Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2019-20

Mock Draft des Fans 2020 – Ronde 2

Amateurs de football, bienvenue au repêchage de la NFL pour la saison 2020! Ce sont les mots que Roger Goodell devrait dire (version française) dans quelques semaines à l’occasion de l’encan annuel.

Si c’est votre première fois à voir notre exercice, on vous souhaite également la bienvenue! Pour les habitués, merci d’être encore une fois avec nous. Cette activité en est à sa 7e saison. L’idée est simple, on a 32 fans passionnés qui se transforment pour quelques minutes en directeurs généraux de leur équipe favorite pour faire le meilleur repêchage possible.

L’idée, le concept et le développement viennent du légendaire @MaraudeurNFL lui-même, Étienne Drouin. Cette saison, je prends en charge les commentaires des choix. Un tâche aux allures impossibles, mais je vais faire mon possible pour rester aussi pertinent que Maraudeur.

Merci à nos 32 passionnés qui rendent cette expérience possible et agréable! On y va ici avec la 2e ronde.

La 2e ronde s’est déroulée du 27 mars au 2 avril 2020

33. Bengals de Cincinnati : Josh Jones – OT, Houston

Zack Laliberté : Avec le 1er choix de la 2e ronde, 33e choix au total, les Mocks Bengals sélectionnent OT Josh Jones de Houston. Tandis que la brigade de Cincinnati se concentre à améliorer leur défensive du côté des agents libres, Jones va venir aider à protéger Joe Burrow. Il sera une pièce importante pour que la jeune vedette soit en sécurité. La ligne offensive des Bengals était l’un de leurs plus gros points faibles la saison dernière, mais avec ses prouesses à Houston, une université moins médiatisée vu qu’elle n’est pas dans le Power 5, Jones est quand même l’un des bloqueurs les mieux classés du repêchage. Il va permettre à Burrow de faire sa magie.

Commentaire de @BWwallette : Le fait que Jones soit encore disponible ici est surprenant selon moi. Zack le sait très bien que Burrow aura besoin de temps pour se développer, mais aussi pour lancer. Un vol en début de 2e ronde selon moi.

34. Colts d’Indianapolis : D’Andre Swift – RB, Georgia

Charles André Marchand du 91.9 Sports : Avec le 2e choix de la 2e ronde, les Colts d’Indianapolis sont fiers de sélectionner D’Andre Swift, RB, des Bulldogs de Georgia. À 5’9 il n’est pas très grand mais c’est probablement le meilleur porteur de ballon, le plus impressionnant quand vient le temps de couper les coins, de changer de direction. Honnêtement, je suis surpris qu’il n’ait pas été réclamé plus tôt.

Commentaire de @BWwallette : Le premier RB de notre encan. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, il n’y a pas d’ordre précis par rapport à la qualité du porteur, c’est vraiment un choix personnel ici. Je pense qu’il deviendra une arme intéressante dans l’offensive maintenant menée par Philip Rivers.

35. Lions de Détroit : Ross Blacklock – DT, TCU

Yves Leclerc : Avec le 35e choix et le troisième de la deuxième ronde, les Lions de Détroit sélectionnent le plaqueur défensif Ross Blacklock des Horned Frogs de TCU.

La troupe de Matt Patricia a besoin d’améliorer et solidifier son front défensif et la « grenouille cornue » de six pieds trois et 290 livres, est un très bel espoir à cette position. Il est rapide, fort, il a de la puissance et il est capable de sortir des blocs rapidement. On croit à son évolution.

Commentaire de @BWwallette : Matt Patricia est une tête défensive. Donnez lui un joueur comme Blacklock et il en fera un monstre.

36. Giants de New York : Laviska Shenault – WR, Colorado

Willy Boivin du FM93 Québec et de Le Blitz NFL : Avec le 36e choix, les Giants de New York sont fiers de sélectionner Laviska Shenault, WR, Colorado.

Les G-Men continuent de bâtir autour de leur punch offensif. Depuis le départ de OBJ, les Giants n’ont pas de vrai WR1. Shenault avait un potentiel de 1re ronde, mais il a été quelque peu victime de la cuvée dominante de WR. Il est puissant, il est agile et rapide. Shenault peut aussi gagner plusieurs verges après l’attrapé et le premier contact. Nous aimons son désir de vaincre et son « fight » pour la balle. Il peut jouer à tous les postes de receveur et même être utilisé à quelques reprises dans le back field. On se croise les doigts et on espère que les blessures soient derrière lui.

Commentaire de @BWwallette : Sheneault est l’un des mes WR favoris de la cuvée. S’il avait évolué dans la SEC, on parlerait de lui comme un choix de première ronde. Il a un gros gabarit que j’aime et je pense qu’il s’ajoutera bien aux options offensives des G-Men.

37. Chargers de Los Angeles : Ezra Cleveland – OT, Boise State

Sébastien Boucher n’a pas été en mesure de laisser de commentaire.

Commentaire de @BWwallette : Bryan Bulaga et Same Tevi ne sont pas des solutions à long terme. Le jeune Cleveland aura une période d’adaptation avant de prendre en charge le poste de LT.

38. Panthers de la Caroline : Antoine Winfield Jr – Safety, Minnesota

Stéphane Cadorette du Journal de Québec/Montréal : Au 38e rang, est-il trop tôt? Peu importe! Les Panthers tiennent à leur homme. Et cet homme, c’est Antoine Winfield Jr, safety, Gophers du Minnesota.

Le départ d’Eric Reid laisse de la place pour un joueur bourré d’instinct, doté d’un flair sans pareil pour le gros jeu et capable de s’amener au blitz pour quelques sacks et plaqués pour pertes. Il y a aussi un brin de sentimentalisme dans ce choix, puisque j’ai adoré le paternel comme demi de coin chez les Vikings et les Bills, jadis. Le fiston, s’il peut éviter les blessures comme il a enfin pu le faire cette année, a le potentiel pour s’imposer à plusieurs niveaux sur le terrain.

Winfield est un coup de coeur personnel et dans un mock draft, ce n’est pas le moment d’empêcher un coeur d’aimer! Au suivant!

Commentaire de @BWwallette : Je crois que bien des gens sont comme l’ami Steph, on aime Antoine Winfield Jr. Les 1001 « experts » et mock le placent souvent en 3e et 4e ronde. Je ne trouve pas ça fou de le voir si tôt. Le talent est là et le besoin est criant pour les Panthers. Il pourrait faire mal paraître beaucoup de recruteurs assez rapidement.

39. Dolphins de Miami : Jonathan Taylor – RB, Wisconsin

Tony Guzzo de Le Blitz NFL : Au 39e rang, les Dolphins repêchent le RB Jonathan Taylor du Wisonsin. On a eu des discussions pour descendre dans le repêchage mais sans succès. Bref, pour combler notre besoin à ce poste, Taylor est prêt pour la NFL. Il a une excellente combinaison de vitesse, jeu de pieds et habileté à changer de direction. Toutefois, beaucoup à travailler sur les passes aériennes. On bâtira notre jeu au sol sur la puissance au milieu de la ligne de mêlée, aura beaucoup de charge de travail en début d’essais et pourrait nous aider à conclure les matchs à la Derrick Henry!!!

Commentaire de @BWwallette : J’adore Taylor et je lui souhaite du succès dans la NFL. Mais il a beaucoup d’usure, un aspect à considérer pour une équipe en reconstruction. Tout laisse à croire qu’il devra partager le ballon avec Jordan Howard. J’ai hâte de voir comment il se débrouillera dans un comité de porteur. Il est le style de joueur qui est habitué à prendre le jeu au sol en charge.

40. Texans de Houston : Brandon Aiyuk – WR, Arizona State

Jean-Francois Morin : With the 40th pick of the 2020 NFL draft, the Houston Texans select Brandon Aiyuk, WR, Arizona State University. Avec le départ d’Hopkins et la santé fragile de Will Fuller, les Texans ont besoin d’armes pour leur QB de concession. Aiyuk n’est pas Hopkins, mais il pourra avoir de l’impact dès l’an un, si utilisé convenablement.

Commentaire de @BWwallette : Ici c’est un « No Brainer », les Texans doivent donner des armes à Watson et à ce stade-ci du repêchage, Aiyuk est un choix logique et intéressant. Même s’il n’est pas Hopkins, il sera utilisé dans un style de jeu très similaire.

Lueur d’espoir pour les Texans, en 2013, lors de mon Mock d’avant repêchage, j’avais placé Hopkins aux Texans au 27e rang. Choix qui est devenu juste quelques jours plus tard. La même année, je classais Cordarelle Patterson et Tavon Austin devant lui. Croyez moi, je n’étais pas le seul à l’époque à avoir ce classement. Tout ça pour dire que le processus n’est pas une science parfaite et qu’au final, Aiyuk en 2e ronde pourrait devenir un stud.

41. Browns de Cleveland : Patrick Queen – LB, LSU

Philippe Rousseau : Avec le 41e choix, les Browns sont excessivement heureux pour repêcher Patrick Queen, LB, LSU.

Secondeur très rapide, excellent sideline to sideline, il joue dans le même moule que Roquan Smith. Très efficace en couverture, il peut couvrir autant le slot, que le RB ou le TE. Seule faiblesse, il devra ajouter un peu de masse musculaire et de force pour pouvoir mieux se défaire des blocs des joueurs de lignes offensives ainsi que peaufiner sa technique de plaquer parce qu’il peut avoir de la misère à finir son plaqué, ça prend souvent un gang tackle pour finir le travail

Parfait pour remplacer les pertes de Schobert et Kirksey!

Commentaire de @BWwallette : Si les joueurs des Browns pouvaient se mettre à joué à la hauteur de leur talent, ils auraient une équipe ridicule. Ajoutez un gars polyvalent comme Queen qui peut être utiliser à différente sauce et vous avez un front 7 imposant. J’aime le choix, je crois qu’il sortira plus tôt, belle prise.

42. Jaguars de Jacksonville : Cameron Dantzler – CB, Mississippi State

Guillaume Masse : Avec le 42ème choix, les Jags sélectionnent le demi de coin (CB) de l’université de l’état du Mississippi (MSU) Cameron Dantzler.

Bon, c’est un secret pour personne que depuis le départ de Jalen Ramsey on se cherche du renfort en couverture de passe. Dantzler nous offre un beau potentiel à ce stade-ci du repêchage.

À 6’2, il a le physique pour couvrir les gros receveurs de la ligue. La talent est est là, mais la technique laisse un peu à désirer, mettons. Et ça, c’est une bonne nouvelle, parce que la technique ça se travaille.

Bref, c’est un beau petit projet à moyen terme.

Commentaire de @BWwallette : L’explication de notre GM maison est logique, mais personnellement j’aurais aimé un projet à court terme qui est prêt maintenant. Un gars comme Jaylon Johnson ou Jeff Gladney. Mais comme j’ai dit plus tôt, la science du repêchage n’est pas exacte et je dois dire que j’aime son gros gabarit.

43. Les Bears de Chicago : Jaylon Johnson – CB, Utah

Nicolas Riqueur-Lainé : Avec le choix 43, les Ours sont fiers de sélectionner le demi de coin Jaylon Johnson des Utes de l’Utah.

Les Ours ont beaucoup de besoins, notamment sur la ligne offensive et sur la tertiaire. De plus, j’aimerais bien améliorer mon équipe sur la ligne défensive (Bilal Nichols n’est pas assez bon pour être sur l’alignement de départ), et aux postes de receveur éloigné et ailier rapproché (Graham est signé pour seulement 2 ans). Mon choix s’est finalement arrêté sur Jaylon Johnson, un joueur rapide et assez physique en couverture. Il pourrait être sur l’alignement de départ dès la première saison.

Commentaire de @BWwallette : Avec Kyle Fuller comme mentor, Jaylon Johnson pourrait vite devenir la terreur du Midwest. Les Bears affrontent des Gunsligners 6 fois par année. Donc à défaut d’en avoir un, aussi bien essayer de limiter les autres. 

44. Colts d’Indianapolis : Jeff Gladney – CB, TCU

Charles André Marchand étant dans l’impossibilité de laisser un commentaire au moment de faire son choix.

Commentaire de @BWwallette : Malik Hooker, Xavier Rhodes, Rock Ya-Sin et maintenant Jeff Gladney. La tertiaire des Colts commence à nous faire drôlement peur.

45. Buccaneers de Tampa Bay : JK Dobbins – RB, Ohio State

Olivier Baillargeon était dans l’impossibilité de laisser un commentaire au moment de faire son choix.

Commentaire de @BWwallette : Dobbins est mon RB #1 pour cet encan. J’aime sa polyvalence, le fait qu’il peut évoluer dans un comité et qu’il n’a pas tellement de millage. Ma seule crainte avec lui est la suivante: La saison où il a connu le moins de succès était avec Dwayne Haskins, un QB qui restait dans sa pochette et qui n’ouvrait pas tellement le jeu. Style similaire à Brady. Sachant que le beau Tom est un projet de 2 ans, Dobbins pourrait savourer un choix judicieux pour l’après TB12.

46. Broncos de Denver : Jeremy Chinn – Safety, Southern Illinois

Martin St-Jean du 91.9 Sports : Avec le choix numéro 46, les Broncos de Denver sont fiers de sélectionner: Jeremy Chinn, S/LB, Southern Illinois

Il peut être considéré comme un ‘sleeper’ mais je ne crois pas qu’il sera disponible en 3e ronde. Vic Fangio savoure déjà d’avoir un joueur hybride comme lui dans sa défensive. On manque de ‘Wow’ pour les secondeurs à Denver depuis un bout de temps et on doit être meilleur pour couvrir les TE dans une division qu’il y en a plusieurs d’excellents (Kelce, Henry et Waller). De plus, Chinn emmènera une présence physique contre le jeu au sol. Il est également le neveu de l’un de nos meilleurs maraudeurs de l’histoire: Steve Atwater.

Je vous laisses sur ces paroles de Daniel Jeremiah de NFL Network:

‘’Southern Illinois LB/S Jeremy Chinn is going to land in 2nd round. Rare testing numbers and a very productive player on tape. Wouldn’t be shocked if he ended up as first safety off the board.’’

Commentaire de @BWwallette : Je pense que ce n’est plus un secret pour personne, le chum Martin et Daniel Jeremiah sont fans de ce qu’ils voient lors du combine. Les chiffres que Chinn a mis au tableau lors de la fin de semaine à Indianapolis l’ont clairement aidé à ce faire un nom. Pour ma part, je viens de faire mon devoir et j’ai visionné deux de ses matchs. Le premier contre Youngstown State et le deuxième contre North Dakota State University. J’ai vu dans les deux cas un joueur polyvalent (jeux aux postes de Safety, Nickel Back et LB). Il est aussi rapide et plus gros que tout le monde. Je me garde par contre toujours un bémol lorsqu’on parle d’un joueur de division deux. Ceci dit, North Dakota State pourrait surement battre 50% des programmes de division 1 et il a bien paru. On ne peut pas empêcher un coeur d’aimer et après avoir vu Chinn en action, je dois donner raison à Martin et son amour pour son choix. Cas typique ici de High Risk/High Reward.

47. Falcons d’Atlanta : Clyde Edwards-Helaire, RB – LSU

Daniel Le Redneck Grenier : Avec le 47 choix au total, les Falcons sont presque fiers de sélectionner Clyde Edwards-Helaire, RB , LSU. Je me suis fait choper mon vrai target par Olivier car je visais Dobbins.

C’est bien beau Todd Gurley mais ça va durer 1 an… peut-être 2 maximum… et la solution c’est pas Ito Smith ou Brian Hill certain. Donc ça prend de la relève comme RB.

Je visais Dobbins car il est le candidat parfait pour sortir une course de 45 verges après avoir été arrêté 5 fois de suite sur des courses de 3 verges. Très démoralisant pour une défense.

Mais bon, revenons à Edwards-Helaire. Membre de la dynamique attaque de LSU. Il a été peu utilisé (146 courses en 2018 et 215 courses en 2019, ce qui est très peu comparé à Dobbins et Taylor). Cependant lorsqu’appelé à contribuer, il a généré une moyenne de 6 verges par course, ce qui est excellent. Il a également été bien utilisé dans l’attaque aérienne avec 55 réceptions. Aucun fumble en carrière!!

Une année sous la tutelle de Gurley et ça pourrais être un vrai monstre en 2021.

Commentaire de @BWwallette : Lorsque je regarde la défensive des Falcons, j’aimerais mettre beaucoup de choix pour revitaliser ce coté du ballon. CEH est un joueur que j’adore, mais l’offensive des Falcons n’est pas un problème selon moi.

48. Jets de New York : Zach Baun, DE – Wisconsin

Gabriel Duhamel : Avec le 48e choix de la séance de sélection, les Jets de New York sont fiers de sélectionner Zack Baun, EDGE, Wisconsin.

Les Jets ont des besoins à plusieurs positions et Zack Baun est le meilleur joueur disponible pour combler les besoins ciblés. Baun a connu une excellente année senior avec les Badgers. À 6’2 » et 238 ibs., il n’est pas du tout parmi les plus grands gabarits à sa position mais il compense par son explosion / vitesse et sa versatilité.

Plusieurs rapports le voient sélectionné en fin de première ronde ou au début de la deuxième, c’est donc une belle surprise de l’avoir au 48e échelon. Il a un historique de blessures, ce qui est potentiellement la raison de sa chute dans ce repêchage.

Commentaire de @BWwallette : Le rapport Qualité/Prix est de haut niveau ici. Les Jets et les Badgers évoluent les deux dans un 3-4, la transition devrait se faire facilement et la production tout aussi vite. S’il joue principalement derrière Quinnen Williams, ils formeront un solide 1,2 punch.

Cliquez sur la bannière pour voir notre section sur le Repêchage 2020

49. Steelers de Pittsburgh : Curtis Weaver, LB – Boise State

Kevin Caron : Apres de grosses discussions dans le war room, avec le 49e choix les Steelers sélectionnent Curtis Weaver OLB BSU.

Avec Dupree sur le franchise tag et le release de Chickillo il faut du renfort pour aider TJ Watt. Weaver a ete tres productif a Boise State et nous croyons quil profiteras du fait detre derrierre 2 excellents OLB pour grandir encore plus.

Commentaire de @BWwallette : Décision intéressante ici, Kevin connait bien son équipe et c’est difficile de critiquer sa vision. Par contre, lorsque je regarde l’ensemble de la défensive, je ne vois pas de besoin urgent. Au contraire, l’offensive aurait besoin de support. Il reste des joueurs talentueux au poste de WR et que dire de l’avenir derrière Big Ben. On laissera une autre chance à Mason Rudolph?

***Échange Entre des Jets de New York (77e et 79e) avec les Bears de Chicago (50e)***

50. Jets de New York : Prince Wanogho, OT – Auburn

Gabriel Duhamel : Avec le 50e choix et notre deuxième de la ronde, les Jets de New York sont fiers de sélectionner Prince Tega Wanogho, OT, Auburn.

La priorité pendant la saison morte pour les Jets est d’abord et avant tout de mieux entourer Sam Darnold afin de maximiser son développement. En première ronde, on est allé lui chercher une cible de choix en Jerry Jeudy. Maintenant, il faut s’assurer que la ligne devant Darnold lui laisse la manoeuvre nécessaire, ce qui n’a pas du tout été le cas la saison dernière. La ligne offensive a été revampée via le marché des joueurs autonomes mais c’est encore loin d’être parfait, d’où ce choix de position pour cette sélection.

Pour revenir à Tega Wanogho, je le considère comme un « projet ». Ça fait à peine quelques années qu’il a commencé à jouer au football et manque encore de technique, mais a montré plusieurs atouts intéressants. On dit de lui qu’il est l’un des bons talents bruts à sa position dans ce repêchage et son potentiel de développement est ce qui le plus intéressant chez lui. Sachant que les joueurs de ligne offensive semblent avoir la cote dans ce mock jusqu’à maintenant, je juge que c’est le moment opportun pour le sélectionner.

Commentaire de @BWwallette : Effectivement, les joueurs de ligne offensive partent très vite dans notre encan et je ne serais pas surpris qu’ils partent encore plus vite lors du vrai encan. Comme le dit Gabriel, il est un projet, mais avec un potentiel fou. Il pourrait peut être devenir un joueur qu’on voudra voir se développer comme garde.

51. Cowboys de Dallas : Cesar Ruiz, Center, Michigan

Etienne Drouin de Le Blitz NFL : Avec le 51e choix, les Cowboys de Dallas sont fiers de choisir Cesar Ruiz, OC, Michigan.

La première idée était de choisir un DT, mais la signature de Poe et de McCoy retardent ce besoin à l’an prochain. J’ai pensé à un CB, mais on vient d’assister à une séquence et Bryce Hall aurait été un choix de consolation. Ils ont plusieurs jeunes CBs repêchés récemment et c’est à eux qu’on va demander de remplacer Byron Jones. Un slot WR serait un luxe, on trouvera plus tard. J’ai enfin pensé à Jordan Love, juste pour mettre le feu au derrière de Dakota. Mais ultimement, avec la retraite de Travis Frederick, on aura besoin d’un C pour le remplacer dans une OL qui demeure le coeur de l’équipe et importante justement pour donner une chance à Prescott. Ça aide que Ruiz ait glissé jusqu’ici, lui qui est dans le top 40 de plusieurs et dans certains mocks en 1ere ronde. Des fois j’aime mieux m’assurer qu’une unité dominante demeure dominante que de combler un trou ailleurs.

Commentaire de @BWwallette : Est-ce un reach ici? Oui potentiellement, mais lorsque l’équipe avait mis la main sur Travis Frederick, on disait la même chose. Il sera entouré de solides vétérans et on croit que son impact sera important.

52. Rams de Los Angeles : Terrell Lewis, LB – Alabama

Olivier Lebel : With the 52nd selection, the Los Angeles Rams are proud to select, from The University of Alabama, Terrell Lewis, outside linebacker.

Avec les départs de Clay Matthews et Dante Fowler, les Rams ont besoin d’aller chercher un peu de pass rush parmi leurs secondeurs extérieurs. Lewis est un joueur avec un grand potentiel athlétique dont on aime la polyvalence qu’il peut apporter dans le schéma 3-4 des Rams.

Les blessures qu’il a subi en 2017 et 2018 ont certainement affecté son rang de sélection et on se croise les doigts pour la suite de sa carrière à LA dans une défense remplie de joueurs talentueux en défensive.

Commentaire de @BWwallette : Rendu à ce stade du repêchage, Lewis était un joueur convoité par plusieurs. Comme le dit Olivier, il viendra combler un besoin important pour les Rams.

53. Eagles de Philadelphie : Julian Okwara, Edge – Notre Dame

Alexandre Dion de Sports Lucides : Avec le 53ème choix au total, les Eagles de Philadelphie sélectionnent Julian Okwara, EDGE, Notre Dame.

Comme mon collègue des Vikings en première ronde, je me suis fait prendre le joueur convoité un choix avant moi. Props pour le choix de Terell Lewis. Je dois me tourner vers mon plan B. Okwara est très similaire à Lewis donc pourra ajouter de la profondeur au pote de EDGE qui est vieillissant avec Brandon Graham qui approche de la retraite. La rotation de d-lines est important pour Philly et ce choix donne plus d’options au DC.

Commentaire de @BWwallette : On parle ici d’un joueur athlétique et explosif. Ajoutez un peu de force et de muscle à ceci et vous aurez un joueur fraichement intéressant. J’aime aussi voir un gars qui a produit énormément au niveau collégial se retrouver ici. On parle de 1 plaqué sur 3 qui était pour des pertes.

54. Bills de Buffalo : AJ Dillon, RB – Boston College

Bob Genest: With the 54 choice the Buffalo Bills are proud to select RB AJ Dillon Bost College devrait prendre la place a Frank Gore solide pesant a 250 lbs pourrait faire un bon duo avec Singletary dans le red zone un luxe qu’on as pas peu bloque aider Allen as connue une bonne saison avec 14 toucher

Commentaire de @BWwallette : Je crois que les besoins principaux des Bills sont un peu partout en défensive. J’aurai eu tendance à choisir le meilleur joueur défensif disponible ici. AJ Dillon aidera effectivement dans la zone payante et sur des courses en puissance, mais j’ai l’impression qu’il aurait été disponible en 3e et même 4e ronde.

55. Ravens de Baltimore : Netane Muti, Garde – Fresno State

BW Wallette de Le Blitz NFL: Le départ de Marshal Yanda fait très mal a la ligne offensive des Ravens. C’est pour cette raison qu’ils iront chercher celui qui est le meilleur Garde de sa classe. Malheureusement, Muti aura été blessé plus souvent qu’à son tour dans sa carrière universitaire, mais lorsqu’il était en santé, il était un bloqueur élite qui peut ouvrir un jeu de course a lui seul. Si la santé reste son ami, il sera un Pro Bowler!

Commentaire d’Alexandre Dion (@AlexNCAA) : Comme si les Ravens n’étaient pas assez intimidants comme ça, Wallette leur donne le O-Line le plus violent de la cuvée 2020. Ce choix n’est pas sans risques alors que Muti a terminé ses saisons 2018 et 2019 à l’infirmerie. Mais lorsqu’il est en santé, aucun joueur de ligne ne possède plus de mean streak.  S’il se développe bien, il pourrait être un des meilleurs gardes de la NFL pour les années à venir.

56. Dolphins de Miami: Josh Uche, Edge – Michigan

Tony Guzzo de Le Blitz NFL : Je souhaitais qu’Okwara serait disponible, mais le Mock DG des Eagles a bien fait de le choisir avant moi. J’y vais avec un autre solide edge rusher en Josh Uche de Michigan au 56e rang. Il n’a que débuté que 9 matchs en 4 saisons et sa valeur aurait pu augmenter en jouant une autre saison universitaire. Il a bien performé face aux bloqueurs adverses dans la Big Ten. Il a impressionné au Senior Bowl avec sa versatilité et son explosivité en bas du corps.

Commentaire de @BWwallette : Tony y va avec son joueur favori ici. Il y a beaucoup de talent au poste de Edge dans le Top 64 (2 premières rondes). Je pense effectivement que Uche sortira autour de ce rang. Les Dolphins ont besoin de profondeur à cette position.

57. Texans de Houston : Bryce Hall, CB – Virginia

Jean-Francois Morin est dans l’impossibilité de laisser un commentaire au moment de faire son choix.

Commentaire de @BWwallette : Les Texans ont clairement besoin de profondeur à cette position

58. Vikings du Minnesota : Jordan Love, QB – Utah

Esteben Harguindeguy n’en revient pas qu’il est encore disponible.

Commentaire de @BWwallette : Kirk Cousins est sous contrat avec les Vikings pour les 3 prochaines saisons. De plus, l’équipe lui donne énormément d’argent pour être le meneur ici. Je crois que Love aura besoin d’une période d’adaptation, mais pas pour 3 ans. J’aurais de loin préféré un WR ici, exemple Jalen Reagor. Si les Vikings ressentent le besoin de mettre la main sur un QB pour seconder le #8, je crois qu’ils pourraient attendre à la 4e ronde. Il restera des gars intéressants selon moi.

59. Seahawks de Seattle : Jalen Reagor, WR – TCU

David Montembeault : Ce n’est pas dans les priorités à Seattle, mais on y va avec ce que je considère un choix « valeur » à ce stade-ci: JALEN REAGOR, WR de TCU. Ce ne sera quand même pas du luxe d’avoir un autre bon receveur derrière Lockett et Metcalf. Les Seahawks ont eu la main heureuse avec un WR en 2e ronde l’an passé, allons-y pour un autre!

Ses statistiques et son combine ne le présentent pas sous son mailleur jour, mais sur le terrain Reagor est un receveur explosif, capable de semer les DBs aisément par sa vitesse et faire beaucoup de terrain après chaque attrapé. Il est également excellent pour contester le ballon en sautant, malgré sa taille non-optimale (5’11). Ses statistiques ordinaires sont surtout le résultat d’une équipe axée sur la course avec un QB ayant des difficultés.

Ce n’est pas le même receveur type que Metcalf, mais il pourra étirer le terrain, et retourner les bottés, question de limiter les blessures à Lockett.

Il a des gènes de footballeur en plus, étant le fils de Montae Reagor qui n’avait pas du tout la même physionomie en tant que joueur de ligne défensive!

Commentaire de @BWwallette : Je viens tout juste de parler de Reagor. Un WR petit et explosif. Avec Metcalf et Lockett, il deviendra une option très intéressante dans le Slot.

60. Ravens de Baltimore : Bradlee Anae, Edge – Utah

BW Wallette de Le Blitz NFL : Le genre de joueur qui ne frappe pas a l’oeil lorsque tu regardes un match. Ceci mis de côté, lorsque j’ai commencé a faire du Tape sur la défensive des Utes de Utah (qui enverront 4 a 5 joueurs dans la NFL cette saison), Anae devient de plus en plus apparent. J’aime ses départs et la manière qu’il attaque les Tackles adverses. Un choix qui sera payant dans le futur

Commentaire d’Alexandre Dion (@AlexNCAA) : Un edge de petite taille, Anae n’a pas paru petit au Senior Bowl alors qu’il a donné des maux de têtes aux tackles offensifs pendant la partie. Il semble être très bon pour exposer les joueurs avec un jeu de pieds déficient. Il aura certainement une période d’adaptation dans la grosse ligue contre des tackles élites mais il me fait penser un peu a Dwight Freeney avec plusieurs outils pour compenser son manque de poids. Le coaching staff des Ravens aura un plaisir à le développer

61. Titans du Tennessee : Noah Igbinoghene, CB – Auburn

Yan Richard est dans l’impossibilité de laisser un commentaire au moment de faire son choix.

Commentaire de @BWwallette : Avec Adoree Jakson et Malcolm Butler, il se pourrait que Noah ne voit pas énormément de terrain en début de carrière. J’aime par contre la profondeur qu’il apporte à l’équipe et il représente un besoin immédiat.

62. Packers de Green Bay : Troy Dye – LB, Oregon

Mathieu Ouellette : Afin de continuer à apporter de la profondeur à la D des Packers pour que celle-ci retrouve son lustre des beaux jours, on ajoute de la profondeur a cette position!

Commentaire de @BWwallette : C’est clairement un besoin pour l’équipe, mais Dye est un peu un reach ici selon moi. Personnellement, j’aurais préféré Malik Harrison d’Ohio State, mais c’est 100% personnel ici.

63. Chiefs de Kansas City : Lloyd Crushenberry, Center – LSU

Frederic Bourget : Avec le 63ieme choix les Chiefs sélectionne de l’université LSU le Centre Lloyd Crushenberry. Il est un joueurs polyvalent et les Chiefs croit qu’il pourrait aidé en tant que C ou G.

Les Chiefs ont décidé d’ajouter de la profondeur sur leur ligne a l’attaque afin de protéger plus adéquatement leur joyau Pat Mahomes. De plus les Chiefs sont coincé sous le plafond salarial et ce choix pourrait leur donné un peu plus de souplesse…

Commentaire de @BWwallette : La majorité des fans Québécois savent que les Chiefs devront couper pour payer Mahomes et dans les coupures, on pourrait bien voir Laurent Duvernay-Tardif devoir changer d’adresse. Crushenberry pourrait potentiellement le remplacer à bas prix. La nature du sport.

64. Seahawks de Seattle : Marlon Davis, DL – Auburn

David Montembeault : Pour le dernier choix de la 2e ronde (#64), les Seahawks continue de travailler leur ligne défensive et jettent leur dévolu sur un vrai guerrier : MARLON DAVIDSON, DL pour Auburn.

Capable de jouer n’importe qu’elle position sur la ligne, il a surtout joué à l’extérieur ces dernières années, mais sa carrure le destine plutôt à jouer à l’intérieur. Joueur très fort, agressif et violent, il a l’habitude de terrasser les joueurs de ligne offensive pour faire son jeu. On s’attend à ce qu’il défonce la ligne pour faire paniquer le QB.

Un joueur avec l’attitude et la personnalité recherchée par Seattle, il deviendra un favori de la foule!

Commentaire de @BWwallette : Yetur Gross-Matos en première ronde, maintenant Marlon Davis. Ajoutez au groupe composé de LJ Collier, Bruce Irvin, Shaquem Griffin, Bobby Wagner et KJ Wright. Les fans des Seahawks vont vite oublier Jadeveon Clowney selon moi. J’aime le choix, mais j’aurais préféré un Safety comme Ashtyn Davis ici.

Revoir la 1re ronde en cliquant sur la bannière

Écrit Par

WARNING: Ne pas tjrs prendre au sérieux! Not always serious! leblitznfl.com #BlitzNCAA & #BlitzNFL French/Anglais

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Je n’ai jamais rien vu de comparable à la situation des blessures dans la NFL pendant la deuxième semaine, et je regarde la NFL...

Actualité 2020-21

Nous sommes en 2030, la deuxième semaine de jeu vient de se terminer et le quadruple champion du Super Bowl et nouveau président des...

Actualité 2020-21

Ce fut un dimanche brutal dans toute la NFL. Plusieurs vedettes de la NFL se sont blessés et on se demande si c’est la...

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x