Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Road Trip : Annie Cayouette à Baltimore et au mythique Appalachian State

Nous avons l’habitude de vous raconter nos voyages (voyez la section road trip sur le site), mais malheureusement nous avons bien peu de nouvelles expériences à vous raconter depuis le début de cette période de confinement. Une abonnée a toutefois été la courageuse qui est partie en avion voir son équipe, les Bengals, affronter (et causer la surprise) les rivaux Ravens dans ce que Chris Berman appelle le « Big Crabcake ». Elle a aussi eu la chance d’aller voir Appalachian State, et je ne sais pas si elle était consciente de leur réputation d’avoir l’environnement de stade en pleine nature le plus reconnu aux États-Unis.

Je vous invite à faire de même et nous contacter si vous faites ce genre de voyage pour raconter votre histoire.

Je cède donc la plume à Annie Cayouette pour son récit : 

L’histoire débute avec deux filles qui se sont rencontrées sur Twitter. Une Canadienne et une Américaine qui se sont rapidement liées d’amitié grâce à leur passion pour les Bengals de Cincinnati, Joe Burrow et le football en général. Dès nos premières discussions, nous savions que c’était le genre de voyage que nous voulions vivre ensemble. Le seul hic? Nous sommes en juin 2020 et je ne peux traverser la frontière. En attendant que ce moment arrive, nous écoutons les matchs des Bengals ensemble via Skype en espérant que l’année prochaine sera la bonne. Un an plus tard, l’idée revient sur la table et nous achetons nos billets pour le match des Bengals contre les Ravens de Baltimore le 24 octobre 2021 au MT&T Stadium. 

J’ai quitté Montréal à 12:50 vendredi le 22 et après un arrêt au Michigan, j’ai touché terre en Caroline du Nord à 20:00 pour rejoindre mon amie. Le lendemain, le réveil sonne à 7:00 et nous partons sur un road trip d’une durée de 6 heures 34 minutes pour se rendre à Baltimore. En chemin, nous traversons une petite partie de la Caroline du Nord, l’interminable État de la Virginie et ses paysages à couper le souffle, ainsi que le trafic de Washington pour finalement se retrouver dans le centre-ville de Baltimore vers 16:35.

Dimanche matin, comme le match est à 13:00, nous quittons l’hôtel vers 10:00 pour se rendre au MT&T Stadium. Étant donné que je me suis trompée entre les deux hôtels du même nom, mais pas à la même proximité du stade, nous devons nous stationner au Horseshoe Casino de Baltimore. Heureusement, la marche n’a duré que quelques minutes. Vêtue de mon chandail de Joe Burrow, je me faufile à travers de nombreux fans des Ravens au tailgate. À ma grande surprise les gens sont respectueux et très accueillants, malgré le fait que nous sommes en territoire ennemi avec les couleurs de l’équipe adverse.

Dès mon arrivée à l’intérieur du stade, je m’empresse de descendre à mon siège qui était situé en première rangée du côté visiteur. Pendant l’échauffement je n’ai pas bougé, complètement subjuguée par les joueurs devant moi. L’expérience d’être dans un stade avec 71 007 personnes en même temps pour chanter l’hymne national et vivre les cérémonies d’avant match, c’est un exercice de pleine conscience. C’est comme si le monde extérieur n’existait plus et la seule chose sur laquelle tu peux te concentrer c’est le sentiment de pur bonheur que tu vis.  

Je m’attendais à un bon match entre les deux équipes, mais je ne voulais pas me faire d’attentes sachant pertinemment à quel point la défense des Ravens est colossale. La première demie du match m’a laissée un peu sur mon appétit, mais pour la deuxième demie, croyez-moi, j’en ai eu pour mon argent.

Les Ravens prennent les devants grâce à Marquise Brown et Lamar Jackson, qui par ailleurs est tout simplement époustouflant à voir. Deux minutes plus tard, C.J. Uzomah me fait bondir de mon siège avec un touché pour redonner l’avance aux siens. Le reste est tout simplement une domination totale des Bengals. Ja’Marr Chase, encore lui, capte une passe de 82 verges de Burrow pour en rajouter. À ce stade, je n’ai déjà plus de voix, je saute de joie et célèbre avec les partisans de Cincinnati autour de nous. Nous assistons à une pluie de touchés qui porte ainsi la marque finale à 41-17 pour les tigrés.

À la fin du match, plusieurs partisans des Ravens ont quitté, libérant ainsi des places derrière le banc des Bengals. Nous nous sommes déplacées pour les quelques minutes restantes et avons eu droit à la visite de Joe Mixon et Akeem Davis-Gathier, qui en ont profité pour interagir avec leurs partisans. Ma plus grande surprise fut à la sortie du stade. Alors que j’en profitais pour envoyer la main à quelques joueurs, mon amie discutait au loin avec une dame qui me semblait étrangement familière. Dès que je me suis approchée, j’ai compris qu’il ne s’agissait nul autre que Robin Burrow, la mère de Joe. J’étais complètement bouché-bée de cette rencontre! Finalement, nous avons eu la chance de discuter quelques minutes avec elle et cette dernière nous a remercié de notre soutien envers son fils depuis son passage avec les Tigers de LSU en NCAA. 

Honnêtement, j’aurais pu rester dans ce stade encore plusieurs heures sans jamais m’en lasser, mais la faim a fini par me rattraper quand l’adrénaline est tombée. Pour l’occasion, nous avons fêté cette belle victoire au Phillips Seafood, restaurant à côté du Hard Rock Café. Si vous êtes un amateur de fruits de mer, je vous le recommande fortement, c’est sans doute le meilleur repas que j’ai mangé durant mes dix jours au sud de la frontière! Après avoir profité de Baltimore pleinement, nous sommes reparties direction la Caroline le lundi matin. Il s’agissait de mon premier match à vie de la NFL et ce ne sera certainement pas mon dernier. 6 heures d’avion et 13 heures de route ne sont absolument rien à côté de ce que j’ai vécu pendant ce dimanche là. J’ai quitté le Maryland avec la tête pleine de souvenirs et le cœur plus que comblé.

Le 30 octobre, j’ai également eu la chance d’assister à un match de la conférence Sun Belt en NCAA, opposant Appalachian State University (Mountaineers) et University of Louisiana Monroe (Warhawks) au Kidd Brewer Stadium. On entend rarement parler d’App State puisqu’ils n’évoluent pas dans une conférence comme la SEC, mais ils ont un excellent programme de football et réussissent toujours à épater la galerie années après années.

Ayant gradué de cette université, tout comme le reste de sa famille, mon amie tenait à me faire vivre cette expérience. Moi qui adore le football de la NCAA, c’était le moment parfait pour vivre mon baptême! Ma partie préférée a été la préparation le vendredi soir, alors qu’on devait charger l’auto avec le setup et préparer la nourriture pour l’occasion.

Voulant me faire sentir comme une native, la famille de mon amie m’a habillée aux couleurs d’App State et on m’a appris les cheers propre à l’équipe ainsi que la fight song. C’est donc avec une température de 10 degrés sous la pluie battante que s’est déroulé mon premier tailgate.

Ce qui m’a surprise, c’est de voir la passion des gens qui étaient présents pour encourager leur équipe. J’ai eu la chance de discuter avec plusieurs détenteurs de billets de saison et pour eux : pluie, neige, vent, rien ne peut les faire reculer un jour de match! Une chose est certaine, les habitants de Boone en Caroline du Nord vibrent aux couleurs des Mountaineers et affichent fièrement le logo de l’équipe sur leurs voitures, des tentes, des chaises et j’en passe. Le match s’est déroulé sous une pluie de touchés pour App State qui sont facilement venus à bout de ULM avec une victoire de 59 à 28. Vivre un match de football collégial est une expérience complètement différente et je l’ai appréciée autant que celle vécue avec la NFL. 

Pour conclure, quand on me demande de résumer les 10 derniers jours vécus, je réponds seulement avec les deux mots suivants : le rêve. La petite fille qui avait peur d’affirmer sa passion pour les sports quand elle était jeune serait certainement fière de me voir aller plusieurs années plus tard. Ce que je retiens de ce voyage : si vous avez un rêve, croyez-y et vivez le à fond. 

Visitez les Road Trips antérieurs en cliquant sur la bannière

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 817 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Dernière semaine de la saison régulière dans la NCAA (pause émotionnelle). Rendu ici, la majorité des équipes et des joueurs n’ont plus besoin de...

Actualité 2021-22

La quatrième édition du classement du College Football Playoff a été marquée par un remaniement au sein du Top 4. Georgia demeure à la...

Actualité 2021-22

On est à un peu moins de 2 semaines du classement final du comité. Comme j’ai dit la semaine dernière, le top 4 commence...

Actualité 2021-22

Cette semaine pour des raisons professionnelles, je me dois d’y aller en rafale. Voici ce qui retiens mon attention:

Actualité 2021-22

Semaine 12 dans le College Football Américain. On est à moins d’une semaine de la fin de semaine de l’Action Grace (Thanksgiving) aux USA....

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

3 matchs se sont déjà joués en raison de l’Action de Grâce Américaine et ça débute mal !!! Voici mes choix pour le reste...

Actualité 2021-22

Dernière semaine de la saison régulière dans la NCAA (pause émotionnelle). Rendu ici, la majorité des équipes et des joueurs n’ont plus besoin de...

Actualité 2021-22

La quatrième édition du classement du College Football Playoff a été marquée par un remaniement au sein du Top 4. Georgia demeure à la...

Actualité 2021-22

On est à un peu moins de 2 semaines du classement final du comité. Comme j’ai dit la semaine dernière, le top 4 commence...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x