Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

État des forces NFL 2016 : Semaine 8

La date limite des transactions est plutôt discrète dans la NFL. Pas beaucoup de rumeurs, pas de spécial transactions sur les grands réseaux de télévision, et en moyenne un échange par année. En fait, cette date sert surtout à faire rêver les partisans des équipes prétendantes au titre. Joe Thomas avec les Seahawks, Vikings, Broncos, Cardinals ou Panthers? Ça n’arrivera pas, mais à la date limite des transactions, on a droit d’y rêver.

Heureusement pour nous, cette année, on a eu droit à une transaction avec un joueur d’impact. Et ce n’est vraiment pas à quoi l’on s’attendait. La meilleure équipe de la ligue, les Patriots, envoie une vedette de leur brigade défensive, Jamie Collins, aux Browns, la pire équipe de la ligue. Quoi? Ce n’est pas la première fois que Bill Belichick nous fait le coup. Dans le passé, il a soit échangé ou libéré Lawyer Milloy, Mike Vrabel, Richard Seymour, Logan Mankins et Chandler Jones. Et malgré tout, les Pats sont restés aussi dominants.

Pourtant cette fois-ci, on peine à s’expliquer la transaction. L’unité défensive est la plus faible de l’équipe, et d’échanger Collins maintenant au lieu de le laisser partir à la fin de la saison pourrait leur faire mal. On a qu’à penser à tous les maux des Panthers sans Josh Norman ou bien même aux problèmes des Pats à appliquer de la pression sur les quarts adverses sans Chandler Jones. Mais encore, quelqu’un oserait parier contre les Patriots pour se rendre une nouvelle fois au Super Bowl? Pas moi.

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente.

1 (1). Patriots (7-1)
On entend déjà dire que Tom Brady est le favori pour le titre de joueur par excellence, même après avoir manqué les quatre premiers matchs de la saison. Je ne sais pas si ça en dit plus que les performances de Brady, ou sur le manque de football de qualité en ce moment.

2 (4). Broncos (6-2)
Victoire vraiment importante pour les Broncos, qui se seraient retrouvés derrière les Raiders et les Chiefs avec une défaite. Ils pourront affirmer leur suprématie dans la division dimanche soir alors qu’ils iront à Oakland.

3 (3). Cowboys (6-1)
Malgré la belle victoire contre une excellente défensive, ce n’était pas la grande confrontation du futur de la NFL auquel on s’attendait. La prise de décision de Prescott était chancelante, et seulement une belle prestation à partir du quatrième quart a sauvé sa soirée.

4 (6). Falcons (5-3)
Avec Julio Jones constamment en double couverture, Matt Ryan s’est tourné vers Mohamed Sanu lors de leur dernière possession, et ce fut payant. C’est le genre de production dont les Falcons souhaitaient lorsqu’ils ont payé Sanu 5 ans pour 32,5 millions durant la saison morte.

5 (9). Raiders (6-2)
Les Raiders ne gagneront peut-être pas le Super Bowl cette année, mais ont une solide option sur le titre d’équipe la plus divertissante. Dans une année où peu d’équipes donnent un bon spectacle, les Raiders valent le prix du billet à chaque match.

6 (2). Seahawks (4-2-1)
Il n’y a pas de honte à perdre en Nouvelle-Orléans. Par contre, il y a de réelles inquiétudes concernant Russell Wilson. Non seulement il n’a pas su exploiter la défensive des Saints, normalement très exploitable, mais il semble vraiment incommodé par les blessures.

7 (7). Steelers (4-3)
Congé cette semaine pour les Steelers. Ils se préparent maintenant en vue d’un affrontement à Baltimore. Si ce match semble facile en surface, il faut se rappeler que l’an dernier contre les Ravens, ils ont perdu leurs deux confrontations.

8 (10). Chiefs (5-2)
Qui a dit que les Chiefs avaient besoin de Justin Houston? Bon, je l’ai un peu dit dans mon dernier état des forces… mais c’était avant de voir Dee Ford humilier la ligne offensive des Colts pour 3,5 sacs. Il a maintenant 7 sacs en autant de matchs, ce qui est plus que dans ses 2 premières saisons combinées.

9 (5). Vikings (5-2)
La combinaison quart-arrière fragile et ligne offensive tourniquet n’est jamais gage de succès. À ce rythme, Sam Bradford devrait se blesser dans les trois prochaines semaines. Quoique ce n’est rien comparé à la blessure à l’orgueil d’une défaite contre les Bears!

10 (11). Packers (4-3)
L’équipe vient de jouer six quarts encourageants en attaque. Le plus gros problème des Packers en ce moment n’est pas Aaron Rodgers, mais l’état de leur tertiaire. Leurs trois demis de coin partants sont absents à cause de blessures, et cela a paru contre les Falcons.

11 (8). Cardinals (3-4-1)
Il y a quelque chose dans l’air en Caroline qui rend les Cards incapables de jouer du bon football. Pas de panique toutefois, ils ont une semaine de congé avant de recevoir les 49ers, l’équipe parfaite pour se redonner confiance.

12 (12). Bills (4-4)
Avant le match contre les Pats, voici ce que Nickell Robey-Coleman disait à propos de sa confrontation avec Gronk : ce sera un affrontement entre la force et la vitesse et à la fin de la journée, la vitesse l’emporte toujours. Oups.

13 (13). Eagles (4-3)
Les Eagles ont maintenant perdu trois de leurs quatre derniers matchs. Carson Wentz a pourtant connu un bon match, mais il a le pire groupe de receveurs de la ligue (à l’exception peut-être des 49ers). Selon sportingcharts, les Eagles mènent la NFL pour le pourcentage de passes échappées.

14 (14). Giants (4-3)
Semaine de congé pour les Giants. Dans une division étonnamment compétitive, les Giants devront se servir de leurs trois prochains matchs, tous à domicile, pour tenir le rythme.

15 (15). Bengals (3-4-1)
Andy Dalton joue du bon football ces temps-ci, mais il a probablement coûté la victoire à son équipe dimanche matin. Ses deux revirements n’auraient pas pu survenir à de pires moments. Tout de même, on dit merci Dustin Hopkins, et l’on part pour New York jouer un match crucial.

16 (16). Chargers (3-5)
Les Chargers ont eu leurs chances de gagner à Denver. Par exemple, en fin de match, ils étaient à la ligne de 2 des Broncos avec 4 essais à faire. Le résultat : 4 passes incomplètes. Pas une seule course à celui qui mène la ligue pour les touchés.

17 (20). Texans (5-3)
Pour une équipe dont on aime bien se moquer, les Texans ont tranquillement amassé cinq victoires cette saison. Encore une fois, on se dirige vers un titre de division suivi d’une élimination rapide en séries.

18 (17). Lions (4-4)
Les Lions ont maintenant tiré de l’arrière au quatrième quart dans tous leurs matchs cette saison. Ça laisse place à des remontées spectaculaires, mais côté efficacité, on a vu mieux.

19 (19). Dolphins (3-4)
Dommage pour les Dolphins qu’ils étaient en semaine de congé, car ils commençaient enfin à trouver un bon rythme. Une ligne à l’attaque en santé a vraiment tout changé pour eux.

20 (18) Redskins (4-3-1)
Si les Redskins cherchent les raisons de leur match nul, ils pourront regarder leur efficacité dans la zone payante. Ils n’ont marqué qu’un touché en quatre présences, tandis que les Bengals ont été parfaits : quatre en quatre.

21 (25). Saints (3-4)
Dans leur victoire contre les Seahawks, les Saints ont cloué au banc Mark Ingram à la suite d’un deuxième échappé en autant de matchs. Ingram ne connait pas la saison qu’il espérait, et l’on devrait voir un partage des courses avec Tim Hightower pour les semaines à venir.

22 (21). Ravens (3-4)
Mike Wallace s’avère une belle trouvaille pour les Ravens. Il a déjà amassé plus de verges en sept matchs avec sa nouvelle équipe qu’il en avait eu en une saison complète avec les Vikings l’an dernier.

23 (26). Panthers (2-5)
La ligne défensive des Panthers s’est réveillée dimanche dernier contre les Cardinals. Avec toutes les difficultés de la tertiaire, mettre de la pression sur les quarts adverses est essentiel aux succès de l’équipe.

24 (22). Buccaneers (3-4)
Difficile de comprendre comment les Bucs ont pu échapper ce match contre Oakland. Malgré l’indiscipline des Raiders, les Bucs ont amassé 356 verges de moins que l’équipe de Jack Del Rio.

25 (23). Rams (3-4)
Les Rams étaient en congé cette semaine. Quelqu’un s’en est ennuyé? Personne?

26 (27). Jets (3-5)
J’admets être curieux à propos de Bryce Petty, mais je suis un des rares qui croit que les Jets devraient continuer avec Fitzpatrick… pour l’instant. Avec deux matchs à leur portée (à Miami, contre Los Angeles) avant la semaine de congé, les Jets pourraient bien se retrouver avec une fiche de .500% après dix semaines.

27 (28). Titans (4-4)
La prestation de Marcus Mariota contre les Jaguars était impeccable. Oui, il affrontait une mauvaise équipe, mais les bons quarts-arrière ont l’habitude de dominer les mauvaises équipes. Et dans sa division, battre les mauvaises équipes est synonyme de faire les séries.

28 (24). Colts (3-5)
Andrew Luck a encaissé 6 autres sacs dimanche dernier, ce qui porte son total à 31. Sans surprises, il mène la ligue à ce niveau. C’en est rendu ridicule. Combien d’équipes avec un quart comme Luck en arracheraient autant?

29 (30). Bears (2-6)
Jordan Howard a récolté 153 verges au sol sans ses deux gardes partants et contre la défensive des Vikings qui en accordaient en moyenne 81,7 avant le match. Il s’établit lentement comme la deuxième meilleure recrue offensive en ce moment après Ezekiel Elliott.

30 (29). Jaguars (2-5)
Quelque chose me dit que l’an prochain, les joueurs ne voteront pas pour Blake Bortles comme 56e meilleur joueur de la NFL. En passant, voici la fiche des Jaguars en première demie à l’étranger cette saison : 58-0 pour l’adversaire. C’est le signe d’une très mauvaise préparation.

31 (31). Browns (0-8)
Pauvres Browns! Ils leur restent huit matchs pour éviter l’humiliation d’une saison sans victoire. Dans ces huit matchs, seulement trois seront contre des équipes ayant une fiche sous .500% : les Ravens (à Baltimore), les Bengals et les Chargers. Bonne chance!

32 (32). 49ers (1-6)
Vous croyez que les 49ers s’ennuient de Jim Harbaugh? Lors des 14 dernières saisons, leur fiche avec Harbaugh : 44-19-1 et 3 présences en séries. Leur fiche sans Harbaugh : 52-99 et aucune présence en séries.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 341 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La septième semaine de jeu vient de se conclure. Les Patriots sont au 23e rang de l’État des forces. En 5 ans à produire cet exhaustif...

Actualité 2020-21

Alors que les Steelers ont survécu à la septième semaine en tant que seule équipe invaincue de la NFL, les Patriots atteignent de nouveaux...

Actualité 2020-21

Enfin le retour de la Big Ten dans la NCAA. Avec autant de matchs sur nos diffuseurs, j’ai enfin l’impression qu’on était de retour...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 7, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x