Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

Camp d’entraînement 2016: D’autres jeunes joueurs à surveiller

Jimmy Garoppolo

Je vous reviens avec le 2e d’une série de courts articles vous présentant des joueurs qu’on a peu vus, mais qui vont devoir contribuer dans des rôles importants cette année. La structure de la NFL fait en sorte que pour être compétitif, les équipes doivent pouvoir compter sur des joueurs réguliers rémunérés à rabais par leur contrat de recrue.

Année après année, les meilleures équipes repêchent et développent leurs joueurs, et des joueurs qu’on a peu vu doivent prendre un rôle important pour remplacer un vétéran. On en sait souvent peu sur ces joueurs, qui n’ont pas des tonnes de répétitions sur le terrain pour nous montrer ce qu’ils peuvent faire, mais les équipes, elles, les ont vu en OTA, en pratique, en plus des matches pré-saison. En voici 3 autres qui sont vraiment sur la sellette cette année, d’autres viendront dans les prochains jours.

[button color= »red » size= »medium » link= »http://leblitznfl.com/2016/07/18/camp-dentrainement-2016-jeunes-a-surveiller/ » icon= » » target= »true »]Lire le 1er article sur les jeunes à surveiller[/button]

ILB Todd Davis, Broncos

Todd Davis

Todd Davis

Les Broncos ont eu beaucoup de succès en jouant leur nickel l’an passé, avec deux ILB capables de couvrir beaucoup de terrain et, on l’a bien vu dans le match contre les Patriots, de couvrir des RB’s homme-à-homme, alors que Brady tentait d’exploiter le duel James White vs Danny Trevathan sans arrêt, avec peu de succès. Le départ de Trevathan va forcer les Broncos à utiliser quelqu’un d’autre, ou à changer de formation de prédilection et jouer plus de « dime ».

Qui est Todd Davis? Pas repêché en sortant de la petite Sacramento State, il a passé les deux dernières saisons et demi sur les unités spéciales des Broncos, mais dans deux matches l’an passé il a joué plus de la moitié des jeux, avec des cotes moyennes de PFF. On raconte que Wade Phillips l’aime bien, mais il n’a pas encore gagné le poste.

CB Quinten Rollins, Packers

Quinten Rollins

Quinten Rollins

L’an passé, Ted Thompson s’est fait plaisir et, voyant la quantité de receveurs physiques qui s’accumulent dans la NFC North (Alshon Jeffrey, Megatron, Kevin White), a repêché non pas un mais deux gros CB’s avec ses deux premiers choix. J’étais plus ou moins excité par le choix de Damarious Randall en 1ere ronde, tout comme plusieurs experts (le seul qui le voyait en 1ere ronde, c’était Mike Mayock) mais j’ai eu tords, il a connu une très bonne saison comme recrue. Megatron a pris sa retraite et tout indique que Alshon Jeffrey ne sera pas de retour avec les Bears en 2017, mais les Vikings viennent d’investir en Treadwell, donc le besoin demeure, et le jeune Rollins devra prendre une place importante cette année, les Packers ayant laissé partir Casey Heyward pour un riche contrat avec les Chargers.

Qui est Quentin Rollins? Choix de 2e ronde (62e au total) en 2015 en provenance de Miami of Ohio. D’abord un joueur de basket, il a n’a joué vraiment que deux saisons au football universitaire. Physique typique pour un CB (5’11, 195lbs), avec l’explosion qu’on anticipe d’un joueur de basket. Avec les Packers il n’a joué qu’une dizaine de snaps par match en début de saison mais a graduellement pris de la place, et joué à temps plein pendant que Sam Shields était absent. ProFootball Focus lui a attribué des cotes moyennes en couverture, mais d’excellentes notes contre le jeu au sol, ce qui fera de lui sans doute un « slot corner » et un blitzeur au goût de Dom Capers, idéalement (faut pas comparer trop vite!) dans le rôle qu’il faisait jouer à Charles Woodson dans ses bonnes années.

QB Jimmy Garoppolo, Patriots

Évidemment. Je ne pouvais pas vraiment faire ce genre d’article sans parler de ses 4 matches, maintenant qu’on sait que Brady accepte son sort et manquera les 4 premiers matches de la saison. Je pense qu’un QB peut avoir plus d’impact sur la fiche globale d’une saison en 4 départs qu’un 3e CB ou un 2e ILB qui joue toute l’année. Il va affronter les Cardinals (en Arizona), et ensuite les Dolphins, Texans et Bills à la maison. Le fait que les matches soient à la maison va l’aider, entre autres parce qu’il n’aura pas à composer avec le bruit. (Les mauvaises langues et Mike Tomlin diront aussi parce que ses écouteurs vont fonctionner et pas ceux des défensives adverses…)

Qui est Jimmy Garoppolo? Choix de 2e ronde , 62e au total, en 2014, en provenance de Eastern Illinois. Il a connu une superbe carrière universitaire, par contre à un niveau inférieur. Il a dominé la semaine au East-West Shrine Bowl ce qui lui a valu une invitation de dernière minute au Senior bowl quand, je crois, un A.J. McCarron au-dessus de ses affaires a refusé l’invitation, et il a profité de la visibilité du Senior Bowl pour montrer qu’il pouvait compétitionner avec les meilleurs espoirs de sa cuvée. Cela s’est poursuivi au camp et les Patriots ont tellement aimé ce qu’ils ont vu de lui cette pré-saison là qu’ils ont échangé Ryan Mallett pour rien à la fin du camp, lui qui était toujours sous contrat pour pas cher pour 2 autres saisons. De toutes façons Garoppolo cadre beaucoup mieux que Mallett dans le style offensif maintenant préconisé par les Patriots : du rythme, des décisions qui doivent se prendre rapidement, beaucoup de courtes passes rapides qui doivent être dégainées rapidement, mais pas besoin de lancer des tonnes de bombes au fond du terrain. Le jeune Jimmy a aussi une carte cachée dans son arsenal que Brady n’a jamais eu : de la mobilité et une certaine aisance à lancer le ballon quand il est en déplacement. Je m’attends à ce que Josh McDaniels se serve de cet aspect dans leurs plans de matches pour le mois de septembre. Reste à voir si Garoppolo peut suivre la parade mentalement, car le système offensif des Pats est complexe et nonbreux ont été les receveurs qui n’ont pas réussi à comprendre où être à quel moment. Je soupçonne que s’il ne suivait pas dans la salle de meeting, les Pats auraient depuis longtemps mis sous contrat un vétéran pour boucher le trou, ce qu’ils n’ont pas fait.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

2 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] collaborateur nous a présenté cette semaine une série de 2 articles sur les jeunes à surveiller lors des camps d’entraînement qui s’ouvriront dans les […]

[…] La défense sera-t-elle aussi dominante que l’an dernier? Difficile d’être aussi dominants qu’en séries, où, pour la première fois de l’année, on avait à la fois Ware, Wolfe, Jackson et Miller en santé en même temps. La perte de Trevathan va aussi faire mal, puisqu’en nickel lui et Marshall étaient un duo qui permettait tactiquement de faire plein de choses. Les candidats pour lui succéder n’ont pas le même pedigree… […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 638 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec des profils individuels, j’y...

Actualité 2021-22

Après vous avoir présenté la 1re et la 2e catégorie des principaux espoirs à la position de quart-arrière, voici ceux qui ont du potentiel...

Actualité 2021-22

Il est entendu que la position de quart-arrière est la plus importante au football. Le quart représente la pièce maîtresse d’une équipe. Sans un...

Actualité 2021-22

J’ai commencé à publier mes classements en 2013. Pour m’amuser, mais aussi parce que chaque année, je constatais l’existence d’excellents joueurs oubliés par le...

Actualité 2020-21

Quatrième volet de nos podcasts pré-draft, aujourd’hui on s’attaque à :

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Cette saison, j’apporte une nouvelle manière de vous présenter les joueurs en préparation du repêchage. Au lieu d’y aller avec des profils individuels, j’y...

Actualité 2021-22

11Nous avançons dans notre repêchage simulé (« mock draft »), qui devient croustillant alors que nos 32 crinqués (qui représentent une concession de la...

Actualité 2021-22

Nous avons tous à ce stade-ci de la saison morte, une certaine overdose de repêchages simulés (« mock drafts »), qui souvent se limitent...

Actualité 2021-22

Dans l’épisode #21 sur Twitch.tv/LeBlitzNFL, @SimonBussieres et @TGuzSports prédisent les champions de chacune des divisions de l’AFC ainsi que son représentant au prochain Super...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

2
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x