Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

État des forces NFL 2016 : semaine 16

Dans cette version abrégée de l’état des forces, j’ai décidé de m’inspirer de l’ambiance des fêtes. Pour l’occasion, je vais jouer le rôle du père Noël et offrir à chaque équipe un cadeau. Joyeux temps des fêtes à tous!

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente.

1 (1). Patriots (13-2)
Une défaite des Steelers en première ronde. Je crois sincèrement que les Steelers forment la seule équipe de l’AFC qui peut aller en Nouvelle-Angleterre et battre les Patriots.

2 (2). Cowboys (13-2)
David Irving. Les Cowboys ont eu leur cadeau en avance en David Irving. On avait identifié la pression sur les quarts adverses comme une faiblesse de cette équipe. Plus maintenant.

3 (4). Steelers (10-5)
Un élément de motivation pour rallier l’équipe à l’aube des séries. Par exemple les commentaires d’un ancien joueur doutant de la compétence de l’entraîneur-chef. Oups, c’est déjà fait. On pourrait rappeler à Terry Bradshaw que Mike Tomlin a remporté un Super Bowl, participé à un autre et fait les séries dans 7 de ses 10 saisons comme entraîneur.

4 (6). Chiefs (11-4)
Un secondeur pour arrêter le jeu au sol. La perte de Derrick Johnson pourrait leur faire très mal en séries s’ils croisent Le’Veon Bell, LeGarrette Blount ou Jay Ajayi.

5 (8). Falcons (10-5)
Kyle Shanahan ne se trouve pas d’emploi d’entraîneur-chef. L’attaque des Falcons est dévastatrice avec Shanahan en place, et son nom circule de plus en plus pour un poste d’entraîneur-chef. Parions que les partisans des Falcons aimeraient le voir rester en place.

6 (3). Raiders (12-3)
Un nouveau stade à Oakland. Treize années à manquer les séries ne seraient rien si l’équipe part pour Las Vegas. Les partisans des Raiders ont assez souffert comme cela.

7 (5). Seahawks (9-5-1)
Un bloqueur compétent. Je n’imagine pas le potentiel que cette équipe aurait si elle pouvait bloquer devant Russell Wilson.

8 (7). Giants (10-5)
Un dernier éclat de génie d’Eli Manning. Il n’a jamais été un grand quart-arrière de saison régulière, mais Eli a sorti le meilleur de lui en séries. Les Giants sont la dernière équipe que les Patriots veulent affronter en finale.

9 (10). Packers (9-6)
Un nouveau demi de coin. Les Packers ne dépensent presque jamais pour des joueurs autonomes, mais à voir l’état de leur tertiaire cette saison, ils devraient faire une exception cet été.

10 (9). Lions (9-6)
Le retour de Darius Slay. À l’aube de leur match le plus important de l’année, je ne donne aucune chance aux Lions de l’emporter si Slay est absent. Aaron Rodgers est sur une lancée et les demis de coin des Lions pourraient faire des cauchemars dimanche soir prochain.

11 (11). Dolphins (10-5)
La santé pour leur ligne offensive. On a vu à quel point leur ligne pouvait dominer lorsque leurs cinq partants étaient en santé. Si c’est le cas, une victoire en première ronde est à leur portée.

12 (16). Texans (9-6)
20 millions de dollars. C’est la somme d’argent moyenne que le contrat de Brock Osweiler coûtera sur la masse salariale.

13 (17). Redskins (8-6-1)
Un bon négociateur. Kirk Cousins est à la recherche d’un contrat et lui verser trop d’argent pourrait mettre les Redskins dans une situation délicate pour la masse salariale.

14 (12). Buccaneers (8-7)
Un complément pour Mike Evans. La profondeur au poste de receveur de passe est un problème depuis quelques années à Tampa, surtout depuis le déclin de Vincent Jackson.

15 (14). Ravens (8-7)
Alshon Jeffery. Les Ravens ont besoin d’un peu plus de punch à l’attaque et Jeffery sera agent libre à la fin de la saison. Mike Wallace s’est avéré une belle trouvaille pour les longs jeux, mais Jeffery amènerait plus de stabilité à la position.

16 (13). Broncos (8-7)
Tony Romo. Pourquoi pas? La défensive des Broncos a régressé un peu par rapport à l’an dernier, mais pourrait certainement mener en séries une équipe avec un quart compétent.

17 (15). Titans (8-7)
Un nouvel entraîneur-chef. Les huit victoires accumulées par les Titans vont peut-être sauver l’emploi de Mike Mularkey, mais je crois que ce serait une erreur. Les Titans ont besoin de quelqu’un pour amener Marcus Mariota à un autre niveau.

18 (18). Bills (7-8)
Le retour de Jim Schwartz. Les Bills ont régressé de manière considérable en défensive sous Rex Ryan, pourtant reconnu pour cet aspect du jeu. Schwartz était le coordonnateur défensif avant l’arrivée de Ryan et avait fait un très bon travail.

19 (19). Colts (7-8)
Le congédiement de Ryan Grigson. C’était presque trop facile. Grigson a fait un horrible travail pour entourer Andrew Luck.

20 (22). Saints (7-8)
Todd Bowles comme coordonnateur défensif. Les joueurs des Jets semblent avoir abandonné Bowles cette saison et il pourrait être congédié à la fin de l’année. Je ne surprendrai personne en disant que les Saints en arrachent (encore) en défensive et Bowles les aiderait certainement.

21 (20). Vikings (7-8)
Un nouveau choix de première ronde en 2017. Les Vikings vont regretter longtemps l’échange pour Sam Bradford. Quelque chose me dit qu’ils auraient visé un joueur de ligne s’ils avaient gardé leur choix.

22 (24). Cardinals (6-8-1)
La version 2015 de Carson Palmer. Palmer avait tellement impressionné en 2015 que l’équipe de Pro Football Focus lui avait donné le titre de joueur par excellence. À 37 ans, 2017 pourrait bien être sa dernière chance de se rendre au Super Bowl.

23 (25). Eagles (6-9)
Alshon Jeffery. Les Ravens le prendraient avec plaisir, mais les Eagles en ont probablement plus besoin. Le groupe de receveurs des Eagles est un gâchis et Jeffery aiderait grandement le développement de Carson Wentz.

24 (21). Bengals (5-9-1)
Un nouveau contrat pour Andrew Whitworth. Si la ligne offensive des Bengals en a arraché cette année, Whitworth, lui, a continué d’exceller, même à 35 ans.

25 (23). Panthers (6-9)
Le retour de Luke Kuechly sans symptômes de commotion cérébrale. Kuechly a raté des matchs lors des deux dernières saisons à cause d’une commotion cérébrale et au nombre de plaqués qu’il effectue par année, les risques qu’ils en subissent d’autres sont toujours élevés.

26 (26). Chargers (5-10)
L’équipe de conditionnement physique des Cowboys. Cela fait deux ans maintenant que les joueurs des Chargers sont incapables de rester en santé. Perdre contre les Browns est le signal qu’un changement doit être fait à ce niveau.

27 (27). Bears (3-12)
Kirk Cousins. Même si je suis encore sceptique par rapport à Cousins, il a prouvé qu’il a sa place comme partant dans la NFL. Sans compter que les Bears ont besoin d’un gros changement au poste de quart.

28 (28). Jets (4-11)
La concrétisation du potentiel de Christian Hackenberg. Le talent est tellement limité chez les Jets qu’on aurait besoin d’un sauveur. Par exemple un quart-arrière qui a déjà été pressenti pour être le premier choix au total et qui réalise enfin son potentiel.

29 (30). Jaguars (3-12)
Un gourou des quarts-arrière. Les Jaguars ont beaucoup de talent, mais si Bortles joue de la même façon en 2017, on risque de voir le même scénario que cette année.

30 (29). Rams (4-11)
Kyle Shanahan. Étienne avait parlé en novembre de la possibilité de Shanahan avec les Rams et je crois que ce serait une bonne idée pour l’organisation. Amener de la créativité en offensive pourrait être la solution pour intéresser les gens de Los Angeles au football.

31 (31). 49ers (2-13)
Un grand ménage. On doit tout changer à San Franfiasco. L’entraîneur-chef, le d-g, le propriétaire (c’est possible?), les quarts-arrière. Bref, on doit recommencer à zéro, car cette équipe ne va nulle part.

32 (32). Browns (1-14)
Myles Garrett. La cuvée 2017 ne semble pas détenir de quart-arrière de premier plan. Les Browns devraient donc choisir le meilleur talent possible et non gaspiller leur choix comme les Rams l’ont fait l’an dernier.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 341 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

La septième semaine de jeu vient de se conclure. Les Patriots sont au 23e rang de l’État des forces. En 5 ans à produire cet exhaustif...

Actualité 2020-21

Alors que les Steelers ont survécu à la septième semaine en tant que seule équipe invaincue de la NFL, les Patriots atteignent de nouveaux...

Actualité 2020-21

Enfin le retour de la Big Ten dans la NCAA. Avec autant de matchs sur nos diffuseurs, j’ai enfin l’impression qu’on était de retour...

Actualité 2020-21

Voici la liste des joueurs inactifs pour la semaine 7, revenez sur cette page qui sera mise à jour jusqu’au match du dimanche soir....

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x