Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2022-23

Faits Saillants – NFL Divisional Round Weekend

Le futur des Chiefs est menacé, les Eagles montrent qu’ils n’ont rien perdu de leur dominance de la saison régulière, la présence de Hamlin à Buffalo n’a pas la motivation espérée et la défense est au rendez-vous entre les Cowboys et les 49ers. Voici le résumé des matchs du Divisional Round Weekend.

Jacksonville Jaguars (4) 20-27 Kansas City Chiefs (1), 21 jan. 4:30 p.m.

La statistique la plus surprenante est le fait que l’une des deux équipes se soit rendue à la finale de la conférence lors des 5 dernières années et que l’une d’entre elles y serait donc pour une 6e année consécutive. Les Jags commencent le match pour trois jeux avant de renvoyer la balle aux Chiefs qui mettront les premiers 7 points au tableau. Jamal Agnew retournera le dégagement jusque dans le terrain de Kansas City et les Jags égaliseront rapidement. Un défenseur tombera sur la cheville de Patrick Mahomes ce qui le limitera considérablement ; celui-ci sautillant de douleur tout au long de la possession que se solde en Field Goal. C’est Chad Henne qui le remplacera à la suivante (comme il l’avait fait dans la même situation face aux Browns, il y a pratiquement un an) et celui-ci réussira un TD sur une possession de 98 verges (la plus longue de l’histoire des Chiefs en série).

Bien que limité, Mahomes reviendra lors de la deuxième demie où il étirera l’écart à 17-27. Les Jags répondront d’une possession agressive qui les mènera jusqu’à la ligne de 9 de Kansas City, mais Agnew échappera le ballon et les Chiefs la récupèreront. La défense les forcera à dégager après 3 essais, mais la longue passe de Lawrence à Zay Jones sera interceptée deux jeux plus tard. Bien que les Jags réussissent un Field Goal désespéré, ils ne récupèreront pas leur Onside Kick et les Chiefs s’agenouilleront pour les 25 dernières secondes du match. Malgré la défaite, Trevor Lawrence attendra ses coéquipiers dans le tunnel pour s’assurer de dire à chacun qu’il avait bien joué. Les Jags ont passé de la pire équipe à une des plus compétitives de la ligue. Leur avenir ne peut qu’être beau !


New York Giants (6) 7-38 Philadelphia Eagles (1), 21 jan. 8:15 p.m.

Il s’agissait de la 3e édition de ce match cette année puisque les adversaires de divisions avaient déjà croisé le fer sans que les Giants en sortent une fois vainqueurs. Il faut dire que le résultat sera semblable sans grande surprise… Lors des 4 premières possessions, autant l’offense que la défense de Philadelphie montreront sa dominance ; la première par le dynamisme et le danger de Jalen Hurts tant au sol que par la passe, tandis que la deuxième stoppera les Giants sur un 4th Down, puis interceptera Daniel Jones. Celle-ci sera tellement dominante que New York n’arrivera plus à réaliser un premier jeu avant le 3e Quart. Les Eagles domineront donc 0-28 à la demie avec aucune intention de ralentir.

C’est Saquon Barkley qui donnera un signe de vie avec une course de 39 verges qui donnera aux Giants l’opportunité de faire ses seuls points du match. Les Eagles continueront à augmenter l’écart montrant très bien qu’ils risquent d’être l’équipe à se rendre au Super Bowl.


Cincinnati Bengals (3) 27-10 Buffalo Bills (2), 22 jan. 3:00 p.m.

Après le grand drame qui a survenu la dernière fois que les deux équipes se sont fait face au début du mois, nous avons la chance d’assister à la version complète du match, cette fois-ci avec beaucoup plus qu’une victoire de saison régulière sur la ligne. On aurait cru revoir le même match ; les Bengals prennent les devants grâce à un Touchdown rapide. Plutôt que de répondre d’un Field Goal comme la dernière fois, les Bills seront tout simplement incapables d’aller chercher un premier jeu et doivent dégager après trois essais. Les Bills n’iront chercher que 8 verges de tout le premier Quart, tandis que les Bengals se sauveront avec une avance de 14-0. Buffalo montre des signes de vie avec un premier jeu ; une passe de 16 verges d’Allen à Diggs. Inspirés de ce succès, les Bills feront leurs premiers points avec un TD d’Allen au sol face à un mur de Bengals. Tirant de l’arrière 17-7, les Bills décideront de dégager à la ligne de 50 plutôt que de tenter le 4th Down pour terminer la première demie.

Au retour, les Bills se retrouvent une fois de plus incapables d’obtenir un TD et iront chercher 3 points. Les Bengals auront le temps de faire 10 points avant que Buffalo ne réussisse un autre premier jeu. Au début du 4e Quart, on sent que les Bills ne pourront pas revenir dans le match ; le jeu au sol est inexistant, Allen est poursuivi et la défense est une passoire à Running Back (on s’ennuie terriblement de Von Miller). Les deux dernières possessions des Bills seront un arrêt sur un 4th Down et une interception. Une année de plus où les Bills n’atteindront pas l’AFC Championship


Dallas Cowboys (5) 12-19 San Francisco 49ers (2) 22 jan. 6:30 p.m.

Le dernier choix du draft de 2022, Brock Purdy continue son improbable aventure à la tête des 9ers. Cette fois, il devra faire face à la meilleure défense qu’il aura croisée dans sa très courte carrière. L’offense explosive de San Francisco sera rapidement stoppée, mais sa défense donnera du fil à retordre à Dak Prescott et compagnie. Fidèle à lui-même, il lancera une interception à sa 5e passe du match, permettant à San Francisco de faire les trois premiers points du match. Les Cowboys vont répondre aussitôt par une longue possession qui se terminait en TD. Viendra alors le moment tant attendu : l’extra point de Brett Maher (celui-ci en ayant manqué 4 la semaine dernière). Pour continuer sa descente aux enfers, le botté est bloqué par l’équipe adverse. Les 49ers égaliseront, puis prendront les devants 6-9 juste avant la demie à la suite d’une autre interception de Prescott.

Au retour, les Cowboys dégagent après quelques tentatives, mais le Punt Returner des 49ers échappe le ballon et celui-ci est récupéré par les Cowboys. Le score est égal 6 jeux plus tard. San Francisco atteindra enfin la zone payante avec une belle course de Christian McCaffrey. Ayant perdu l’explosif Tony Pollard en début de match, Dallas met l’accent sur le jeu aérien, mais doit se contenter d’un Field Goal pour rester en vie. San Francisco gaspillera le temps avec brio et ne laissera que 45 secondes à Dallas sans aucun temps d’arrêt. Pour la deuxième année consécutive, les Cowboys verront les dernières secondes du match filer sous leurs yeux et se feront éliminer par les 49ers.


Les meilleures performances de la semaine

Quarterback : Jalen Hurts (PHI) 16/24 154 verges, 2 TD + 9 courses, 34 verges, 1 TD .
Running Back : Kenneth Gainwell (PHI) 12 courses, 112 verges, 1 TD
Receveur : Ja’Marr Chase (CIN) 5 réceptions, 61 verges, 1 TD.
Tigh End : Travis Kelce (KC) 14 réceptions, 98 verges, 2 TD.
Defense : Eagles 5 Sacks, 8 QB Hits, 1 Int.


Horaire des Playoffs

Écrit Par

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 63 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2023-24

Tout se résume à ceci. Après plus de trois longs mois de matchs, la saison 2023 de football universitaire entre dans sa phase d’après-saison,...

Actualité 2023-24

Le programme complet des Bowls du football universitaire pour la saison 2023 comprend 43 matchs répartis sur trois semaines en décembre et janvier. L’action...

Actualité 2023-24

Le classement final du College Football Playoff pour les quatre équipes en demi-finale a été révélé dimanche. Michigan affrontera Alabama et Washington croisera le...

Actualité 2023-24

Notre ami @BW_Wallette du ⁠Podcast Triple Option⁠ nous présente son bilan de mi-saison dans la NCAA football ainsi que ses prédictions de fin de...

Actualité 2023-24

Wallette est venu nous présenter les joueurs et les équipes à surveiller pour la prochaine saison dans la NCAA football. On parle également du...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Non Classé

La saison morte 2024 de la NFL est arrivée. Avec l’arrivée imminente du marché des joueurs autonomes, les équipes doivent déterminer si l’un de...

Actualité 2023-24

Que vous ayez regardé le football, le spectacle de la mi-temps d’Usher ou les apparitions de Taylor Swift, le Super Bowl 58 a tenu...

Actualité 2023-24

Le résumé du Super Bowl 58 qui a été remporté par les Chiefs face aux Niners 25-22 en prolongation. Bonne écoute et laissez vos...

Actualité 2023-24

Il y a six mois, Patrick Mahomes était réticent à l’idée de qualifier les Kansas City Chiefs de dynastie parce qu’ils n’avaient pas remporté...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.