Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Faits Saillants NFL 2021 – Semaine 15

Les équipes David l’emportent sur les Goliaths, les Chiefs et les Packers prennent la tête des Conférences et le Covid vient briser les rêves de certaines équipes. Voici les faits saillants de la semaine 15 dans la NFL.

Jeudi, Dec. 16

Kansas City Chiefs (10-4) 34-28 OT Los Angeles Chargers (8-6), 8:20 p.m.

Dès leur première possession, on voit que Los Angeles prendra des décisions agressives et jouera leurs 4th Downs. Le problème, c’est qu’ils n’en réussissent que 2 sur 5. Au retour de la demie, les Chiefs trainent de l’arrière 13-14 et les erreurs s’enchaînent des deux côtés : un échec sur 4th Down des deux côtés, un Fumble des Chargers et une interception des Chiefs. S’en suit alors 4 TD de suite, une conversion de deux points pour Kansas City et on se dirige vers l’Overtime. Les Chiefs commencent avec le ballon et font des gains importants. Sur une petite passe à Travis Kelce, celui-ci réussit à battre trois défenseurs et réussit le TD gagnant. Même si Tyreek Hill récolte 148 verges et 1 TD, c’est Kelce qui brille le plus avec les deux TD les plus importants.

Samedi, Dec. 18

New England Patriots (9-5) 17-27 Indianapolis Colts (8-6), 8:15 p.m.

Étant habituée d’entendre parler de la défense des Patriots, celle des Colts a décidé qu’elle leur volerait la vedette. Ainsi, après un Punt bloqué et retourné pour un TD, ils réussissent deux interceptions et un arrêt sur 4th Down aidant leur équipe à conserver une avance de 20-0. Fidèles à leur habitude, avec ou sans Brady, les Pats, reviennent dans le match grâce à une interception suivant un TD. Ainsi, en 3 possessions, ils réduisent l’écart à 17-20. Les Colts ont donc 2:16 à écouler pour s’emparer de la victoire. Aller dans les airs étant trop risqué, on donne le ballon à Jonathan Taylor. Celui-ci ira faire un TD de 67 verges alors qu’on protégeait la limite de 8 verges. Mac Jones ne sera pas à la hauteur et les Colts mettront fin à l’enchaînement de victoire des Pats tout en se glissant dans les Playoffs.

Dimanche, Dec. 19

Carolina Panthers (5-9) 14-31 Buffalo Bills (8-6), 1 p.m.

Les Bills sont constants lors de victoires : chaque fois qu’ils atteignent un écart d’au moins 20 points, elle est assurée. La défense de Buffalo se fera sentir puisqu’elle arrêtera Caroline 4 fois sur 5 lors de 4th Down. Elle scellera aussi le match en s’emparant d’une des plus mauvaises passes de Cam Newton. Pour une rare fois, Devin Singletary aura un certain succès au sol (sa deuxième de l’année avec plus de 80 verges). Pour les Bills, le prochain match sera crucial : si ceux-ci gagnent contre les Pats, les chances de remporter l’AFC East est pratiquement assurée, mais s’ils perdent, leur participation aux Playoffs est grandement menacée.

Arizona Cardinals (10-4) 12-30 Detroit Lions (2-11-1), 1 p.m.

Avec la perte de DeAndre Hopkins pour le restant de la saison régulière, les Cardinals pensaient avoir eu leur pire nouvelle, mais celle d’une défaite face aux Lions est encore plus dure à recevoir. Il faut dire que Jared Goff a une fiche de 8 victoires 1 défaite face aux Cards et que Kyler Murray a une fiche de 2 défaites et une nulle face aux Lions. Dans l’histoire de la NFL, il est arrivé à deux reprises que l’équipe avec la meilleure fiche de la ligue perde face à celle qui a la pire fiche. Dans les deux cas, les équipes perdantes ont gagné le Super Bowl à la fin de l’année (les Pats de 2004 et les Saints de 2009).

Houston Texans (3-11) 30-16 Jacksonville Jaguars (2-12), 1 p.m.

La situation est plutôt triste ; Trevor Lawrence connaît un moins bon match que Davis Mills, sélectionné 66 choix après lui lors du dernier Draft. Le Golden Boy du football collégial n’aura plus qu’une chance face à une équipe de la même force : les Jets, face à celui qui l’a suivi d’un choix Zach Wilson. Dans tous les cas, les deux jeunes hommes ont un début de saison très difficile. Devant faire face aux Chargers, aux 49ers et aux Titans, les Texans ont une occasion en or de faire du trouble pour les équipes (peut-être même leur empêcher l’accès aux Playoffs). Toutefois, connaissant Houston, les chances sont très minces…

Dallas Cowboys (10-4) 21-6 New York Giants (4-10), 1 p.m.

Avec sa blessure au cou qui lui fera manquer le reste de l’année, Daniel Jones sera remplacé par Mike Glennon. Toutefois, celui-ci aura une soirée de misère, au plaisir de la défense des Cowboys et de Trevon Diggs qui obtiendra sa 10e interception de la saison. Les Giants auront une opportunité en or de faire un Comeback, mais Glennon redonne le ballon aux Cowboys au jeu suivant. Après sa 3e interception, Glennon est remplacé par Jake Fromm qui surprend par son efficacité de descendre le terrain, mais ne peut conclure d’un Touchdown.

Tennessee Titans (9-5) 13-19 Pittsburgh Steelers (7-6-1), 1 p.m.

Ce match, qui aurait dû être remporté par les Titans, prouve qu’à force d’essayer trop fort, on peut se tirer dans le pied. L’offense des Steelers ne réussira qu’un TD par eux-mêmes. Le reste de leurs points viennent de l’aide de leur défense et des erreurs des Titans. Trois Fumbles et une interception donnera la chance à Pittsburgh d’aller chercher leurs 12 autres points. Les Titans terminent le match avec une traversée désespérée du terrain, mais n’obtient que 6 verges sur le 4 th & 7 décisif. Avec les Colts qui sont sur une belle montée, la couronne de la AFC South est menacée. Pour les Steelers, la course aux Playoffs est encore une possibilité, mais à la vue de la qualité du jeu de Big Ben, elle est peu probable…

New York Jets (3-11) 24-31 Miami Dolphins (7-7), 1 p.m.

À la surprise générale, les Jets prennent une avance de 10-0 et Zach Wilson ne lance aucune interception de tout le match. Sans surprise, il ne lancera aucun Touchdown et les Jets perdront. Toutefois, le match était plus serré que prévu ; après 17 points de suite, les Tua lance un Pick-6 qui égalise le match, mais les Dolphins répondent d’un Touchdown tout de suite après. Les Jets auront deux occasions d’égaliser, mais ceux-ci ne réussiront pas à faire un seul First Down. Belle découverte pour Miami : Duke Johnson, qui était dans l’équipe de réserve, aide les Dolphins à obtenir leur meilleure performance au sol de la saison. Il a été officiellement signé comme membre de l’équipe à peine 24 heures plus tard.

Cincinnati Bengals (8-6) 15-10 Denver Broncos (7-7), 4:05 p.m.

Qui aurait cru que les Bengals pourraient se glisser en tête de la AFC North ? Bien sûr, leurs performances ne sont pas les plus dominantes, mais elles sont assez constantes pour dépasser les Ravens en raison de leur victoire d’octobre. Face aux Broncos, le match est très lent et, à 3-3 à moins 14 secondes de la demie, Denver rate son Field Goal et Cincinnati réussit le sien 13 secondes plus tard. Au retour, on s’échange un TD, mais Teddy Bridgewater quitte le match en direction de l’hôpital laissant place à Drew Lock. Avec un bon début, celui-ci se fait littéralement arracher le ballon des mains par la défense des Bengals alors qu’ils se dirigeait vers un la End Zone. À la fin du match, Denver manque de temps et s’écrase sur un 4th & 24 à leur ligne de 11. Les Bengals devront affronter de nouveau les Ravens et la victoire risque de décider du champion du Nord !

Atlanta Falcons (6-8) 13-31 San Francisco 49ers (8-6), 4:05 p.m.

Le botté d’envoi est échappé par le joueur des 49ers, mais la défense montre sa force ; celle-ci tiendra bon à 4 essais à leur ligne de 1. Arrivés au 2e quart, les 49ers trouvent leur rythme et commencent à créer un écart. Après 4 TD de suite, ceux-ci se retournent vers leur défense pour tenir le fort et stopper deux autres 4 th Down. Le dynamique Cordarelle Patterson connaît sa pire performance de l’année avec une moyenne de 1.6 verge par course. De l’autre côté, Deebo Samuel devient le premier Receveur à réussir au moins un TD au sol lors de 5 matchs consécutifs. Toutefois, celui qui a réellement brillé au sol pour les 49ers est Jeff Wilson qui obtient plus de 100 verges pour la 3e fois en carrière.

Green Bay Packers (11-3) 31-30 Baltimore Ravens (8-6), 4:25 p.m.

Sans Lamar Jackson, on ne donnait peu cher de la peau des Ravens. Pourtant, dès la première possession, on aura droit à un échantillon de la puissance de Tyler Huntley et de l’agressivité de John Harbaugh. À la demie, c’est l’égalité 14-14, mais le 3e quart est dominé par les Packers qui prennent une avance de 28-17. Les Ravens iront une fois de plus sur un 4th Down, mais cette fois à leur ligne de 29. À 31-17, beaucoup d’équipes auraient abandonné, mais Baltimore tient bon et fait un retour impressionnant. À 47 secondes de la fin du match, avec un retard de 7 points, Huntley conserve le ballon et réussit le TD au sol. Plutôt que d’égaliser et d’aller en Overtime, Harbaugh décide de tenter la conversion de deux points. Tout comme face aux Steelers, celle-ci échoue et les Packers jubilent après avoir eu très chaud.

New Orleans Saints (7-7) 9-0 Tampa Bay Buccaneers (10-4), 8:20 p.m.

Au contraire de la dernière rencontre entre les deux équipes, on semble désormais incapable de produire des points. Les Saints vont faire une paire de Field Goals leur donnant une avance très faible, mais les blessures aux joueurs clés des Bucs viennent réduire à néant le support sur lequel Brady pouvait s’appuyer depuis son arrivée à Tampa Bay. On voit donc le candidat au prix de MVP jouer son pire match de l’année. Incapable de produire autre chose que des Punts, il devra mettre le match sur son dos, mais échappera le ballon lorsqu’il tentera une course et se fera intercepter à un moment crucial pour un retour. La défense des Saints aura une excellente soirée, empêchant Brady de battre un autre record de Drew Brees : celui du plus long nombre de matchs consécutifs sans blanchissage !

Lundi, Dec. 20

Las Vegas Raiders (7-7) 16-14 Cleveland Browns (7-7), 5:00 p.m.

Déjà que Cleveland avait des problèmes avec l’efficacité de son QB, voilà qu’avec le Covid, les Browns se retrouvent avec Nick Mullens à la position clé. Les Raiders prennent l’avance rapidement, et ce n’est que par un Fumble de leur part que les Browns en profitent pour revenir dans le match. Au 4e quart, les Browns prennent les devants d’un point et les Raiders se font intercepter, marquant presque assurément leur défaite. Toutefois, la défense de Las Vegas réussit à stopper Nick Chubb à trois reprise et force Cleveland à leur redonner le ballon une dernière fois. Avec le temps qui file, les Raiders se mettent tout de même en position et leur Kicker Carlson réussit 2 fois de suite le Field Goal gagnant (le premier botté étant nulifié par un Time Out). Si les Raiders avaient raté leur botté, les Browns auraient été en tête de leur division, au 4e rang dans les Playoffs. À la place, ils sont 4e de leur division et 12e dans la liste pour les Playoffs…

Minnesota Vikings (6-7) 17-9 Chicago Bears (4-9), 8:15 p.m.

Match très important pour les Vikings qui rêvent de se glisser dans les Playoffs. Ceux-ci font juste le nécessaire à l’offense, tandis que la défense s’occupe du reste. Les Bears ont droit à une très longue soirée : 2 Fumbles, un botté raté et 3 échecs sur 4th Down de suite (la confiance ne règne rarement entre Chicago et son Kicker). Kirk Cousins termine la soirée avec seulement 87 verges ; face aux Rams et aux Packers, il faudra définitivement faire mieux ! Ayant la dernière place dans les Playoffs, celle-ci sera la plus difficile à conserver.

Mardi, Dec 21

Seattle Seahawks (5-9) 10-20 Los Angeles Rams (10-4), 7:00 p.m.

Ceux qui s’attendaient à un grand match classique entre ces deux adversaires de division seront déçus. Les Rams débutent par un Field Goal et ne font aucun autre point de toute la première demie. Au troisième quart, on s’échange un TD pour garder l’égalité 10-10 et Stafford, retrouve Cooper Kupp pour un deuxième. Pas étonnant que celui-ci soit vu comme le meilleur de la ligue lorsqu’il récolte 136 verges et 2 TD en 9 réceptions. Au quatrième quart, les Seahawks échoueront un 4th Down à la ligne de 50, puis se feront intercepter sur une grosse bombe dans la End Zone. Les Rams font un dernier Field Goal et s’emparent de la victoire avec une belle avance. Avec les Vikings, les 49ers et les Ravens, les Rams ont droit à une fin de saison dangereuse.

Washington Football Team (6-8) 17-27 Philadelphia Eagles (7-7), 7:00 p.m.

Les QBs de Washington étant touchés par le Covid, l’équipe n’a pas d’autre choix que d’envoyer Garett Gilbert, signé la semaine même, faire face aux Eagles pour un des matchs les plus importants de leur saison. Avec la belle performance de la défense en début de match, Washington prend une avance de 10-0, mais bien vite, les Eagles les rattrapent. Après 20 points de suite des Eagles, Washington réussit à passer la barre des 6 premiers jeux et se rend jusqu’au TD. Il en faudra toutefois beaucoup plus, une chose que Gilbert ne sera pas en mesure de fournir. Malheureusement pour Washington, les plans d’un retour dans les Playoffs viennent de tomber à l’eau.

Les meilleures performances de la semaine 

Quarterback : Tyler Huntley (BAL) 28/40 215 verges, 2 TD + 13 courses, 73 verges, 2 TD.
Running Back : Jonathan Taylor (IND) 29 courses, 170 verges, 1 TD.
Wide Receiver : Travis Kelce (KC) 10 réceptions, 191 verges, 2 TD.
Defense : Saints 4 Sacks, 7 QB Hits, 1 Fumble, 1 Interception, aucun point concédé.

Meilleur match : Chiefs Vs Chargers ET Packers Vs Ravens
L’Upset de la semaine : Colts Vs Patriots ET Lions Vs Cards ET Saints Vs Bucs

Matchs à surveiller pour la semaine prochaine

  • 49ers Vs Titans – Jeudi 20h20
  • Browns Vs Packers – Samedi 16h30
  • Colts Vs Cardinals – Samedi 20h15
  • Ravens Vs Bengals – Dimanche 13h00
  • Bills Vs Patriots – Dimanche 13h00
  • Steelers Vs Chiefs – Dimanche 16h25

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 027 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Je termine ici ma saison 2022 de notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Je termine ici ma saison 2022 de notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui...

Actualité 2022-23

Laurent Duvernay-Tardif met sa carrière dans la NFL en attente – encore une fois.

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx