracés de qualité. Ce n’est pas sans rappeler Davante Adams à l’époque de Fresno State. À sa saison Senior, Bateman a explosé avec 1219 verges en 13 matchs pour 11 touchés et une moyenne ridicule de 20,3 verges par réception. Cette saison là, il s’est classé au 3e rang pour le pourcentage de longues passes captées derrière seulement Ja’Marr Chase et Chase Claypool. Il peut autant évoluer sur l’extérieur qu’à l’intérieur du terrain, une lacune claire chez les Packers.

En carrière, Aaron Rodgers n’a complété que sept passes à des receveurs sélectionnés en première ronde (cinq à Tavon Austin en 2020 et deux à Koren Robinson en 2007). Il n’a lancé que quatre passes de touchés à un joueur sélectionné en première ronde en carrière, toutes à l’ailier rapproché Marcedes Lewis au cours des deux dernières saisons. Des statistiques à mettre à jour rapidement.

Il s’agit du premier receveur repêché par les Packers en première ronde depuis Javon Walker en 2002. Avant cela, Green Bay n’avait pas choisi de receveur au premier tour depuis Sterling Sharpe en 1988.

@MaraudeurNFL : j’aime l’agressivité de notre mock-DG, une fois Toney sorti, il ne pouvait pas vraiment attendre. Au lieu de compléter Adams (avec Toney), on ajoute plutôt un receveur qui lui ressemble. Le point de Guillaume est bon, les Packers veulent que leurs WRs soient aptes à jouer toutes les positions. 

#24 Pittsburgh Steelers
par Kevin Caron

Jalen Mayfield, OT Michigan

La OL des Steelers n’est que l’ombre de ce qu’elle était il y a 2 ans. Avec le départ de Feiler, Villanueva ET le retour de blessure de Banner, ça prend du renfort au poste de Tackle.

Mayfield est solide en pass protection ce qui aidera le gros Ben.   

@MaraudeurNFL : un autre OL, une des forces de ce repêchage. Besoin criant, car il faudra aussi établir une attaque au sol qui était ridiculement limitée l’an dernier. On ne peut donc pas argumenter sur le choix de position, mais sur le choix du joueur : il y a plusieurs OL disponibles ici, avec des styles différents, c’est donc une question de préférence. 

#25 Jacksonville Jaguars (de L.A. Rams)
par Mathieu Benoit  @stillsutherland

Teven Jenkins, OT Oklahoma State 

Avec le retour de l’excellent Cam Robinson, Trent Baakle décide d’ajouter du talent et du size à sa ligue offensive afin de protéger son jeune quart-arrière vedette et éviter une situation difficile comme celle de Joe Borrow  

Teven, étant un des meilleurs OT contre les jeux au sol de sa classe de repêchage, il saura notamment apporter à l’équipe une capacité à stopper la course (elite 93,6 PFF run-block ) en plus d’arrêter les edge rushers adverses afin d’offrir le temps et la protection nécessaire à Lawrence pour qu’il puisse dévoiler l’étendu de son grand talent ! 

Mains dominantes, puissance de son haut de corps, core balance et polyvalence ( Teven est un 3 years RT starter qui a aussi joué comme G a OS), il sera très utile à Urban Meyer afin de poursuivre la reconstruction cette équipe en consolidant la ligne à l’attaque pour les années à venir !

@MaraudeurNFL : une force de la nature. Les Jags bâtissent et ont le loisir d’y aller avec le fondamental. J’aurais aimé Barmore, mais il n’y a pas d’autre DT digne ici.

#26 Cleveland Browns
 par Philippe Rousseau

Jeremiah Owusu-Koramoah, LB Notre Dame

Pour passer au travers des Chiefs et des Ravens, ça prend des linebackers mobiles, capable de jouer sideline to sideline. Owusu en est un qui le fait et très bien. Il a joué dans la slot régulièrement à Notre-Dame et quand il plaque, c’est pour faire mal. S’il parvient à être plus constant pour bien finir ses plaqués, il deviendra rapidement un All-Pro. 

PS : À mon avis, les vrais Browns vont y aller avec un edge, ils se foutent des LBs

@MaraudeurNFL : Philippe n’a pas tort qu’une équipe axée sur les analyses quantitatives comme les Browns n’accorde pas trop de valeur à cette position. DC Joe Woods a quand même connu les belles années des Broncos avec Trevathan et Marshall. C’est vrai pour tous les espoirs, mais plus pour certains que d’autres, et particulièrement pour lui : le succès de Owusu-Koramoah va dépendre beaucoup de comment il sera utilisé, ça va prendre un DC créatif. 

#27 Baltimore Ravens
par Martin Audit @coachMartin3

Azeez Ojulari, Edge Georgia

Avec les départs de Matt Judon, ZaDarius Smith (l’an dernier) et autres « spécialistes » de la pression, les Ravens se retrouvent avec des options à peine adéquates pour pourchasser les quarts arrières adverses. Baltimore ont remis sous contrat Pernell McPhee 1 an et Tyus Bowser pour 4 ans. On peut donc ajouter de la profondeur et se préparer à laisser quitter McPhee l’année prochaine. Malgré le fait que les Ravens ont fabriqué de la pression avec un paquet de blitz exotiques, un naturel à la position serait vraiment utile, car on a vu contre Mahomes que le blitz à outrance a ses limites. 

Parlant de notre nouveau joueur, il est un grand bonhomme 6’3 240 livres, il peut jouer en position debout ou fermer la ligne en position de 3 points d’appui. Capable d’être sur le terrain pour les 3 essais, il a une bonne vitesse, un gros moteur et ne ménage pas les efforts, bref un joueur parfait pour le moule défensif des Ravens.       

@MaraudeurNFL : typique Ravens ce pick… notre mockDG connaît bien son équipe. Le seul bémol, c’est que comme on voit que les Ravens ne sont pas capables d’attirer un WR (plusieurs ont accepté moins d’argent pour jouer ailleurs), il va falloir repêcher les receveurs. Mais il va en rester pour leur prochain choix. 

#28 New Orleans Saints
par Pascal Laframboise @fafouin86

Rondale (6p2) Moore ! WR  Purdue

Pour venir compléter Thomas, il nous fallait le joueur le plus électrisant du draft, avec des changements de direction dynamique et un accélération explosive, il saura nous aider dès cette année et deviendra une cible de choix pour Jameis (patte de crabe) Winston!

@MaraudeurNFL : le 6’2’’ est important pour attraper les passes « overthrown » de Jameis! Ou, en fait, le 5’9’’ est important pour attraper les passes de Taysom Hill avant qu’elle ne rebondissent par terre. Sans blagues je suis d’accord avec notre fafouin national, un complément intéressant à Michael Thomas. Étrangement, malgré leurs problèmes de plafond et tout l’argent qu’ils ont reporté dans le temps, les Saints n’ont pas beaucoup de besoins criants à court terme.

#29 New York Jets (mock trade avec Green Bay Packers)
par Gabriel Duhamel @Gab_Duhamel99

Najee Harris, RB Alabama

Après avoir sélectionné un QB avec mon premier choix, je continue d’améliorer une attaque qui manque clairement de gros noms. Najee Harris est selon moi le meilleur porteur disponible de ce repêchage. Le risque était faible que les équipes repêchant entre la 23e et la 29e position adressent tout de suite cette position, c’est pourquoi j’ai « trade down » mon choix. Harris est un beau mélange de vitesse, vision et gabarit, ce qui risque de faire de lui un joueur très dangereux au prochain niveau. Ça va alléger la pression du QB des Jets (Darnold ou une recrue comme Fields) d’avoir un meilleur jeu au sol.

@MaraudeurNFL : j’aime beaucoup la sagesse de notre mock DG de reculer avant de prendre un RB. J’ai de gros doutes que ce soit une priorité pour le OC Mike Lafleur, un disciple des Shanahan – on peut toujours trouver un RB en 5e ronde – ni du DG Joe Douglas. Je verrais plus Harris dans un « power scheme » aussi. Mais j’adore le joueur. 

#30 Buffalo Bills
 par Bob Genest

Carlos Basham JR, DE Wake Forest 

Pas compliqué, les Bills ont besoin de profondeur en défensive.

@MaraudeurNFL : notre ami Bob est toujours aussi « to the point ». Et c’est quand même cool pour les fans des Bills, qui ont souffert depuis 25 ans, de pouvoir dire « on a pas de trou »! À ce stade-ci, ils auraient eu l’embarras du choix en tant qu’ailier défensif ou d’un autre DB.

#31 Kansas City Chiefs
par Frederic Bourget @fredbourget

Alex Leatherwood, OT Alabama

Le gros gaillard de 6,6 320 livres va venir combler une lacune qui a été exposée lors du dernier Super Bowl d’autant plus que les Chiefs ont décidé de couper les ponts avec les vétérans Fisher et Schwartz. Le retour espéré du bon Docteur Tardif et la signature de Joe Thuney vienne solidifier l’intérieur de la ligne, mais il y a toujours des besoins criants à l’extérieur. 

Pour en revenir a Leatherwood, le vidéo montre qu’il est un très bon athlète, rapide, très agile et se déplace très bien pour un homme de sa grosseur. Pas le meilleur pour le jeu au sol, mais excellent en protection de passe ce qui convient très bien a l’offensive des Chiefs. Le gars provient aussi de l’université de l’Alabama qui a fait ses preuves dans le développement de joueur de ligne offensive.   

@MaraudeurNFL : Il a beaucoup d’expérience à haut niveau et est prêt à contribuer, important pour les Chiefs. Par contre certains voient Leatherwood comme un garde.  À mon sens, ça se jouerait entre lui et Eichenberg de Notre Dame. 

#32 Tampa Bay Buccaneers
par Olivier Baillargeon @OBaillargeon

Jayson Oweh, Edge Penn State

Puisque rien n’est éternel; pas même Jason Pierre-Paul ! Il faudra bien préparer la relève après un 2e championnat en 2 saisons – RUN IT BACK, BABY. Oweh possède un bagage athlétique fort impressionnant, malgré que c’est un joueur qui a encore peu de football derrière la cravate. High ceiling, disent les chinois, mais demeure un diamant à polir. La comparaison avec Bud Dupree, me semble assez excitante.

@maraudeurNFL : un choix risqué, axé sur le potentiel plutôt que sur la production. Considérant à quel point les Bucs semblent « all-in » pour un repeat en 2021, je m’attends plus à un joueur qui pourra contribuer cette année (Travis Étienne?), mais c’est aussi peut-être une façon de garder un certain équilibre puisqu’ils n’ont pas vraiment de trous à combler.

Mock Draft des Fans 2021 – Le top 12

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 809 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Déjà la semaine 7 dans la NCAA. Sur papier, la qualité des duels n’a rien de captivante. Mais c’est souvent les Samedis avec peu...

Actualité 2021-22

O.M.G! meilleure saison NCAA depuis des années ! Voici les sujets cette semaine :

Actualité 2021-22

Avec la défaite des numéros 1 au pays, on doit s’attendre à beaucoup de changement dans notre Top 10. Voici le résultats de l’exercice...

Actualité 2021-22

Samedi le 9 Octobre restera dans la tête des fans de NCAA pour bien longtemps. En plus d’avoir eu des upsets majeurs, on a...

Actualité 2021-22

Après une semaine 5 qui a été complètement folle au College Football Américain, la semaine 6 s’annonce tout aussi excitante avec beaucoup de potentiel...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Nous sommes EN DIRECT les lundis soirs de 19h00 à 20h30 HE. Je serai avec des collaborateurs de LeBlitzNFL.com et de la communauté francophone...

Actualité 2021-22

Il y a toujours une formation qui se démarque des autres dans la NFL, l’équipe à battre, celle encerclée dans tous les calendriers des...

Actualité 2021-22

Tony Guzzo et Dany Veilleux, sur les ondes de DanRadioSport, présentent les matchs à surveiller de la semaine 6 dans la NFL.

Actualité 2021-22

Déjà la semaine 7 dans la NCAA. Sur papier, la qualité des duels n’a rien de captivante. Mais c’est souvent les Samedis avec peu...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x