Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

NCAA: Les surprises et la conquête du dernier rang – Semaine 11

(2)Clemson a été surpris par Pittsburgh

Pour la 11e semaine d’activité, on prévoyait une semaine plate. En me couchant vers 21 h, je me disais que j’aurais à travailler aussi longtemps que mon quart de 12 h au boulot pour trouver du contenu potable. Heureusement, ce ne fut pas le cas! Pour cet article, il s’agira du plus gros contenu de ma vie! (Seulement 2 ans si je compte à partir du moment que j’écris des articles sur les upsets). Trois équipes issues du top 4 sont tombées contre des équipes supposément inoffensives. Clemson, Michigan et Washington ne sont désormais plus parfaits. Le dernier classement du comité des playoffs est à jeter aux poubelles (comme à toutes les autres semaines). Le nombre de questions concernant le dénouement de la fin de la saison était déjà très nombreux. Depuis samedi dernier, le nombre de questions s’est multiplié à des millions. Peu importe vos questions, voici mes upsets de la semaine et mon classement À la conquête du dernier rang.

À noter qu’il s’agira probablement de mon dernier article sur les surprises de la semaine d’ici la mi-décembre. Avec une fin de session universitaire qui arrive au loin, je dois prévenir la tempête, car il faut que je parvienne à mélanger cette session avec mon travail étudiant, les entraînements et les compétitions des deux clubs d’athlétismes dont je suis entraîneur et j’ai 4 enfants (NOT). Je ne suis pas en train de pleurnicher sur mon mode de vie, mais plutôt que je dois faire des choix parmi mes nombreuses implications. Ça me fait mal de ne pas poursuivre ma rédaction puisque celle-ci me détend mentalement. Je vous invite à lire les autres chroniques de mes coéquipiers Félix et Wallette. Ils sont les Real MVP! Merci de votre compréhension!

1. Clemson se brûle avec le feu

Pittsburgh (6-4) 43 – 43 #2 Clemson (9-1)

Avant ce duel, Clemson possédait une fiche parfaite. Malgré les acharnements des gros clubs tels que #3 Louisville et #12 Florida State, plusieurs clubs anodins ont passé bien près de repartir de Clemson avec le « W » écrit à leur fiche. Le 15 octobre dernier, le Wolfpack de North Carolina State est passé de bien près avec leur placement de 33 verges lors du dernier jeu du 4e quart. Celui-ci a été raté… Come on men! Aussi, les Trojans de Troy s’étaient seulement inclinés par 6 points lors de leurs visites à la 2e semaine de la saison.

Clemson semble s’inspirer de la même histoire que Florida State en 2012-2014 avec Jameis Winston. Les deux quarts-arrière n’ont pas les meilleurs statistiques, mais ils trouvent toujours une façon d’acquérir la victoire même si ce n’est pas élégant. En bref, Clemson joue pour ne pas perdre au lieu de jouer pour gagner.

Lors de la rencontre, aucune des deux équipes n’a été capable d’obtenir une sérieuse avance sur son adversaire. Clemson a mené durant la majorité du match, mais Pittsburgh parvenait toujours à rester près d’eux. Le plus grand écart a été de 8 points. Clemson menait alors 42-34 lors du 4e quart. Avec un touché, Pittsburgh a diminué l’écart à deux points avec moins de 5 minutes au match. Ils ont échoué une tentative de conversion de 2 points. Avec 5:07 au compteur, les Tigers veulent écouler du temps. En abusant du jeu au sol, ils se font arrêter sur une tentative de 4e essai et 1 verge. Il reste 57 secondes à écouler et Pittsburgh a le ballon à leur ligne de 35. Par miracle, l’unité offensive s’avance jusqu’à la ligne de 30 de Clemson. Avec 6 secondes au match, le botteur Chris Blewitt et les Panthers choquent le football de la NCAA avec un placement de 48 verges.

Dans la défaite, le quart-arrière étoile Deshaun Jackson a obtenu des stats «correctes»: 52/70, 580 verges, 3 passes de touché et 3 interceptions.

2. Les Trojans à Hollywood

#20 USC (7-3) 26 -13 #4 Washington (9-1)

Située à LA, les Trojans de l’Université de Southern California est un prestigieux club avec une grande tradition. Depuis 2010, leurs saisons se ressemblent constamment. Comme avec les films d’Hollywood, je peux prédire les événements qui vont se produire. Voici le script de USC depuis 2010 :

Phase initiale : Avec une bonne recruting class, USC entame la saison en étant classé parmi les 25 meilleures équipes du légendaire classement de l’Associated Press. Ils affrontent Hawai ou Fresno State pour amorcer la saison en beauté. Ils sont invaincus et les experts leur prédisent beaucoup de gloire et de victoires.

Élément déclencheur : les Trojans subissent une défaite inattendue. Ils sont exclus du top 25. Par après, ils subissent une autre défaite contre une faible équipe. Tout le monde se met à douter. La chicane pogne et le coach est congédié ou passe près de l’être. Leur fiche se situe entre 4-2 ou 5-3.

Péripéties : Comme Brad Pitt, les joueurs ne baissent pas les bras. L’équipe recommence à gagner. Ils ont le meilleur contre un club du top 15 (#4 Washington 2016, #3 Utah, #10 Arizona 2014, #4 Stanford 2013), mais échappe un match contre une équipe de misère comme Arizona State, California, Washington State ou Oregon State.

Dénouement : USC conclut la saison sur une lancée et réintègre le top 25. Les Trojans remportent au moins 4 matchs des 5 derniers duels de la saison. Ils participeront à un Bowl. L’entraîneur ou l’intérim conserve son emploi.

Phase finale : Classé entre la 20e et 25e position, USC participe à un Bowl et conclut la saison avec une fiche de 8-5 ou 10-3. Avec cette belle fin de saison, USC peut continuer à recruter de bons joueurs.

Selon mon résumé, USC se situe dans la phase des péripéties, car ils viennent de battre leur équipe du top 10.

3. Iowa refait le même coup qu’en 1985

#3 Michigan (9-1) 13 –14 Iowa (6-4)

Dans un duel à saveur défensive (un total de 430 verges offensives pour les deux équipes), Iowa a eu le dessus sur les Wolverines de Jim Harbaugh.

Alors que Michigan menait paisiblement 10-0 au 2e quart, De’Veon Smith, un joueur de la défensive d’Iowa, réalise un safety. Ce jeu a changé le match. Le momentum a tourné vers le clan des Hawkeyes. Ils ont pris les devants 11-10 au 3e quart. Malgré un beau placement de 51 verges du Michigan en milieu de 4e période, celui d’Iowa a été réalisé au meilleur moment soit au dernier jeu du match. Le placement de 33 verges a procuré la victoire d’Iowa au compte de 14-13.

Pour les 2 ou 3 gars qui suivaient la NCAA lors des années 80, peut-être que vous avez eu un sentiment de déjà vu? En effet, Michigan s’était incliné de la même façon par la marque de 12-10 en 1985. Les Wolverines étaient 2e au pays. Un certain Jim Harbaugh était le quart-arrière.

4. Qui le savait?

#16 John Caroll (9-1) 31 – 28 #1 Mount Union (9-1)

L’Université de Mount Union, évoluant en 3e division, détient la plus grande série de victoires d’affilée. La série est de 112 victoires. Le record précédent est de 47. Leur domination est totalement hallucinante.

-Depuis 1996, ils ont 11 titres nationaux.

-Depuis 1994, leur fiche en saison régulière est de 221-1.

-Depuis 1985, ils ont remporté 27 titres de conférence.

Samedi dernier, ils ont malheureusement perdu 31-28 contre John Caroll. La dernière défaite datait du 22 octobre 2005. Malheureusement, Mount Union devra que se contenter du titre national pour cette année… Pas fort les Boys!

À la conquête du dernier rang

D : Défaite : 300 points

S : Un revers supplémentaire sur une série de défaites : 50 points

X : Se faire éclater par plus de 30 points : 150 points

B : Blanchissage : 150 points

F : Perdre contre une formation de la FCS : 100 points

N : Pas de touché dans une rencontre : 50 points

K : Perdre contre Kansas : 20 points

Record du total de points : Kansas en 2015 (5500 points) (12D) (12S) (7X) (1B) (F)

Semaine 11

Noms Critères Points Dernier rang
T1. Kansas (1-9) (9D) (9S) (4X) (N) 3800 2e
T1. Rutgers (2-8) (8D) (7D) (4X) (3B) 3800 3e
3. Fresno State (2-9) (9D) (8D) (2X) (1B) (N) 3600 1er
4. Buffalo (2-8) (8D) (2S+4S+2S) (2X) (F) (N) 3250 8e
T5. Bowling Green (2-8) (8D) (7S) (2X) (N) 3100 4e
T5. Rice (2-8) (9D) (6S+2S) (2X) 3100 4e
T7. Arizona (2-8) (8D) (7S) (2X) 3050 13e
T7. Texas State (2-7) (7D) (2S+5S) (3X) (3N) 3050 17e
T9. Iowa State (2-8) (8D) (3S+5S) (X) (N) 3000 6e
T9. Hawaï (4-7) (7D) (2S+3S) (3X) (B) (N) 3000 15e
T11. Florida Atlantic (3-7) (7D) (7S) (3X) (N) 2950 7e

 Le top 3 se distance, mais la lutte est chaude dans le fond du top 10. Entre la 7e place et la 18e place, seulement 200 points les séparent. Une seule victoire peut tout basculer!

Big matchups de la semaine prochaine

#22 Kent State (3-7) vs #5 Bowling Green (2-8)

#11 Oregon State (2-8) vs #7 Arizona (2-8)

#25 UTEP (3-7) vs #5 Rice (2-8)

#7 Texas State (2-7) vs #15 New Mexico State (2-7)

#9 Hawai (4-7) vs #3 Fresno State (1-9)

Coureur. Étudiant en intervention sportive à ULaval. Assistant-entraîneur de cross-country au Cégep de La Pocatière. Écrit à #LeBlitzNFL Officiel niv.1 à la FQA

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 352 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de Trevor Lawrence qui est atteint de la COVID019 ainsi que les matchs à surveiller ce week-end dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le calendrier 2020-21 des Bowls du football universitaire a été officiellement annoncé vendredi, qui comprend 37 matchs d’après-saison débutant le 19 décembre.

Actualité 2020-21

*Disclaimer* Dans le podcast on parle de l’affrontement entre Wisconsin et Nebraska qui n’aura finalement pas lieu pour cause de COVID-19 chez Wisconsin.

Actualité 2020-21

Fin de semaine de l’Halloween dans la NCAA. Comme à chaque année, on dirait que des choses étranges se déroulent lors de cette semaine....

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 8 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de Trevor Lawrence qui est atteint de la COVID019 ainsi que les matchs à surveiller ce week-end dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le calendrier 2020-21 des Bowls du football universitaire a été officiellement annoncé vendredi, qui comprend 37 matchs d’après-saison débutant le 19 décembre.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x