Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2017-18

Le Heisman Watch semaine No3

Vous vous attendez à du mouvement dans mon Heisman Watch de cette semaine? Eh bien vous avez raison, les choses se sont corsées pour certains prétendants, alors que d’autres ont su profiter des faux pas des joueurs classés plus haut qu’eux. Alors, allons donc voir ce qu’il en est, vous comprendrez par vous-même.

No1 : Baker Mayfield (quart-arrière, Sooners d’Oklahoma)

Adversaire : Tulane /17 en 27 pour 331 verges/4 passes de touchés

Mayfield a su profiter d’un affrontement contre une équipe moins forte pour améliorer son avance sur ses poursuivants. Il a connu un bon match dans l’ensemble, mais aurait pu compléter plus de passes, un pourcentage de passe complété de 63 % n’est clairement pas suffisant contre une équipe comme Tulane, heureusement que ses 4 passes de touchés viennent faire pencher la balance. En fait c’est grâce à ça que son emprise sur le 1er rang s’est accrue. J’ai bien hâte de voir ce qu’il fera contre Baylor, mais si vous voulez mon avis, ça devrait être un match assez facile pour Mayfield et les siens.

No2 : Sam Darnold (quart-arrière, Trojans de USC)

Adversaire : Texas/28 en 49 pour 397 verges/3 passes de touchés/2 interceptions

Je vais être conséquent, son pourcentage de passe complété m’a fait hésiter à le classer aussi haut dans mon top 5 de cette semaine, lui qui fait tout de même un bond de 2 places. Cependant, il a encore une fois prouvé à tout le monde que malgré un ou deux faux pas dans un match il sait se relever et mener son équipe à la victoire. Il fait preuve d’un calme impressionnant et ne panique pas dès que le match devient plus difficile qu’anticiper. Pour être franc, il n’a pas fait un bond de 2 places juste à cause de ses performances sur le terrain, non, son attitude sur le terrain y est aussi pour beaucoup, le jeune a à peine 20 ans, et fait preuve de plus de maturité que bien des joueurs de 30 ans dans la NFL.

No3 : Saquon Barkley (porteur de ballon, Nittany Lions de Penn State)

Adversaire : Georgia State /10 portées pour 47 verges/4 réceptions pour 142 verges/1 touché

Barkley a prouvé, encore une fois, qu’il peut être dominant par la course et par les airs. Ce ne fut pas sa meilleure performance au sol samedi dernier contre Georgia State, mais comme en témoignent ses statistiques, il s’est bien repris par la voie des airs, devenant un receveur supplémentaire pour le quart-arrière Trace McSorley. C’est une des raisons qui expliquent pourquoi il est mon choix pour remporter le Heisman. Nous avons rarement vu un porteur de ballon de sa carrure (5’1’’, 230 livres) être aussi rapide polyvalent. Et une chose est sûre, il aura besoin de sa polyvalence samedi alors que Penn State affrontera Iowa, une équipe rivale du BIG 10 qui a l’habitude d’en donner plus contre les adversaires de conférence.

No4 : Lamar Jackson (quart-arrière, Cardinals de Louisville)

Adversaire : Clemson/21 en 42 pour 317 verges/3 passes de touchés/2 interceptions/17 courses pour 64 verges

Jackson n’a pas connu un mauvais match en soi, mais un joueur qui aspire à remporter le Heisman doit donner une chance de gagner à son équipe chaque semaine. Cependant dans ce cas-ci ses 300 verges par la passe et 60 quelques verges au sol ne sont que des calories vides. Louisville n’a pas du tout été dans le match et ils ont dû jouer du football de rattrapage une partie de la rencontre. En plus tu as beau lancer pour plus de 300 verges si tu n’es pas capable de compléter la moitié de tes passes, il y a un petit problème quelque part, et ce n’est pas seulement la faute des receveurs. C’est ce que je reproche à Jackson, dès que la pression se fait sentir il devient plus brouillon, tente plus la longue passe et se débarrasse du ballon plus rapidement. Il devra travailler très fort là-dessus s’il espère avoir du succès dans la grande ligue.

No5 : Mason Rudolph (quart-arrière, Cowboys d’Oklahoma State)

Adversaire : Pitt/23 en 32 pour 497 verges/5 passes de touchés/1 interception

J’aimerais m’excuser à Rudolph de l’avoir négligé depuis le début de la saison. Il m’a ouvert les yeux samedi dernier en connaissant un match à tout cassé en lançant pour plus de 100 verges à 4 de ses receveurs. Il n’y a pas à dire, il a complètement détruit la défensive des Panthers, et a passé un solide message à tous les experts de la NCAA. S’il continue sur ce chemin, il sera à surveiller tout au long de la saison. Et je ne sais pas pour vous, mais j’ai déjà hâte au match annuel entre Oklahoma et Oklahoma State. Ce duel qui aura lieu le 4 novembre pourrait très bien décider qui de Rudolph ou Baker Mayfield remportera le Heisman.

Sleeper

Kelly Bryant (quart-arrière, Tigers de Clemson) : La semaine dernière je parlais de Bryce Love, un joueur qui avait de grands souliers à chausser en tant que porteur de ballon avec Stanford. Eh bien cette semaine c’est la même chose avec Bryant qui devait prendre la relève d’un certain Deshaun Watson et forcée d’admettre qu’il ne déçoit pas. Clemson est toujours une puissance et nous l’a prouvé samedi dernier en détruisant Louisville. Et Bryant n’est pas étranger au succès de son équipe. Jusqu’à maintenant il cumule 733 verges par la passe et 162 verges au sol. Je suis bien conscient que ce ne sont pas des statistiques dignes du Heisman, mais je dois avouer que je ne m’attendais pas à voir Bryant et les Tigers être aussi fort cette année.

Voici donc mon 3e Heisman Watch. Vous connaissez la rengaine, n’hésitez pas à venir discuter avec moi concernant vos choix pour le prestigieux trophée.

Collaborateur NCAA pour le blogue Le Blitz NFL. Étudiant en communication. Fan des 49ers, des Fighting Irish et des Habs! :D

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 804 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

Cette semaine, on a eu droit à deux gros upsets dans le Top 10, mais le début d’année est tellement et ridiculement bon, qu’on...

Actualité 2021-22

Cette semaine, pour des raisons personnelles, je suis dans l’incapacité de vous faire un horaire détaillé. On se reprendre dans une semaine, avec une...

Actualité 2021-22

Beaucoup d’équipes du Top 10 étaient en congé cette semaine. Le classement aura donc aucun changement majeur. Ceci dit, avec les défaites qu’on a...

Actualité 2021-22

La mi-saison est maintenant derrière nous dans le football collégial américain et on entame le dernier droit. Pas autant d’action que dans les dernières...

Actualité 2021-22

Déjà la semaine 7 dans la NCAA. Sur papier, la qualité des duels n’a rien de captivante. Mais c’est souvent les Samedis avec peu...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Lors de notre émission Le Kickoff du Lundi Soir, nous avons une chronique Réalité ou Fiction avec nos invités et notre groupe de discussions...

Actualité 2021-22

Les Bengals montrent qu’ils doivent être pris au sérieux, la débandade des Chiefs se poursuit, Goff et Stafford croisent le fer et les Seahawks...

Actualité 2021-22

Cette semaine, on a eu droit à deux gros upsets dans le Top 10, mais le début d’année est tellement et ridiculement bon, qu’on...

Actualité 2021-22

Nous sommes EN DIRECT les lundis soirs de 19h00 à 20h30 HE. Je serai avec des collaborateurs de LeBlitzNFL.com et de la communauté francophone...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x