Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

4 Essais

Les 4 Essais du Panel – Les Directeurs Généraux de la NFL

L’auteur du sujet choisit les membres du panel ainsi que 4 questions à leur poser dans le style d’une table ronde. Bonne lecture !

Notre panel aujourd’hui est composé de @BWwallette, @MaraudeurNFL, @AlexNCAA et @HuguesFoucher1 et ils répondront aux 4 questions sur les directeurs généraux de la NFL suite à la publication du classement 2020 des DG.

N.B. Le panel sera différent à chaque chronique selon les sujets d’actualité…

 

Quelles sont les qualités d’un bon DG dans la NFL?

@BWwallette

Selon moi, un directeur général de qualité est un qui est en mesure de bien contrôler sa masse salariale, tout en gardant ses joueurs et son personnel heureux. Ça sonne un peu comme une utopie en 2020, spécialement avec une génération de joueur de plus en plus égocentrique.

Une autre qualité extrêmement importante est l’ouverture d’esprit lorsque vient le processus du repêchage. Être capable d’écouter ses recruteurs est très important à mes yeux. Finalement, être dans la capacité de recruter de bons joueurs, à bas prix lors de la période des agents libres est impératif.

@MaraudeurNFL

On s’attarde trop sur le repêchage quand on pense à cette question. Oui, c’est le moment où le DG prends des décisions que nous pouvons évaluer. Mais c’est encore plus vrai quand vient le temps de choisir à lesquels des joueurs repêchés, il peut offrir une prolongation, quand et à quel prix. Quand délier les cordons de la bourse pour attirer des agents libres, vs quand se fier au développement de ses jeunes joueurs.

Quand un choix de 5e ronde a pratiqué toute une saison avec l’équipe, ils en savent 100x plus sur lui que n’importe quel prospect au prochain repêchage. Pas besoin d’être un “super scout”, ils paient des gens pour ça. Il doit être capable de créer un consensus parmi son personnel, être fin négociateur à l’interne comme avec les autres équipes. Comment “naviguer” le board pour prendre le bon joueur à la bonne valeur. Les bons DGs ne se figent jamais sur une position en 1re ronde et ajoutent dans les dernières rondes des joueurs qui ont un trait particulier qui peut réussir dans leur organisation.

@AlexNCAA

Un bon DG se doit d’être versatile et délégué ses points faibles aux bonnes personnes. Il doit aussi être agressif aux agents libres et prendre des risques. Un bon DG se doit également de développer une relation de confiance avec son entraîneur-chef afin d’avoir une vision globale de la construction de l’équipe à travers le repêchage, échanges et agents libres.

Le meilleur DG sait apprendre de ses erreurs et couper un mauvais investissement lorsque l’effort ou le talent d’un joueur décevant n’est plus présent. Il doit également être capable de donner une chances aux joueurs moins connus de se développer.

@HuguesFoucher1

Un bon DG doit d’abord être un excellent évaluateur de talent. Il doit également être un excellent gestionnaire. Ce sont les deux qualités primordiales. Depuis quelques années, les équipes sportives ont évolué de petite PME qu’elles étaient au siècle dernier vers les grandes entreprises générant des millions de dollars qu’on connaît aujourd’hui.

Pour cette raison, on voit de moins en moins d’anciens joueurs recyclés en DG de nos jours. Les DG sont de véritables experts de la gestion d’équipes sportives qui ont oeuvré et se sont spécialisés dans ce domaine durant toute leur vie professionnelle à cause de la complexité des organisations sportives d’aujourd’hui.

Qui est le meilleur et le pire DG dans la NFL en ce moment?

@BWwallette

Pour le meilleur DG, je dois y aller avec John Lynch des 49ers de San Francisco. Ce qu’il a fait avec cette équipe en si peu de temps est remarquable. Je crois que l’équipe est encore en position pour être compétitive pour une partie des années 2020s. Je dois aussi donner une mention spéciale à Eric DeCosta des Ravens. Il n’est qu’en poste que depuis 18 mois, mais il a déjà fait des signatures et échanges très solides. De plus, il était le bras droit à Ozzie Newsome durant les dernières années.

Brian Gutekunst est le premier nom qui me vient en tête. L’équipe compte sur potentiellement l’un des meilleurs QB de l’histoire de la ligue et il est dans l’incapacité de bien l’entourer. Le dernier repêchage a encore augmenté davantage ce sentiment pour moi. Il faut dire que les Packers sont la seule équipe de la ligue à être la propriété de la ville et non un propriétaire unique. J’ai l’impression que Gutekunst et son équipe n’ont pas la même pression de performance que les 31 autres DG.

@MaraudeurNFL

Difficile ici de choisir quelqu’un qui n’a pas une longue feuille de route. Il y a deux ans on aurait pu croire que les Jaguars s’étaient bâtis une puissance avec un heureux mix de choix élevés (Ramsey, Fournette), de trouvailles (Telvin Smith) et d’agents libres (Bouye, Campbell). Il ne reste pas grand chose. Donc, donnez-moi un de Kevin Colbert (Pit), Howie Roseman (Phil) ou Mickey Loomis (NO). Il faut le mentionner, son succès sur 20 ans est phénoménal, mais je crois que Bill Belichick le coach donne un solide coup de main à Bill Belichick le DG.

Le pire est clairement Bill O’Brien, lui aussi, aidé par Bill O’Brien le coach. Il n’était pas le DG quand ils ont repêché Watson, ni quand ils ont négocié une prolongation à rabais avec J.J. Watt, deux des raisons qui les gardent en vie. Ce que O’Brien a fait comme geste impulsif et nuisible au niveau de talent à sa disposition depuis 18 mois est difficile à croire, ayant dû payer les Seahawks pour leur donner Clowney contre aucune compensation, liquider Hopkins pour “50 cennes dans la piastre” et surpayé pour Tunsil. Je ne suis pas un gros fan non plus de Les Snead chez les Rams, qui a dilapidé des choix et beaucoup d’argent qui sont disparus en fumée.

@AlexNCAA

Chris Ballard des Colts fait un très bon travail récemment selon moi. Malgré la perte désastreuse de Andrew Luck, le noyau des Colts est solide et Ballard n’a pas peur de naviguer le repêchage pour les joueurs qu’il veut. L’exemple de l’échange pour Deforest Buckner est parfait. Indianapolis avait énormément de « cap space » et Buckner est un joueur prouvé. Ballard a jugé que prendre un joueur comme Javon Kinlaw comportait plus de risques même s’il coûtait moins cher. Il est un DG avec un plan.

Pour le pire, ce doit être Bill O’Brien présentement. À sa défense, son propriétaire ne lui fait aucune faveur en le laissant dans ce poste qu’il n’a clairement pas les compétences pour occuper. L’échange de D-Hop a vraiment démontré le manque de direction de l’organisation et si BOB a vraiment irrité un des meilleurs receveurs de l’histoire de la NFL au point de l’échanger contre un RB décevant et un mauvais choix au repêchage, Desean Watson sera le prochain à quitter le bateau. Perdre un QB de franchise de cette façon serait impensable.

@HuguesFoucher1

Je prêche peut-être pour ma paroisse, mais 6 Super Bowls depuis le début des années 2000 me font pencher pour Bill Belichick en tant que meilleur DG de la NFL. On peut plaider que c’est plus en tant qu’entraîneur que de DG que Belichick est responsable de cet état de fait (et c’est un argument très valable), mais à la fin, il est dur d’aller contre de tels résultats. À la fin, Belichick est dans une classe à part. J’aime beaucoup le travail de Lynch avec les 49ers et de DeCosta avec les Ravens (je rejoins Wallette là-dessus), mais c’est récent et on va attendre un peu avant de les mettre dans la même phrase que le Belichick.

Du côté du pire DG de la NFL j’opte pour Mike Brown des Bengals. On l’oublie souvent, mais à l’instar d’un Jerry Jones à Dallas, c’est Mike Brown, le président des Bengals, qui est de facto le directeur général de l’équipe. Et ce, depuis 1991. On ne peut pas dire que ce modèle d’affaires fonctionne très bien à Cincinnati. Je m’incline devant la “valeur” des candidats sélectionnés par Wallette et Le Maraudeur (des choix durs à battre), mais j’opte pour Brown quand même. En raison de la longévité de ses insuccès. Depuis 1991, son entrée en fonction, les Bengals n’ont connu que 7 saisons gagnantes (en 29 ans, pensez-y). Durant cette période, ils n’ont jamais gagné un match éliminatoire. La seule façon pour un directeur général d’éviter un congédiement après de tels insuccès sur une aussi longue durée, c’est vraiment d’être également le président de l’équipe, comme c’est le cas pour Brown.

Qui est le meilleur DG de l’histoire de la NFL?

@BWwallette

Difficile de ne pas choisir Bill Belichick. Ce qu’il a été en mesure de faire à Boston est tout simplement remarquable. Les 3 Super Bowls de l’équipe dans les années 2010 ont été orchestrés de façon incroyable. Il réalise le tout en étant l’entraîneur-chef de l’équipe.

@MaraudeurNFL

Encore ici, je regarde la feuille de route sur une longue période et idéalement la capacité de gagner avec deux coaches et avec deux entraîneurs-chefs. Ozzie Newsome a gagné deux Super Bowls avec deux clubs fondamentalement différents tout en gardant son club compétitif toutes ces années.

Ron Wolf a instauré une façon de faire à Green Bay qui a été gage de succès depuis 30 ans, et copiée par de nombreux autres DGs qui ont été ses apprentis et nombreux coaches qui ont fait leurs premières armes sous lui (dans les deux cas, la liste est longue). Si on parle de purs DGs, ce sont les noms qui me viennent en tête (et non, pas Bill Polian, qui a mon avis a fait sous-performer les Colts avec Peyton, même si je sais que c’est une opinion controversée).

Si on remonte dans le temps Gil Brandt et Tex Schramm ont littéralement inventé le dépistage. Reste encore le cas de Belichick dont j’ai parlé plus haut et la même choses s’applique, quoique moins clairement, pour Bill Walsh. Son livre sur comment organiser une organisation de football est une bible qui sert encore. La postérité nous en dira plus sur Belichick, mais les 49ers ont gagné le Super Bowl de manière dominante l’année suivant sa retraite et sont demeurés une des 3-4 meilleures équipes de la ligue pendant plusieurs années après son départ.

@AlexNCAA

Je me dois d’y aller avec Ozzie Newsome. Les Ravens sont une équipe bien roulé depuis plusieurs années et la culture que Newsome a instauré dans cette franchise est unique. Cette défensive qui est toujours coriace année après année et cette attitude de ‘’bully’’ est un élément qui définit Baltimore.

@HuguesFoucher1

Encore là, je choisis Bill Belichick. Encore là, on peut défendre le point que c’est surtout en tant qu’entraîneur que Belichick a fait sa marque, mais à un moment donné, on doit prendre la situation telle qu’elle est, sans spéculation. Belichick est l’administrateur d’équipe sportive (nommons le comme ça) le plus décoré de l’histoire et il doit être reconnu comme étant le meilleur.

On l’oublie souvent, mais Paul Brown, considéré par plusieurs (dont Bill Belichick lui même) comme le plus grand innovateur dans l’histoire du football cumulait les postes d’entraîneur et directeur gérant, tout comme Belichick d’ailleurs. Il est difficile de comparer les époques et Brown a connu ses plus grands succès bien avant la fusion des deux ligues, mais je m’en voudrais de ne pas mentionner son nom ici.

Qui sont les DG en danger pour la prochaine saison et pourquoi?

@BWwallette

David Caldwell des Jaguars avait réussi à construire une équipe incroyable il y a environ 3 ans. Les roues sont tombées du wagon et l’équipe a l’un des pires personnel de la ligue actuellement.

Son de cloche similaire pour Bill O’Brien des Texans.

@MaraudeurNFL

De plus en plus, les proprios aiment avoir des duos HC/GM qui sont liés. Et les duos Caldwell/Marrone à Jacksonville et Dimitroff/Quinn semblent être rendus au bout du rouleau. C’est aussi possible pour Ryan Pace à Chicago (même si j’aime bien Matt Nagy) et Bob Quinn/Matt Patricia à Detroit.

@AlexNCAA

John Schneider des Seahawks multiplie les repêchages douteux et ça le rattrapera un jour ou l’autre. Russell Wilson fait des miracles mais une blessure et nous verrons à quel point Seattle est dans le pétrin sans leur QB magicien. Seattle se doit d’arrêter de repêcher de façon irresponsable et d’aller chercher du talent en première ronde plutôt que des joueurs bons mais considérés comme du talent de 3ème ronde.

@HuguesFoucher1

Caldwell à Jacksonville est le premier nom qui me vient en tête. O’Brien à Houston pourrait également écoper quoique le brio de Deshaun Watson pourrait le sauver encore une fois s’il est chanceux.

Je suis d’accord avec Le Maraudeur à l’effet que Bob Quinn pourrait être en difficulté. Il est à Détroit depuis 2016 et l’équipe ne progresse pas. Si Matt Patricia devait être sacrifié à la fin de la saison, il n’est pas sûr que Quinn conserverait son poste.

Vous pouvez émettre vos commentaires ci-dessous, nous sommes curieux de les entendre et d’ici là, soyez prudents et lavez-vous vos mains !!!

 

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

Actualité 2020-21

Troisième semaine d’activité dans la NCAA qui s’annonce intéressante avec notre premier match de la saison contre deux équipes du Top 25. C’est aussi...

Actualité 2020-21

La saison de football de la conférence Big Ten est de retour pour le moment. La ligue a annoncé mercredi matin qu’avec la mise...

Actualité 2020-21

La première vraie semaine d’activité est maintenant derrière nous dans la NCAA. Après une semaine “0” sans trop d’émotions et duels chaudement disputés, mon...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 1 dans la NFL

Actualité 2020-21

La semaine 1 est souvent appelée la semaine des réactions trop fortes. C’est encore pire cette année puisque nous n’avons pas eu de présaison...

Actualité 2020-21

Nous voici déjà à notre 200ième podcast depuis les tout début de Sports Lucides! Merci à vous d’être présent chaque semaine !

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x