Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2017-18

Mock Draft des Fans 2017 – 3e ronde

LeBlitzNFL.com a fait appel à ses fans, des deux côtés de l’Atlantique, pour créer la 4e édition de son Mock Draft des Fans ! Voici les choix de la troisième ronde. Une occasion pour vous, d’en apprendre plus sur une quarantaine de prospects qui ne sont pas beaucoup dans les médias, qui seront repêchés cette fin de semaine et pourraient avoir un grand impact sur le succès de votre équipe. #MockDraftDesFans

C’est un fan pour chaque équipe, qui se met dans la peau du DG de son équipe favorite et effectue son choix à tour de rôle. Et comme par le passé je, @LeMaraudeurNFL, commenterai chaque choix.


Notez que ces choix ont débuté le 10 avril, donc que certaines transactions, signatures ou transgression hors du terrain subséquentes peuvent avoir affecté les besoins de chaque équipe, même l’ordre de sélection ou la valeur d’un joueur.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.01 (65) Cleveland Browns (par Jean-Philippe Marcoux @JPMarcouxx)

Jake Butt, TE, Michigan

Grâce à une absence au Combine, Jake Butt tout comme dans notre mock draft, devrait glisser trop loin par rapport à sa valeur réelle. C’est un TE complet, qui sera dès sa première année un TE partant et utilisé dans toutes les situations possibles. Avec un combine et une visibilité à la Howard et Leggett, Butt sortirait beaucoup plus tôt que la 3ième ronde.

J’ai énormément hésité avec Zay Jones et Joe Mixon, mais les Browns ont besoin de joueurs partants de qualités et non des joueurs « Boom or Bust ».

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : les Browns ont repêché tellement de joueurs l’an passé et ont tellement de choix cette année et l’an prochain qu’ils risquent de se retrouver avec un problème de « roster spots », i.e. ne pas avoir assez de place pour garder tous leurs choix le temps de voir s’ils se développent. Donc, j’adore l’idée d’aller chercher un gars comme Butt qui est une excellente valeur à ce stade-ci, qui n’est pas un risque et qui commencera probablement la saison sur le PUP donc leur permettra de garder un joueur de plus du moins une partie de la saison. Mais j’avoue que Mixon doit être tentant.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.02 (66) Pittsburgh Steelers (par Kevin Caron via échange avec les 49ers de Félix Bélanger-Cloutier)

Nathan Peterman, QB, Pittsburgh

Les Steelers se doivent de penser au futur a la position de QB. Le début de la 3e ronde s’avère un bon moment pour palier ce besoin. Landry Jones nous a prouver qu’il n’a pas ce qu’il faut pour être partant dans cette ligue. Peterman pourra grandir et apprendre derrière un des meilleurs QB de la ligue.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Outre l’aspect sentimental d’un gars de Pitt qui reste dans les mêmes installations mais ne fait que changer de vestiaire, j’ai de gros doutes sur ce choix. J’ai l’impression que si les Steelers prennent un QB, ce sera plus tôt, pour prendre un gars qui a vraiment le potentiel d’être un solide partant dans la NFL. Peterman est un prospect avec un plancher bas, mais quand même limité. Un genre de Brian Hoyer, ou, au gros, gros mieux, un Andy Dalton. Pour des Steelers en mode « gagnons maintenant », je serai à l’aise de prendre un QB si une  rare occasion  se présente, mais pas de se contenter d’un gars comme Peterman comme relève à Big Ben, le genre de QB qui sera disponible à chaque année en 3e ronde. Ils seraient mieux d’utiliser ce choix sur un joueur qui va aider et de repêcher un autre gars limité quand Ben sera parti.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.03 (67) Chicago Bears (par Nicolas Riqueur-Lainé @Quebec2015)

Roderick Johnson, OT, FSU

Nous avons quelques trous, notamment aux postes de OT, QB, WR, CB, Pass Rusher, et nous avons hésité entre Johnson, un CB et un OLB et nous avons finalement choisi Johnson parce que nous avons un plus grand besoin au poste de OT.

Roderick Johnson va ajouter de la profondeur à une position où les Ours en arrachent. C’est un « junior » et il aurait pu rester un an de plus dans le système collégial, il sera réserviste avec les Ours la première année en espérant qu’il se développe assez bien. Sa principale force c’est son physique: il a de long bras et des épaules larges. Par contre certains recruteurs pensent qu’il fera carrière comme réserviste, mais il est quand même le meilleur OT disponible sur notre liste.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Ce qui est plaisant pour les Bears, comme le dit Nicolas c’est qu’ils peuvent vraiment aller au meilleur joueur disponible, et après un S spectaculaire et un TE explosif, ils se tournent vers un gros bonhomme peu inspirant. Un peu tôt, mais c’est un besoin. L’histoire dit que les OL qui n’ont pas les outils mais qui performent en NCAA ont un meilleur taux de succès que ceux comme Johnson qui ont tous les outils mais offert des performances moyennes.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.04 (68) Jacksonville Jaguars (par Guillaume Masse @vraipro)

Alex Anzalone, OLB, Florida

Avec Myles Jack qui viendra éventuellement à l’intérieur remplacer Posluszny lorsqu’il prendra sa retraite, il est temps de penser à l’avenir sinon à de la profondeur à cette position un peu mince chez les Jags.
Un peu fragile (historique de blessures) et de l’expérience limitée en partant, on lui laissera le temps de se développer.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : un gros inconnu. Comme le mentionne le collègue Hugues Foucher, il a presque pas joué avec les Gators alignant blessure après blessure, lui qui était voué à une brillante carrière universitaire après avoir été recruté par toutes les écoles 5 étoiles. C’est donc dire qu’il a tous les atouts.

Le classement des secondeurs par Hugues Foucher

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.05 (69) Los Angeles Rams (par @JPMarcoux)

Zay Jones, WR, East Carolina

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Les Rams ont besoin de OL et d’armes en attaque, et je ne serais pas surpris qu’ils dépensent tous leurs choix à ces positions. Jones a brûlé le senior bowl, pas juste le match mais toute la semaine, démontrant qu’il est capable de jouer avec les grands et pas juste d’attraper des « bubble screens » à East Carolina. 4e au classeement de Hugues Foucher, il mérite amplement d’être repêché ici et rempli un besoin important.

Les classements par position par Hugues Foucher

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.06 (70) New York Jets (par David Motembeault)

Pat Elflein, OC, Ohio St

Les Jets viennent de tourner une page de leur histoire en laissant aller Nick Mangold qui centrait avec brio leur ligne à l’attaque depuis sa sélection en 2006. Qui de mieux pour prendre sa relève qu’un autre produit des Buckeyes, notre 2e de ce repêchage, et le meilleur de sa position, pour améliorer notre ligne qui a grandement besoin d’aide. Elflein à la force et le physique de l’emploi, et son instinct et ses talents de meneurs sont indéniables.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : ce que David a dit. Une OL à rebâtir, commencer par une pierre angulaire au centre. 5e dans la liste des meilleurs OL selon le collègue BW Wallette, d’ailleurs, il n’est cependant pas le préféré de www.ProFootballFocus.com qui le classent 118e au total, car, même s’il est un des meilleurs pour le bloc au sol, il était l’an passé un des pires pour le bloc de passe. Répétez après moi, « la NFL est une ligue de PASSE »

Le classements des OL par Wallette

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.07 (71) Los Angeles Chargers (par Sébastien Boucher)

Dorian Johnson, OG, Pitt

J’ai l’air d’un vieux tourne-disque qui saute depuis 3 ans, mais les Chargers ont cruellement besoin d’aide sur la ligne offensive. L’expérience DJ Fluker à titre de garde n’a pas fonctionné et les Chargers se retrouvent avec un poste de partant à combler à cette position.

Johnson manque de technique, mes ses qualités athlétiques lui permettent d’effectuer d’excellents « pullouts », le système de blocage d’Anthony Lynn misant sur une variété de types de blocs et sur beaucoup de mouvements latéraux des joueurs de ligne, Johnson représente un excellent fit pour notre offensive et vient combler un besoin important.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : On verra si les Chargers sont sérieux de devenir autre chose que le Philip Rivers show alors que celui-ci prends de l’âge. Il faut courir avec Melvin Gordon, ce qui semble être le cas avec l’embauche de Lynn. Et Johnson cadrerait parfaitement dans une attaque qui se base sur la course.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.08 (72) New England Patriots (par Hugues Foucher @HuguesFoucher1 de www.leblitznfl.com)

Ryan Anderson, OLB, Alabama

Les Patriots sont « loadé » à toutes les positions et ont déjà tous leurs partants. Par contre, ils ont perdu 2 joueurs de profondeur très importants sur la ligne défensive durant la saison morte en Chris Long et Jabaal Sheard. Ils ont acquis Kony Ealy, mais ils vont avoir besoin de renfort supplémentaire à la position d’ailier défensif. Bill Belichick va adresser ce besoin rapidement dans le repêchage si le bon joueur est disponible, c’est évident.
Ryan Anderson est un peu méconnu, mais il correspond à tout ce que les Patriots recherchent. Il est un joueur très complet et très productif qui a été élu sur la 1ère équipe d’étoile de la conférence SEC. Anderson est solide techniquement. Il est solide contre la course et contre la passe (9 sacs du quart). Il joue principalement sur la d-line, mais il peut aussi jouer en retrait de la ligne (comme secondeur) et il se tire très bien d’affaire dans ce rôle. Une versatilité que les Pats adorent avoir à leur disposition.A ce stade, Demarcus Walker, le joueur défensif par excellence du ACC est encore disponible, mais Ryan Anderson est un bien meilleur « fit » pour ce que les Patriots font défensivement.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL :  notre gourou Hugues fait enfin son premier choix. Anderson était le joueur « no-nonsense » de la puissante défensive du Crimson Tide, ce qui peut être vu comme un positif (performant, bien préparé, etc…) comme un négatif (facile de produire entouré de plusieurs choix de 1ere ronde).

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.09 (73) Cincinnati Bengals (par Simon Bussières @SimonBussieres de www.leblitznfl.com)

Julie’n Davenport, OT, Bucknell

Comme le disait si bien le Maraudeur dans son analyse de la ligne offensive des Bengals, cette dernière doit être reconstruite.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL :  Que dire de plus? J

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.10 (74) Baltimore Ravens (par Marc-Olivier Ouellette @BWwallette de www.leblitznfl.com)

Dalvin Tomlinson, DL, Alabama

Avec l’échange de Timmy Jernigan, les Ravens ont besoin de poids sur le front défensif, quoi de mieux qu’un gars de Bama que Ozzie aime tant!!!!

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL :  Un autre Crimson Tide. L’historique de joueurs défensifs de Nick Saban dans la NFL est plutôt ordinaire mais s’améliore depuis quelques années (CJ Mosley, HHCD, etc…). Un joueur qui a peu joué à l’université mais qui serait prêt à contribuer tout de suite, le genre de joueur de Ozzie.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.11 (75) Buffalo Bills (par Bob Genest)

Kendell Beckwith ILB LSU

Beaucoup de choses à apprendre, un beau projet à 6’2″, 243 lbs, peut jouer 3-4 ou bien 4-3

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : ils ont Reggie Ragland repêché l’an passé aussi qui est le même genre de joueur. J’aurais préféré un OL parce que Incognito va finir par casser. Surtout que Beckwith est surtout présenté comme un choix de 4e/5e ronde par la plupart des experts.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.12 (76) New Orleans Saints (par Simon Rateau @SaintsFrance)

RB Joe Mixon, Oklahoma.

Oui j’ai osé. Je mets ma morale de côté et je m’en vais choisir un des RBs les plus talentueux de cette draft. De la puissance, une explosivité impressionnante, une lecture des blocks top, un bon jeu de jambes, une seconde accélération qui le rend presque impossible à arrêter une fois qu’il a pris l’espace, de bonnes mains. Sans ses problèmes extra-sportifs Mixon serait probablement un premier tour sans discussion aucune. Dans un champ-arrière qui fonctionne en comité et qui s’est vu amputé de Tim Hightower nul doute que son arrivée aux côtés de Mark Ingram nous ferait beaucoup de bien. De plus on sait que Payton apprécie beaucoup les coureurs qui sont capables de courir des tracés et c’est tout à fait dans les cordes de l’ancien Sooner. Mais voilà malgré tout le talent du gars il a fait des choses en dehors des terrains qui ne s’oublient pas comme ça. Je ne pardonne pas, loin de là, mais bon je me dis qu’un gars comme Tyreek Hill qui était un cas encore plus critique que Mixon a eu sa chance et les Chiefs ne l’ont pas regretté. Si on sait bien le cadrer et qu’il a pris un peu de plomb dans la tête ça peut faire très mal.

À nouveau un choix risqué ici mais je me dis que par rapport au talent du gars ça se tente au 3e tour. Il peut devenir une vraie pépite et beaucoup nous apportait dès septembre prochain.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : le joueur le plus controversé de ce repêchage. Où le prendre dans un mock? Talent de première ronde, pourrait ne pas être repêché (à l’instar de La’el Collins) mais personne, incluant notre mock-dg (malgré qu’on sent dans son texte son attachement profond à son équipe) ne peut connaître le niveau de tolérance aux équipes à toute la publicité négative qui entourera l’arrivée de Mixon. Mais ouf, dans l’uniforme des Saints, avec la créativité de Payton, il serait dangereux.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.13 (77) Arizona Cardinals (par @LeMaraudeurNFL)

DL Chris Wormley, Michigan.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Après avoir utilisé les deux premiers choix en attaque, les Cardinals ont besoin de rajouter du talent en défense et, même si c’est impossible en 3e ronde, besoin de remplacer Calais Campbell. Au 47e rang du classement du collègue Martin St-Jean, Wormley représente une excellente valeur. Je ne serais pas surpris qu’il ait une lus longue carrière que son ex-coéquipier Taco Charlton.

Le Top 50 Espoirs à Martin St-Jean

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.14 (78) Baltimore Ravens (par Wallette @BWWallette de www.leblitznfl.com )

Will Holden, OT, Vanderbilt

La ligne offensive des Ravens à été très ordinaire en 2016. Holden est le prototype parfait pour devenir un solide RT.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : et pour remplacer Ryan Wagner, qui lui avait fait du bon travail. Je suis un peu surpris par contre de voir que les Ravens ne pigent pas dans la manne de gros RB’s disponibles, plutôt que ce qui pourrait être un « reach » chez les OT’s. Coach Harbaugh avait été assez clair qu’il avait besoin d’un RB, et ils ont été assez tranquilles à ce niveau-là cette saison morte. Mais comme il y a plusieurs RB’s physiques (Foreman, Perrine, Hunt, Mack, Jamaal Williams, Clement), il devrait en rester au prochain choix.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.15 (79) Minnesota Vikings (par Esteben Herguindeguy @EstebenH)

Ethan Pocic, C, LSU

Peut jouer comme garde aussi, gros bonhomme, bon collège, un winner, fiche gagnante lorsque centre. On a signé Reiff et Remmers mais ça nous prend de la profondeur.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : j’étais d’accord jusqu’à ce que je lise « Remmers », je croyait que la suite serait « de bons OL’s pour les remplacer bientôt ». Remmers est mauvais, et Reiff est à peine meilleur. Bon, on ne réglera pas ça en 3e ronde. Ils ont besoin d’un centre aussi, et c’est un choix peu risqué pour une équipe qui ne peut se permettre de prendre des chances.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.16 (80) Indianapolis Colts (par Simon St-Michel  @Simonstmichel1)

D’onta Foreman, RB, Texas.

Ce jeune prospect de 6 pieds et 233 livres était pressenti pour sortir avant la fin de la 3e ronde et nous sommes bien heureux qu’il soit encore libre. Il a connu une excellente saison en 2016 avec une moyenne de 6,3 verges par portée, en plus d’avoir amassé 2028 verges et compté 15 touchés. Bémols: il n’attrape pas beaucoup et court principalement dans les tracés en ligne droite. Personnellement, je crois que c’est exactement ce type de RB que les Colts ont besoin, soit un gros RB, capable de courir pendant 3 essais au besoin. D’autres porteurs de ballon étaient intéressants, comme Marlon Mack, mais nous désirions un modèle plus gros que la légende Frank Gore…Avec un joueur de ligne offensive, un joueur de ligne défensive et un porteur de ballon, le Mock-DG des Colts est très satisfait du repêchage des Colts lors des 3 premières rondes!

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : j’ai vu @JoshNorris de NBC sports tweeter une série de courses de Foreman qui donnent pas du tout envie de le repêcher. Un douzaine de courses ou le gros Foreman se fait plaquer par le poignet d’un DB. C’est dangereux de se faire une opinion, mais ça ne serait pas la première fois qu’un gros back qui a peur du contact se fait sortir de la NFL rapidement (Dayne, Ron). Personnellement, je préfère nettement Perrine, Hunt et Mack.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.17 (81) Washington Redskins (par Charles-André Marchand @marchandca919)

Marcus Williams, S, Utah

Le maraudeur Williams des Utes est un athlète doué, intelligent (étudiant en génie) et qui a un sens de l’anticipation hors du commun. Il est rarement pris en défaut et comprend son rôle comme dernier rempart de la défensive. Il a de bonnes mains, a réussi une dizaine d’interceptions au cours des deux dernières années, et il excelle aussi contre le jeu au sol. Il a encore beaucoup à apprendre pour exceller au niveau supérieur mais ses entraîneurs, au fil des ans, rapportent que c’est un excellent élève. Williams a les outils pour devenir une pièce maîtresse de la tertiaire des Redskins pour de nombreuses années à venir. Nous sommes mêmes agréablement surpris de le voir disponible si tard dans ce repêchage. Plusieurs le voient partir quelque part au milieu ou à la fin de la 2e ronde.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : j’aime beaucoup la valeur et le « fit » de ce choix avec les besoins des Skins, et ce n’est pas parce que Charles-André a utilisé le mot « maraudeur » ;-). Un autre vol pour les Skins après O.J. Howard en 1ere ronde

Dans la vraie vie, je ne serais pas surpris de voir Williams sortit avant le mock choix de 2e ronde des Skins, Witherspoon.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.18 (82) Denver Broncos (par Martin  St-Jean @broncos4life de www.leblitznfl.com)

David Sharpe, OT, Florida

A 6’6 340 livres, cela fera du bien a la ligne a l’attaque des Broncos. Il est un projet mais pourra nous aider dans l’immédiat. LeMaraudeur sera enfin content de voir que je sélectionne un OL. Je ne l’ai pas fait plus tôt car je suis de la mentalité de prendre le meilleur joueur disponible et pour moi McCaffrey et McDowell dans les 2 premières ronde feraient de ce draft une réussite pour les Broncos.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Ouais, « The Donald » Stephenson et Ty Sambrailo ont ruiné à eux seuls la saison des Broncos, et Russell Okung est remplacé par Menelik Watson.  Rien contre McCaffrey et McDowell, mais il était temps qu’on trouve au moins un autre candidat comme OT.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.19 (83) Tennesse Titans (par Yan Richard)

Gerald Everett, TE, South Alabama

Aucun choix de troisième ronde est parfait mais Everett amène à l’offensive des Titans. Il est très rapide, a de bonne mains et un bon contrôle de son corps. Il n’est cependant pas un bloqueur tout étoile et il ne court pas un arbre de tracé complet. Beau projet a développer pour Mularkey, un ancien TE.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : J’aime bien l’idée d’ajouter des armes à l’arsenal de Mariota, après deux joueurs défensifs en 1ere ronde. Les Titans ont besoin de joueurs explosifs, comme Everett, plutôt que d’un TE plus costaud comme Adam Shaheen. Tant qu’à y aller avec un joueur offensif explosif, pourquoi pas avec celui qui est certainement la meilleure arme offensive encore disponible, Curtis Samuel, classé 4e WR par le collègue Wallette?

Le classement des receveurs par Wallette

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.20 (84) Tampa Bay Buccaneers (par Michel Hersir @michelhersir de www.leblitznfl.com)

DeDe Westbrook, WR, Oklahoma

Les Bucs sont fiers de choisir Dede Westbrook au 84e rang. Les WR ne sont pas un besoin immédiat, mais il y a clairement un manque de profondeur à la position, et ce, depuis plusieurs années. Bonnes mains, rapide, court de bons tracés, Westbrook a été l’un des WR les plus productifs au niveau collégial et pourra apprendre de Mike Evans et DeSean Jackson chez les pros.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Les Bucs ont bien fait au repêchage des dernières années, tel que relaté par Michel dans cet excellent article. Ils prennent une chance ici. Le rang auquel Westbrook sera repêché n’a probablement rien à voir avec son talent. Hors du terrain, les rumeurs sont horribles. Ça va prendre une équipe qui est prête à avoir ce genre de joueur, et rappelons-nous que, même si depuis il est enfant de chœur, quand les Bucs ont repêché Jameis Winston certains plus scrupuleux sur le « hors terrain » auraient choisi Mariota. Sur le terrain, il apprendra pour éventuellement remplacer D-Jax comme menace verticale, mais c’est loin d’être un joueur unidimensionnel.

L’article de Michel Hersir en question, cliquez sur l’image

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.21 (85) Detroit Lions (par Yves Leclerc @yvesleclerc)

Wayne Gallman, RB, Clemson

Le porteur de ballon de six pieds, originaire de Loganville en Georgie, est rapide, explosif et peut attraper des ballons. Gallman pourrait solutionner les éternels problèmes des Lions à cette position depuis la retraite de Barry Sanders.
Ameer Abdullah ou Theo Riddick ne sont pas des solutions à cette problématique qui perdure. Zach Zenner a énormément du «chien» et de combativité, mais je ne crois pas qu’il puisse faire ce travail avec plusieurs portées dans une même rencontre. Les Lions souhaitaient et auraient bien aimé mettre le grappin sur l’explosif Joe Mixon des Sooners d’Oklahoma.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : grosse commande, remplacer Barry J Surtout pour un RB plutôt moyen qui ne passera pas à l’histoire. Tel que mentionné préalablement, je préfère Hunt et Mack, et même Perrine, plus limité mais qui ferait un excellent complément à Abdullah et Riddick.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.22 (86) Minnesota Vikings (par Esteben Herguindeguy @EstebenH)

Marlon Mack, RB, USF

Il sera un bon équilibre entre Murray et McKinnon. Mettons que je doute que Murray soit si efficace et McKinnon n’est juste qu’un 3rd down back tant qu’à moi. Il peut attraper le ballon ce Mack, South Florida avait toute une offensive et il a récolté 15 touchés de mémoire. Go Marlon Go.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : bon, ça fait 3 fois que je dis que je le préfère à d’autres RB’s déjà pris, alors je vois pas comment je pourrais critiquer ce choix. Surtout que le « fit » est bon et qu’il remplit un besoin.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.23 (87) New York Giants (par Willy Boivin @WillyBoivin)

Jordan Leggett, TE, Clemson

Les G-Men sélectionnent selon les besoins. Avec la OL, les ailiers rapprochés est clairement la position la plus faible en offensive. Will Tye est un bon bloqueur/6e OL mais n’a pas la trempe d’un vrai partant et un gars comme Leggett pourrait venir l’appuyer en situation de passe. Il a joué plusieurs matchs avec une grande vitrine au cours de sa carrière NCAA et a toujours bien répondu. Un guess, tout de même.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : la fin de 3e ronde, c’est normal de prendre un peu une chance, même dans ce repêchage beaucoup plus profond que l’an passé. Il a l’avantage d’être différent de Tye et d’offrir une alternative sur les formations ouvertes.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.24 (88) Oakland Raiders (par Vince Cauchon @VinceCauchon)

Desmond King, CB/S, Iowa

En attendant la décision de Beast Mode, les Raiders sélectionnent un gars trop bon pour glisser si loin. Pas le roi du combine, pas un physique recherché par les scouts, juste un joueur extraordinaire qui a de la bonne graine de capitaine et qui deviendra maraudeur partant aux côtés de Karl Joseph, un autre de nos jeunes joyaux qui frappe lui aussi avec beaucoup de violence. Dans le pire des cas, comme nos précédentes sélections, un chef sur les unités spéciales. Juste un bon joueur complet et expérimenté comme partant qui fait des jeux, habitué à des foules plus virulentes que la plupart des équipes pro.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Les Raiiiiideuwwwwwssss ajoutent un autre joueur défensif, et un excellent. Après son excellente 2015, plusieurs voyaient King en 1ere ronde, incluant le collègue Hugues.

Le classement des demis de coin par Hugues Foucher

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.25 (89) Seattle Seahawks (via une mock-transaction avec le mock-dg des Texans, donnant les choix #106 et #102, par Taureau Gaucher )

Marcus Maye – S – Florida

Absent lors du combine, Maye a eu un excellent Pro-Day (40vg en 4:40!) Bon athlète, bon gabarit, vitesse, vision supérieur, il pourra évoluer à de multiples positions comme DB dès cette saison. Il vient combler un besoin de profondeur évident à cette position!!

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : je suis surpris de le voir repêché par une équipe qui définit auasi clairement deux rôles aussi différents pour ses deux S. Maye est trop petit pour jouer le rôle (moins bien, on s’entend) de Chancellor, et pas assez rapide pour jouer le rôle de Earl Thomas. Serait à son meilleur avec une équipe qui utilise deux S interchangeables.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.26 (90) Seattle Seahawks (par Taureau Gaucher)

Jeremy Sprinkle – TE – Arkansas

Une position mince chez les Seahawks, Sprinkle n’apporte pas le côté athlétique de la « nouvelle vague » des TE, mais, il est, cependant, le prototype parfait du TE de la bonne vieille génération….le  » Y TE ». Il n’y a plus beaucoup de TE avec possèdent cet ensemble de qualités toutes réunies. Bloqueur hors pair, excellent sur les réception en zone courte, au dessus de la moyenne en protection de passe……..en plein ce qui est une nécessité criante chez les Seahawks!!!

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Effectivement, un Y, quand tu as Jimmy Graham (un très mauvais bloqueur) et cette OL, ce n’est pas un luxe. Mon petit pif m’aurait mené vers Adam Shaheen pour remplir le même rôle par contre, avec bien plus de potentiel, quoique moins outillé pour contribuer tout de suite.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.27 (91) Kansas City Chiefs (par Éric Duguay)

Daeshon Hall, DE/OLB, Texas A&M

C’est un joueur qui pourrait éventuellement être le remplaçant de Hali qui est déjà rendu à 33 ans, il profiterait de l’enseignement du vétéran pour 1 saison.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Il va falloir remplacer Tamba Hali un jour, et Dee Ford est décevant. À défaut de mettre la main sur Myles Garrett, pourquoi pas son « bookend » avec les Aggies? Personnellement je crois qu’ils ont d’autres besoins, un LB, un CB, un DL, un RB, et ainsi de suite…

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.28 (92) Dallas Cowboys (par Maxime Bardot @Tenshikuroi)

Isaiah Ford, WR, Virginia Tech

Rapide, avec de long bras et de bonnes mains, Ford est explosif sur la ligne de mêlée. Son agilité lui permet de créer de la séparation et de la confusion chez son vis à vis. Il est aussi assez physique pour résister à des plaquages très engagés. Son expérience au collège l’a conduit à jouer aussi bien à l’intérieur que le long de la ligne, c’est une polyvalence intéressante. Il pourrait apporter une concurrence intéressante pour la troisième place de WR chez les Cowboys derrière Bryant et Williams.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : …et peut-être même voler du temps de jeu à Williams, qui fait le gros jeu mais qui n’offre pas la constance recherchée, une des forces de Ford. J’aime le choix.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.29 (93) Green Bay Packers (par Charles Blouin @CharlesBlouin)

Taywan Taylor, WR, Western Kentucky

Les Packers n’ont jamais assez de bon wr pour entourer Rogers. De plus, Nelson commence a être vieux et Adams et agent libre l’année prochaine. Il faut préparer la relève!

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : d’habitude, Thompson prends ses WR’s en 2e ronde J…5 fois en 12 ans, et plusieurs bons (Greg Jennings, Jordy Nelson, Randall Cobb, Davante Adams ont été des choix de 2e). Avec Nelson, Cobb, Adams, Geronimo Allison et Trevor Davis (choix de l’an passé), sans compter Jeff Janis qui est un joueur clé sur les unités spéciales, il n’y a pas beaucoup de place dans l’alignement pour Taylor, mais c’est un joueur explosif. La stat qui parle (gracieuseté de ProFootballFocus) : il a mené la NCAA l’an passé pour les verges sur des passes de plus de 20 verges. Une cible sur-mesure pour Aaron Rodgers…en 2019.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.30 (94) Pittsburgh Steelers (par Kevin Caron)

Duke Riley, LB, LSU

Quelle surprise qu’il soit toujours présent à ce stade-ci de la 3e ronde.

Les Steelers ont besoin d’un ILB pour jouer aux cotés de Shazier. Riley est le joueur parfait pour ce poste. Rapide, instinctif il cadrera dans le moule de la Steel Curtain à merveille.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Après avoir gardé Lawrence Timmins une ou deux saisons de trop, on lui trouve un digne successeur.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.31 (95) Atlanta Falcons (par Daniel Grenier)

Eddie Vanderdoes, DL, UCLA

Pas le choix, on y va à la défense encore. Un joueur sous-estimé qui sait comment pénétrer la ligne et aller fouttre le bordel dans le champ arrière.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : perçu comme un choix de 1ere ronde potentiel à son arrivée en scène à UCLA, une blessure l’a ralenti et son classement reflète ce risque. D’accord avec les Falcons qui en ont bien besoin.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.32 (96) New England Patriots (par Hugues Foucher @huguesfoucher de www.leblitznfl.com)

Curtis Samuel, RB/WR, Ohio St

Je suis surpris qu’un joueur du calibre de Samuel, qui fait parti du top 50 de presque tous les experts, soit encore disponible à ce stade. Mais ce scénario pourrait se produire lors du vrai repêchage. Parce que Samuel, même s’il est un des joueurs les plus dangereux et les plus explosifs du football universitaire (4.31 sur 40 verges), n’a pas de position définie. Est-il un porteur de ballon spécialisé dans les situations de passes ou est-il un « slot receiver »? Il a évolué aux 2 positions à Ohio State. Il a été productif (plus de 1600 verges en 2016) mais la moitié de ses gains sont au sol et l’autre moitié par la passe. Samuel ne serait pas un bon « fit  » pour toutes les équipes dans la NFL. Mais avec les Patriots, il sera en position de succès. Le fait d’avoir Brandin Cooks, qui possède des attributs semblable aux siens, devant lui, pourrait l’aider à se développer de la bonne façon. J’ai considéré fortement Jeremy McNicholls et Samaje Perrine (qui sont classés devant Samuel dans mon classement des porteurs de ballon), mais j’aime le marriage Patriots/Samuel et le potentiel général de Samuel. Dans un bon système, je pense que son plafond serait très élevé.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Une valeur à ce choix, une équipe qui rafole des joueurs polyvalentset qui saurait l’utiliser. Mais ils ont déjà cinq joueurs comme lui, en Julian Edelman/Danny Amendola/James White/Dion Lewis/Rex Burkhead. Il n’y a qu’un ballon… Et ce genre de joueur universitaire qui excelle dans les grands espace devient souvent bien limité dans la NFL, avec les « hashmarks » plus serrés et les joueurs défensifs  plus rapides. Je suis d’accord avec Hugues, quand on essaie d’être deux choses en même temps, parfois on devient trop ordinaire dans les deux.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.33 (97) Miami Dolphins (par Tony Guzzo @TGuzSports de www.leblitznfl.com)

Justin Evans, S, Texas A&M

Evans est déjà prêt à être partant et pourrait rivaliser avec Nate Allen au poste de Free Safety. Voici une réponse à long terme vis-à-vis Reshad Jones. Avec Texas A&M, Evans aurait pu être le meilleur joueur de cette défense, mais il y avait Myles Garrett. Evans est athlétique et frappe fort, mais selon plusieurs, il est petit à sa position. Travaillant avec un professionnalisme exceptionnel.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : un gars qui n’a pas été recruté par les grandes universités, le genre de joueur dont la production dépassera toujours les aptitudes physiques, qui sont limitées. Au pire du pire, fera un joueur d’unités spéciales fort utile.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.34 (98) Carolina Panthers (par Jason Melançon @jasonetwo12)

Isaac Asiata, OG, Utah

Oui, Isaac étant le cousin du RB des Vikings. Isaac serait un bon morceau pour protéger Newton et est particulièrement reconnu pour avoir de la faciliter à créer de l’espace pour le jeu au sol. Asiata à joué RG et LG la saison dernière et peu aussi jouer C au besoin. Ayant grandi dans un milieu chrétien en Utah, peu de risques sur les frasques hors terrain à prévoir pour ce joueur.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : J’ai vu un video de Asiata qui étampe complètement le DL sur un « trap ». Incapable de le retrouver, je vous présente quand même son impressionnante performance au « bench press »

https://youtu.be/KEKoXDrfKqo

Les Panthers sont horribles aux postes de OT (même avec Kalil, svp), mais pas si mal à l’intérieur avec Turner et Norwell. Il y a d’Autres positions que j’aurais priorisé, comme un WR avec de la vitesse ou un DE.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.35 (99) Philadelphia Eagles (par Romain Gressent @romano_grt)

Chris Godwin, WR, Penn St

Ce choix peut paraître surprenant aux vues de l’intersaison des Eagles au poste de receveur (Jeffery, Smith), mais il faut savoir que les 3 joueurs titulaires du poste sont agents libres en 2018.

Godwin est très bon sur les passes profondes, très physique face à son adversaire direct, bonne vitesse (4.42 au combine), sait attraper de mauvaises passes, et est un excellent soutient pour le jeu de course, où il est très physique et n’hésite pas à bloquer.

Fly Eagles Fly

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : il avait l’air de Terrell Owens au Rose Bowl contre USC, dominant le match. Le reste de la saison? Pas tant que ça. Il devrait devenir un excellent WR#2 dans la NFL, mais pas un véritable #1. Je fais chaque année un exercice de combiner des « big boards » de plusieurs experts, et j’ai trouvé cette année un site qui l’a fait à ma place et… Godwin est 67e, donc un vol à ce stade-ci.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.36 (100) Tennessee Titans (par Yan Richard)

Tyus Bowser, OLB, Houston

Un ancien joueur de basketball, il possède vitesse et athlétisme. Très fluide en couverture de passe contre les TE. À ce point dans le repêchage il est un projet. Morgan et Orakpo ne sont plus jeune et Dodd (2 eme choix l’an passé) n’a pas montré grand chose à cause des blessures. Il aura une ou deux saisons pour prouver sa valeur en attendant il se fera les dents en situation de passe sur les 3e essais.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : une équipe n’aura jamais assez de bons « pass rushers ». Les Titans peuvent profiter du fait qu’ils ont accumulés des choix pour ajouter de la profondeur.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.37 (101) Denver Broncos (par Martin St-Jean @broncos4Life de www.leblitznfl.com)

Adam Shaheen, TE, Ashland

Même s’il est dans une division 2, il est un monstre. À 6’6, il aidera grandement l’attaque de Denver qui a été nulle l’année dernière dans la zone payante.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : levez la main si vous saviez qu’il y avait une université Ashland qui jouait au football aux États-Unis! Ça ressemble à un lieu de l’univers de Tolkien ou de C.S. Lewis…mais j’étais prêt à prendre Shaheen il y a plus de 10 choix alors j’approuve celui-ci!

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.38 (102) Houston Texans (via échange avec Taureau Gaucher et les Seahawks plus tôt dans le mock par JF Morin @Texans Canada)

Josh Johnson, S, Boston College

Avec le départ de A.J. Bouye et de Quentin Demps, les Texans se retrouvent en mauvaise posture dans la tertiaire. Un S pouvant jouer dès cette année est donc bienvenu. Vue la profondeur de la classe de S  cette année, les Texans sont très heureux de pouvoir compter sur un joueur de cette qualité au 102e choix.

 Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : quand une cohorte est si remplie de talent à une position, il y a des gars comme ça qui vont glisser en fin 3e. Une année normale, il aurait été considéré en 2e ronde.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.39 (103) New Orleans Saints (par Simon Rateau @SaintsFrance)

Eddie Jackson, S, Alabama

Avec le départ de Jairus Byrd et la dernière année de contrat restant à Kenny Vaccaro les Saints arrivent dans cette repêchage avec un vrai besoin au poste de S. Cela tout particulièrement avec un coordinateur défensif, Denis Allen, qui a pris l’habitude de jouer avec des formations à 3 safeties la saison passée. C’est ainsi que je me tourne vers l’ancien joueur du Crimson Tide, un ancien CB qui s’est développé comme un top safety dans la défense de Nick Saban. Un joueur puissant avec de supers mains capable d’occuper sans difficulté ce rôle de joueur en couverture esseulé derrière la défense. Il ne sera pas tout de suite titulaire à un poste où il sera en concurrence avec Rafael Bush ou Von Bell mais nul doute qu’il apportera beaucoup surtout autour de joueurs comme Bush notamment qui ont été très fréquemment touchés par les blessures ces dernières saisons.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : le gars était partant en Alabama comme « true freshman », c’est très, très rare. ET je suis bien d’accord avec notre mock-dg, le genre de joueur polyvalent qui va permettre de présenter des formations de « Big Nickel » avec 3 S et qui, avec un gars comme Von Bell, offrent des possibilités d’être très créatifs en terme de stratégies défensives.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.40 (104) Kansas City Chiefs (par Éric Duguay)

Samaje Perrine, RB, Oklahoma

Les Chiefs ne peuvent se contenter d’avoir seulement Ware, ils ont besoin d’un 2e RB de qualité qui pourra continuer d’assurer la course en cas de blessure ou de baisse de production de Ware. Il serait sûrement sorti plus tôt s’il n’avait pas eu à partager la job avec Mixon.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : 5’10, 233lbs de muscles. Le gars a l’air d’une tonne de briques. Détenteur du record (bon, c’était contre Kansas…) pour les verges en un match, il sera un solide contributeur dans un comité avec un RB plus explosif.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.41 (105) Pittsburgh Steelers (par Kevin Caron)

Rasul Douglas, CB, West Virginia

Très productif au collège il sera en mesure d’aider la couverture, une déficience des Steelers. Efficace en man et en zone Artie Burns et compagnie seront contents de son arrivée à Pittsburgh.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : un grand CB avec de grands bras, au style des Seahawks. J’aime bien quand une équipe se dote de styles différents. Prospect un peu sous-développé par contre, pas convaincu qu’il pourras jouer tout de suite.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.42 (106) Houston Texans  (via échange avec Taureau Gaucher et les Seahawks plus tôt dans le mock par JF Morin @Texans Canada)

Keith Kelsey, LB, Louisville

Avec un Brian Cushing vieillissant, il est temps de penser regarnir les secondeurs des Texans. Kelsey est un excellent plaqueur, mais devra améliorer son athlétisme. Il aura du temps et des ressources pour y parvenir. Il s’agit d’un projet qui pourrait devenir un joueur d’impact si les Texans savent être patient.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : tu m’as fait travailler, Jean-François, car je n’avais jamais entendu parler de ce prospect (il est d’ailleurs au 280e rang dans le consensus big board) mais je suis d’accord avec la position. Les choix plus populaires auraient été Blair Brown, Anthony Walker ou Vince Biegel peut-être? Mais je crois aux convictions de notre mock-dg, qui a fait ses devoirs!

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

3.43 (107) New York Jets (par David Motembeault)

Cooper Kupp, WR, Eastern Washington

Receveur n’est pas le besoin le plus criant de l’équipe, mais Decker n’est plus là pour longtemps, et Kupp est une trop bonne valeur à ce point-ci du repêchage. Ce gars fait tout à la perfection. Ses tracés sont impeccables et il a les meilleures mains de tous les prospects. Il n’a pas une bonne vitesse pour se démarquer, ce qui le fait descendre au classement, mais il aspire le ballon hors de portée des adversaires. Il deviendra vite le chouchou de Deshaun Watson 😉

On se fie à sa production universitaire pour faire taire ses dénigreurs. Il a joué pour une petite école, mais lorsqu’il a affronté des cb parmi les meilleurs au pays, il a eu le meilleur sur eux.

Le commentaire de @LeMaraudeurNFL : Est-ce que c’est encore Mr Irrelevant dans un mock draft? Pourtant, Kupp est un des prospects qui fait le plus jaser. Ses partisans pointent vers sa production. Ses dénigreurs vers ses habiletés athlétiques limitées, le niveau d’opposition et le système offensif. Le genre de gars qui pourrait devenir une vedette mais aussi vivoter dans la ligue pendant longtemps, à l’instar d’un gars comme Jeremy Kerley, dont David et les fans des Jets se souviendront.

[divider style= »solid » top= »20″ bottom= »20″]

C’est ce qui conclut notre mock draft. Que reste t’il? La position qui saute aux yeux, c’est WR. Plusieurs receveurs bien connus comme ArDarius Stewart, Amara Darboh, Carlos Henderson, Chad Hanson, Ryan Switzer et Josh Reynolds sont disponibles encore, et ont un futur dans la NFL je crois.

À chaque année, je suis fasciné de voir à quel point les mock-dg’s connaissent leur équipe et les prospects, et comment on ne tombe pas dans le sensationnalisme en repêchant des joueurs de « fantasy » uniquement. Bravo à tous, merci de votre participation et à l’an prochain!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 352 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de Trevor Lawrence qui est atteint de la COVID019 ainsi que les matchs à surveiller ce week-end dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le calendrier 2020-21 des Bowls du football universitaire a été officiellement annoncé vendredi, qui comprend 37 matchs d’après-saison débutant le 19 décembre.

Actualité 2020-21

*Disclaimer* Dans le podcast on parle de l’affrontement entre Wisconsin et Nebraska qui n’aura finalement pas lieu pour cause de COVID-19 chez Wisconsin.

Actualité 2020-21

Fin de semaine de l’Halloween dans la NCAA. Comme à chaque année, on dirait que des choses étranges se déroulent lors de cette semaine....

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 8 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de Trevor Lawrence qui est atteint de la COVID019 ainsi que les matchs à surveiller ce week-end dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le calendrier 2020-21 des Bowls du football universitaire a été officiellement annoncé vendredi, qui comprend 37 matchs d’après-saison débutant le 19 décembre.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x