Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2019-20

Destination repêchage 2020 : Top 5 Porteurs de ballon

Il y a moins d’un mois à peine, soit le 2 février, la saison de la NFL prenait fin en couronnant les 54e gagnants en titre du Super Bowl, les Chiefs de Kansas City. Pourtant, l’attention de tous les fans de football est déjà tournée vers le processus menant au repêchage et la prochaine saison.

C’est que la NFL, c’est devenu une affaire de 365 jours par année. Et si vous lisez cette page, c’est probablement parce qu’à l’instar de millions de fans partout à travers le monde, vous avez complètement adhéré à ce concept.

En ce moment, et jusqu’au 2 mars inclusivement, aura lieu le « NFL Scouting Combine ». En marge de cet événement, nous vous offrons notre premier classement comparé. Cette année, notre collègue Alexandre Dion se joint à nous dans le but de vous offrir une information toujours plus diversifiée et complète.

Nous sommes des passionnés de football qui poursuivent toujours le même objectif : vous aidez à vous forger votre propre opinion et à vous préparer à suivre le repêchage et le « Combine ».

Nous poursuivons notre tournée avec les porteurs de ballon, position qui donne toujours lieu à des débats intéressants.

LES PORTEURS DE BALLON

Hugues Wallette Alexandre
1. D’Andre Swift – Georgia 1. Jonathan Taylor – Wisconsin 1. JK Dobbins – Ohio State
2. JK Dobbins – Ohio State 2. JK Dobbins – Ohio State 2. D’Andre Swift – Georgia
3. Clyde Edwards-Helaire – LSU 3. D’Andre Swift – Georgia 3. Jonathan Taylor – Wisconsin
4. Jonathan Taylor – Wisconsin 4. Zack Moss – Utah 4. Zack Moss – Utah
5. Zack Moss – Utah 5. Clyde Edwards-Helaire – LSU 5. Clyde Edwards-Helaire – LSU

 

Autres porteurs de ballon à surveiller : Eno Benjamin (Arizona State) : très explosif avec une accélération incroyable. Il est aux portes de mon top 5. Cam Akers (FSU) : ancien espoir 5 étoiles, excellent joueur qui a connu une carrière productive dans une très mauvaise équipe. Carte cachée : AJ Dillon (Boston College) : un des joueurs les plus productifs. Très talentueux, mais à 250 livres, il est trop lourd actuellement. Le’Veon Bell avait le même problème au même âge.

Pour plus de détails, voici une brève description des porteurs de ballon qui forment nos top 5.

D’Andre Swift (5 pieds 9, 215 livres), Georgia

Hugues : 1er   Wallette : 3e    Alexandre : 2e

Swift n’est pas le plus productif des porteurs de ballon faisant partie de ce repêchage, mais il est le plus explosif. Son accélération et ses changements de directions sont hors normes et on ne repêche pas un joueur pour ses accomplissements en NCAA, mais pour son potentiel en NFL.

Swift vient de réaliser deux saisons consécutives de plus de 1000 verges et durant sa carrière universitaire de 3ans, il n’a jamais couru pour une moyenne de moins de 6 verges par course, ce qui est excellent. Il est également un facteur lors des situations de passes, ce qui est à considérer dans la NFL d’aujourd’hui.

Tout en rapidité et en explosion, Swift n’est pas à son mieux (bien qu’adéquat) lorsqu’il doit courir en puissance à l’intérieur des bloqueurs. Dans cet aspect du jeu, Dobbins, Taylor et Edwards-Helaire lui sont supérieur. Swift est surtout efficace lorsqu’il a la possibilité d’avoir le ballon en espace.

Au cours des dernières années, plusieurs porteurs de ballon prolifiques ont été développés par le programme de Georgia (Todd Gurley, Nick Chubb, Sony Michel). Swift est le prochain en ligne. Il devrait être un choix de fin de 1re ronde/début de 2e ronde dans le pire des cas.

JK Dobbins (5 pieds 10, 217 livres), Ohio State

Hugues : 2e   Wallette : 2e   Alexandre : 1er

Quelle carrière il a connu à Ohio State! Il a notamment connu une saison de plus de 2000 verges en 2019, ce qui est exceptionnel en soi. En 3 ans de carrière, il a toujours couru pour plus de 1000 verges. Évidemment, il collectionne les honneurs individuels.

En tant qu’espoir, Dobbins possède, à mon avis, la meilleure combinaison de puissance/rapidité à la position. Il court avec un style nord-sud et il est très explosif une fois qu’il trouve l’ouverture. Sa fiabilité doit aussi être souligné puisque malgré sa charge de travail (725 portées de ballons en plus de 71 réceptions de passes en carrière), il n’a que 4 échappés à sa fiche.

J’adore Dobbins et il est très possible que, à l’instar d’Alexandre, je le fasse monter au 1er rang d’ici la fin du processus. À ce stade, je pense qu’il est un peu moins explosif que Swift (quoique ça reste à déterminer), mais il est possible qu’il soit un joueur plus complet. Le jury délibère encore à ce sujet.

Clyde Edwards-Helaire (5 pieds 8, 205 livres)

Hugues : 3e   Wallette : 5e     Alexandre : 5e

Un inconnu en début de saison, aucun joueur n’a grimpé aussi rapidemment les classements que lui au cours des dernières semaines.

Je le considère comme le porteur de ballon le plus complet de ce repêchage (ce qui est une opinion personnelle que vous êtes libres de ne pas partager bien entendu). Possédant un style nord-sud tout en robustesse, il est extrêmement explosif, très puissant et ses changements de direction sont hors normes.

Un fait important dans la NFL d’aujourd’hui, je le considère comme un des meilleurs, sinon le meilleur de ce repêchage en situation de passes. Non seulement il se distingue par l’excellence de ses tracés, et la qualité de ses mains, mais il est également un bloqueur dominant. Une anecdote très importante à ce sujet : alors qu’il était blessé en fin de saison, les entraîneurs de LSU l’ont quand même habillé et utilisé en situation de passe lors du championnat de conférence (vs Georgia) et de la demi-finale nationale (vs Oklahoma) parce qu’on le voulait comme bloqueur dans le champ-arrière même s’il n’était pas en mesure de porter le ballon efficacement. Personnellement, c’est la toute première fois que je voyais une situation semblable. Et ça en dit long sur la confiance des entraîneurs de LSU dans ce joueur. C’est un détail que nous aurions tort de négliger.

Un mot sur sa fiabilité, durant sa carrière, Edwards-Helaire n’a commis qu’un seul échappé.

Jonathan Taylor (5 pieds 11, 220 livres), Wisconsin

Hugues : 4e   Wallette : 1er     Alexandre : 3e

Il est le porteur de ballon le plus productif de ce repêchage et de loin. Il vient de réaliser 2 saisons consécutives de plus de 2000 verges, ce qui est exceptionnel, et en 2017, il avait gagné 1977 verges. À ce stade, il est fort possible que Taylor soit votre porteur de ballon favori en vue du prochain repêchage et il s’agirait d’un excellent choix

Le talent de Taylor, un joueur puissant et rapide, doté d’une vision du jeu hors norme (la meilleure de ce repêchage) ne fait aucun doute. Personnellement, ce sont des questions sur sa fiabilité (15 échappés en carrière, ce qui est beaucoup trop, même en considérant sa charge de travail) et sur sa futur durabilité (il a porté le ballon plus de 900 fois en carrière et il est possible qu’il soit un peu « usé ») qui n’ont aucun lien avec son talent de joueur qui créées un doute.

De plus, Taylor ne m’apparaît pas vraiment à son meilleur dans les situations de passes, ce qui peut être un handicap dans la NFL d’aujourd’hui.

Personnellement, je n’adhère pas à l’argument facile selon lequel la production de Taylor est dû en majorité à la ligne à l’attaque de Wisconsin. En soi, Taylor est excellent et possède un grand potentiel. Pour un schéma de course en puissance (comme Tennessee mettons) il serait le meilleur choix de ce repêchage. S’il glisse en 2e journée, ce qui pourrait être le cas, il représentera toute une aubaine.

Zack Moss (5 pieds 10, 220 livres), Utah

Hugues : 5e     Wallette : 4e     Alexandre : 4e

Il est vraiment surprenant que Moss ne reçoive pas plus de publicité. J’ai même été surpris de constater que nous l’avions tous dans notre top 5 tellement personne ne parle de lui. Pourtant, il possède toutes les qualités physiques requises pour la position, en plus d’avoir connu une carrière très productive (3 saisons de plus de 1000 verges). Sa moyenne de verges par course est excellente (plus de 6 verges au cours des deux dernières années). Il est un facteur positif dans les situations de passes.

Le seul point négatif pour Moss (mais il est important) est son dossier médical.

Il est difficile de prévoir l’endroit où il sera sélectionné, mais on peut penser aux rondes du milieu. Il constituera une excellente alternative à ce stade.

du 23 au 25 avril 2020

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Actualité 2020-21

Le Pac-12 rejoindra la Big Ten pour tenter de jouer au football cet automne, a annoncé jeudi la ligue, annulant une décision prise en...

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Actualité 2020-21

Le Pac-12 rejoindra la Big Ten pour tenter de jouer au football cet automne, a annoncé jeudi la ligue, annulant une décision prise en...

Actualité 2020-21

Voici nos options de streamer au poste de QB ainsi que nos starts and sits de la semaine #3.

Actualité 2020-21

Une bonne semaine pour tout le monde incluant moi-même… Voici mes choix pour la semaine 3

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x