Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

Analyse X’s et O’s – 2 matches pour compléter tableau des séries

Je m’attarde surtout sur la NFC cette semaine, car il reste essentiellement deux places pour 3 équipes, les Redskins, Packers et Lions.

Giants @ Redskins

Les Redskins doivent gagner, auquel cas ils feront les séries…sauf si le match Packers/Lions se termine en match nul (ne riez pas, c’est possible, car si le match est serré les deux coaches pourraient jouer de façon très conservatrice et s’assurer d’une place en séries). Les Giants n’ont rien à gagner.

Quand les Redskins ont le ballon :

Les Redskins sont 9e pour les points et 3e pour les verges cette saison. Mais ce n’est pas la même attaque sans Jordan Reed, qui a raté deux des 4 derniers matches et seulement un catch dans chacun des 2 autres matches. Reed ouvre le jeu au centre, est une force dans la zone payante et garde l’attention des maraudeurs, ce qui donne une chance pour le long jeu le long des lignes à DeSean Jackson. C’est aussi la doudou de Kirk Cousins, qui a connu beaucoup plus de succès avec Reed dans le match que sans lui. Évidemment, dans un match sans lendemain, il va jouer, dans quel état il est seul lui le sait vraiment.

Dommage car on aurait vu un duel à son avantage face aux LB’s des Giants, qui sont tous des lacunes en couverture. Je m’attends à voir les Skins quand même exploiter cette faiblesse, peut-être avec Chris Thompson dans le champ arrière. Est-ce que les hommes de Steve Spagnuolo auront l’audace de considérer Thompson comme un receveur et jouer en « dime » avec un demi-défensif en couverture face à Thompson?

La défensive des Giants ne donne pas de cadeau avec ses 3 bons demis de coin et sa DL qui stoppe le jeu au sol. Ce sera force contre force, puisque la DL des Giants est excellente elle aussi, même depuis l’absence de Jason Pierre-Paul. Damon Harrison au centre et Olivier Vernon sur les côtés sont excellents et stoppent la course, quoiqu’ils auront ici à composer avec les excellents LT Trent Williams et OG Brandon Sherff.

Quand les Giants ont le ballon :

Évidemment, on parle du duel Josh Norman vs Odell Beckham Jr. À juste titre, car OBJ est pas mal la seule chose qui marche pour les G-Men de ces temps-ci. Mais pourquoi les Giants devraient risquer de lui lancer le ballon 20 fois cette semaine encore comme la semaine dernière?

J’ai bien peur que si on ménage OBJ, ce sera difficile pour les Giants de marquer des points, même contre une défensive qui ne fait peur à personne. Mais ce serait peut-être le temps pour les G-Men de sortir un peu de leur zone de confort et de pratiquer certaines choses qu’on a peu vu cette année. Pour un disciple de Mike McCarthy, Ben McAdoo est plutôt décevant dans son utilisation de personnel. On voit rarement des formations à deux ailiers rapprochés, il n’y a pas de FB sur l’alignement, et même le 4e receveur voit rarement le terrain. Bref, ils sont toujours en 11 avec 3 receveurs. Donc, pourquoi ne pas cette semaine diversifier un peu, au pire ça aura le mérite de forcer l’adversaire de la semaine suivante à se préparer autre chose. On verra aussi peut-être plus l’attaque au sol, qui a pris un peu de piquant au fur et à mesure qu’on incorpore plus Paul Perkins, qui joue de plus en plus, mais qui cherche un peu trop souvent le gros jeu et fait encore des erreurs en protection.

CHOIX DE SIMON: Redskins

Packers @ Lions

Si les Redskins gagnent, ce sera un match éliminatoire. S’ils perdent, le match aura quand même son importance, le vainqueur ayant le luxe de jouer à domicile la semaine suivante et contre un adversaire inférieur. Il existe même un scénario où ces deux mêmes équipes s’affronteraient la semaine suivante, auquel cas ce match serait moins important mais quand même.

Quand les Packers ont le ballon :

Je devrais peut-être commencer mon paragraphe par un des gros noms mais j’y vais plutôt avec le CB Darrius Slay, qui a pratiqué cette semaine après avoir manqué la semaine passée et joué seulement 25 jeux la semaine précédente. Sa présence est importante, tout comme son état de santé, car à 100% c’est un des meilleurs CB’s de la ligue. À 6’0’’ 190lbs, il a le physique pour affronter un Jordy Nelson ou un Davante Adams, et permettra à son patron Terryl Austin de jouer homme-à-homme contre les Packers, ce qui est pas mal la seule façon de les arrêter. Les Lions ont aussi une arme que peu d’équipes ont, soit deux S capables d’exceller en couverture homme-à-homme, particulièrement sur Ty Montgomery qui cause toutes sortes de problèmes de duels en couverture depuis qu’on l’utilise dans le champ-arrière.

S’ils réussissent à suivre les receveurs des Packers un contre un, c’est là qu’on verra si Aaron Rodgers peut se servir de sa mobilité ou non. On l’a vu plus actif la semaine dernière face aux Vikings que la semaine précédente. Contre du 2-man par exemple, où les joueurs défensifs ont le dos tourné au ballon, il est très dangereux s’il est en santé. S’il n’a pas sa mobilité des beaux jours, on verra peut-être les Lions oser le blitzer, ce qu’on voit rarement dans des situations normales. Car je ne vois pas comment la DL des Lions, qui a eu de la difficulté à mettre de la pression toute l’année, va réussir à se rendre face à cette OL qui a tout stoppé depuis plusieurs semaines.

Je vois difficilement comment les Lions vont pouvoir contenir l’attaque des Packers, et je m’attends à voir pas mal de points au tableau.

Quand les Lions ont le ballon :

Il faudra donc que Matthew Stafford et sa bande suivent le rythme imposé par Rodgers. C’est possible, car on a encore de gros problèmes dans la tertiaire de Dom Capers, qui malgré les succès récents ne s’est jamais vraiment remise de l’absence de Sam Shields. On peut oublier l’attaque au sol. Ils n’ont pas réussi à courir de l’année (la sortie de Zach Zenner lundi dernier m’apparaît comme une anomalie) et les Packers, outre le phénomène Zeke Elliott, ont été plutôt avares de verges au sol cette saison.

Il faudra donc exploiter cette tertiaire, par le biais de Golden Tate (les fans des Packers se souviennent certainement du Fail Mary), de Anquan Boldin, de Eric Ebron et pourquoi pas de Marvin Jones, qui a connu un début de saison explosif se terminant par un match de 205 verges face aux Packers à la semaine 3, mais est au neutre depuis (dépassé les 75 verges une seule fois). L’absence de Theo Riddick, qui aurait été un duel difficile à défendre pour les jeunes et lents LB’s des Packers (Ryan, Martinez, Thomas) qui ont tous leur part de problèmes en couverture.

Côté pression, on a semblé revoir un Clay Matthews an santé la semaine passée, mais je vais me garder une petite gêne : contre la OL des Vikings et particulièrement contre T.J. Clemmings, qui a joué les tourniquets toute la saison, peu importe l’opposition. C’est quand même important qu’on compte sur Matthews car Nick Perry, qui a connu sa meilleure saison en carrière, est limité par un « club » sur une main.

Les conditions seront idéales dans la stade couvert des Lions. Ce match risque de nous montrer des feux d’artifices, si Matthew Stafford se montre à la hauteur. Il a souvent déçu dans les matches importants, celui de dimanche est possiblement le plus important de sa carrière, et se veut une occasion pour lui de monter son jeu d’un cran et de passer à un autre échelon quand vient le temps d’évaluer les QB’s dans cette ligue.

CHOIX DE SIMON: Packers

Bon dimanche de football!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 333 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Actualité 2020-21

Voici l’horaire TV au Québec et le reste du Canada. On n’inclut pas les possibilités sur le WEB.

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

L’imprévisibilité de la NFL à l’honneur pendant la sixième semaine.

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 6, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

Actualité 2020-21

Ci-dessous de 10h00 (HE) à 12h00 (HE), vous trouverez notre couverture en direct de la semaine 6 dans la NFL, sur toutes nos plateformes...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x