Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Résumé 2015 : Ravens de Baltimore

Nous profitons de la saison morte pour vous présenter le résumé de la saison 2015 de chacune des équipes de la NFL. Nous poursuivons avec les Ravens et vos commentaires sont les bienvenus…

Ravens de Baltimore

Fiche : 5-11

Statut : Éliminé des séries

Résumé de la saison

ravensbannerbsi-1Rien n’a marché pour les Ravens en 2015. Au cours de la saison, ils ont successivement perdu les services de leur quart-arrière, de leur porteur de ballon, de leur premier receveur de passes. Mais même lorsqu’ils jouaient, ils étaient incapables de soutirer quelques bonnes performances consécutives, perdant entre autres contre les Raiders, Browns, 49ers et Jaguars. Cela fait plusieurs années maintenant que leur défensive est incapable de revenir au niveau de jeu de l’ère Ray Lewis, et on en a ressenti les effets en 2015. Ça, et du nombre incalculable de blessures.

Ils ont commencé la saison avec 6 défaites lors de leurs 7 premiers matchs, et dans une division aussi relevée que la leur, il était tout simplement impossible de revenir de l’arrière. Ce n’est pas qu’ils ont particulièrement mal joué, ils ont quand même perdu chacune de ces défaites par une seule possession. Le problème était surtout qu’en fin de match, ils étaient incapables d’effectuer des jeux clés. Avec 1 ou 2 détails différents, leur fiche après 7 matchs aurait pu facilement être inversée. Probablement le match qui représente le mieux la saison des Ravens est la défaite contre les Jaguars lors de la neuvième semaine. Les Jaguars avaient le ballon à leur propre ligne de 45 avec moins d’une seconde à jouer. Bien que les bloqueurs des Jaguars n’étaient pas tous positionnés (ce qui constitue une pénalité, qui ne fut pas appelée), le ballon fut mis en jeu, et personne ne bloqua le secondeur extérieur des Ravens Elvis Dumervil, pour ce qui semblait être un sac qui aurait mis fin au match. Cependant, Dumervil s’agrippa au protecteur facial de Flacco, causant une punition de 15 verges, et le botteur des Jaguars, qui avait manqué un placement de 26 verges plus tôt dans le match, en réussit un sur 53 verges lors du jeu suivant pour donner la victoire à son équipe. Mais bon, il y a des années comme ça. Les partisans Ravens pourront toujours se consoler en se disant qu’ils ont tout de même battu leur ennemi juré, les Steelers, à 2 reprises!

Bien qu’il en était à sa huitième saison, on n’arrive toujours pas à comprendre Joe Flacco. Quand il se présente en séries éliminatoires, Flacco a l’étoffe d’un des meilleurs quarts-arrière de la ligue, tandis qu’en saison régulièrement, on le trouve peu inspirant. Pour donner un exemple, en séries, depuis 2010, il a lancé 6 passes de touché pour chaque interception alors qu’en saison régulière, il lance 1,6 passe de touché pour chaque interception. D’ailleurs, avant de se blesser (pour la première fois de sa carrière), Flacco se dirigeait vers une autre saison difficile, ayant amassé seulement 14 passes de touché pour 12 interceptions.

Donnons toutefois à Flacco le bénéfice du doute. Les Ravens manquent clairement de profondeur au poste de receveur de passes, et d’ailier rapproché, et les blessures auront décimé cette attaque. Bien que Steve Smith était parti pour avoir une belle saison avant de se blesser lors de la septième semaine, il a 36 ans, et l’histoire nous dit qu’un receveur de passes de 36 ans ne peut être ta meilleure arme offensive. C’est Kamar Aiken, une belle trouvaille (Aiken fut libéré par 3 équipes différentes, les Bills, les Bears et les Patriots, lors de ses 3 premières saisons), qui remplaça Smith, récoltant des gains surprenants de 944 verges, étant l’un des rares points positifs de cette offensive.

Dennis Pitta, l’ailier rapproché qui avait connu une bonne saison en 2012, n’a pu se remettre convenablement de deux chirurgies à la hanche, manquant toute la saison 2015. Son remplaçant, Crockett Gillmore, connaissait de bons moments en 2015 avant de lui aussi se blesser lors de la dixième semaine pour le reste de la saison. Enfin, leur premier choix au dernier repêchage, Breshad Perriman, n’a pas joué un seul match en 2015, vous l’aurez deviné, en se blessant dès le camp d’entraînement.

On prévoyait de belles choses pour Justin Forsett en cette saison 2015, alors que le coordonnateur offensif des Ravens, Marc Trestman, est reconnu pour utiliser massivement ses porteurs de ballon pour recevoir des passes. Cependant Forsett n’a pas connu la saison espérée, ne pouvant répéter ses exploits de 2014. Sa saison fut raccourcie lors de la dixième semaine, alors que le joueur de ligne défensive des Rams Aaron Donald l’a littéralement écrasé au sol, lui brisant un os dans le bras droit. Il fut remplacé par la recrue Buck Allen, qui malgré quelques belles performances, n’a pu faire mieux qu’une moyenne de 3,8 verges par course.

Du côté défensif, on a également subi une grosse perte en début de saison, alors que le cœur et l’âme de cette unité, Terrell Suggs, n’a même pas joué un match complet. Une fois Suggs absent, les offensives adverses ont pu se concentrer à bloquer l’autre secondeur-extérieur, Elvis Dumervil. Cela s’est grandement reflété dans les performances de Dumervil, dont les 6 sacs furent bien décevants, son plus bas total depuis la saison 2008. Si la pression sur les quarts-arrière adverse ne fut pas aussi présente que voulu, le jeu du front défensif contre l’attaque au sol, mené par le plaqueur défensif Brandon Williams, fut excellent.

En termes de verge, la défensive des Ravens ne semble pas si mal, terminant dans les 15 meilleurs autant contre la passe que contre le jeu au sol. Cependant, elle flancha dans les moments opportuns, et était incapable de générer des revirements, finissant bon dernier pour les interceptions. Les demis de coin ont eu de nombreuses difficultés pendant la saison, étant une fois de plus le plus grand problème de cette défensive.

Joueur par excellence : Marshal Yanda

marshal-yand-ravensRien contre Marshal Yanda, mais lorsqu’un garde est le joueur par excellence d’une équipe, ça veut en dire beaucoup sur la saison qu’elle vient de connaître. Yanda, qui est probablement le meilleur joueur de la NFL à sa position, a connu en 2015 ce que Joe Thomas connaît chaque saison pour les Browns, c’est-à-dire qu’aussi bon qu’un joueur de ligne offensive puisse être, si les performances de son quart-arrière sont mauvaises, l’équipe ne gagnera pas. Admis au Pro Bowl pour une cinquième saison consécutive, Yanda peut toujours se consoler en regardant son homologue des Browns, et se dire que ça pourrait être pire. Avec Kelechi Osemele, ils forment sûrement le meilleur duo de garde de la NFL. Et comme la ligne offensive fut elle aussi touchée par les blessures, le jeu de Yanda et Osemele fut d’autant plus important.

Regard sur 2016

On ne sait pas trop ce qui s’en vient en 2016 pour les Ravens. On assume qu’ils ne peuvent être plus affectés par les blessures qu’ils ne l’ont été en 2015, et il serait surprenant de voir une équipe de John Harbaugh, l’un des meilleurs entraîneurs-chefs, connaître 2 saisons consécutives de misère. De plus, ils ont perdu tellement de matchs serrés dans cette dernière année qu’on peut penser qu’ils ont été meilleurs que ce que l’on croit. Ayant déjà étiqueté l’excellent botteur Justin Tucker comme joueur de concession, le seul joueur d’envergure qui pourrait quitter cet été est Osemele, et les Ravens devraient faire tout en leur possible pour le retenir. Bref, l’année 2015 sera à oublier, mais avec l’un des meilleurs directeurs généraux de la ligue, Ozzie Newsome et un peu plus de chance, j’ai bien l’impression qu’on verra les Ravens de retour au plus fort de la course l’an prochain!

Pour tous les résumés 2015 des équipes, cliquez l’image ci-dessous…

Bye-Bye-2015

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Je n’ai jamais rien vu de comparable à la situation des blessures dans la NFL pendant la deuxième semaine, et je regarde la NFL...

Actualité 2020-21

Nous sommes en 2030, la deuxième semaine de jeu vient de se terminer et le quadruple champion du Super Bowl et nouveau président des...

Actualité 2020-21

Ce fut un dimanche brutal dans toute la NFL. Plusieurs vedettes de la NFL se sont blessés et on se demande si c’est la...

Actualité 2020-21

La 3e semaine d’action est maintenant derrière nous dans la NCAA et on est maintenant à quelques jours du retour de la SEC. Avant...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x