Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2018-19

Les X’s et O’s : Chargers-Ravens et Eagles-Bears

Pour faire suite à mon billet sur les matchs de samedi, regardons les duels à l’intérieur des duels qui sont à surveiller dans ces matchs de dimanche, qui devraient être intéressants.

Chargers @ Ravens

Le match est à 13h, ce qui est très chien pour les Chargers (et leurs 12 victoires en saison régulière) qui doivent non seulement traverser le continent, mais démarrer leur routine de match aux petites heures du matin à leur heure.

Le front 7 des Chargers vs Lamar Jackson et l’attaque au sol des Ravens

Les Chargers ont eu leur part de problèmes contre l’attaque au sol, mais sont meilleurs depuis le retour de Joey Bosa. Et ils ont le gros avantage d’avoir affronté les Ravens et leur attaque unique il y a quelques semaines. C’est indéniable qu’ils seront mieux préparés la 2e fois.

L’interieur de la OL des Chargers vs la DL des Ravens

Les Ravens ont réussi dans la victoire d’il y a quelques semaines à mettre énormément de pression sur Rivers et lui faire connaître son pire match de la saison. On a (encore) des problèmes d’intérieur de OL chez les Chargers, autant Dan Feeney que Michael Schofield sont vulnérables, et oui, Mike Pouncey a fait le Pro Bowl uniquement sur sa réputation, le fait qu’il ait été un choix de 1re ronde, son nom de famille et tout le tra la la. Ce n’est pas un centre de premier plan. Les Ravens n’ont pas de Aaron Donald, mais une série de joueurs qui font le travail : Michael Pierce, Brandon Williams, Brent Urban, Chris Wormley et on utilise aussi les « edge » à l’intérieur de temps à autres, surtout Za’Darius Smith. Blitzer sans retenue comme les Ravens le font depuis quelques semaines contre un quart d’expérience comme Rivers, c’est jouer avec le feu. Idéalement la pression viendrait sans abuser du blitz.

Les unités speciales

Vous savez peut-être comment je déteste l’impact des bottés sur le résultat des matchs, mais d’ici à ce que la NFL mette en place mes suggestions, il faudra vivre avec. Les Chargers ont de mauvaises unités spéciales depuis que le walkman a été inventé. Les Ravens, sous John Harbaugh, qui est un ancien coordonnateur d’unités spéciales, sont toujours solides dans cette phase du jeu. Si le match est serré, ça aura certainement un impact.

Le «Roger GoodAudeur» se fâche: fini les botteurs!

Eagles @ Bears

Selon www.mangameslost.com, les Eagles et les Redskins ont été de loin les deux équipes les plus affectées par les blessures cette saison, alors que les Bears ont été, avec les Bills, les moins affectés. Les Eagles se sont donc faufilés en séries sur des vapeurs et à grands coups de fierté. Leur reste t-il du gaz? Au moins ils sont peut-être tombés sur un « matchup » qui leur donne une solide chance. Le match est à Chicago, dans le gazon long et lent, ce qui joue contre eux, mais l’avantage de l’expérience est du côté des Eagles sans aucun doute.

Jim Schwartz face à Matt Nagy et Mark Helfrich

L’attaque des Bears fonctionne en bonne partie par design plutôt que par du talent exceptionnel. Ils gagnent par le « scheme ». Mais Schwartz en a vu d’autres, et est l’un des meilleurs DCs de la ligue. Je m’attends à ce que son équipe soit bien préparée. Entre autres, Malcolm Jenkins pourrait jouer plus près de la ligne de mêlée, surtout s’ils choisissent de traiter Tarik Cohen comme un WR dans le choix de personnel.

La tertiaire des Eagles face aux WRs amochés des Bears

Allen Robinson, Taylor Gabriel et Anthony Miller sont tous les trois amochés, des blessures aux côtes pour Robinson et à l’épaule pour Gabriel et Miller. Ils vont jouer, mais sont loin de 100%. Dommage, car la tertiaire des Iggles a été une grosse faiblesse toute la saison.

Lane Johnson vs Khalil Mack (ou Nick Foles vs lui-même?)

Foles a été un QB extrêmement inconstant, capable du meilleur comme du pire. Les Eagles peuvent compter sur l’un des meilleurs RT’s de la ligue en Lane Johnson pour tenter de calmer Mack. On verra peut-être Vic Fangio l’utiliser à droite un peu plus que d’habitude. Akiem Hicks à l’intérieur sera peut-être un plus gros problème pour Foles tant qu’à faire.

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 397 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

La première édition du Top 25 des éliminatoires de football universitaire de cette saison a été dévoilée mardi soir – et son top quatre...

Actualité 2020-21

On approche la fin de semaine du Thanksgiving Américain, c’est souvent signe la fin de la saison, mais cette saison, il reste encore 1...

Actualité 2020-21

On sort enfin un Top 10 qu’on pourra comparer à celui du comité qui se rencontre actuellement pour leur premier essaie de la saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Une semaine un peu plus tranquille du coté des « surprises », mais quand même quelques points intéressants. On parle de Jim, des Heisman...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Enregistrement très tôt cette semaine, nous ne voulions pas manquer les 3 parties du Thanksgiving américain de ce jeudi dans nos analyses.

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 10 dans la NFL pour les parties jouées les 19, 22-23 novembre 2020.

Actualité 2020-21

La première édition du Top 25 des éliminatoires de football universitaire de cette saison a été dévoilée mardi soir – et son top quatre...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, je résume et analyse la dernière semaine dans la NFL et la NCAA. À noter que cette capsule a...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x