Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2019-20

Finale du CFP – Championnat National NCAA 2019

College Football Playoff National Championship Game (Presented by AT&T)
(3)Clemson (14-0, SEC) vs (1)LSU (14-0, SEC)

Lundi 13 janvier, 20h00, TSN
Présenté au domicile des Saints de la Nouvelle Orléans, Mercedes-Benz Superdome (Capacité: 76 000)
Nouvelle Orléans, Louisiane
Prestige : Platine+
Depuis 2015

Avant de rentrer dans les détails du match de lundi soir, je vous invite à suivre @lepopsboardncaa sur Twitter. Vous serrez en mesure de donner vos prédictions et vous comparez aux autres fans de la page.

Je vous invite aussi à notre « Podcast en Direct » une heure avant le match. Lundi à 19h sur notre page Facebook (Le Blitz NFL) et celle de Sports Lucides, nous enregistrons notre podcast hebdomadaire en parlant du match et répondant à vos questions.

LSU règne à Atlanta

Victoire facile de 63-28 des Tigers de LSU contre (4)Oklahoma. Les Sooners n’ont jamais été vraiment dans le match. Du côté des #1 au pays, on retiendra principalement la performance de 7 touchés aériens et 1 au sol de Joe Burrow. Si l’on se concentre sur LSU pour le match de lundi face à Clemson, ça donne ceci :

Défensive

Après avoir reçu certaines critiques au cours de la saison, spécialement après avoir accordé près de 40 points à Vanderbilt et Ole Miss, la défensive des Tigers semble finalement jouer comme on s’y attend. Pour avoir analysé plusieurs de leurs matchs cette saison, une chose est claire, la défensive accorde beaucoup de points une fois que le match est gagné. Lorsque le match est chaudement disputé, c’est une unité solide, qui offre des maux de tête aux offensives adverses. Plusieurs personnes placent Grant Delpit (S, #7) dans le Top 10 du prochain repêchage de la NFL et comme meilleur Safety de sa classe, il reste un jouer à surveiller. Par contre, depuis quelque semaines, je commence à penser que Kristian Fulton (CB, #1) sera le meilleur des deux une fois dans la NFL. Un autre joueur important qui aura un impact majeur dans le match. Fulton est rendu à 22 plaqués en solo, 1 interception, et surtout, 13 passes rabattues. Il ne faut pas négliger l’excellente recrue Derek Stingley Jr. (CB, #24). Si vous cherchez la définition de « Stud » dans un dictionnaire de 2020, vous trouverez sa photo à côté. Le jeune homme de première saison a déjà 36 plaqués, 15 passes rabattues et 6 interceptions. Ajoutez à ce trio Jacob Phillips (LB, #6) et Patrick Queen (LB, #8), qui ont déjà accumulé près de 200 plaqués combinés et vous retrouverez une unité défensive 5 étoiles. Leur lacune principale selon moi reste la pression qu’ils mettent sur les QBs adverses.

Offensive

Si vous lisez cette chronique pour vous mettre dans le bain en vue du match final et que vous n’avez jamais entendu parler de Joe Burrow (QB, #9), je vous souhaite la bienvenue! Le joueur Heisman de 2019 est de loin celui qui a retenu notre attention toute la saison. Je crois que peu importe sa performance, il a cimenté son rang comme le meilleur QB au pays et il sera le prochain 1er choix au repêchage de la NFL. Suite au match du 28 décembre, il a maintenant lancé pour 5208 verges, 55 TDs et 6 INTs. Les cibles de choix auront été Ja’Marr Chase (WR, #1) et Justin Jefferson (WR, #2). Chase a déjà atteint le plateau des 1500 verges cette saison, alors que Jefferson tentera de capter les 66 verges le séparant de ce plateau. Les deux jeunes hommes ont capté 18 passes de touchés cette saison et seront clairement à la recherche de 2 autres majeurs pour atteindre l’impressionnant total de 20. Qui dit LSU, dit attaque au sol, il ne faut pas oublier Clyde Edwards-Helaire. Suivant la lignée de Jeremy Hill, Leonard Fournette et Derrius Guice, le #22 de l’équipe représente une belle surprise pour la saison 2019. Il a déjà couru pour 1290 verges et 16 touchés cette saison. Edwards-Helaire semblait encore embêté par sa blessure à un tendon de la jambe lors du match contre Oklahoma. On espère pour l’équipe qu’il sera à 100% lundi.

Clemson se sauve avec une victoire dans un match classique face à Ohio State

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, vous avez manqué un classique entre les Tigers et les Buckeyes de (2)Ohio State. Victoire de Clemson 29-23. Dans la victoire, la défensive de Clemson aura provoqué la 2e et 3e interception de la saison de Justin Fields. Au niveau offensif, Trevor Lawrence aura connu sa meilleure performance à la Lamar Jackson. Il lance pour 259 verges, 2 TDs et cours pour 107 verges et 1 TD. Voici donc ce que les Go Tigers auront de préparé pour les Geaux Tigers ce lundi :

Défensive

Avant le match, beaucoup de gens jugeaient Clemson en disant qu’ils « n’avaient pas battu personne ». Limiter l’excellente offensive des Buckeyes à seulement 23 points reste une marque de confiance selon moi. La défensive de Clemson a accordé en moyenne 10,6 points durant toute la saison. Ils ont limité des équipes très compétentes offensives comme Texas A&M, Florida State, Wake Forest et South Carolina à 2 touchés et moins par match. En début de saison, on se demandait ce que la défensive allait faire avec tous les joueurs qu’ils avaient perdu pour le repêchage. Comme Coach Swinney recrute bien, on a pu voir l’émergence de plus jeune joueur comme Tyler Davis (DT, #13), Baylon Spector (LB, #10) et Justin Foster (DE, #35). Il faut dire qu’ils comptaient aussi sur des vétérans qui devraient partir dans les 2 premières rondes du prochain repêchage comme Isaiah Simmons (LB, #11) et AJ Terrell (CB, #8).

Offensive

Je le disait dans ma chronique avant le match de demi-finale contre Ohio State, mais Trevor Lawrence (QB, #16) à connu un lent début de saison. Après le match du 28 décembre dernier, il est maintenant à 3431 verges, 36 TDs et 8 INTs. Des statistiques digne du QB élite que tout le monde parle. Si vous êtes un fan de Clemson ou si vous avez mis de l’argent sur le duel, vous espérez voir Lawrence avoir un aussi belle connexion que lors de la finale de l’an dernier avec Justyn Ross (WR, #8). Ross aura été la cible de Lawrence à 61 reprises en 2019 pour 789 verges et 8 TDs. La cible de choix du #16 reste quand même Tee Higgins (WR, #5). Il a déjà atteint le total de 1115 verges et 13 TDs. L’une des cartes cachée dans ce match pourrait très bien être Amari Rodgers (WR, #3). Il n’a pas atteint le plateau des 500 verges et 5 TDs cette saison, mais avec la qualité des demi-défensif de LSU, il pourrait potentiellement sortir de ce match comme un héros.

Ajoutez à ceci l’explosion de Travis Etienne, 1500 verges et 17 TDs, et vous avez l’une des plus belles unité offensive au pays.

Unités spéciales, instructeurs et impondérables

J’ai beau me creuser les neurones le plus possible, je n’arrive pas à donner avantage à aucune équipe au niveau des unités spéciales. Je crois que les deux équipes ont des botteurs dans la moyenne de la NCAA et ils ont plusieurs joueurs explosif qui peuvent faire la différence sur les dégagement ou bottés d’envoi.

William Christopher « Dabo » Swinney a clairement plus d’expérience dans les matchs majeurs. Les Tigers de Clemson ont gagné 2 des 3 derniers championnats de la NCAA et il sera en mesure de bien préparé son équipe. Du côté des Tigers de LSU et de l’unique coach Ed Orgeron, même s’il n’a pas la même expérience dans ce genre de match, il semble avoir un instinct naturel pour motiver ses joueurs. Au final, j’ai tendance à donner un léger avantage à Swinney.

Finalement, ma catégorie favorite, les impondérables. Depuis le 28 au soir, je donne avantage à LSU à ce niveau. L’université est situé à moins de 90 minutes de route de la Nouvelle-Orléans. C’est donc dire que les joueurs savent ce que la ville peut offrir et ils ne devraient pas être influencer par ceci. Du côté de Clemson, certains joueurs visiteront cette ville mythique et Bourbon Street. Il y a donc des chances que certains perdent leur focus pendant quelques heures. Mais plus le match approche, plus je commence à donner avantage à Clemson. Coach Swinney est reconnu pour motiver ses joueurs avec un rien. L’équipe qui est classée 3e au pays est négligée par 6 points, je sais que le meneur de l’équipe utilisera ceci pour motiver ses joueurs. Encore une fois, léger avantage Clemson.

Au final, je m’attends à un duel chaudement disputé à l’image du match entre Clemson et Ohio State. Ma prédiction : Go Tigers 43 – Geaux Tigahs 41

Écrit Par

WARNING: Ne pas tjrs prendre au sérieux! Not always serious! leblitznfl.com #BlitzNCAA & #BlitzNFL French/Anglais

1 commentaire
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus ancien
Récent Le plus de vote
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] Finale du CFP – Championnat National NCAA 2019 […]

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Je discute de l’entrée en scène de la SEC ce week-end, les rivalités dans la NCAA ainsi qu’à surveiller à la semaine 4.

Actualité 2020-21

Retour sur les matchs de la semaine passée, réponse des auditeurs à notre question de la semaine : Vos rivalités préférées et tour d’horizon...

Actualité 2020-21

La semaine 4 dans la NCAA est synonyme avec le retour de la SEC. Beaucoup d’action sur nos téléviseurs, incluant 6 matchs annoncés sur TSN,...

Actualité 2020-21

La conférence Mountain West a annoncé jeudi que sa saison de football universitaire commencera le 24 octobre.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici votre guide pour tout ce qu’il faut savoir pour la semaine 3 dans la NFL. N’hésitez pas à revenir sur leblitznfl.com à partir...

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV NFL au Québec et le reste du Canada – semaine 3.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on fait un bref retour sur la dernière semaine dans la NFL et on dévoile nos 3 matchs à...

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

1
0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x