Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2019-20

X’s et O’s – Semaine 14: pas de répit pour les 49ers, Patriots et Ravens

On a assisté à un excellent match dimanche dernier sous la pluie à Baltimore entre les deux meilleures équipes de la ligue , et à un match difficile des Patriots face aux Texans dimanche soir. Voilà que ces trois équipes ont cette semaine des duels qui les opposent à trois équipes (Saints, Bills et Chiefs) qui ont une fiche cumulative de 27-9. Y’en aura pas de facile…

État des forces semaine 13 : les Ravens maintiennent la cadence

Ravens @ Bills

Depuis les années où j’écris ce genre d’article pour décortiquer les meilleurs duels de la semaine, disons que ça a été plutôt rare que je parle des Bills! Jusqu’à leur victoire convaincante à Dallas jeudi dernier, ils avaient eu un calendrier qui ne nous permettait pas de conclure qu’ils étaient solides (victoires face à Miami – 2 fois -, Denver, Washington, Tennessee – avec Marcus Mariota – Cincinnati, les Giants et les Jets). Le match de jeudi dernier nous confirme qu’ils sont a prendre au sérieux.

Quand les Ravens on le ballon

Personne ne semble savoir quoi faire pour stopper Jackson. On a vu les 49ers adopter une stratégie constante mais surprenante: la ligne jouait la remise (stoppant Mark Ingram et Gus Edwards par le fait même) et on comptait sur les LBs pour jouer Jackson à l’extérieur. 100 verges plus tard, je ne comprends toujours pas. Peut-être qu’ils surestimaient la vitesse de leurs LBs. Peut-être qu’ils pensaient que le terrain glissant annulerait un peu de l’agilité de L-Jax. Peut-être qu’ils croyaient que les Ravens finiraient par vouloir limiter le contact que Jackson allait prendre et cesser le « read-option » considérant qu’ils forçaient toujours une lecture qui faisait que Jackson conservait le ballon. C’est bien mal les connaître car ils n’ont jamais montré d’intérêt à limiter ses courses.

Que feront les Bills? Typiquement ils jouent conservateurs en défense, gardent les deux S loins du ballon, jouent une forte proportion de zone et une des équipes qui blitze le moins. Ils sont prévisibles, mais ils exécutent. Par contre, selon @cover_1_, l’an dernier quand Jackson est entré dans le match face aux Bills, ils ont complètement changé leur plan de match, avec un front « bear » (où le OC et les deux OG sont couverts par des DL) pour la majeure partie du match, une stratégie qui se tient.

Je suis particulièrement intéressé par Tremaine Edmunds, un rare athlète de par sa taille et sa vitesse, qui pourrait jouer un rôle important dans la défense des RPOs entres autres.

Quand les Bills ont le ballon

Il va falloir que les Bills fassent un choix: leur attaque a pris son envol lorsqu’ils se sont mis à jouer leur attaque sans caucus, et à jouer avec des formations plus ouvertes. Mais c’est au risque de donner le ballon plus souvent à l’explosive attaque des Ravens. Si les Ravens s’obstinent à jouer en h@h, le dos tourné à Allen,  ça l’aidera à courir. Par contre, les Ravens pratiquent contre leur offensive à tous les jours et devraient être capables de défendre le read option ! Ceci dit, la plupart des verges au sol de Allen se font sur l’improvisation par opposition à des jeux de courses appelées comme tel dans le caucus. Je salue d’ailleurs le personnel d’entraîneur des Bills qui a compris ce que Allen fait bien, et le place en position pour réussir, et les résultats s’améliorent de semaine en semaine. On a l’a même vu enfin compléter une spectaculaire bombe à John Brown il y a deux semaines, lui qui, étrangement (considérant son bras extraordinaire) avait beaucoup de problèmes sur la bombe cette saison. C’est pas facile d’en passer une par-dessus la tête de Earl Thomas, c‘est certain. Comment ils vont attaquer les Ravens et leur tertiaire opportuniste alors? Un mélange d’attaque au sol, beaucoup de bootleg  pour faire hésiter les blitzeurs, des tracés en croisé, et peut-être même un jeu truqué ou deux.

49ers @ Saints

Pas facile pour les Niners le combo @ Balt suivi de @NO. D’ailleurs, pour la 2e fois de la saison, ils ne sont pas retournés sur la côte ouest et se sont entrainés cette semaine en Floride. Ils auraient pu aller directement en Louisiane et suivre les conseils de voyage de l’ami Wallette .

Wallette dans les Bayous

Quand les Saints ont le ballon

Drew Brees va s’ennuyer de Terron Armstead (questionnable) et de Andrus Peat, qui est blessé, pour bloquer l’excellente DL des 49ers, surtout si Dee Ford et D.J. Jones sont de retour. Ceci dit, il n’a jamais eu peur de lancer 18 passes de 4 verges de suite et de faire le supplice de la goutte aux défenses adverses. Selon Nextgenstats.nfl.com, Brees est le 3e QB dont les passes sont en moyenne les plus courtes, après son coéquipier Teddy Bridgewater et Derek Carr. Ceci dit, Richard Sherman n’est pas à 100% et se tient à droite de la défense, donc il sera relativement facile de ne pas l’avoir dans les pattes de Michael Thomas.

Quand les 49ers ont le ballon

La santé des LBs des Saints est tellement préoccupante qu’ils ont signé Manti Te’o cette semaine, qui n’était même pas au camp d’aucune équipe cet été. L’histoire ne dit pas si sa tendre moitié imaginaire se réveille quand la pleine lune illumine Bourbon Street.

Les 49ers ne sont pas l’équipe que vous voulez affronter quand vos LBs sont ralentis par les blessures ou ne sont pas certains à 100% de leur responsabilités. Kyle Shanahan excelle à faire hésiter les LBs sur leurs responsabilités contre la course vs la passe, et à mettre ses TE, son FB et son RB dans des duels à leur avantage. Et quand ce TE est George Kittle, quand ce FB est Kyle Jusczyk et quand ces RBs sont les rapides Tevin Coleman, Matt Breida et/ou Raheem Mostert, c’est encore plus dangereux.

Chiefs @ Patriots

De la manière dont l’attaque des Patriots joue depuis quelques semaines, les chances qu’on ait droit à un match offensif aussi spectaculaire que celui du match de championnat de la AFC en janvier dernier sont faibles. Ceci dit, c’est un autre match baromètre pour les Pats, qui ont échoué lamentablement leurs tests face aux Ravens et aux Texans, et à peine réussi celui contre les Cowboys.

Quand les Chiefs ont le ballon

Justement dans ce match l’an dernier, on croyait après la première demie que Belichick avait sorti un autre miracle de son sac à miracles, et trouvé la solution pour stopper Mahomes et l’attaque des Chiefs qui avait dominé tout sur son passage. Mais en 2e, Reid s’est ajusté et Mahomes a trouvé son rythme, et provoqué le temps supplémentaire, pendant lequel malheureusement les Chiefs n’ont pas vu le ballon. Un an plus tard, Mahomes n’est plus aussi dominant, a raté des matches, en a joué plusieurs sans être à 100% (et/ou sans son plein arsenal) et se fait éclipser par Lamar Jackson et DeShaun Watson. Il demeure dangereux et les Raiders l’ont appris à leurs dépends la semaine dernière. C’est plate à dire, mais les arbitres auront beaucoup à dire sur le résultat de ce match : les Pats jouent du h@h serré, et les Chiefs ont une solide collection de jeux en croisé et de « pick » ou « rub » pour libérer les joueurs offensifs de la couverture. On verra si les arbitres sont insistants sur les interférences. Défendre des athlètes comme Travis Kelce et Tyreek Hill sans un peu/beaucoup de contact, c’est inviter les problèmes. L’autre facteur c’est que s’ils demeurent en h@h avec autant de régularité, ce sera une occasion additionnelle pour Mahomes de courir (s’il est en santé) ce qu’il ne se gêne pas de faire quand la défense a le dos tourné.

Quand les Patriots ont le ballon

Les Chiefs ont essentiellement congédié leur DC l’hiver dernier et changé la majorité du personnel défensif pour cadrer dans le système de coach Spagnuolo juste pour être enfin capable d’arrêter les Patriots. Peut-être que les Patriots ont eux-même régressé au point où ce sera possible pour les Chiefs de les arrêter, sans avoir réellement progressé de leur côté. Mais la défense des Chiefs peut très bien servir de remède pour les Pats. Au moment d’écrire ces lignes, Julian Edelman et Mohamed Sanu sont « questionnable » et s’ils jouent, ne seront pas à 100%. On voit clairement l’attaque des Pats depuis quelques semaines manquer de vitesse et de capacité à générer le gros jeu. Il faut donc croire que Brady fera des remises jusqu’à ce que les Chiefs aient démontrés qu’ils sont capables d’arrêter la course. Et, une fois établi, qu’on tente quelques « play-action » pour générer de gros jeux. Ça semble enfantin et cliché, mais les Pats ont, par le passé, abordé certains matches avec des approches très unidimensionnelles dans ce sens, mais aussi dans le sens complètement inverse où ils n’ont même pas tenté de courir et se sont contentés de découper les adversaires avec 75 passes à James White. Je m’attends à ça ici. L’autre chose qui est apparue la semaine dernière est que Brady s’est mis à garder le ballon pour donner une fraction de secondes de plus à ses receveurs pour générer de la séparation, et les résultats ont été probants en 2e demie. Face à un peu de prevent, certes, mais peut-être qu’ils n’auront pas le choix.

Autres matches ayant une incidence sur les séries:

  • Redskins @ Packers : potentiellement un 3e match enneigé pour les Packers cette saison. L’attaque au sol physique des Skins a fait mal paraître les Panthers la semaine dernière et l’approche sera la même ici aussi.
  • Lions @ Vikings : une belle semaine tranquille pour les Vikings qui se remettent d’un match difficile à perdre lundi. Kirk Cousins a bien joué, mais le poids de ce genre de défaite peut devenir lourd.
  • Colts @ Bucs: Les Colts ne sont pas les mêmes sans T.Y. Hilton. S’ils ne forcent pas Jameis à commettre quelques revirements stupides, ils auront de la difficulté à conserver le rythme offensif des Bucs.
  • Broncos @ Texans: les Broncos jouent subtilement mieux dans toutes les facettes depuis quelques temps. Les Texans sont sur un « high » après la victoire face aux Pats, mais ce match pourrait très bien être un piège s’ils baissent leur garde.
  • Titans @ Raiders : ces deux équipes s’en vont dans des directions opposées. Et il sera difficile pour les Raiders de jouer du « dink and dunk » contre la physique tertiaire des Titans.
  • Steelers @ Cardinals : il y aura un moment « cendrillon » pour Duck Hodges u de ces quatres. Mais ce qui me fascine dans ce match, c’est de voir la dominante défensive des Steelers face aux formations ouvertes des Cards, les hommes de Mike Tomlin ayant eu leur part de problèmes dans le passé contre ce genre d’attaque. Mais ils ont changé un peu leur style et on verra le résultat.
  • Seahawks @ Rams : Jared Goff a connu plusieurs de ses meilleurs matches, statistiquement, contre les Seahawks. Sean McVay est aussi passé maître dans l’art de découper le cover-3 passif d’équipes comme les Hawks. Les Rams jouent leur saison dimanche soir, face à des Seahawks qui s’en vont sur la route après avoir joué lundi soir.

Les Prédictions à Simon 2019 – Sem 14

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 417 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Il ne reste que deux semaines avant la fin de la saison 2020 de football universitaire, qui s’ouvrira en décembre avec un programme complet...

Actualité 2020-21

Une semaine de plus dans les livres et une semaine où les Buckeyes et les Ducks s’éloignent des séries. Dion et Fafouin ne sont...

Actualité 2020-21

La deuxième édition du Top 25 du comité des éliminatoires du football universitaire (CFP) de cette saison a été dévoilée mardi, avec peu de...

Actualité 2020-21

Aucun upset majeur dans notre Top 10 maison cette semaine. Voici à quoi ressemble l’exercice de la semaine 13 (le chiffre entre parenthèse est...

Actualité 2020-21

C’est la fin Novembre dans la NCAA. En temps normal, on se préparerait pour la fin de semaine des championnats de conférence. Avec la...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec l’Action de grâce américaine derrière nous, les choses commencent à devenir intéressantes dans le portrait des éliminatoires de la NFL.

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, on parle des congédiements à Détroit et à Jacksonville ainsi que les 2 matchs à surveiller cette semaine.

Actualité 2020-21

Il devait y avoir un match de « football du jeudi soir », mais il n’y en a pas eu. Les Ravens et les Cowboys ont...

Actualité 2020-21

Le portrait des éliminatoires de la NFL se précise, même si le calendrier continue d’être affecté par la pandémie de COVID-19.

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x