Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

État des forces NFL 2016 : semaine 14

Contrairement à la saison dernière, la course pour le titre de joueur par excellence dans la NFL est loin d’être jouée. J’ai l’impression d’entendre un nouveau nom chaque semaine, ce qui augure bien pour le reste de l’année. Évidemment, avec sa plus récente prestation lundi soir, Tom Brady fait figure de favori. Ce serait tout un accomplissement après avoir raté les quatre premiers matchs de la saison et un troisième trophée du genre pour le golden boy. Néanmoins, plusieurs autres joueurs portent leur équipe vers les séries, et ne peuvent être mis de côté. Regardons qui sont les principaux rivaux de Tom Brady :

– Matt Ryan. Ryan fut choisi par la majorité de notre équipe à la mi-saison pour remporter le titre, mais j’ai mes doutes. Il a depuis gagné contre deux formations en déclin (Cards, Rams), connut des difficultés contre une autre (Eagles), et commit une énorme gaffe qui a coûté le match contre les Chiefs. Il sera évidemment à considérer s’il mène son équipe en séries, et le reste du calendrier lui semble favorable (49ers, Panthers, Saints).

– Matthew Stafford. Dans son cas, il ne faudra pas regarder ses statistiques, mais son sang froid en fin de match. Il a signé une page d’histoire cette semaine en remontant de l’arrière au quatrième quart pour la huitième fois en 2016. Il aura la chance de mousser sa candidature, alors qu’il termine la saison à New York (Giants), à Dallas, puis à domicile contre les Packers.

– Aaron Rodgers. Parlant des Packers, Rodgers est un nouveau venu dans les discussions. S’il mène son équipe en séries après le début de saison qu’il a connu, ce sera un exploit. Rodgers est intouchable depuis quelques semaines, et prouve une fois de plus qu’on doit l’écouter lorsqu’il y va de grandes déclarations.

– Derek Carr. Son petit doigt est en train de l’éliminer de la course. Dommage parce que cette saison, Carr a redressé une franchise moribonde, la menant à sa première saison de dix victoires depuis 2002.

– Ezekiel Elliott. Une recrue pourrait-elle vraiment remporter l’honneur de joueur par excellence? En tout cas, Elliott nous donne de sérieux arguments. Après la première semaine de jeu, il n’a pas connu un match de moins de 80 verges au sol, a marqué 13 touchés au total, et joue avec une combativité inspirante.

Dak Prescott? N’en parlez pas à notre collègue @leMaraudeurNFL!

https://twitter.com/leMaraudeurNFL/status/808147980540899328

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente.

1 (3). Patriots (11-2)
Une confrontation contre l’équipe qui allouait le moins de verges par match en moyenne? Rien pour faire peur à Tom Brady. Il a lancé pour plus de 400 verges, me rappelant que la place de son équipe dans ce classement est au sommet.

2 (5). Chiefs (11-3)
L’une des raisons des succès des Chiefs, c’est leur habileté à marquer des points de toutes les façons. Depuis le début de la saison, ils ont marqué cinq touchés défensifs, deux sur des retours de botté, un sur une feinte de botté de dégagement, sans oublier le retour de converti pour deux points contre les Falcons.

3 (1). Cowboys (11-2)
Eh voilà! Ça ne prenait qu’une petite défaite, mais on peut déjà entendre les murmures. Il est là, sur les lignes de côté. En santé, prêt pour une dernière tournée avant de quitter Dallas. Toooony, Toooony.

4 (2). Raiders (10-3)
En ce moment, le sujet de l’heure à Oakland est l’auriculaire de Derek Carr. Disons qu’une moyenne de 2,9 verges par passe tentée contre les Chiefs a de quoi inquiéter les partisans.

5 (6). Steelers (8-5)
Dimanche après-midi, Le’Veon Bell s’est défait des plaqués des Bills comme Alexandre Bilodeau se défait des bosses sur une piste de ski. Sous la neige, il a mené son équipe à la victoire, et ses propriétaires fantasy à Valhalla!

6 (4). Seahawks (8-4-1)
Ces temps-ci, on dirait que c’est tout ou rien pour les Seahawks. Dominés à Tampa, dominants contre les Panthers, et dominés à nouveau à Green Bay. Je ne suis pas trop inquiet pour eux : leur division est pratiquement gagnée, et impossible que Russell Wilson lance cinq interceptions en séries.

7 (8). Lions (9-4)
Après Derek Carr, c’est au tour de Matthew Stafford de se disloquer un doigt. L’organisation dit que cela ne devrait pas trop l’affecter. À moins bien sûr qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il fasse froid ou qu’il vente. Ce n’est pas comme si l’on retrouvait souvent ces conditions en décembre et janvier…

8 (10). Falcons (8-5)
Petit rappel pour ceux qui l’avaient oublié : Julio Jones ne jouait pas contre les Rams. Et ils ont marqué 42 points! Les Falcons sont choyés avec leur calendrier de fin de saison, ce qui pourrait les favoriser par rapport aux Buccaneers.

9 (11). Giants (9-4)
En deux matchs contre les Cowboys, Janoris Jenkins a limité Dez Bryant à deux réceptions pour 18 verges. Il est probable que ces deux équipes se rencontrent en séries, et la domination de Jenkins pourrait jouer dans la tête de la vedette des Cowboys.

10 (12). Buccaneers (8-5)
On peut dire que Keith Tandy a saisi sa chance. Jouant un rôle effacé sur les unités spéciales pendant une bonne partie de la saison, Tandy a profité d’une blessure à un autre joueur pour s’établir comme partant au poste de maraudeur. Le résultat : deux interceptions scellant la victoire de son équipe lors des deux derniers matchs!

11 (15). Packers (7-6)
C’est toute une leçon de football que les Packers ont servie aux Seahawks. Ce qui m’impressionne le plus c’est de voir la domination alors qu’Aaron Rodgers était à peine capable de marcher.

12 (7). Broncos (8-5)
Cinquante-et-une passes tentées pour dix points. Le genre de math qui ne fonctionne pas quand tu veux remporter une partie. Je ne pensais pas que C.J. Anderson manquerait à ce point aux Broncos.

13 (13). Dolphins (8-5)
J’ai bien aimé la résilience des Dolphins à la suite de la blessure de Ryan Tannehill. Alors que tout le momentum était avec les Cards, Matt Moore a connu une seule bonne possession, la dernière du match! Moore est un bon quart remplaçant, et devrait être capable d’aller chercher 1 ou 2 victoires.

14 (9). Ravens (7-6)
Ayant pratiquement besoin de 200 verges et 2 touchés de Kenneth Dixon pour rester en vie dans mon fantasy, je l’ai regardé attentivement lundi soir. Il ne fut pas mon sauveur, mais j’ai tout de même bien aimé sa performance. A-t-on enfin trouvé un successeur à Ray Rice? Je l’espère bien!

15 (14) Redskins (7-5-1)
Si les Redskins ont de réelles aspirations pour les séries, ils devront régler certains problèmes défensifs. Ils ont accordé au moins 20 points dans 12 de leurs 13 parties cette saison.

16 (16). Vikings (7-6)
Une des belles histoires de cette saison des Vikings est l’émergence de l’ailier défensif Danielle Hunter. Le joueur de deuxième année, qui joue dans une rotation avec Everson Griffen et Brian Robison, a maintenant 10 sacs et demi, ce qui le place au cinquième rang de la NFL.

17 (21). Titans (7-6)
Grosse victoire des Titans contre les Broncos. Face à une excellente défensive, les Titans ont su exploiter le talon d’Achilles des Broncos, soit leur (in)capacité à arrêter le jeu au sol. Ultimement, c’est ce qui a fait la différence.

18 (19). Texans (7-6)
Voilà comment on remporte le Sud de l’AFC : on gagne contre ses adversaires de division. Les Texans sont 4 en 4 dans leur division, et ont de bonnes chances de se rendre en séries malgré qu’ils n’aient pas marqué 30 points une seule fois cette saison!

19 (17). Bills (6-7)
Sans surprises, on commence à entendre des murmures selon lesquels les jours de Rex Ryan sont comptés comme entraîneur-chef. C’est une bonne nouvelle pour les équipes à la recherche d’un coordonnateur défensif, alors que Ryan pourrait certainement aider une équipe qui en arrache sur cette facette.

20 (18). Colts (6-7)
Lorsque Frank Gore s’est joint aux Colts, il croyait sûrement qu’il aurait la chance de gagner un Super Bowl. Il doit aujourd’hui regretter son choix, alors que clairement, les Colts ont bien des choses à régler avant de penser à l’ultime récompense.

21 (25). Bengals (5-7-1)
La rivalité entre les Bengals et les Steelers est arrivée à un point culminant l’an dernier dans les séries. Cette saison, les Bengals sont déjà éliminés, mais pourraient faire mal aux Steelers dans la course aux séries en les battants ce dimanche. Ce sera leur Super Bowl à eux.

22 (20). Cardinals (5-7-1)
C’est évidemment une saison bien frustrante pour Bruce Arians. Justin Bethel s’en est rendu compte après la défaite contre les Dolphins :

#Ouch

23 (22). Eagles (5-8)
Les Eagles ont bien failli jouer les troubles fêtes contre les Redskins. C’est le genre de match qu’on veut les voir jouer d’ici la fin de la saison, eux qui pourraient sérieusement faire mal aux Ravens, Giants et Cowboys avec une victoire.

24 (23). Saints (5-8)
Pour un deuxième match de suite, Drew Brees lance trois interceptions contre aucun touché. On s’était habitué à voir la défensive des Saints être la cause de leurs récents déboires, mais si l’offensive stagne, les problèmes des Saints sont bien plus grands que l’on croit.

25 (26). Panthers (5-8)
À bien y penser, je trouve de moins en moins crédible l’histoire selon laquelle Cam Newton a été puni la semaine dernière pour avoir violé le code vestimentaire.

26 (24). Chargers (5-8)
L’attente en aura valu la peine. Dommage pour la blessure, mais Bosa a tout un futur devant lui.

https://twitter.com/LedyardNFLDraft/status/808385794931118082

27 (29). Jets (4-9)
Alors là, après leur gênante performance contre les Colts lundi soir dernier, je n’aurais jamais cru les Jets capables d’une quelconque remontée. Même pas contre les 49ers. Chapeau à Bryce Petty qui récolte sa première victoire dans la NFL.

28 (28). Bears (3-10)
Tranquillement, Leonard Floyd commence à se faire un nom dans cette ligue. En 10 matchs cette saison, la recrue des Bears a obtenu 7 sacs, ce qui est un bon nombre pour un joueur de première année.

29 (27). Rams (4-9)
Jeff Fisher est congédié la semaine suivant l’annonce de sa prolongation de contrat. Comme quoi il n’est jamais trop tard pour réparer ses erreurs!

30 (30). Jaguars (2-11)
Voici les noms des joueurs des Jaguars qui ont obtenu plus de verges qu’Allen Robinson cette semaine : Marqise Lee, Bryan Walters, T.J. Yeldon, Nate Sterling, Shane Wynn et Ben Koyack.

31 (31). 49ers (1-12)
Dire que je pensais que Colin Kaerpernick avait toujours un futur dans cette ligue. Son équipe menant par 14 points à la demie, Kaepernick a obtenu un seul premier essai en deuxième demie et en prolongation.

32 (32). Browns (0-13)
C’était une belle histoire, le retour de Robert Griffin, mais il est clair maintenant que ses jours dans la NFL sont comptés. Je ne comprends pas pourquoi les Browns n’y vont pas avec Cody Kessler pour clore la saison, juste pour voir s’il y a le potentiel d’être le partant à long terme.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 352 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de Trevor Lawrence qui est atteint de la COVID019 ainsi que les matchs à surveiller ce week-end dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le calendrier 2020-21 des Bowls du football universitaire a été officiellement annoncé vendredi, qui comprend 37 matchs d’après-saison débutant le 19 décembre.

Actualité 2020-21

*Disclaimer* Dans le podcast on parle de l’affrontement entre Wisconsin et Nebraska qui n’aura finalement pas lieu pour cause de COVID-19 chez Wisconsin.

Actualité 2020-21

Fin de semaine de l’Halloween dans la NCAA. Comme à chaque année, on dirait que des choses étranges se déroulent lors de cette semaine....

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 8 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de Trevor Lawrence qui est atteint de la COVID019 ainsi que les matchs à surveiller ce week-end dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le calendrier 2020-21 des Bowls du football universitaire a été officiellement annoncé vendredi, qui comprend 37 matchs d’après-saison débutant le 19 décembre.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x