Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2013-14

L’Avant-Match NFL: Semaine 9

Déjà la semaine 9!

Avec 6 clubs en bye cette semaine dont 3 clubs qui seraient des séries si elles commençaient aujourd’hui, il y a peu de duels cette semaine qui mettent aux prises deux bons clubs. J’ai quand même trouvé quelques duels intéressants à décortiquer en entier, et comme d’habitude vous trouverez à la fin de l’article une ligne ou deux sur quoi regarder dans chacun des autres duels.

ChargersRedskinsChargers @ Redskins

A prime abord on pourrait croire que les Chargers, qui jouent bien et qui reviennent de leur semaine de repos, sont en bonne posture pour gagner ce match. Mais leur historique de voyager vers la côte Est pour un match à 13h n’est pas très bon.

Quand les Chargers ont le ballon : la défensive des Redskins, somme toute, n’a pas réussi à arrêter personne depuis le début de la saison. Outre les Jaguars (qui se qualifient à peine comme une équipe de la NFL) ils sont derniers au chapitre des points contre. Ils ont deux problèmes, qui vont très mal ensemble : ils n’arrivent pas à stopper le jeu au sol au centre, et on dirait qu’à chaque match ils se font passer 3-4 gros jeux sur des passes au centre du terrain, aux RB’s et aux TE’s donc le plus souvent face à leurs S et leurs LB’s.

Ryan Mathews, Antonio Gates et Danny Woodhead se lèchent les babines. Et ce n’est pas le retour de Brandon Merriweather, un des joueurs les plus sur-évalués de la ligue, qui va les aider. Le reste de l’attaque aérienne des Chargers est diversifiée, avec l’émergence de Keenan Allen, ils peuvent aussi compter sur Vincent Brown et Eddie Royal, 3 receveurs différents mais complémentaires à Gates et Woodhead. La seule chance des Skins en défense c’est d’avoir une avance, que la course ne soit plus une option pour les Chargers, et donc de laisser Orakpo et Kerrigan s’attaquer à un Philip Rivers immobile et pas très bien protégé. Mais ça fait plusieurs semaines que je dis ça, et ces deux–là ne livrent pas la pression à la hauteur de leur talent.

Quand les Redskins ont le ballon : là, ça risque d’être intéressant. RGIII a bien fait quand les Skins pouvaient jouer leur offensive normale, avec le « pistol » et la menace crédible de jeu au sol, mais ils ont souvent dû l’abandonner à cause du pointage, tirant de l’arrière par des lunes fonction de leur défensive. La défensive des Chargers montre de belles stats en terme de verge par match au sol (ils sont 9e), mais la stat est biaisée par les avances qu’ils se sont données dans certains matches, car ils accordent une moyenne de 4.8 verges par course, le pire score de la ligue à égalité avec les Saints (et les Jags, dois-je le mentionner, qui sont probablement derniers dans toutes les statistiques imaginables). Et les Chargers ont de la difficulté à mettre de la pression, surtout depuis la blessure à Dwight Freeney, et ont des CB’s très ordinaires, qui devraient donner de l’espace aux Pierre Garçon, Jordan Reed et cmpagnie pour se démarquer.  Les Skins pourront donc choisir : conserver leur attaque multidisciplinaire avec Morris, Helu et RGIII au sol, avec un mix de « play-action » et l’occasionnelle passe de la pochette, ou encore attaquer directement la tertiaire des Chargers de façon à prendre l’avance et à contrôler le jeu.

SaintsJetsSaints @ Jets

Encore les Jets? Me semble que j’en parle souvent pour un club de 4-4. Enfin. C’est un rare affrontement entre les frères Ryan, sachons que Rex n’a jamais perdu contre son jumeau chevelu. Selon Vegas, ses chances de conserver sa fiche intacte sont plutôt faibles…

Quand les Saints ont le ballon : N’en déplaise à Rob, c’est ici que ce match sera excitant. Voir le jeu d’échecs entre Sean Payton et Rex Ryan, qui sont chacun à mon opinion l’esprit les plus vif de son côté respectif du ballon dans la NFL, c’est du bonbon. Mais même Rex Ryan n’arrivera pas à mélanger Drew Brees, en plein contrôle de cette formation offensive à multi-facettes. Brees et Payton ont peut-être un avantage, puisqu’ils ont affronté les Bills et Mike Pettine la semaine dernière. Rappelons que Pettite était le coordonateur défensif des Jets au cours des 4 dernières années sous Rex Ryan. Il y a fort à parier que son plan pour défendre Brees et les Saints la semaine dernière avait été imaginé avec les mêmes idées que ce que Rex peut avoir en tête. Cependant, ça fait drôle à dire, mais Rex n’a pas autant de talent à sa disposition que Pettine n’en avait la semaine dernière, surtout au niveau de la tertiaire. Antonio Cromartie connaît une saison misérable. Dee Milliner n’a vraiment, vraiment pas l’air d’un choix de 1ere ronde (en passant, tout comme Dre Kirkpatrick, un autre CB d’Alabama repêché en 1ere ronde l’année d’avant. Ah, Nick Saban…). Mais il y a une variable tactique que j’ai hâte de voir : les Pats ont réussi à sortir Jimmy Graham du match en lui collant à la peau Aquib Talib, un grand CB, comme Cromartie. Rex y a fait allusion publiquement ette semaine, ça pourrait être une option. Mais aussi, il y a 2 semaines ces mêmes Jets faisaient face à Rob Gronkowski et ont plutôt confié cette mission à Anthony Allen, un joueur méconnu, mais qui a connu un fort match face au Gronk. Cela pourrait permettre de garder Cromartie à l’exérieur, lui qui n’aime pas trop se mêler au traffic dans le centre du terrain.

Une chose est certaine, les Saints ne se casseront pas la tête à tenter de courir : à 3.1 verges par portée, les Jets sont la défensive la plus coriace au sol, grâce entres autres a l’excellent Muhammad Wilkerson. L’attaque au sol de Sean Payton, ce sera plutôt quelques passes voilées à ses porteurs Thomas et Sproles, et dans les flancs à ses WR’s.

Quand les Jets ont le ballon : Contrairement à son frère, Rob aura le loisir de s’attaquer mentalement à un QB recrue qui de plus n’a pas la réputation d’êre un intellectuel du football. La confusion fera partie de sa stratégie. Mais confusion ou pas, les Saints, tel que mentionné plus haut, sont encore très vulnérables à l’attaque au sol (4.8 verges/portée) et, particulièrement avec l’état de santé actuel de leur groupe de receveurs, c’est ce que les Jets font le mieux. Le plan de match devrait être assez simple : la course au centre, on écoule l’horloge et on laisse Brees sur les lignes de côté avec une casquette de baseball sur la tête.

BearsPackersBears @ Packers

Le seul match qui met aux prises deux équipes ayant une fiche gagnante. Pourtant, c’est le 2e match le moins serré selon Vegas. Faut dire que les Bears, contrairement aux Packers tout aussi décimés, laissent voir leur manque de profondeur de manière criante suite à diverses blessures à des joueurs clé.

Quand les Packers ont le ballon : Lance Briggs et Henry Melton sont leurs deux meilleurs joueurs défensifs. Blessés. DJ Williams est blessé aussi, et Charles « Peanut » Tillman joue sur une jambe depuis plusieurs semaines, peut-être que la semainje de congé va l’avoir aidé. Les circonstances font en sorte que les Bears ont vraiment, vraiment besoin de production de Julius Peppers, lui qui semble avoir perdu son explosion depuis le début de l’année. La bonne nouvelle, c’est qu’il se frottera aux duo de OT des Packers, qui parvient à ne pas se faire honte (comme ceux des Seahawks lundi, par exemple) mais qui peut quand même bien faire paraître un joueur comme Peppers qui n’est plus l’ombre de lui-même quand il affronte un OT de calibre.

Sur une base cumulative depuis le début de l’année, les Bears, contre la course, sont plutôt moyens. Mais depuis la blessure à Melton, ils se sont fait poivrer par les Giants et les Redskins. Ils pourront compter sur le retour de Stephen Paea, un hybryde humain/grizzly qui occuppe beaucoup d’espace au centre de la défensive. J’ai souvent critiqué les OT’s des Packers, Bakhtiari et Barclay, pour la protection de Rodgers, mais quand vient le temps de bloquer pour le jeu au sol, ils sont bien meilleurs. Combiné à un solide duo de gardes, ils réussiront à ouivrir de belles brèches pour Eddie Lacy et James Starks, qui devrait voir plus de ballons de façon à limiter le volume de Lacy.

Au moment d’écrire ces lignes, il est possible que James Jones fasse un retour. Jarrett Boykin fait du bon travail, mais Myles White, qui est utilisé comme 3e WR, apparaît comme vraiment limité, et si Jones joue, Rodgers pourra à nouveau compter sur 3 cibles fiables. Historiquement, Rodgers a souvent eu recours à Finley pour vaincre le cover-2 des Bears, ce qui va lui manquer cette semaine.

Quand les Bears ont le ballon : Oui, c’est le même Josh McCown qui a fait le tour de la ligue (il a joué pour 5 équipes, mais surtout pour les Cardinals  avec qui il a commencé une trentaine de matches). Non, ce n’est pas le McCown (Luke) qui a fait patate pour les Jaguars il y a 2 ans, c’est son grand frère. Un quart plutôt athlétique, capable de se déplacer dans la pochette, mais qui n’a jamais réussi à dépasser 61% de complétion ou 7.0 verges par passe tentée. Est-ce que Marc Trestman peut gagner avec un gars comme ça? Je pense que oui, car il est entouré de grandes cibles (Marshall, Jeffrey, Martellus) avec qui la précision a moins d’importance, et d’une attaque au sol fiable avec Matt Forté. Marshall? Les Packers, malgré l’absence d’un véritable CB #1 dans leur équipe, ont réussi à contenir A.J. Green, Torrey Smith  et Josh Gordon, donc sont habiles à limiter les WR’s #1 (à l’exception de la performance de Anquan Boldin à la semaine #1, quand même). Malgré l’absence de Clay Matthews à l’extérieur, l’intérieur de la DL des Packers tient le fort très solide, et fait preuve de beaucoup de profondeur avec B.J. Raji, Ryan Pickett, Mike Daniels, Datone Jones et Johnny Jolly, qui jouent tous de l’excellent football. Donc le truc sera d’esseyer des courses en périphérie, de petites passes à Forté, Bennett et dans les flancs, et de limiter les occasions pour McCown de faire des erreurs.

Les autres matches :

Chiefs @ Bills : j’avais presque choisi ce duel mais si Thad Lewis ne joue pas, le match est terminé, déjà que Spiller, F-Jax et Stevie Johnson ne sont pas à 100%. De l’autre côté du ballon ce sera intéressant par contre : les Bills sont complètement stoppé Darren Sproles la semaine dernière et pourront faire la même chose à Jamal Charles, du moins pour sa participation au jeu aérien, lui qui gagne quelques premiers jeux par la voie des airs à chaque semaine. Et Mario Williams pourra faire mal paraître les OT’s des Chiefs qui sous-performent.

Falcons @ Panthers : rarement les Panthers ont-ils joué un match qu’ils sont supposés gagner. On verra leur force mentale ici, car ce qui reste des Falcons, une équipe qui était talentueuse avant toutes ces blessures mais avec des trous et aucune prodondeur, ne devrait pas être pas capable de rivaliser. Un « statement game » pour Cam et sa bande.

Vikings @ Cowboys : Les Cowboys ont perdu Brian Waters, qui avait fortement solidifié l’intértieur de leur OL. S’il reste du jus à Kevin Williams, c’est sa chance de le montrer. Sinon, la pauvre tertiaire des Vikings n’a aucune chance face à Dez, Witten et compagnie.

Titans @ Rams : j’avoue que les Titans sont de loin l’équipe que j’ai vu le moins jouer cette année. Je demeure septique sur Locker, même si les critiques sont élogieuses, avant de l’avoir vu de mes propres yeux. On verra si les DE’s Quinn et Long sont capables de contrôler le jeu face aux OT’s des Titans, qui sont des joueurs établis sans être des vedettes, comme ils l’ont fait lundi soir face aux tourniquets que les Seahawks avaient utilisé comme OT’s.

Eagles @ Raiders : Chip Kelly va voir jouer le quart qu’il voudrait avoir. Et, contre sa défensive poreuse, il est fort probable que Pryor paraisse bien!

Bucs @ Seahawks : à Seattle? Game over. Mais pour le plaisir, regardez le physique Vincent Jackson se débattre contre le physique Richard Sherman. Le duel individuel fascinant dans un duel d’équipe qui n’aura pas lieu.

Ravens @ Browns : le Art Modell bowl. Le truc contre les Browns, c’est d’utiliser votre 2e ou 3e receveur, car Joe Haden sort le #1 du match et les autres CB’s sont très mauvais. Or, les Ravens n’ont pas de #2. Donc regardez si Torrey Smith arrive à se démarquer de Haden et vous verrez le résultat du match.

Steelers @ Patriots : continuant sur un thème que j’ai déjà abordé plusieurs fois aujourd’hui, l’intérieur de la DL des Pats est décimée de sorte que tout le monde arrive à courir contre eux. (ils sont 31e en verges accordées par match). Or, les Steelers ne déplacent personne à l’intérieur. Beaucoup de travail en perspective pour LaVeon Bell, c’est une occasion de montrer s’il peut traîner cette attaque au sol sur ses épaules par lui-même.

Colts @ Texans : comment les Colts vont-ils tenter de remplacer la production de Reggie Wayne? T.Y. Hilton comme receveur intérieur? Plus de contribution de Coby Fleener? De DHB? Et, comme dans tout match des Texans même s’ils étaient 0-15, regardez J.J. Watt!

Bonne semaine!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 397 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

La première édition du Top 25 des éliminatoires de football universitaire de cette saison a été dévoilée mardi soir – et son top quatre...

Actualité 2020-21

On approche la fin de semaine du Thanksgiving Américain, c’est souvent signe la fin de la saison, mais cette saison, il reste encore 1...

Actualité 2020-21

On sort enfin un Top 10 qu’on pourra comparer à celui du comité qui se rencontre actuellement pour leur premier essaie de la saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Une semaine un peu plus tranquille du coté des « surprises », mais quand même quelques points intéressants. On parle de Jim, des Heisman...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Enregistrement très tôt cette semaine, nous ne voulions pas manquer les 3 parties du Thanksgiving américain de ce jeudi dans nos analyses.

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 10 dans la NFL pour les parties jouées les 19, 22-23 novembre 2020.

Actualité 2020-21

La première édition du Top 25 des éliminatoires de football universitaire de cette saison a été dévoilée mardi soir – et son top quatre...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, je résume et analyse la dernière semaine dans la NFL et la NCAA. À noter que cette capsule a...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x