Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

Analyse X’s et O’s: Raiders-Texans et Lions-Seahawks

C’est enfin le début des séries! Avouons par contre que les deux duels qu’on nous propose pour samedi sont moins alléchants que ce à quoi on pouvait s’imaginer il y a une semaine à peine. J’aurais aimé voir l’attaque des Redskins se présenter à Seattle plutôt que les Lions (qui n’ont pas d’affaires en séries à mes yeux), et, comme tout le monde, j’aurais préféré voir Derek Carr mener les Raiders, et non pas un duel Connor Cook / Brock Osweiler.

Raiders @ Texans

Il n’est pas surprenant de voir la NFL bannir ce match le samedi après-midi (de loin la moins bonne plage de cotes d’écoutes de la fin de semaine). Quel dommage de voir les Raiders entreprendre ce match avec leur 3e QB, contre des Texans qui ont offert une attaque anémique toute la saison. Mais on est malade de football et on va regarder quand même!

Quand les Texans ont le ballon :

Les Texans ont été horribles par la voie des airs toute l’année. Ce qui est surprenant, c’est qu’au lieu de s’en rendre compte et de plutôt courir et laisser leur défense les garder dans le match, ils se sont obstinés à opérer « leur » attaque aérienne, prévisible et incompétente. Ils ont terminé au 14e rang pour le nombre de passes tentées, mais seulement 29e pour les verges donc, vous l’aurez deviné, bons derniers pour la moyenne de verges par passes tentée. Pire que les Rams, pensez-y.

La blessure à Tom Savage nous ramène le beau Brock, qui aura l’occasion de faire oublier sa saison de misère avec une victoire en séries, ce qui lui en ferait une de plus que Marvin Lewis en 14 saisons à la barre des Bengals.

Je crois que Bill O’Brien devrait piler un peu sur son orgueil, laisser de côté son « système » et utiliser cette semaine un plan de match basé sur l’attaque au sol. Sachant que sa défense n’accordera pas 30 points à Connor Cook et les Raiders, ils doivent contrôler le match, gagner la position de terrain et marquer quelques points. Lamar Miller et Alferd Blue sont capables de faire ça, d’autant plus que les Raiders ont été vulnérables au sol, accordant 4.5 verges par course (un des pires de la ligue) et, même s’ils ont eu l’avance au 4e quart dans la plupart de leurs matches, dans les 10 pires défenses de la ligue contre la course.

Car quand on va passer, il y a aura de la pression, Khalil Mack face à RT Chris Clark est un duel très inégal, et de l’autre côté, Bruce Irvin et Mario Edwards Jr (qui vient juste de revenir au jeu) peuvent garder la protection honnête.

A regarder le duel entre WR DeAndre Hopkins et CB Sean Smith, un des rares qui a le physique et l’agressivité homme-à-homme pour contenir Hopkins.

Quand les Raiders ont le ballon :

Il y a une chose qui joue en faveur des Raiders dans ce duel de quarts. On sait que Brock Osweiler est mauvais. Connor Cook ne l’a pas montré encore !!! Par contre, le pauvre Cook est placé dans une situation difficile : comme 3e QB, il n’a presque pas eu de répétitions de pratiques de l’année. C’est quand même une recrue, à qui on demande de gagner un match de séries contre une des 3 ou 4 meilleures défenses de la ligue. Il a connu une belle carrière universitaire à Michigan State avec des victoires surprenantes dans des matches importants. Des stades pleins, il connaît ça et le moment ne sera pas trop gros pour lui. Par contre, ce que Romeo Crennel va lui présenter comme stratégies va certainement lui causer des ennuis. Ce qui va aussi compliquer la vie de Cook est l’état de santé de ses receveurs, Amari Cooper, Michael Crabtree et Andre Holmes sont tous ennuyés par des blessures et ont peu pratiqué cette semaine. Ils vont jouer, mais comme Cook ne leur a probablement jamais lancé en pratique, des problèmes de timing sont à prévoir.

Les Raiders comptent sur une des meilleures et des plus physiques OL de la ligue. Le maillon faible est le RT, poste occupé par Menelik Watson depuis quelques semaines alors que Austin Howard s’est fait piler dessus toute la saison. Il devrait voir une forte dose de Jadeveon Clowney et de Whitney Mercilus, deux joueurs de grande qualité.

Reste ici l’attaque au sol. Le monstre à trois tête des Raiders a bien fait cette saison, Latavius Murray étant la plupart du temps la pierre angulaire et le gars qui recevait le volume de portées, alors que les jeunes et explosifs Jalen Richard et DeAndre Washington (qui ont des moyennes astronomiquement élevées de 5.9 et 5.4 verges par portée). Jack Del Rio ne s’est pas gêné pour critiquer publiquement le fait que Murray n’a pas eu assez de portées la semaine dernière, un message que Bill Musgrave (coordonnateur offensif) à certainement entendu. Il faudra espérer qu’ils pourront soutenir des séries de jeux constantes pour limiter ce que Cook devra faire par lui-même. C’est peut-être le dernier match de Vince Wilfork, qui a connu une saison difficile (98e DT selon ProFootballFocus), et les Texans auraient bien besoin qu’il sorte une dernière performance, limitant la course et forçant Connor Cook à les battre.

Un petit mot sur les unités spéciales: les Texans ont, selon football outsiders, les pires unités spéciales de la ligue. Les Raiders sont 10e. C’est une autre façon permettant aux Raiders de rester dans le match, avec Marquette King et Sébastian Janikowski bien entendu, mais aussi avec un « gros » retour de botté de Jalen Richard.

Prédictions Le Blitz NFL: Texans (6 votes) – Raiders (3 votes)

Lions @ Seahawks

Les deux équipes entrent en séries avec peu de momentum. Les Lions ont perdu 3 matches de suite après avoir eu toutes les misères du monde à battre les Bears. Ils sont d’ailleurs 0-5 contre les équipes de séries, et sommes toute, quand on regarde leur saison, n’ont aucune victoire convaincante.

Les Seahawks ont eu besoin de tout leur petit change pour vaincre les 49ers la semaine passée, après avoir subi une défaite à la maison contre Arizona et s’être fait démolir à Green Bay.

Quand les Seahawks ont le ballon :

On a vu au cours de la saison la production offensive des Hawks augmenter (après seulement 39 points à leurs 3 premiers matches) au fur et à mesure que Russell Wilson retrouvait sa mobilité et que la OL passait de « franchement atroce » à « à peine mieux qu’inacceptable ». Les 31 points face aux Cardinals sont un pas dans la bonne direction, plus tôt en saison face à une DL de ce calibre (Calais Campbell, Chandler Jones…) ils se seraient fait manger tout ronds.

Côté DL, les Lions n’ont pas grand-chose à offrir de dominant pour exposer les faibles Germain Ifedi, Mark Glowinski, Garry Gilliam et surtout George Fant, qui sont tous les 4 des candidats pour le pire OL partant de la ligue.

Il sera intéressant de voir comment les Lions vont défendre les Hawks par la passe. On a vu Darrius Slay suivre Jordy Nelson la semaine passée. Est-ce qu’on va offrir le même traitement à Doug Baldwin ? Je crois que oui. Baldwin n’a pas la feuille de route et les attributs physique d’un receveur #1 à la Julio Jones ou Dez Bryant, mais sa production est en correlation directe aux succès offensifs des Seahawks. Si Slay peut réussir à contenir Baldwin, il faudra que Jimmy Graham et les autres WR’s des Hawks fassent le travail, contre une tertiaire qui compte sur deux solides S et de jeunes CB inexpérimentés mais qui ont sommes toute fait du bon travail.

Thomas Rawls a connu une saison difficile ayant à vivre avec plusieurs blessures. On a vu il y a un mois, dans le match du lundi face aux Panthers, ce qu’il peut faire à 100%, mais rarement depuis, entres autres avec un match peu prometteur face au fromage suisse qu’est la « défensive contre la course » des 49ers. C.J. Prosise avait montré de belles choses mais ne sera pas de retour. Bref, l’attaque au sol des Hawks ne fonctionne pas à plein régime.

Quand les Lions ont le ballon :

C’est une lourde commande pour Matthew Stafford et les Lions d’aller marquer des points contre cette défense dans ce stade avec cette foule un samedi soir. Ils vont devoir raccourcir le match et calmer la foule avec une attaque au sol physique et soutenue. Par la voie des airs, les Lions n’ont pas de #1 comme tel mais 3 solides receveurs #2/#3, donc je m’attends à ce qu’ils évitent Richard Sherman et attaquent le reste du corps défensif des Hawks. Mais ils ne pourront pas espérer que Stafford gagne ce match avec 50 passes. Il va falloir une attaque au sol, ce qu’ils ont eu de la difficulté à établir toute l’année. Est-ce qu’il faut prendre Zach Zenner au sérieux ? Deux solides matches de suite pour celui que Michael Bennett considère comme le « meilleur RB blanc de la NFL ». Ouf…

Ce sera aussi un gros test pour le jeune LT Taylor Decker. Il a connu une bonne saison, et, venant de Ohio State, n’est pas étranger à jouer dans un stade bruyant sur la route. Mais cette fois-ci il devra faire face à Bennett, Cliff Avril et Frank Clark…et ses collègues Reilly Reiff et Travis Swanson n’ont pas pratiqué. cette semaine et ne seront pas à 100%.

Un mot sur les unités spéciales : les Seahawks ont perdu l’explosif Tyler Lockett, qu’ils ont remplacé par le légendaire Devin Hester. A 34 ans, ses meilleurs jours sont derrière lui, et il a eu l’air fou lors de son passage aux Ravens cette année, mais est-ce qu’il lui reste un gros jeu sur un retour de botté?

Prédictions Le Blitz NFL: Seahawks (8 votes) – Lions (1 vote)

Demain matin, nous allons publier l’analyse des matchs Dolphins-Steelers et Giants-Packers

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] Analyse: Raiders-Texans et Lions-Seahawks […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 335 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 6 dans la NFL pour les parties jouées les 18 et 19 octobre 2020.

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Je condense mes deux articles de conseils fantasy en un seul cette semaine. Voici donc les waivers, les streamers ainsi que les starts and...

Actualité 2020-21

Tout le monde connait l’année 1984, rendu célèbre par George Orwell. Cependant, 1984, ce n’est pas juste le livre de dystopie le plus connu...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x