Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2015-16

Classement rétroactif 2015: Les quarts-arrières (QB)

Avec la fin de la saison, prenons quelques minutes pour revenir sur mon annuel classement de la performance des QB’s, la plus importante position au football (et probablement tous sports d’équipe confondus). On dit souvent que si vous n’avez pas de QB, il est difficile voire impossible de performer.

Cette année on a vu les Texans survivre avec Brian Hoyer (division très faible aidant), et dans une moindre mesure, les Jets gagner avec Ryan Fitzpatrick. Je dirais même que les Broncos et leur défense dominante ont gagné avec un des QB’s les moins productifs de la ligue, mais ce serait presque un sacrilège de prononcer son nom dans cette phrase. Alors voyons où s’est classé « celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom »…

Cam-Newton-Panthers-2014Je me suis limité aux 28 gars qui ont joué 50% des jeux de leur équipe, mais vous verrez la liste de charrues qui ont joué pour les Cowboys, Browns, 49ers et Colts à la fin de l’article. Je me suis basé sur la qualité de leur jeu cette année, et non pas sur qui je prendrais demain pour les prochaines années (ou même l’an prochain). Si j’avais à rejouer la saison 2015 (ou à donner des cotes pour Madden!), dans quel ordre je choisirais ces joueurs. Je regarde la performance réelle, pas les statistiques. Je vous ajoute mon rang de l’an passé, et le rang selon @profootballfocus. Je les classe en 4 groupes.

 

1- L’élite : le genre de joueur autour duquel on peut bâtir un club champion, et avec un de ceux-ci, vous avez toujours une chance.

# Nom Équipe 2014 PFF
1 Cam Newton Car 12 3 Oublions le Superbowl, il a été dominant toute la saison, et c’est nettement amélioré comme passeur, le rendant unique et dominant.
2 Tom Brady NE 2 2 A vraiment bien fait malgré l’absence d’une attaque au sol et derrière une ligne offensive nettement inadéquate.
3 Ben Roethlisberger Pit 5 4 L’attaque des Steelers était la plus dynamique quand il était là, mais très anémique sans lui.
4 Carson Palmer Arz 16 1 J’oublie un match de Cam, mais j’ai de la misère à oublier les 3 derniers de Palmer, sans quoi il serait sans doute 1er ou 2e. Meilleur passeur en zone intermédiaire et profonde de la ligue.
5 Russell Wilson Sea 9 5 A pris l’attaque entre ses mains lorsque Graham, Lynch et Rawls se sont blessés, et elle est devenue encore plus explosive. Manque de constance, mais a fait sa place comme « franchise QB ».
6 Drew Brees NO 4 6 Se maintient toujours parmi les meilleurs % de complétion, même si son arsenal était de loin le moins explosif qu’il a eu depuis qu’il est en Nouvelle-Orléans.
7 Aaron Rodgers GB 1 8 On a blâmé l’absence de Jordy Nelson, les passes échappées, la pression…mais Rodgers a aussi sa part de blâme. Cherchait toujours à improviser, ce qui rend impossible la production soutenue. Mais encore le plus talentueux de tous.

2- Les bons: Ces gars-là peuvent gagner ou produire à haut niveau, et vont garder votre équipe compétitive sauf si tout s’écroule autour d’eux.

# Nom Équipe 2014 PFF
8 Andy Dalton Cin 19 9 J’ai de la difficulté à croire que je le classe si haut. Selon la formule de la NFL, il a été le 2e meilleur QB de la NFL cette année. Mais ce n’est pas tout le monde qui dispose d’autant de munitions, et qui joue derrière une si bonne OL, donc je me garde une gêne. Mais il a définitivement dépassé mes attentes les plus optimistes.
9 Philip Rivers SD 8 19 A passé l’année en « shotgun », sans attaque au sol, à lancer les ballons à un groupe de receveurs sortis de nulle part. Dans l’ordre du nombre de jeux sur le terrain cette année : Malcolm Floyd, Dontrelle Inman, Stevie Johnson. Car Keenan Allen a manqué une partie de la saison.
10 Matt Ryan Atl 11 7 A semblé mélangé par Kyle Shanahan. Profite de la présence de Julio, mais avouons qu’ils n’ont rien d’autre comme receveur…
11 Eli Manning NYG 13 25 L’idée de l’attaque au sol par comité s’est avérée une erreur. Eli n’a pas mal fait, tentant toute l’année de trouver une 2e cible après OBJ.
12 Derek Carr Oak 23 11 Clairement, les Raiders ont trouvé leur homme. N’a pas froid aux yeux, et semble élever son jeu d’un cran quand ça compte.
13 Blake Bortles Jax 36 14 Ses stats ont été gonflées par plusieurs semaines de passes au 4e quart tentant de combler de gros retards. Mais est maintenant capable de découper une défense.
14 Jay Cutler Chi 20 17 Beaucoup mieux sous Adam Gase, surtout considérant que Alshon n’a jamais été à 100%, ni Eddie Royal.

3e groupe : assez bons pour être des partants fiables, mais le genre de quart qui ne pourra que rarement mener son équipe aux grands honneurs. L’équipe est contente de l’avoir, mais pensera toujours à remplacer si elle peut le faire.

# Nom Équipe 2014 PFF
15 Kirk Cousins Was 32 16 Est-ce que ça va durer? Je pense que oui. Mais il sera toujours limité, je serais surpris qu’il monte plus haut que 12-13 dans cette liste.
16 Alex Smith KC 17 21 À ma grande surprise, il a élevé son jeu d’un cran quand on a mis l’attaque sur ses épaules après la blessure à Jamaal Charles. Ne sous-estimons pas son apport au sol.
17 Matthew Stafford Det 15 23 Lequel? Celui du début de l’année ou celui après le changement de OC vers Jim Bob Cooter? Le second mérite ce classement. Le premier méritait une place sur le banc.
18 Tyrod Taylor Buf s/o 10 Une belle surprise, il a gardé les Bills compétitifs avec ses jambes et sa longue balle.
19 Jameis Winston TB s/o 13 A connu sa part de ratées au début de la saison mais a trouvé la voie et montré qu’il était déjà un quart capable de tenir son bout dans la NFL.
20 Sam Bradford Phi s/o 12 Difficile à évaluer. On dirait qu’ils n’avaient que 4 jeux dans le playbook. A accumulé beaucoup de stats dans des causes perdues.
21 Teddy Bridgewater Minn 18 15 Semble avoir régressé. Je me suis toujours demandé si Norv Turner était le bon prof pour lui, car ce n’est pas un système pour lui. Et là je crois que Turner est un peu dépassé.
22 Joe Flacco Balt 10 27 L’an passé je voyais Flacco peut-être accéder au rang de l’élite. Il a connu, avant sa blessure, une saison misérable, sans receveurs, et visiblement inconfortable dans le système de Marc Trestman.

Les autres : indignes d’un poste de partant dans la NFL cette année (rappel: je me limite à ceux qui ont joué assez pour être évalués).

ryan-fitzpatrick-jets23) Ryan Fitzpatrick, NYJ. « What you see is what you get ». Avait beaucoup d’outils à sa disposition, donc ses stats étaient meilleures, mais on sait déjà qu’il est limité.

24) Marcus Mariota, Tenn. Je suis malheureux pour lui. Il a semblé se chercher une partie de l’année (sauf pour quelques portions de quelques matches), et là ils vont changer de système, et on sait tous déjà que Mularkey et Robiskie seront probablement congédiés par les nouveaux proprios l’an prochain.

25) Ryan Tannehill, Mia. Lui aussi a été victime de système primitif. Aura toutes les chances de son bord l’an prochain avec Gase, donc est un candidat pour faire une montée fulgurante dans ce classement. Mais ici, j’évalue 2015, et c’était inadéquat.

26) Peyton Manning, Den. Ça fait mal d’écrire ça, mais c’est vrai. A terminé au dernier rang en terme de QB Rating, et 26e sur 28 selon PFF. A lancé des tonnes d’interceptions, a perdu sa balle rapide et le peu de mobilité qu’il avait, même les remises avaient l’air pénibles.

27) Brian Hoyer, Hou. Oui, les Texans ont fait les séries, mais sur le dos d’un calendrier de division 1-AA. Beaucoup de cœur. Talent limité.

28) Nick Foles, Stl. Horriblement pédestre. Prenait trop de temps à se décider, prenait souvent les mauvaises décisions, devenait craintif, et quand il lui arrivait de lancer au bon receveur au bon moment, il manquait de précision.

Non classés (pas assez de snaps) :

Cleveland (Josh McCown, Johnny Manziel et Austin Davis), San Francisco (Colin Kaepernick, Blaine Gabbert), Indianapolis (Andrew Luck, Matt Hasselback, Charlie Whitehurst et Josh Freeman) et Dallas (Tomy Romo, Matt Cassel, Brandon Weeden et Kellen Moore).

Sans hésitation, aucun de ces gars-là n’a offert une performance digne de la NFL dans ses matches cette année, et j’inclus Andrew Luck, qui avait l’air de l’ombre de ce qu’il était.

Autres, qui m’intriguent :

Brock Osweiler, Den, et A.J. McCarron, Cin. Osweiler sera un partant l’an prochain, à Denver ou ailleurs. Grand, athlétique, qui a été bien coaché par Gase et par Kubiak. McCarron ne s’est pas fait honte dans ses matches, bien entouré par le talent des Bengals. Dalton avait mérité un peu de marge de manœuvre, mais s’il dérape un peu l’an prochain, les soupirs pour voir McCarron vont peut-être commencer à se faire entendre. Mais ne sera jamais mieux qu’un type Alex Smith/Kirk Cousins.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

6 Commentaires
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Quebeckers

Est-ce mes yeux qui se font vieux ou est-ce qu,Andrew Luck a été oublié ??

lemaraudeurnfl

Je me suis limité aux quarts ayant joué la moitié de l’année au minimum, question d’avoir un échantillon suffisamment grand. J’avoue que Luck aurait été très difficile a classer.

Quebeckers

Thx pour la réponse et surtout, continuez votre excellent travail !!

[…] Ils se sont classés 15e (Cousins), 20e (Bradford), 23e (Fitzpatrick), 26e (Peyton Manning) dans mon classement des QB’s en 2015 (Kaepernick et Osweiler n’ont pas assez joué pour être évalués, mais n’auraient pas mieux […]

[…] à sa juste valeur (alors que la plupart des équipes ont un QB qui coûte plus que 15M$, le leur, qui n’est pas mauvais), ne coûte que ±3M$. Ils sont, financièrement, dans l’eau chaude. Il va donc falloir être […]

[…] les voici, dans l’ordre avec mon rang de l’an passé, et le rang selon @profootballfocus. Je les classe en 4 grands […]

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

Actualité 2020-21

Le portrait des éliminatoires de la NFL se précise, même si le calendrier continue d’être affecté par la pandémie de COVID-19.

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

6
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x