Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

État des forces NFL 2016 : semaine 1

Pour ce premier état des forces, j’avais commencé à écrire que le début de la saison de football, c’est le Noël des amateurs de ce sport. C’est comme un gros cadeau qu’on donne aux partisans du ballon ovale, après une interminable saison morte, qui, comme l’expliquait Alexandre Poirier, est la plus longue de tous les sports professionnels.

Un cadeau également à tous les partisans d’équipes spécifiques, alors que chacun d’entre eux (à l’exception possiblement des partisans des Browns) a toutes les raisons du monde de croire que leur formation sera meilleure que l’année précédente, et sera probablement des séries. Enfin, un cadeau aux mordus de fantasy football, eux qui ont préparé leurs alignements, repêchages et transactions pendant tant de semaines en rêvant de ce deuxième jeudi du mois de septembre. Mais en navigant sur ma page Twitter, je me rends compte que la première semaine de football, ce n’est pas le Noël des amateurs de football, mais bien le jour de l’an. Dans le fond, on retrouve beaucoup d’optimismes (et d’optimistes), de vœux de santé et d’espoir. J’ai dû souhaiter bonne saison à plus de gens que j’ai souhaité la bonne année à mes proches le 1er janvier dernier. Alors, une fois de plus, je vous souhaite une bonne saison de football, la santé et l’argent!

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente. Pour cette première semaine, je me baserai sur le classement pré-saison de mon collègue @leMaraudeurNFL

1 (2). Packers (1-0)
Packers-glovesPas exactement une ballade dans le parc, mais les Packers prendront la victoire. Toutes les équipes ont besoin d’ajustements en début de saison, même celle dirigée par Aaron Rodgers. D’ailleurs, celui-ci se réjouissait de retrouver Jordy Nelson dans l’alignement.

2 (4). Patriots (1-0)
Jimmy G s’en est bien tiré à son premier match, lui qui devait se passer de Rob Gronkowski et d’une ligne à l’attaque compétente. J’ai surtout aimé son calme sur les troisièmes essais, et de la façon dont il a mené la dernière série à l’attaque de l’équipe, qui a ouvert la porte au placement gagnant de Gostkowski.

3 (1). Cardinals (0-1)
Le placement raté de Chandler Catanzaro vient gâcher une performance classique de Larry Fitzgerald, lui qui portait l’équipe sur ses épaules en deuxième demie. J’ai confiance de les voir rebondir la semaine prochaine.

4 (8). Steelers (1-0)
Le début de la saison nous rappelle également à quel point il est plaisant de voir jouer Antonio Brown. Il a complètement humilié le pauvre Bashaud Breeland, et ce, à répétition. On veut le voir continuer cette cadence et atteindre les 2000 verges!

5 (3). Seahawks (1-0)
Typique début de saison peu inspirant pour les Seahawks, qui connaissent année après année des difficultés dans les premières semaines. Ils sont chanceux de s’en être tiré avec la victoire, et la cheville de Russell Wilson est une sérieuse inquiétude pour l’équipe.

6 (6). Chiefs (1-0)
Jamaal qui? Non, sans blague, j’ai oublié son nom en regardant Spencer Ware profiter des beaux blocs de Laurent Duvernay-Tardif pour humilier la défensive des Chargers. J’adore quand Alex Smith « gère » des matchs comme ça!

7 (7). Broncos (1-0)
Je ne croyais pas Trevor Siemian en mesure de combler un retard de 10 points contre une excellente défensive à son premier match en carrière, mais c’est pourtant ce qu’il a fait! Les partisans de l’équipe seront heureux de voir que leur défensive semble toujours aussi bonne.

8 (5). Panthers (0-1)
Les Panthers ont maintenant perdu autant de matchs que l’an dernier avec cette défaite lors du match inaugural. N’empêche qu’ils étaient beaucoup plus près de la victoire que lors du dernier Super Bowl, et qu’ils devraient rebondir assez aisément la semaine prochaine face aux 49ers.

9 (9). Bengals (1-0)
On parle un peu trop des défaillances de Revis, et pas assez des prouesses d’A.J. Green à mon goût. Dans un match aussi serré que celui-ci, Green a levé son jeu d’un (ou plusieurs) cran, rappelant aux apologistes des Julio, Antonio et Odell, qu’il a sa place parmi les meilleurs receveurs de la ligue.

10 (10). Vikings (1-0)
Les Vikings ont marqué 25 points sans même réussir un seul touché offensif. Ils rappellent du coup à tout le monde qu’ils ont les mêmes intentions qu’avant la blessure à Bridgewater. J’étais soulagé de voir Blair Walsh réapprendre à botter en deuxième demie.

11 (11). Raiders (1-0)
À sa première course en carrière, Jalen Richard a filé sur 75 verges pour marquer le touché. Je sais que les Saints sont incapables de plaquer, mais le jeune a tout de même laissé sa marque. Je salue l’initiative de Jack Del Rio d’oser les deux points à la fin.

12 (13). Texans (1-0)
Jouant à l’opposé de DeAndre Hopkins, Will Fuller a amorcé sa carrière professionnelle de manière spectaculaire. Les échappés semblent être un problème. Les tertiaires de la NFL? Pas vraiment.

13 (12). Jets (0-1)
Darrelle Revis a connu un mauvais match. Il le sait. Par contre, de voir la ligne défensive réaliser sept sacs contre une ligne offensive reconnue pour être très solide, c’est franchement impressionnant. En plus, ils retrouvent Sheldon Richardson la semaine prochaine!

14 (15). Giants (1-0)
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, et avait fait une petite salsa dans votre salon en voyant Victor Cruz marquer un touché, mais c’était beau à voir. Ah, et j’ai beau me forcer, je ne suis pas capable de prendre Ben McAdoo au sérieux.

15 (17). Eagles (1-0)
Débuts rêvés pour Carson Wentz dans la NFL. Rêvés parce qu’il faisait face à la pire équipe de la NFL. N’empêche que ses passes étaient précises, et que les gens à Philadelphie ont déjà oublié Sam Bradford.

16 (18). Ravens (1-0)
Breshad Perriman n’a attrapé qu’un seul ballon lors du premier match de l’équipe, mais c’était un petit bijou. En réalité, les partisans des Ravens vous diront que tout ce qui compte, c’est qu’on l’a enfin vu sur le terrain!

17 (14). Saints (0-1)
Les Saints marquent 34 points et perdent. C’est tellement cliché! J’aimerais vous dire que ce n’est pas grave, que Brees a lancé pour plus de 400 verges, et qu’ils en marqueront 40 la prochaine fois. Mais la vérité, c’est que leur défensive va toujours en allouer un peu plus.

18 (16) Redskins (0-1)
Ai-je besoin d’en dire plus? :

19 (29). Buccaneers (1-0)
S’il y avait une chose qui faisait peur aux recruteurs concernant Jameis Winston, c’était sa propension à lancer des interceptions. Je vous garantis que l’équipe va vivre avec une interception de temps en temps s’il joue le reste du match comme dimanche dernier.

20 (24). Lions (1-0)
Ça, c’est exactement le genre de match que les Lions perdaient l’an dernier. On pouvait entendre les gens de Détroit pleurer jusqu’à Montréal lorsque Matt Prater a manqué le convertit d’après-touché. C’était sans compter sur un Matthew Stafford revigoré depuis qu’on l’a associé à Jim Bob Cooter, menant son équipe à la victoire.

21 (19). Dolphins (0-1)
La défaite des Dolphins se résume à deux choses : un placement raté, et un échappé de Ted Ginn  Kenny Stills. Ils étaient à ce point proche de l’emporter. L’échappé de Stills était particulièrement pénible à regarder :

22 (23). Jaguars (0-1)
Les Jaguars méritaient probablement mieux pour leur match inaugural, alors qu’ils sont restés proches bien plus longtemps qu’on l’aurait cru (sans compter quelques appels manqués des arbitres). Les gens dans la piscine devraient avoir un meilleur spectacle en 2016.

23 (20). Bills (0-1)
Pas le début espéré pour les frères Ryan. Quoiqu’on ne mettra pas trop le blâme sur leur défensive, qui a plutôt fait du bon boulot. La principale source d’inquiétude se situe dans le pied gauche de Sammy Watkins. Pas de Watkins, pas de séries à Buffalo.

24 (21). Cowboys (0-1)
Le plus drôle dans cette première défaite des Cowboys, c’était de voir Dez Bryant crier à Terrance Williams de sortir sur les lignes de côté, et le voir faire le contraire. Depuis 2013, les Cowboys ont une fiche de 1-14 sans Tony Romo.

25 (22). Colts (0-1)
J’ai l’impression qu’il sera parfois difficile de différencier les Colts des Saints cette année. La bonne nouvelle est qu’Andrew Luck semble en santé. La mauvaise, est que leur défensive manque cruellement de talent.

26 (25). Bears (0-1)
Les bloqueurs des Bears n’étaient simplement pas de calibre pour la pression féroce des Texans. Josh Sitton a beau être l’un des meilleurs gardes de la NFL, il ne règle pas les problèmes de la pression extérieure.

27 (26). Chargers (0-1)
Quel début de saison pour les Chargers! Philip Rivers semble en bonne forme, ils ont dominé les Chiefs, et ENFIN, Melvin Gordon a marqué un touché. Ils pourront vite oublier la saison derni… quoi… ils ont perdu? Keenan Allen s’est déchiré le LCA? Oubliez tout ce que j’ai dit!

28 (27). Falcons (0-1)
Il est certainement inquiétant pour les Falcons que l’on retrouve la version deuxième-moitié-de-saison-2015 de Devonta Freeman. Ils auront besoin de plus de 1,8 verge par course à l’avenir. Statistique que l’on verra souvent cette année : aucun sac du quart.

29 (30). Titans (0-1)
Partisans des Titans, soyez sans crainte. Sachez que votre équipe n’affrontera pas la défensive des Vikings chaque semaine. On a pu constater que le battage médiatique concernant Tajae Sharpe était bien réel, étant visé 11 fois par Mariota.

30 (31). 49ers (1-0)
Les Niners ont gagné leur premier match! C’est le temps de célébrer à San Francisco, parce que le reste de la saison va être pénible… du moins jusqu’au prochain match contre les Rams! À l’exception de quelques courses, Blaine Gabbert n’était pas bien meilleur que Case Keenum.

31 (32). Browns (0-1)
À peu près tout le positif qu’on devrait retirer de cette version 2016 des Browns sera dans le développement des jeunes joueurs. D’autant plus que le beau retour de Robert Griffin est déjà terminé, alors qu’il manquera au minimum les huit prochaines semaines.

32 (28). Rams (0-1)
De toutes les équipes dont j’ai regardé les matchs en entier, les Rams étaient de loin la plus mauvaise lors de cette première semaine. Je trouve étrange qu’une équipe avec Todd Gurley ne comprenne pas le principe d’un play-action.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] (19). Buccaneers (1-1) Dur retour à la réalité pour la troupe à Jameis. Je disais la semaine dernière que les Bucs vont vivre avec son interception occasionnelle. Disons simplement que cinq […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 333 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV au Québec et le reste du Canada. On n’inclut pas les possibilités sur le WEB.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

L’imprévisibilité de la NFL à l’honneur pendant la sixième semaine.

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 6, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

Actualité 2020-21

Ci-dessous de 10h00 (HE) à 12h00 (HE), vous trouverez notre couverture en direct de la semaine 6 dans la NFL, sur toutes nos plateformes...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x