Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2017-18

État des forces NFL semaine 7 : les Falcons en chute libre

J’adore voir des matchs revanches du Super Bowl dès la saison suivante. L’équipe perdante veut venger la défaite et l’équipe gagnante désire prouver qu’elle est encore supérieure, ce qui nous donne, la plupart du temps, un bon spectacle. Mais voilà, le choc Patriots-Falcons n’a pas produit les feux d’artifice escompté parce qu’une équipe a nettement régressé, et ce n’est pas celle dirigée par Bill Belichick.

J’ai placé les Falcons dans le top.5 de l’État des forces presque toutes les semaines jusqu’ici surtout à cause de leur talent et de ce qu’ils ont fait l’an dernier. Mais jusqu’ici, force est d’admettre qu’ils ont connu un seul match dominant (Green Bay, semaine 2) et qu’ils sont loin de la grosse machine offensive de 2016. Contre les Patriots, aux heures de grande écoute, on a compris à quel point Kyle Shanahan manque à cette équipe. La défensive des Patriots, qui s’était fait piétiner à chaque match en 2017, avait soudainement toutes les solutions. Depuis la fin de la première demie contre les Dolphins la semaine dernière, les Falcons n’ont marqué qu’un seul touché, soit un attrapé de Julio Jones en garbage time contre les Pats. Steve Sarkisian a maintenant la lourde tâche de nous prouver qu’il peut renverser la situation, mais comme dit mon collègue @leMaraudeurNFL, sa feuille de route ne laisse rien présager de positif.

https://twitter.com/leMaraudeurNFL/status/922281834909700097

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente.

1 (1). Eagles (6-1)
J’ai hésité à mettre les Eagles au premier rang la semaine dernière, mais Carson Wentz et leur défensive m’ont donné raison. Wentz a été magistral lundi soir, utilisant tout son arsenal pour se moquer des Redskins.

2 (2). Steelers (5-2)
Le’Veon Bell a touché le ballon 72 fois depuis deux semaines pour 383 verges. Spectaculaire, certes, mais réduire sa charge de travail serait plus sage. Les Steelers sont seuls dans leur division et devraient s’assurer que Bell reste en santé jusqu’en janvier.

3 (6). Patriots (5-2)
Oui les Falcons ont déçu dimanche soir, mais donnons un peu de crédit aux Pats. Ils ont joué leur meilleur match de la saison et leur prestation défensive devrait leur donner une confiance dont ils ont amplement besoin.

4 (3). Chiefs (5-2)
Mais où est passée la défensive des Chiefs? Durant leur présente séquence de deux défaites, elle a alloué 944 verges à deux offensives qui stagnaient. Ce relâchement coïncide avec le manque de pression sur les quarts, alors qu’elle n’a réussi qu’un seul sac lors de ces matchs.

5 (4). Vikings (5-2)
L’attaque des Vikings n’a pas besoin d’être particulièrement productive pour l’équipe gagne parce que leur défensive est tellement bonne. Depuis l’arrivée de Mike Zimmer en 2014, les Vikings ont une fiche de 24 victoires et 3 défaites lorsqu’ils marquent 21 points et plus.

6 (12). Rams (5-2)
Avant le match de dimanche, Todd Gurley a fait savoir clairement qu’il n’appréciait pas de voyager à Londres. Une victoire, 154 verges et un touché plus tard, quelque chose me dit qu’il a changé d’avis. Après tout, il est mieux de s’habituer parce que les Rams vont jouer un match à l’international lors des deux prochaines saisons!

7 (9). Seahawks (4-2)
Malgré une autre prestation peu convaincante, les Seahawks s’accrochent aux Rams dans l’Ouest de la NFC. Alors que leur rival vit une énorme transformation par rapport à l’an dernier, les Seahawks, eux, sont exactement la même équipe. Toujours une bonne défensive, et toujours Russell Wilson qui court pour sa vie.

8 (13). Bills (4-2)
J’adore l’énergie que Sean McDermott amène à sa nouvelle équipe. Peu importe le pointage, on sent que les Bills sont toujours dans le match. S’ils désirent rester nez à nez avec les Patriots, c’est le genre d’attitude dont ils ont besoin.

9 (5). Panthers (4-3)
Les Panthers sont bons contre des équipes incapables de mettre de la pression (49ers, Patriots, Lions), mais s’effondrent lorsqu’ils perdent la guerre des tranchées. La défaite contre les Bears laisse un goût amer et prouve que l’équipe est vulnérable même contre des équipes de calibre inférieur.

10 (10). Redskins (3-3)
Dès le premier quart contre les Eagles, les Redskins se sont retrouvés avec seulement trois demis de coin dans leur alignement à cause de blessures, dont un qui jouait déjà blessé. Leur ligne défensive a appliqué une bonne pression sur Carson Wentz, mais les faiblesses dans la tertiaire ont éventuellement été exposées de manière flagrante.

11 (11) Texans (3-3)
Bonne nouvelle pour les Texans : Duane Brown a finalement cessé sa grève durant la semaine de congé. La ligne à l’attaque était une faiblesse marquante de l’équipe et l’arrivée de Brown ne peut qu’aider pour le développement de Deshaun Watson.

12 (15). Jaguars (4-3)
Pour la deuxième fois cette saison, les Jaguars provoquent 10 sacs dans un match! En ce moment, ils mènent la NFL pour les sacs et les interceptions. Vraiment, tout ce qui manque à cette équipe, c’est un quart-arrière.

13 (16). Saints (4-2)
Les porteurs de ballon des Saints sont en feu. Lors des deux matchs depuis le départ d’Adrian Peterson pour l’Arizona, Mark Ingram et Alvin Kamara ont amassé plus de 200 verges, rendant l’attaque aussi dangereuse par la course que par la passe.

14 (7). Falcons (3-3)
L’offensive des Falcons marque 12,4 points de moins par match par rapport à l’an dernier. Ironiquement, le record pour le plus grand déclin en matière de points d’une année à l’autre depuis 1970 appartient aux Falcons de 1973-74!

15 (8). Broncos (3-3)
Oui, Trevor Siemian en arrache, mais ne pensez pas que ça irait mieux avec Brock Osweiler. Ce qui aiderait surtout l’attaque des Broncos serait de redécouvrir le jeu au sol, qui marchait si bien en début de saison.

16 (19). Cowboys (3-3)
Belle victoire des Cowboys, mais ils ont subi une perte importante lorsque le botteur Dan Bailey s’est blessé. Bailey était le seul botteur dans la NFL en 2017 à avoir réussi tous ses placements et tous ses convertis d’après-touché.

17 (21). Raiders (3-4)
À la fin de ce qui a été le match de l’année jeudi soir, les Raiders ont sauvé leur saison de justesse. On avait peur de ne plus revoir cette version de leur offensive, mais Derek Carr s’est assuré de remettre les pendules à l’heure.

18 (20). Chargers (3-4)
Les Chargers ont remporté une troisième victoire consécutive après quatre défaites pour amorcer la saison. Une seule équipe est revenue d’une fiche de 0-4 pour accéder aux séries… les Chargers de 1992!

19 (17). Titans (4-3)
Marcus Mariota avait vraiment le calendrier parfait pour se remettre de sa blessure : Colts, Browns et semaine de congé. Maintenant, espérons qu’il soit à 100% pour la suite, parce qu’une victoire en prolongation à Cleveland, ce n’est rien de rassurant.

20 (18). Lions (3-3)
La semaine de congé arrive à point pour les Lions, qui étaient en chute libre depuis leur fulgurant départ. Ils auront l’occasion de regagner nos cœurs en recevant les Steelers dimanche soir prochain.

21 (24). Dolphins (4-2)
Comme première impression en 2017, Matt Moore pouvait difficilement faire mieux. En remplacement de Jay Cutler, Moore a orchestré une remontée pour donner aux Dolphins leur quatrième victoire. L’équipe est maintenant la sienne et il a l’occasion de saisir le poste de partant une fois pour de bon.

22 (23). Jets (3-4)
Josh McCown joue vraiment mieux qu’on l’avait anticipé avant la saison. Toutefois contre les Dolphins, il a lancé une interception dans son territoire avec 45 secondes à faire lors d’un match à pointage égal. Là, on te reconnaît Josh!

23 (14). Packers (4-3)
Le passage d’Aaron Rodgers à Brett Hundley s’est passé à peu près comme on l’avait prévu. Hundley n’était pas tout à fait à l’aise et il aura besoin de quelques matchs pour s’acclimater au niveau de jeu.

24 (26). Bengals (2-4)
Un duel entre les Bengals et les Steelers ne serait pas le même sans un coup vicieux de Vontaze Burfict :

« J’ai rien fait ref, mes crampons étaient pris dans son protecteur facial! »

25 (27). Buccaneers (2-4)
Malgré le talent en place à Tampa, la saison tourne au vinaigre. Les Bucs ont perdu un troisième match en ligne et un quatrième en cinq duels. Le siège de Dirk Koetter commence à chauffer, alors que les attentes étaient bien plus élevées.

26 (28). Bears (3-4)
L’offensive des Bears contre les Panthers : trois points, quatre passes complétées, deux premiers essais en deuxième demie… et l’équipe gagne par 14 points? Les Bears jouent du football à l’ancienne depuis que Trubisky a été nommé le partant, et étonnement, ça semble marcher.

27 (22). Cardinals (3-4)
La saison de Carson Palmer est probablement terminée. Maintenant voici à quoi s’attendre de l’offensive des Cards pour le reste de la saison :

28 (25). Ravens (3-4)
Mes excuses aux partisans des Ravens, je sais que vous êtes nombreux, mais il n’y a pas une équipe que j’ai moins le goût de regarder en ce moment. Ils se classent au dernier rang pour la moyenne de verges par la passe par match, et ce, avec un quart qui compte pour plus de 24 millions sur la masse salariale.

29 (29). Giants (1-6)
Pas de miracles pour les Giants cette semaine. En deux matchs depuis les blessures à Odell Beckham, Brandon Marshall et Sterling Sheppard, les receveurs de passes de l’équipe ont attrapé sept passes!

30 (30). Colts (2-5)
Tu peux t’appeler Jacoby Brissett, Andrew Luck ou Johnny Unitas, tu ne gagneras pas de match de football si tu es victime de 10 sacs. Le jeune quart des Colts apprend à la dure dans une offensive dépourvue de talent.

31 (31). 49ers (0-7)
Pendant que les Falcons s’ennuient de leur ancien coordonnateur offensif, Kyle Shanahan, lui, s’ennuie des Falcons. L’entraîneur des 49ers est toujours à la recherche de sa première victoire et après plusieurs matchs serrés, a subi une humiliation pire que celle de son ancienne équipe.

32 (32). Browns (0-7)
Pendant 11 ans, la principale attraction à Cleveland était de regarder Joe Thomas réduire au silence les ailiers défensifs adverses. Sa saison est terminée à cause d’une blessure au triceps, mais prenons le temps pour souligner son incroyable durabilité et son sacrifice d’avoir joué toute sa carrière pour une équipe aussi insignifiante.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 333 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

Un duel d’équipes 5-0 au Tennessee est l’événement principal de la semaine. Mais gardez un œil sur une éventuelle surprise en Arizona, où Kyler...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x