Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

NCAA: Les surprises de la 3e semaine

Louisville a complètement dominé Florida State

Quelle fin de semaine de football n’est-ce pas? J’ai encore un peu de mal à bien récupérer! Samedi dernier, le top 3 a vécu un véritable test. Ils ont été testés sur la route face à des équipes du top 25. Un des trois est retombé sur terre et pour de vrai. Dans cet article, je vous présenterai les upsets de la semaine, mais aussi ma nouveauté: «À la conquête du dernier rang».

1. Un nouvel ennemi débarque en ville

(10) Louisville (3-0) 63 – 20 (2) Florida State

Je suis encore choqué! Je sors de mon quart de travail à 19 h 15 puis je regarde les résultats sur mon iPhone 5c. Je vois le pointage de 63-20 Louisville. Cette défaite des Seminoles est aussi fracassante que ma vitre de téléphone. Comment FSU peut-il se faire projeter au sol de la sorte?

C’est dans un stade de 55 000 personnes (supporté par les fans du Kentucky qui se sont convertis en rouge à cause de leur insatisfaction face au rendement des Wildcats au football) que les Seminoles avaient un seul objectif en tête: arrêter Lamar Jackson.

C’était le véritable test pour Jackson. Florida State menait la rivalité 13-3. Tout le monde se disait: la récréation est terminée. Malheureusement, non. Il mérite que je l’appelle Monsieur Jackson.

Dès le premier quart, le quart-arrière de 2e année inscrit deux touchés avec ses jambes. C’est 14-0 Louisville. En milieu de 2e quart, FSU recolle le pointage à 14-10. Le reste du contenu sera censuré par solidarité envers les lecteurs qui supportent les Seminoles.

Je reprends alors l’action au 4e quart. FSU menace à la ligne de 12 en territoire des Cardinals. Tous les spectateurs sont debout. Plusieurs n’osent même pas regarder l’action. J.J. Cosentino lance une superbe passe en direction du receveur Auden Tate dans la fin de la zone de but. Et c’est réussi! Touché FSU! C’est maintenant 63-17 pour Louisville.

En bref, M. Jackson compile de merveilleuses statistiques de Heisman:

  • Passe: 61 % de passe complétée, 913 verges aériennes et 8 touchés
  • Course: 464 verges, 9,5 verges par portée et 10 touchés.

2. Vous êtes tannants! Monter dans la FBS!

North Dakota State (3-0) 23 – 21 (13) Iowa (2-1)

Les Bisons de l’Université de North Dakota State évoluent en FCS (division 2). La meilleure comparaison de ce club serait de le comparer au Rouge et Or de l’Université Laval qui avait pulvérisé le RSEQ pendant 10 ans. Depuis 2010, les Bisons sont demeurés les champions de la FCS. Une belle dynastie qui ne cherche malheureusement pas à évoluer dans la division 1.

Avec une poussée de 9 points au dernier quart, les Bisons se sont poussés avec la victoire grâce à un placement de 37 verges aux dernières secondes de la partie.

En analysant les chiffres, les Hawkeyes ont mangé une volée devant leurs partisans…

NDSU IOWA
Temps de possession 36:40 23:20
Premiers essais 21 12
Total des verges 363 231

Depuis 2010, North Dakota State est désormais 6-0 contre les équipes du FBS. Tous leurs affrontements se sont disputés sur la route. Ils sont actuellement classés 28e au pays par l’Associated Press. Vous comprenez désormais mon sous-titre.

On remplace NDSU contre Kansas?

3. Yes! On peut recommencer à critiquer Texas

(11) Texas (2-1) 43 –50 California (2-1)

Dans une rencontre chaudement disputée, les Longhorns auront tout essayé, mais ils ne sont pas parvenus à arrêter la remontée de Davis Webb et les Golden Bears. Avec 3 minutes à disputer, Chad Hansen a joué les héros en attrapant une passe dans la zone payante.

Davis Webb, le quart-arrière de dernière année avec California a certainement fait le meilleur choix de sa carrière. Il avait porté les couleurs de Texas Tech pendant trois ans. Il avait décidé de transférer après avoir subi une blessure qu’il l’avait contraint à rater la majorité de la campagne de 2015. Voici un bref résumé de ses stats par la passe lors de ses 3 premiers matchs de 2016:

  1. Hawaï: 441 verges et 4 TD
  2. San Diego State: 522 verges et 5 TD
  3. Texas: 396 verges et 4 TD

Il sera probablement considéré lors du prochain draft de la NFL. Il est actuellement le 2e meilleur passeur pour le total des verges aériennes dans la NCAA.

4. Les Spartans ont eu chaud, mais ne se brûlent pas.

(12) Michigan State (3-0) 36 – 28 (18) Notre Dame (1-2)

Un excellent duel entre deux équipes qui se connaissent très bien. Le classement avantageait MSU, mais je tiens à rappeler que les Spartans étaient les visiteurs. Ils étaient underdogs dans les prédictions. De plus, je trouvais que le 18e rang ne représentait pas le calibre du Fighting Irish.

Le 2e et 3e quart ont été terrible pour la défensive de Notre Dame. L’équipe locale a inscrit le premier touché de la rencontre pour mener 7-0 puis tout s’est écroulé. À un tel point qu’à la fin du 3e quart, la troupe de Brian Kelly tirait de l’arrière 36 à 7. Notre Dame a bien voulu se reprendre avec une réplique de 21 points, mais ce fut trop tard.

Lors de cette rencontre, la recette offensive utilisée contenait les mêmes ingrédients que la victoire épique à Ohio State l’an dernier: le jeu au sol (52 courses durant le match). La défensive de Notre Dame s’est fait écraser (260 verges/ Moy. de 5 verges par portée).

L’entraîneur Mark Dantonio m’a toujours épaté pour ses gestions de match (presque 38 minutes de temps de possession). Les Spartans écrasent rarement leur adversaire, mais ce n’est pas un si grand défaut, car les joueurs sont habitués de jouer dans des conditions stressantes.

Dans le camp de Notre Dame, la défaite est atroce. La course aux playoffs est terminée après seulement 3 parties. Ils sont exclus du top 25. En plus, la clé du succès de Notre Dame a souvent reposé sur son unité défensive. Celle-ci n’est plus l’ombre d’elle-même. Elle se classe 102e sur 128. (439 verges par match, 32 points accordés par rencontre) Quand tu réalises qu’Oregon (82e) a une meilleure défensive que la tienne, c’est presque une insulte.

5. Cher Oregon. Par pitié, arrêtez de faire souffrir vos fans.

(22) Oregon (2-1) 32 – 35 Nebraska (3-0)

Depuis le congédiement de Bo Pelini, Nebraska n’est plus la puissance d’auparavant. Après avoir conclu la dernière campagne avec seulement 6 gains, Les CornHuskers semblent être sur la bonne voie avec trois belles victoires de suite. Une des principales raisons de leur succès est Tommy Armstrong Jr. Celui-ci a arrêté de fêter Noël durant toute l’année et ne lance plus de cadeaux dans les mains de ces adversaires. (En 3 ans, 53 passes de TD contre 36 interceptions).

Pour Oregon, les décisions de l’entraîneur et l’indiscipline de l’équipe ont clairement couté le match. Sur les 5 touchés, les Ducks ont sans cesse tenté le converti de 2 points. Ils en ont concrétisé qu’un seul en 5 occasions. Je vous laisse calculer la différence s’ils s’étaient contentés du converti d’un point.

Vous le savez depuis fort longtemps, Oregon a toujours été une puissance offensive. Si les Ducks ont l’occasion d’accumuler des verges dans différentes catégories de statistiques, ils seront prêts à tout pour figurer dans le sommet de cette catégorie. En 3 matchs, ils ont accordé 314 verges de pénalité. Ils sont 2e au pays. C’est pas mal non? C’est la seule raison valable qui me permet d’expliquer leur maudite indiscipline sur le terrain (sarcastique). En tant que partisans des Ducks, la saison s’annonce aussi ardue qu’en 2015. Je suis tellement positif.

À la conquête du dernier rang

J’en avais parlé la semaine dernière. Cette partie traitera des pires formations de la NCAA de la FBS. Chaque semaine, j’écrirai un top 10. À la fin de la saison, les lecteurs choisiront la pire formation de l’année en votant par Internet.  Vous êtes mieux d’aimer ça, ça m’a pris 3-4 heures de recherche!

Voici mes critères de sélection pour mon top 10:

Y: Aucune victoire au cours de la saison: 500 points.

T: Perdre 10 matchs de suite: 350 points

R: Perdre 5 matchs de suite: 250 points

B: Parvenir à se faire blanchir: 200 points

X: Se faire éclater par plus de 30 points: 150 points

F: Perdre contre une formation de la FCS: 150 points

N: Pas de touché lors une rencontre: 100 points

K: Perdre contre Kansas: 20 points

Noms  Critères Points
1. Georgia State (Y)(2X) 800
2.Iowa State (Y)(X)(N) 750
3.Virginia (Y)(F) 650
4.Northern Illinois (Y)(X) 650
5.Arkansas State (Y)(X) 650
6.FIU (Y)(X) 650
7.UTEP (2X)(N) 400
8. Idaho (2X)(N) 400
7.Miami (OH) (Y)(F) 650
8.Boston College (B)(X) 350
9.North Texas (B)(X) 350
10. Fresno State (2X) 300

Les autres:Texas State: (X)(N): 250 points, Rhode Island: (X)(K) 170 points, Kansas: (X): 150 points.

Kansas a un gros rattrapage pour assurer la défense de son titre!

Coureur. Étudiant en intervention sportive à ULaval. Assistant-entraîneur de cross-country au Cégep de La Pocatière. Écrit à #LeBlitzNFL Officiel niv.1 à la FQA

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 335 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 6 dans la NFL pour les parties jouées les 18 et 19 octobre 2020.

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Je condense mes deux articles de conseils fantasy en un seul cette semaine. Voici donc les waivers, les streamers ainsi que les starts and...

Actualité 2020-21

Tout le monde connait l’année 1984, rendu célèbre par George Orwell. Cependant, 1984, ce n’est pas juste le livre de dystopie le plus connu...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x