Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

État des forces NFL 2016 – Semaine 13

Il reste maintenant quatre matchs à jouer pour chaque équipe de la NFL. Si la fin de saison est synonyme de course aux séries pour plusieurs équipes, pour d’autres, c’est la course au premier choix du prochain repêchage. Le fameux tanking. Qui ne se souvient pas des Colts qui relancent leur organisation en 2012 avec #SuckforLuck? Cette année, c’est une course à trois, alors que les Browns, les 49ers et les Jaguars refusent de gagner depuis plusieurs semaines. Quelle équipe maintiendra le rythme pour #BeatmeforTrubisky ou #ForgetforGarrett? J’admets secrètement souhaiter que les Browns l’emportent. Ils sont dus pour un peu de positif.

Mais voilà, il y a un problème avec cette stratégie. C’est que les joueurs, eux, désirent gagner. Une équipe qui souhaite rebâtir va probablement se débarrasser d’une bonne partie de ses anciens joueurs. Ces joueurs, eux, veulent performer le mieux possible pour obtenir un poste l’année d’après. Bref, on se retrouve avec une base de partisans qui souhaitent perdre, et un groupe de joueurs qui se battent pour leur carrière. La réalité est que le tanking est une stratégie partisane, et que même si les fanatiques des Browns souhaitent perdre toutes leurs rencontres, il n’y a pas un joueur dans cette organisation qui veut subir l’humiliation d’une saison sans victoires. La vraie solution? Se trouver un groupe de recruteurs compétents.

*Le chiffre entre parenthèses désigne le rang que l’équipe occupait la semaine précédente.

1 (1). Cowboys (11-1)
Une autre semaine de passée, un autre défi relevé. Les Cowboys iront chez les Giants dimanche soir prochain avec l’esprit de revanche, alors que l’équipe d’Eli Manning est la seule à les avoir vaincus cette saison.

2 (2). Raiders (10-2)
Quand la grosse machine des Raiders se met en marche, il n’y a pas grand monde pour l’arrêter. Perdant par 15 points au milieu du troisième quart, l’offensive de Derek Carr a marqué 29 points sans réplique. C’est déjà une dixième victoire pour les Raiders, qui se préparent pour un affrontement au sommet contre les Chiefs ce jeudi.

3 (3). Patriots (10-2)
Bill Belichick a le numéro des équipes de Jeff Fisher. Lors de leurs 3 derniers affrontements, les Patriots l’ont emporté par un total de 130 à 17. Cela donne une moyenne d’un peu plus de 37 points d’écart par match.

4 (4). Seahawks (8-3-1)
Ce fut un résultat réconfortant pour les Seahawks après leur débandade à Tampa Bay. Cependant, Earl Thomas ratera le reste de la saison après s’être brisé un os de la jambe. Une lourde perte pour cette défensive, qui a paru vulnérable par moment cette année (selon leurs standards bien sûr!).

5 (5). Chiefs (9-3)
Après des années de spéculation sur son potentiel, Travis Kelce est en train de nous faire oublier la blessure à Rob Gronkowski. Il a obtenu au moins 100 verges dans trois matchs consécutifs, et devient la principale menace sur le jeu aérien des Chiefs.

6 (10). Steelers (7-5)
Les trois amigos des Steelers seront-ils bientôt quatre? Enfin rétabli d’une blessure, Ladarius Green a amassé 110 verges et un touché contre les Giants, en plus d’être le joueur le plus ciblé par Big Ben. En pleine course aux séries, son apport arrive au bon moment.

7 (9). Broncos (8-4)
Après avoir vu Paxton Lynch cette semaine, je pense que Trevor Siemian n’a pas à craindre pour son poste d’ici la fin du calendrier. Lynch en a beaucoup à apprendre, et pour l’instant, il ressemble à une moins bonne version de Brock Osweiler (si cela est possible)!

8 (11). Lions (8-4)
À voir Golden Tate joué depuis la mi-octobre, c’est à se demander ce qu’il avait bien pu faire pour être aussi peu impliqué en début de saison. Il est redevenu la principale cible de Matthew Stafford, et devrait l’être même lorsque Marvin Jones reviendra.

9 (14). Ravens (7-5)
Peu de gens les prennent au sérieux, mais les Ravens  forment une bonne équipe. Ils auront la chance de se prouver lundi soir prochain, alors qu’ils iront en Nouvelle-Angleterre pour un possible avant-goût d’une confrontation en séries.

10 (6). Falcons (7-5)
Alors là, Matt Ryan va s’en vouloir, et avec raison. Je sais que c’est facile à dire, mais Ryan devait comprendre la situation dans laquelle il était. L’unique jeu qu’il fallait éviter après avoir pris les devants par un point, c’était une interception retournée pour deux, et c’est arrivé.

11 (7). Giants (8-4)
La défaite des Giants à Pittsburgh devrait tempérer les attentes. L’équipe venait de remporter six matchs consécutifs, mais la majorité était contre des adversaires peu dangereux.

12 (16). Buccaneers (7-5)
En ce moment, malgré qu’ils aient la même fiche que les Falcons, les Bucs sont derrière eux à cause de leur fiche lors des matchs intradivision. Ils ont toutefois tout le momentum, ayant gagné trois gros matchs de suite.

13 (8). Dolphins (7-5)
Ryan Tannehill a souvent ressorti le pire de lui lorsque l’enjeu devenait important. Avec un peu plus d’expérience dans le corps, il espère surement un dénouement différent de la fin de saison 2013, où il s’était effondré lors des deux derniers matchs des Dolphins, les privant d’une participation aux séries.

14 (12) Redskins (6-5-1)
Les Redskins ont perdu deux matchs consécutifs, et sont maintenant à un demi-match d’une place en séries. Au moins, ils pourront compter sur le retour de l’excellent bloqueur Trent Williams, dont la suspension de quatre matchs s’est terminée.

15 (19). Packers (6-6)
Les Packers sont toujours en vie! Une victoire contre les Seahawks ce dimanche lancerait tout un message dans la conférence. C’est toutefois la série de trois rencontres contre leurs adversaires de division pour clore la saison qui devrait décider leur destinée.

16 (13). Vikings (6-6)
Investir un choix de première ronde pour un quart médiocre n’avait pas l’air trop fou avec une ligne offensive en santé. Mais les blessures devant Sam Bradford ont clairement montré les limites de l’ancien choix de première ronde.

17 (15). Bills (6-6)
À un certain moment, on croyait vraiment que le Bills allaient l’emporter à Oakland, alors que leur attaque au sol était dévastatrice. Cependant, au moment où ils ont tiré de l’arrière, ils ont dû se tourner vers le jeu aérien, qui est beaucoup moins convaincant malgré le retour de Sammy Watkins.

18 (24). Colts (6-6)
Les Colts vont faire les séries. C’est écrit dans le ciel. Ils ne sont pas très bons, mais disposent généralement des matchs de division de fin de saison pour consolider leur place en séries.

19 (18). Texans (6-6)
Si les séries commençaient aujourd’hui, on aurait un scénario identique à l’an dernier. Les Chiefs iraient à Houston, et exploiteraient un quart-arrière qui en arrache sous la pression. J’ose croire que les Texans ont un plan plus viable pour leur avenir que le statu quo.

20 (22). Cardinals (5-6-1)
On peut sérieusement se demander où seraient les Cards cette année sans David Johnson. Le porteur de ballon a marqué 15 des 33 touchés de l’équipe cette année et a des chances de devenir le troisième joueur de l’histoire à récolter 1000 verges au sol et par la passe lors d’une même saison.

21 (23). Titans (6-6)
J’étais pratiquement en train d’oublier que les Titans détiennent le premier choix des Rams au prochain repêchage. Donc, peu importe le résultat cette saison, ils sélectionneront dans le top -10. Imaginez si en plus ils emportent la division! Ma seule peur est qu’un trop bon résultat les fera garder Mike Mularkey une année de plus.

22 (17). Eagles (5-7)
Les Eagles ont perdu 7 de leurs 9 derniers matchs, mais le poste de Doug Pederson ne serait pas en danger. Je doute des capacités de Pederson, mais je crois qu’il est important qu’un jeune quart connaisse de la continuité en début de carrière.

23 (20). Saints (5-7)
Les Saints sont possiblement l’équipe la plus surévaluée du football. On les pense bons parce que Drew Brees est le quart-arrière et qu’occasionnellement l’attaque marque beaucoup de points. Mais le reste de l’équipe en arrache, et elle se dirige vers une troisième saison difficile de suite.

24 (21). Chargers (5-7)
Une autre défaite décevante pour les Chargers, qui, en plus, voit tous leurs adversaires de division l’emporter. Ils se retrouvent maintenant dans cette zone grise, où ils n’ont pratiquement plus de chances de faire les séries, mais ont assez de talent pour jouer les troubles fête.

25 (26). Bengals (4-7-1)
Après son échappé lors des séries de l’an dernier, Jeremy Hill s’est donné comme mission d’améliorer sa protection du ballon cette année. Pour l’instant, Hill tient parole, alors qu’il n’a pas échappé le ballon une seule fois.

26 (25). Panthers (4-8)
La décision de clouer au banc Cam Newton en début de match pour des raisons nébuleuses s’est retournée contre Ron Rivera. On ne sait s’il avait envisagé de le laisser sur les lignes de côté pour le premier jeu ou pour la première possession, parce que Derek Anderson a lancé une interception sur le premier jeu du match! Cela n’a pas eu un grand impact sur le pointage, mais au niveau du rythme, les Panthers ont semblé ébranlés.

27 (27). Rams (4-8)
Donc, Jeff Fisher a obtenu une prolongation de contrat la même semaine où il se préparait à affronter Danny Woodhead contre les Patriots. À sa cinquième année à la barre des Rams, Fisher n’a toujours pas connu une saison avec une fiche positive.

28 (29). Bears (3-9)
S’il y a un point positif de cette saison des Bears, c’est qu’ils ont trouvé un digne remplaçant à Matt Forte. Dans un monde où les Cowboys de Dallas n’existeraient pas, Jordan Howard serait probablement le favori pour la recrue offensive de l’année.

29 (28). Jets (3-9)
Quelques rumeurs autour de Darrelle Revis disent qu’il songerait à la retraite. Revis a nié ces rumeurs, disant qu’il a encore le goût de jouer au football. Je pense que Revis s’est simplement trompé dans sa phrase. Ce qu’il voulait dire, c’est : j’ai encore le goût d’être payé à jouer au football. Il recevra 17 millions cette saison, et 13 millions l’an prochain.

30 (30). Jaguars (2-10)
À la place de Gus Bradley, je mettrais l’accent seulement sur la défensive pour le reste de la saison. Il ne sera surement pas à Jacksonville l’an prochain, et pourrait se servir des derniers matchs pour garnir son CV comme coordonnateur défensif.

31 (31). 49ers (1-11)
En trois quarts de football, Colin Kaepernick a lancé pour quatre verges. QUATRE VERGES. En plus, il a eu l’audace de dire après le match qu’il fut surpris d’être cloué au banc.

32 (32). Browns (0-12)
Surprise, les Browns n’ont pas perdu! Cependant les 49ers et les Jaguars, eux, ont perdu. Ce qui fait que la course pour le dernier rang est encore très serrée. Je suis curieux de savoir ce que les partisans des Browns préféreraient. Le deuxième choix du prochain repêchage ou une saison sans victoires?

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 344 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

Malheureusement, en raison de conflits d’horaire, Wallette ne pourra plus discuter de la NCAA sur DanRadioSport. Je discute de l’entrée en scène de la...

Actualité 2020-21

C’est là là, ce samedi, dans 2 petits jours, la B1G (Big 10) rentre en scène! ENFIN diras Dion, mais on se questionne, est-ce...

Actualité 2020-21

L’un des avantages majeurs du Covid et des ligues sportives qui ont modifié leurs saisons, est que la NCAA est maintenant roi et maitre...

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Avec Dany Veilleux de DanRadioSport.com, je résume et analyse la dernière semaine dans la NFL et la NCAA. À noter que cette capsule a...

Actualité 2020-21

La septième semaine de jeu vient de se conclure. Les Patriots sont au 23e rang de l’État des forces. En 5 ans à produire cet exhaustif...

Actualité 2020-21

Alors que les Steelers ont survécu à la septième semaine en tant que seule équipe invaincue de la NFL, les Patriots atteignent de nouveaux...

Actualité 2020-21

Enfin le retour de la Big Ten dans la NCAA. Avec autant de matchs sur nos diffuseurs, j’ai enfin l’impression qu’on était de retour...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x