Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2016-17

Faits Saillants NFL 2016 – Semaine 7

L'attrapé à une main d'A.J. Green au milieu d'une mêlée dans la zone des buts

Première défaite des Vikings de la saison, autre performance de plus de 200 verges pour Jay Ajayi, remontée victorieuse des Chargers et victoire des Giants devant 74 121 spectateurs au stade Twickenham…Voici le résumé de la 7e semaine dans la NFL

Bears (1-6) 10-26 Packers (4-2) – jeudi soir

  • Aaron Rodgers a mis un terme à ses déboires de la ligne de mêlée en lançant trois passes de touché dans la victoire convaincante des Packers face aux Bears.
  • Rodgers affichait un faible pourcentage de passes complétées depuis le début de la saison. Le numéro 12 des Packers a complété 39 de ses 56 tentatives de passe pour des gains de 326 verges.
  • Avec le porteur Eddie Lacy placé sur la liste des blessés et l’arrivée de Knile Davis dans un échange avec les Chiefs, c’est Ty Montgomery qui a pris les choses en main dans le champ-arrière et à l’attaque aérienne. Montgomery a cumulé 66 verges sur 10 attrapés et 60 verges par la course.
  • De leur côté, les Bears ont dû se débrouiller avec leur quart-arrière remplaçant Matt Barkley, après que Brian Hoyer ait subi une fracture du bras gauche. Hoyer connaissait une soirée de travail difficile avant sa blessure. Il avait complété seulement quatre passes en 11 tentatives pour 49 verges. En relève, Barkley n’a pas mieux fait. Il a complété six de ses 15 relais pour 81 verges. Il a également été victime de deux interceptions.

Giants (4-3) 17-10 Rams (3-4) – Londres

  • La défensive des Giants a pris les choses en main, réalisant pas moins de quatre interceptions dans un gain sur les Rams au stade Twickenham à Londres. Landon Collins a capté deux lancers du quart des Rams Case Keenum, inscrivant notamment un majeur.
  • La formation californienne a tenté une remontée en fin de match, mais Keenum a envoyé le ballon directement dans les mains de Dominique Rodgers-Cromartie, qui a réussi sa deuxième interception de la partie. Le quart des Rams a complété 32 de ses 53 passes pour 291 verges et un touché.
  • Du côté des Giants, Eli Manning n’a pas offert une grande performance, réussissant 24 de ses 37 relais pour 196 verges.
  • Le porteur des Giants Rashad Jennings n’a toutefois amassé que 25 verges en 13 courses, mais a marqué un touché. Odell Beckham fils a quant à lui été limité à 49 verges en cinq réceptions.
  • L’entraîneur-chef des Rams, Jeff Fisher, a confié qu’il n’avait pas l’intention de procéder à un changement au poste de quart pendant la semaine de congé.

Saints (2-4) 21-27 Chiefs (4-2)

  • Drew Brees a connu un autre bon match sur le plan personnel, mais les Saints ont tout de même subi un revers face aux Chiefs. Le quart-arrière des Saints a complété 37 passes en 48 tentatives pour des gains de 367 verges et 3 touchés. Brees a toutefois été victime d’une interception.
  • Chez les Chiefs, sans être flamboyant, le quart-arrière Alex Smith a évité les erreurs pour mener les siens à la victoire. Il a complété 17 passes en 24 tentatives pour 214 verges et deux touchés.

Colts (3-4) 34-26 Titans (3-4)

  • Andrew Luck a connu une excellente journée de travail pour mener les Colts à la victoire face aux Titans. Le quart-arrière a complété 27 de ses 39 passes pour des gains de 353 verges et 3 touchés. Les Colts ont signé leur 10e victoire de suite contre leur rivale de la section sud de l’Association américaine.
  • Le receveur des Colts T.Y. Hilton a capté sept passes pour des gains de 133 verges, dont un touché de 37 verges.
  • Les Colts ont écopé 12 pénalités pour des pertes de 131 verges, mais ont signé une 15e victoire en 16 matchs contre les Titans.
  • Du côté des Titans, le quart Marcus Mariota a réussi 22 de ses 37 tentatives de passe pour 232 verges et 2 touchés. Il a toutefois échappé le ballon à deux reprises.
  • Le porteur des favoris de la foule DeMarco Murray a porté le ballon à 25 reprises pour 107 verges et un touché.

Vikings (5-1) 10-21 Eagles (4-2)

  • Les Eagles n’ont eu besoin que de 239 verges de gain pour l’emporter face aux Vikings, ces derniers perdant ainsi leur fiche parfaite. Les Eagles ont mis un terme à une séquence de deux revers tandis que les Vikings n’avaient pas l’air d’une équipe invaincue.
  • Les 2 équipes ont connu un lent départ, mais Josh Huff a réalisé un retour de botté de dégagement sur 98 verges pour inscrire le premier touché des Eagles lors du premier quart.
  • Le quart des Eagles Carson Wentz a complété 16 de ses 28 tentatives de passe pour 138 verges et une passe de touché. Il a cependant vu deux de ses passes être interceptées en début de match.
  • De l’autre côté du terrain, Sam Bradford était de retour à Philadelphie pour la première fois depuis qu’il a été échangé aux Vikings huit jours avant de la saison. Il a tenté 41 relais, rejoignant ses receveurs à 24 reprises pour 224 verges, un touché et une interception.
  • Mais les Eagles ont appliqué de la pression et ont harcelé leur ancien quart durant tout le match, réussissant six sacs et forçant trois revirements.

Bills (4-3) 25-28 Dolphins (3-4)

  • Un jeu aérien de 66 verges complété par Kenny Stills lors du dernier quart a permis aux Dolphins de l’emporter face aux Bills.
  • Jay Ajayi a égalé un record de la NFL en amassant plus de 200 verges au sol pour une deuxième rencontre consécutive. Ajayi a obtenu 214 verges au sol en 29 courses et un touché.
  • Le quart des Bills Tyrod Taylor a complété 14 passes sur 28 tentatives dans la défaite, pour 221 verges et une passe de touché. Il a également marqué un touché au sol.
  • Le quart des Dolphins Ryan Tannehill a rejoint ses receveurs 15 fois en 25 tentatives, pour 204 verges et un touché.

Browns (0-7) 17-31 Bengals (3-4)

  • C’est au tour des Bengals de s’amuser face aux Browns avec Jeremy Hill qui a amassé 168 verges par la course pour mener les Bengals à la victoire. Le porteur de ballon des Bengals a seulement porté le ballon à neuf reprises. Il a toutefois inscrit un majeur à la suite d’une course de 74 verges.
  • Andy Dalton a également connu une bonne journée. Le quart-arrière des favoris de la foule a complété 19 passes en 28 tentatives pour des gains de 308 verges et deux touchés.
  • Sa cible favorite a été A.J. Green qui a capté huit passes pour 169 verges.
  • Du côté des Browns, Kevin Hogan (6e quart utilisé par les Browns cette saison) a réussi seulement 12 de ses 24 relais pour une maigre récolte de 100 verges. Il a également été victime de deux interceptions. Cody Kessler a également œuvré au poste de quart avant de se diriger vers le vestiaire pour se soumettre au processus de dépistage des commotions cérébrales. Neuf de ses 11 passes ont atterri dans les mains de ses receveurs.
  • Les Browns ont poursuivi leur pire début de saison depuis 1999, alors qu’ils formaient une équipe d’expansion dans la NFL.

Redskins (4-3) 17-20 Lions (4-3)

  • Le receveur des Lions Anquan Boldin a inscrit un touché avec 22 secondes à faire à la rencontre pour permettre aux siens de vaincre les Redskins. Les Lions ont prolongé leur séquence de victoires à trois matchs. Les Redskins avaient gagné leurs quatre dernières rencontres.
  • Le quart des Lions Matthew Stafford a réussi 18 de ses 29 relais pour 266 verges et une passe de touché. Il a remporté son 100e match de sa carrière.
  • Quant au quart des Skins, Kirk Cousins a terminé la journée avec 30 passes complétées en 39 tentatives, pour 301 verges et un touché.
  • Les Redskins, de l’autre côté, n’ont pu arrêter Stafford sur sa dernière possession et les erreurs de l’équipe comme les revirements, un placement raté et des pénalités n’ont pas pardonné.

Raiders (5-2) 33-16 Jaguars (2-4)

  • Le porteur des Raiders Latavius Murray a atteint la zone payante à deux reprises pour permettre aux siens de signer un gain de face aux Jaguars. Murray a porté le ballon à 18 reprises pour 59 verges. Sa plus longue course a été sur une distance de 10 verges.
  • Le quart-arrière des Raiders Derek Carr a réussi 23 de ses 37 tentatives de passe pour 200 verges et un touché.
  • Le botteur des visiteurs Sebastian Janikowski a réussi ses quatre placements, dont un sur une distance de 52 verges.
  • Du côté des Jaguars, Blake Bortles a complété 23 passes en 43 essais pour 246 verges et un touché. Toutefois, a été victime de deux interceptions.

Ravens (3-4) 16-24 Jets (2-5)

  • Ryan Fitzpatrick et Geno Smith ont uni leurs efforts pour mener les Jets à la victoire face aux Ravens. Même la défense des Jets s’est réveillée en interceptant deux passes. Les Jets ont du même coup mis un terme à une série de quatre défaites.
  • C’est Geno Smith qui a entamé le match au poste de quart-arrière pour les Jets, mais il a dû quitter la rencontre après avoir subi une blessure au genou. Avant sa blessure, il avait réussi quatre passes en huit tentatives pour 95 verges et un touché. En relève, Fitzpatrick a pour sa part complété neuf de ses 14 relais pour 120 verges et également un touché.
  • Matt Forte a bien appuyé ses quarts en portant le ballon à 30 reprises pour 100 verges et un touché.
  • Du côté des Ravens, Joe Flacco a amorcé le match pour les Ravens, même si son état de santé était incertain. Il a vu sa séquence de 176 passes sans interception prendre fin (record d’équipe). Flacco a réussi 25 de ses 44 relais pour 248 verges. Il s’est toutefois compliqué la tâche en lançant deux interceptions.
  • Contrairement aux Jets, les Ravens ont complètement laissé tomber l’attaque au sol. En 12 courses, les visiteurs ont totalisé six verges de gain au sol.

https://twitter.com/NFL/status/790251735226814464

Buccaneers (3-3) 34-17 49ers (1-6)

  • Jacquizz Rodgers a amassé 154 verges de gain au sol pour aider les Buccaneers à vaincre les 49ers. Le porteur des Bucs a porté le ballon à 26 reprises, mais il n’a pas été en mesure de traverser la ligne des buts.
  • Pour sa part, le quart des Bucs Jameis Winston a réussi 21 de ses 30 tentatives de passe pour des gains de 269 verges, 3 touchés et une interception.
  • Les Buccaneers avaient 14 points de retard en début de match, mais ils en ont inscrit 27 de suite pour infliger aux 49ers leur sixième revers consécutif, la plus longue séquence de ce genre de San Francisco depuis 2008.
  • Du côté des 49ers, Colin Kaepernick a connu des difficultés à son 2e départ de la saison. Il a complété seulement 16 de ses 34 passes pour 143 verges, un touché et a commis 2 interceptions. Kaepernick a également porté le ballon à neuf reprises pour des gains de 84 verges. Il n’a pas encore démontré qu’il était en mesure de retrouver la forme qui a aidé les 49ers à atteindre le Super Bowl et la finale de l’Association nationale en 2012 et en 2013.

Chargers (3-4) 33-30 Falcons (4-3) – prolongation

  • Le botteur Josh Lambo a réussi un placement sur une distance de 42 verges, en prolongation, pour procurer la victoire des Chargers face aux Falcons. Les Chargers ont forcé la prolongation en inscrivant 10 points lors du quatrième quart.
  • Les Chargers tiraient de l’arrière 27-10 au deuxième quart, mais ils ont trouvé le moyen de venir de l’arrière pour finalement se sauver avec la victoire. Ils avaient perdu 11 de leurs 12 derniers matchs à l’étranger.
  • Le quart des Chargers Philip Rivers a complété 27 de ses 44 tentatives de passe pour des gains de 371 verges. Il a obtenu une passe de touché et été victime d’une interception.
  • Le receveur des Chargers Tyrell Williams a capté sept passes pour des gains de 140 verges.
  • Du côté des Falcons, Matt Ryan a réussi 22 de ses 34 passes pour 273 verges et un touché. Une de ses passes a également été interceptée. Ryan a obtenu des gains aériens de 273 verges pour enregistrer une 46e partie consécutive de plus de 200 verges par la passe, un record de la NFL.
  • Habitué d’amasser beaucoup de verges, le receveur Julio Jones a une fois de plus démontré tout son talent. Il a mis la main sur neuf passes pour 174 verges de gain.

Patriots (6-1) 27-16 Steelers (4-3)

  • Les Patriots ont profité de l’absence de Ben Roethlisberger pour venir à bout des Steelers à Pittsburgh.
  • C’est Landry Jones qui était aux commandes de l’attaque des Steelers. Il a bien fait et a complété 29 de ses 47 passes pour 281 verges, un touché et a été victime d’une interception. Le botteur des favoris de la foule Chris Boswell a éprouvé de la difficulté en ratant deux placements sur cinq tentatives.
  • Fidèle à ses habitudes, Antonio Brown a été le meilleur receveur des Steelers avec sept attrapés pour 106 verges.
  • Du côté des Patriots, le quart Tom Brady a réussi 19 passes en 26 tentatives pour 222 verges et 2 touchés. Les Patriots sont demeurés parfaits depuis le retour au jeu de Brady.
  • Face à son ancienne équipe, LeGarrette Blount a parcouru 127 verges en 24 portées. Il a également inscrit deux touchés.

Seahawks (4-1-1) 6-6 Cardinals (3-3-1) – prolongation dimanche soir

  • Dans ce qui s’avérera sûrement une des parties les plus folles de la saison, les Cardinals et les Seahawks ont fait match nul au match du dimanche soir. Ce n’est pas parce qu’elles n’auront pas essayé, mais les deux formations n’ont pu être départagées au terme d’une prolongation qui a vu les deux botteurs rater des placements qui auraient procuré une victoire à leur troupe.
  • Le botteur Chandler Catanzaro, des Cards, a frappé le poteau sur un placement de 24 verges et avec moins de 10 secondes à faire à ce duel, Steven Hauschka, qui s’exécute pour les Seahawks, a envoyé un placement de 28 verges à la gauche des poteaux. Les botteurs n’ont toutefois pas que raté leurs occasions dans cette rencontre. Ce sont eux qui ont marqué les seuls points du match.
  • Dans ce duel impliquant deux défenses très coriaces, les deux formations n’ont pas vraiment réussi à s’approcher de la zone payante. Et lorsqu’elles l’auront fait en prolongation, le résultat final n’aura pas été celui escompté. Cependant, les Cardinals ont été plus efficaces avec la possession du ballon et ils ont essoufflé la défense des Seahawks en réalisant plusieurs longues séquences à l’attaque.
  • Le quart des Cards Carson Palmer a complété 29 de ses 49 passes pour des gains de 342 verges. David Johnson a été utilisé à profusion pour les Cardinals, amassant 113 verges au sol et 58 par la voie des airs.
  • Quant aux Hawks, Russell Wilson n’avait rien fait qui vaille pour son équipe après 60 minutes de jeu, mais il s’est bien ressaisi en prolongation. Il a terminé le match en réussissant 24 de ses 37 passes pour des gains de 225 verges.

Texans (4-3) 9-27 Broncos (5-2) – lundi soir

  • Dans une rencontre où le jeu au sol a été à l’honneur, les Broncos ont eu le dessus face aux Texans et gâché le retour de Brock Osweiler à Denver.
  • Chez les Broncos, les porteurs de ballon C.J. Anderson et Devontae Booker ont tous deux inscrit le majeur par la course dans la rencontre. Anderson a porté le ballon 16 fois pour des gains de 107 verges, tandis que Booker a couru à 17 reprises pour 83 verges.
  • L’entraîneur Gary Kubiak était de retour sur les lignes de côté à la suite de ses ennuis de santé et il a dû aimer ce qu’il a vu de ses Broncos. Le quart-arrière Trevor Siemian a complété 14 de ses 25 tentatives de passe, pour un touché et 157 verges.
  • À son premier match contre son ancienne équipe, Brock Osweiler a réussi 22 de ses 41 relais pour 131 verges. Tout au long de la rencontre, il a été malmené, harcelé et frappé à maintes reprises. Osweiler a échappé trois fois le ballon, dont une fois pour le revirement. Au sol, les Texans ont obtenu 140 verges de gain.
  • Le botteur des Texans Nick Novak a réussi ses trois tentatives de placement pour inscrire tous les points de son équipe au tableau. Son vis-à-vis Brandon McManus a également été parfait, plaçant deux fois le ballon entre les poteaux.

4th_down-525x295LES 4 ESSAIS DU DIMANCHE…

  1. La plus grande victoire de la semaine: Les Eagles ont infligé un 1er revers aux Vikings. Ils n’ont eu besoin que de 239 verges de gain pour l’emporter face aux Vikings. Les Eagles ont appliqué de la pression et ont harcelé leur ancien quart durant tout le match, réussissant six sacs et forçant trois revirements.
  2. La pire défaite de la semaine: Les Falcons ont gaspillé une avance de 17 points au 2e quart. Grosse remise en question au niveau de la défensive des Falcons.
  3. La performance individuelle: Le porteur de ballon des Dolphins Jay Ajayi, pour un 2e match consécutif, a cumulé plus de 200 verges. Il devient le 4e joueur de l’histoire de la NFL a cumulé plus de 200 verges dans 2 matchs consécutifs (OJ Simpson, Earl Campbell et Ricky Williams).
  4. L’oublié de la semaine: L’attaque au sol des Ravens qui n’a cumulé que 6 verges sur 12 courses face aux Jets.

Source: QMI / AP / RDS.ca / NFL / Twitter

classement-nfl-banner

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Cliquez pour commenter
0 0 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 335 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Mine de rien, le mois d’octobre approche à sa fin et on a déjà une belle idée des forces dans la NCAA cette saison....

Actualité 2020-21

Notre version du « College Gameday » avec toutes les informations nécessaires pour vous aider à profiter de votre journée de la NCAA football.

Actualité 2020-21

En l’absence de Wallette, je discute de la vedette de 15 ans et neveu de Payton et Eli Manning ainsi que les matchs à...

Actualité 2020-21

Une autre semaine de NCAA, une autre panoplie de matchs plus enlevants les uns que les autres! Cette saison, adaptée, ne cesse de nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Voici les joueurs de la semaine 6 dans la NFL pour les parties jouées les 18 et 19 octobre 2020.

Actualité 2020-21

C’est notre dernier classement avant le retour de la Big Ten et on doit s’attendre à une montée des équipes de la conférence dans...

Actualité 2020-21

Je condense mes deux articles de conseils fantasy en un seul cette semaine. Voici donc les waivers, les streamers ainsi que les starts and...

Actualité 2020-21

Tout le monde connait l’année 1984, rendu célèbre par George Orwell. Cependant, 1984, ce n’est pas juste le livre de dystopie le plus connu...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x