Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

Senior Bowl 2017 – Joueurs à surveiller

La saison n’est pas encore terminée, mais on discute déjà de repêchage dans la nfl.

Samedi prochain aura lieu le « senior bowl » à Mobile en Alabamac Comme son nom l’indique, ce match d’étoile réunit les meilleurs espoirs senior de la NCAA et constitue, de fait,  le début de la saison du repêchage dans la nfl.

Le match a perdu un certain prestige au cours des dernières années parce que de plus en plus de joueurs se déclarent éligibles au repêchage avant la fin de leur formation universitaire.  Néanmoins, le match continu de présenter un grand intérêt principalement pour les raisons suivantes :

  1. Pour plusieurs espoirs, il s’agit d’un premier contact avec un environnement de type nfl, avec une terminologie et des principes de jeux de la nfl.
  2. Ça permet de comparer certains prospects provenant de petits programmes universitaires avec les prospects issus de grands programmes universitaires dans un contexte ou tout le monde part à égalité.

Pour ma part, ça me donne l’opportunité de vous dresser un portrait de joueurs dont je n’aurai peut-être pas la chance de vous reparler plus tard dans le processus.

Sans plus attendre, Voici un aperçu des principaux joueurs à surveiller pendant ce match.  Il ne s’agit pas ici d’un classement (il est trop tôt pour ça), mais d’un guide qui vous permettra de mieux apprécier le match.

ÉQUIPE NORD

Nate Peterman (6 pieds 2, 225 livres), quart-arrière, université de Pittsburgh. Le niveau de talent n’est pas très relevé à la position de quart-arrière cette année, mais j’ai quand même décidé d’en inclure 2 (un par équipe).

Peterman, un transfert de l’université de Tennessee, était considéré comme un prospect 4 étoiles à sa sortie du secondaire. Il possède plusieurs atouts d’un quart de la nfl (dont un excellent bras) et il joue bien au football (même si ses chiffres sont peu spectaculaires). Peterman manque définitivement d’expérience, mais le talent est là.  On parle ici d’un choix de milieu de repêchage au mieux, mais qui pourrait se développer en un quart de la nfl.

Peterman portera le numéro 4 lors du match.

Corey Clement (5 pieds 11, 227 livres), porteur de ballon, Wisconsin : La réputation des porteurs de ballon en provenance de l’université du Wisconsin n’est plus à faire même si certains d’entre eux ont représentés des déceptions au niveau de la nfl. Clement possède un excellent physique pour la nfl ainsi qu’un style nord-sud qui plaira à certaines équipes. Le jeune homme aura la pression de bien performé parce que son ancien coéquipier à Wisconsin, Dare Ogunbowale vient de connaître tout un match au « East-West Shrine game » et plusieurs fans murmurent que Clement, malgré sa réputation, n’était peut-être pas le meilleur porteur de ballon au sein de son propre programme.

Clement portera le numéro 6 lors du match.

Desmond King (5 pieds 11, 203 livres), demi de coin, université de l’Iowa : Élu 2 fois d’affilé au sein de la 1ère équipe d’étoile de la conférence big 10, King était considéré comme un « all-american » par toutes les publications importantes à la fin de la saison 2015. Malheureusement pour lui, sa valeur à diminuée en 2016.  Mon opinion personnelle et que King possède encore une chance de devenir un choix de 1ère ronde, mais pour ça, il devra réaliser un excellent processus (« senior Bowl », « nfl combine », « pro-day »).

King portera le numéro 14

Jourdan Lewis (5 pieds 11, 186 livres), demi de coin, Michigan : Élu au sein des sélection « all-american » ainsi que sur la première équipe d’étoile de la conférence big 10 au cours des deux dernière saisons, Jourdan Lewis ne reçoit pas tout le crédit qu’il mériterait probablement à cause de tout le talent au sein des Wolverines. Difficile de se distinguer au sein d’un tel groupe.  Néanmoins, Lewis est solide en couverture de passe et il devrait être sélectionné au sein des 2 premières rondes du prochain repêchage.

Lewis portera le numéro 26 pendant le match.

Chris Wormley (6 pieds 6, 302 livres), ailier défensif, Michigan : Wormley possède deux attributs qui plairont aux dépisteurs de la nfl : un excellent physique pour la position et du leadership (il a agi à titre de capitaine au sein des Wolverines cette année). Wormley n’est pas le plus athlétique, mais il est un vrai joueur de football. Il accomplit les tâches qui paraissent peu, mais qui font gagner les matchs (ce qu’on appelle le « dirty work » en langage de football). Son travail a néanmoins été reconnu puisqu’il a été élu au sein de la 1ère équipe d’étoile de la conférence « big 10 ».

Wormley portera le numéro 43 pendant le match.

Dan Freeney (6 pieds 4, 305 livres), garde offensif, Indiana: Considéré comme un des meilleurs joueurs de ligne offensive de la NCAA, Freeney a été élu au sein de la 1ère équipe « all-american » au cours des 2 dernières années. Freeney est un excellent technicien et, à mon avis, il devrait être sélectionné entre la 2e et la 4e ronde du repêchage.

Freeney portera le numéro 67 pendant le match.

Zach Banner (6 pieds 9, 360 livres), bloqueur offensif, USC : Considéré comme un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (16e meilleur espoir au total), Banner a pris un certain temps à se mettre en marche à USC. Une fois lancé, il a été élu au sein de la 1ère équipe d’étoile de la conférence pac-12 au cours des 2 dernières années. La rumeur veut que Banner ait perdu du poids en vue du repêchage.  Un joueur qui est un peu sous le radar présentement, mais dont le potentiel est très grand.

Banner portera le numéro 73 pendant le match

Amara Darboh (6 pieds 2, 220 livres), receveur de passes, Michigan : Darboh a mené les Wolvernines au niveau des passes captées et des verges gagnées en 2016, ce qui lui a valu d’être élu au sein de la 2e équipe d’étoiles de la conférence « big 10 ».  Darboh possède d’excellentes mains, mais je ne suis pas sûr qu’il soit suffisamment rapide pour la nfl. Il aura beaucoup de choses à prouver lors du processus menant au repêchage.

Darboh portera le numéro 82 durant le match.

ÉQUIPE SUD

Joshua Dobbs (6 pieds 3, 210 livres), quart-arrière, Tennessee : Dobbs possède 2 qualités qui ne s’enseignent pas et qui plairont aux dépisteurs : un excellent physique pour la position (incluant un bras puissant) et la capacité d’élevé son jeu lors des situations corsées.

On s’entends que Dobbs est loin d’être une valeur sûre. Mais il possède un bras de la nfl et il a passé le ballon pour près de 3000 verges cette année (27 passes de touché). Avant l’année dernière, je ne croyais aucunement qu’un « dual-threat quaterback » pouvait connaître du succès dans la nfl, mais Dak Prescott, qui possède un profil comparable à Dobbs, m’a fait changer d’idée.

Dobbs portera le numéro 11 pendant le match.

Ben Boulware (6 pieds, 235 livres), secondeur, Clemson : Un des favoris du publique, Boulware s’est assuré de ne pas passer inaperçu lors de la poussée de Clemson vers le championnat national (match au cours duquel il a été nommé le joueur par excellence). Boulware est un excellent joueur de football, mais doit démontrer qu’il possède les qualités physiques pour devenir un joueur d’impact dans la nfl, ce que plusieurs mettent en doute.

Boulware portera le numéro 10 durant le match.

Tre’Davious White (6 pieds 195 livres), demi de coin, LSU : Considéré comme un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (18e meilleur espoir au total), White a terminé sa carrière à LSU en force (étant un choix consensuel au sein de la 1ère équipe « all-american »).  White possède tous les attributs d’un joueur de la nfl et, sauf incident, il sera sélectionné en 1ère ronde, mais parviendra-t-il à se hisser au sein du top 10?

White portera le numéro 18 pendant le match

Donnell Pumphrey (5 pieds 9, 180 livres), université de San-Diego State : C’est pour des joueurs comme lui, qui ont excellé au sein de petits programmes universitaires, que le Senior Bowl existe. Pour qu’on puisse les comparer aux joueurs issus de gros programmes.

Donnell Pumphrey a dominé la ncaa avec des gains au sol de 2133 verges cette année (en seulement 14 matchs, faut-il le rappeler). En carrière, il a connu 3 saisons de plus de 1500 verges. Peu importe dans quelle conférence vous jouez, avec de telles statistiques, vous êtes « trop forts pour la ligue » comme on dit. Pumphrey représente le cas typique d’un joueur qui a été ignoré par les gros programmes universitaires pour les mauvaises raisons (à cause de sa petite taille).  Les équipes de la nfl commettront-elles la même erreur?

Pumphrey portera le numéro 19 pendant le match.

Jamaal Williams (6 pieds 2, 220 livres), porteur de ballon, BYU : Il est le Jay Ajayi de ce repêchage : un joueur super talentueux avec un physique idéal pour la nfl mais auquel, curieusement, personne ne semble prêter attention.  Williams est un joueur dominant et s’il obtient sa chance, il est clair qu’il deviendra un partant dans la nfl à l’intérieur de ses 2 premières saisons, comme Ajayi.

Williams portera le numéro 21 pendant le match et gardez le à l’œil.

Ryan Anderson (6 pieds 2, 253 livres), secondeur extérieur, Alabama : Avec tout le talent que possède le crimson Tide, facile de passer inaperçu au sein de cette équipe, même quand on réussit 9 sacks du quart et 19 plaqués pour des pertes. C’est ce qui est arrivé à Anderson cette année.  Difficile de prévoir à quel rang ce joueur sera sélectionné.  Actuellement, je dirais au cours des rondes du milieu (entre 3 et 5), mais s’il connaît un bon processus (« senior bowl », « nfl combine » et « pro-day »), Anderson pourrait brouiller les cartes.

Anderson portera le numéro 22 pendant le match.

Eddie Vanderdoes (6 pieds 3, 305 livres), plaqueur défensif, UCLA : Considéré comme un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (21e meilleur espoir au total), Vanderdoes a connu un début de carrière étincelant à UCLA. En 2015, il a subi une grave blessure au genou qui a mis fin à sa saison et il n’est pas redevenu le même depuis.  Vanderdoes possède toutes les qualités d’un joueur de la nfl et il aurait probablement été un choix de 1ère ronde s’il n’avait pas été blessé au genou. Le plus important pour Vanderdoes sera probablement les tests médicaux qu’il subira, mais une bonne semaine au Senior Bowl pourrait beaucoup l’aider également.

Vanderdoes portera le numéro 47 pendant le match.

Josh Reynolds (6 pieds 4, 195 livres) receveur de passe, Texas A@M: Reynolds possède deux qualités importantes : il a le physique idéal pour la nfl (particulièrement pour un receveur évoluant à la position « x », qu’on appelle aussi « split end ») et il a été productif (près de 3000 verges de gains en 3 saisons). Reynolds est sous le radar présentement, mais ça ne durera pas s’il connaît un bon processus menant au repêchage.

Reynolds portera le numéro 81 pendant le match.

Oj Howard (6 pieds 6, 250 livres), ailier rapproché, Alabama : Le joueur le plus talentueux pour les 2 équipes toutes positions confondues. Il était sous-utilisé dans l’offensive d’Alabama, mais Il a le potentiel de devenir un des 5 meilleurs joueurs de ce repêchage toutes positions confondues. À l’extérieur de Mike Williams, Howard serait le meilleur receveur de passe de ce repêchage…même s’il est un ailier rapproché.  Et il est responsable comme bloqueur (c’était son rôle principal à Alabama).

Lui, je vais vous en reparler souvent d’ici au repêchage. Il portera le numéro 88 pendant le match.

Carlos Watkins (6 pieds 3, 300 livres), plaqueur défensif, Clemson : Lui aussi, vous avez appris à la connaître lors de la poussée de Clemson en séries éliminatoires.  Élu sur la première équipe d’étoile de sa conférence, Watkins excelle contre le jeu au sol, mais il est aussi un facteur dans les situations de passes. Ses statistiques sont excellentes (8.5 sacs du quart entre autre), mais auraient pu être meilleures parce que Clemson favorise une rotation sur sa ligne défensive.

Watkins portera le numéro 94 durant le match.

RETOUR SUR LE « EAST-WEST SHRINE GAME »

Il y avait un autre match d’étoiles le week-end dernier impliquant certains des joueurs qui ne se sont pas mérité une invitation au « Senior bowl ».  Dans le passé, de bons joueurs sont ressortis de ce match dont Tom Brady et Josh Norman pour ne nommer que ceux-là.

Cette année, le match a été dominé par les défensives comme on s’y attendait un peu (un seul touché a été marqué et le match s’est terminé 10-3 pour l’équipe de l’ouest).

Certains joueurs se sont démarqués dont Fabien Moreau (un demi défensif de l’université de UCLA) qu’on savait trop fort pour ce match. Moreau sera sélectionné lors de la 2e journée du repêchage (probablement en 2e ronde) et il aurait dû être au « senior bowl ».

Dietrich Wise Jr (un ailier défensif de l’université d’Arkansas) a également impressionné. Wise, qui possède un physique idéal pour la nfl (6 pieds 5, 270 livres) était tout simplement trop fort pour ce calibre de jeu et il a passé le match dans le champs arrière. Le style de Wise rappel un peu celui de Trey Flowers (maintenant avec les Patriots) en ce sens que ses statistiques ne démontrent pas toujours son efficacité sur le terrain.

Au niveau des joueurs offensifs, on doit souligner l’excellent travail des porteurs de ballon Elijah McGuire (Louisina-Lafayette) et Dare Ogunbowale (Wisconsin). On savait que McGuire était excellent (3 saisons consécutives de plus de 1000 verges), mais dans le cas d’Ogunbowale, c’est un peu une surprise car il était le réserviste de Corey Clement à Wisconsin. Honnêtement, il y a pas mal de gens qui pensent qu’Ogunbowale est meilleur que Clement et qu’il n’a juste pas obtenu sa chance et sa performance d’hier semble leur donner raison.

Que serait ce genre de match d’étoiles sans un joueur surprise? C’est à ça que ça sert : comparer les prospects de petites universités avec ceux des grandes université. Dans ce département, Trey Hendrickson, un ailier défensif de Florida International, a été toute une surprise. Le gars est vraiment bon.

Finalement, et pour conclure, nous avions un représentant dans ce match soit Anthony Auclair, un ailier rapproché de l’Université Laval, qui s’est fort bien débrouillé pendant le match. Auclair n’avait pas l’air hors contexte, bien au contraire, et il a fait honneur au football Québécois, comme l’avait fait Laurent Duvernay-Tardif il y a deux ans. Bravo.

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 341 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La septième semaine de jeu vient de se conclure. Les Patriots sont au 23e rang de l’État des forces. En 5 ans à produire cet exhaustif...

Actualité 2020-21

Alors que les Steelers ont survécu à la septième semaine en tant que seule équipe invaincue de la NFL, les Patriots atteignent de nouveaux...

Actualité 2020-21

Enfin le retour de la Big Ten dans la NCAA. Avec autant de matchs sur nos diffuseurs, j’ai enfin l’impression qu’on était de retour...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 7, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x