Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2022-23

Classement pré-saison #32 à #17

Nous avons été privés de football de la NFL depuis 6 mois. Il s’est dépensé beaucoup d’argent, des centaines de joueurs ont changé d’adresse et un repêchage fort en émotions a suivi.  C’est maintenant l’heure de classer ces 32 équipes qui nous offriront ce magnifique spectacle. Pour chaque équipe, « ce qui me donne espoir », « Ce qui m’inquiète » et un « jeune joueur à surveiller ». 

Je fais l’exercice depuis plus de 10 ans, toujours selon le même principe. Je classe de #1 à #32, en me demandant : s’ils jouaient l’un contre l’autre demain, sur un site neutre, je gagerais sur qui? Je classe les équipes en 5 groupes. L’écart entre deux groupes est plus grand qu’à l’intérieur d’un même groupe (les Seahawks, au #27, sont plus près des Bears au #32 que des Jets au #26). Je ne tiens pas compte du calendrier (encore), mais je le ferai quand je vous donnerai mes prédictions. Enfin, je termine en vous rappelant que la NFL, ce n’est pas la SEC. Que les derniers gagnent contre des aspirants, c’est fréquent. La marge entre #8 et #21 tient à deux ou trois blessures importantes, au développement inattendu d’un ou deux jeunes, et à un ballon qui fait un bond imprévisible. 

Sans plus tarder, les 6 pires clubs de la ligue…

1er Groupe – Les Jambons

Le nom l’indique. On parle de clubs mauvais ici. 

#32 Chicago Bears

Ce qui me donne espoir

Pas grand chose. Darnell Mooney a montré de belles choses et sera clairement la cible #1, il devrait avoir une tonne de “targets”. 

Ce qui m’inquiète

Je n’ai jamais été un gros fan de Justin Fields, mais en l’envoyant dans la mêlée avec cette piètre OL et ce groupe de receveur indigne de la NFL, on ne lui donne pas ben ben des chances. Ils vont faire un sérieux bond en arrière avant de reprendre le chemin de la victoire. J’aimais beaucoup ce que Matt Eberflus faisait avec les Colts, mais je crois qu’il aura besoin de beaucoup de temps pour implanter sa philosophie ici. Et j’ai été déçu de son choix de OC, Luke Getsy, pour qui c’est une grosse marche à monter. En fait, l’absence complète de vétérans dans le groupe d’entraîneurs en dit long, les candidats ont sans doute préféré aller ailleurs, sentant que l’ère Eberflus sera probablement courte. 

Jeune joueur à surveiller

TE Cole Kmet. Le groupe de receveurs fait pitié. Il faut une doodoo à Fields. Un receveur de confiance sur 3e et 6. Avec son immense portée, il peut jouer ce rôle. À sa sortie de Notre Dame (2e ronde en 2020), on savait qu’il aurait besoin de temps pour se développer. À sa 3e saison, c’est maintenant. 

#31 Atlanta Falcons

Ce qui me donne espoir

Deux jeunes receveurs format géant, spectaculaires. Un coach, Arthur Smith, qui saura les utiliser à bon escient. A.J. Terrell qui est devenue une star l’an dernier… J’ai été critique de ce choix quand ils l’ont repêché, l’an dernier il m’a fait ravaler mes paroles. Reste à savoir s’il peut maintenir ce niveau de jeu, on sait que pour les CBs c’est difficile. 

Ce qui m’inquiète

La défensive, particulièrement le front 7. Grady Jarrett est un solide joueur, mais il ne peut pas tout faire seul et n’est pas assez dominant pour prendre le contrôle d’un match. Et évidemment le poste de QB, où Marcus Mariota est juste là en attendant, et je ne pense pas que Desmond Ridder soit la solution à court terme non plus. 

Jeune joueur à surveiller: OC Matt Hennessy. Choix de 3e ronde en 2000, il a bien paru l’an dernier. Et comme les Falcons comptent sur des choix de 1ʳᵉ ronde (Matthews, Lindstrom, McGary) autour de lui, avoir un 4e OL fiable, ce qui ne laisse qu’un trou, fait toute la différence. 

#30 Houston Texans

Ce qui me donne espoir

Les nouvelles sur Davis Mills sont excellentes. On a toujours su qu’il avait tous les outils, mais ayant peu joué à Stanford, il avait besoin de beaucoup de développement. Or, il semblerait qu’il se développe plus vite que prévu. Très heureux qu’ils aient conservé Pep Hamilton pour avoir de la continuité dans le coaching pour poursuivre sa progression. J’aime aussi les efforts qu’ils ont mis sur la OL et le jeune RB Dameon Pierce, qui pour une raison étrange était utilisé à temps partiel chez les Gators.  

Ce qui m’inquiète

Tout le reste. Beaucoup de bois mort. Beaucoup de joueurs marginaux. On cherche les armes outre Brandin Cooks, qui est à une commotion de la retraite. On cherche des joueurs d’impact en défense, je n’en vois qu’un seul. 

Jeune joueur à surveiller

EDGE Jonathan Greenard. Choix de 3e ronde en 2020, il a beaucoup progressé l’an dernier et Lovie Smith le voit dans sa soupe. Ceci dit, cette saison, il ne surprendra personne, et les OC adverses vont tenter de le contrer, puisqu’il est pas mal tout seul comme menace dans ce front-7, malgré tout le respect que je dois à Jerry Hughes et sa solide carrière. 

#29 New York Giants

Ce qui me donne espoir

Ils sortent de l’âge de pierre au niveau play-calling. Un peu en défense (j’aimais bien Patrick Graham, mais il était nettement plus conservateur que ne le sera son successeur, Wink Martindale, ancien des Ravens.) mais surtout en attaque: l’an dernier, ils avaient peur d’avoir peur. 

On remplace Joe Judge et Jason Garrett par un Brian Daboll qui a été très créatif avec les Bills, lui qui a une belle feuille de route d’expériences variées dans sa carrière. Je garde aussi un mince espoir de voir Daniel Jones “débloquer”. Et bien entendu, si Saquon Barkley redevient lui-même, c’est plusieurs gros eux par match qui font pencher la balance. 

Et j’aime bien le duo Leonard Williams / Dexter Lawrence au centre de leur défensive. 

Ce qui m’inquiète

L’ajout d’une brute comme Evan Neal va aider la OL mais l’intérieur demeure fragile. Surtout devant un quart comme Daniel Jones qui a beaucoup de difficultés avec la pression dans son visage. L’état de santé des receveurs (j’inclus santé mentale quand on parle de Kadarius Toney). Et en défense, on aura besoin de développer des joueurs pour mettre de la pression. 

Jeune joueur à surveiller

EDGE Azeez Ojulari. À sa sortie de Georgia (2e ronde, 2021) on voyait un prospect “brut”. Il a collecté 8 sacks l’an dernier, un record pour une recrue chez les Giants. Mais on parle de 8 jeux sur 781. Sur les 773 autres…PFF l’a classé au 83e rang (sur 109) EDGE dans la ligue.  

#28 Jacksonville Jaguars

Ce qui me donne espoir

La présence d’un coach crédible, un adulte. Il y a beaucoup de talent brut dans ce club, à commencer par Trevor Lawrence. Il pourra compter sur un groupe de receveurs surpayés, sans grande vedette, mais complets et complémentaires, en plus d’un 1-2 punch dans le champ arrière. RB Travis Étienne, OT Jawan Taylor ou OT Walker Little, CB Tyson Campbell, S Andre Cisco, EDGE K’Lavon Chaisson sont tous des joueurs en qui on avait de grandes attentes à leur sortie de la NCAA. Si deux ou trois d’entre eux peuvent rencontrer les attentes maintenant qu’il y a un coaching staff capable de les développer. 

C’est l’équipe de ce groupe qui a les meilleures chances de faire un bond vertigineux. 

Ce qui m’inquiète

La culture de perdants, difficile à briser. On a amené des agents libres (comme le combo scrabble de Foyesade Oluokun et  Folorunso Fatukasi) mais la plupart viennent d’organisations perdantes (Atlanta, NY Jets, Washington). La OL, ce n’est pas parce qu’on surpaye Cam Robinson qu’il est un top OT. La cohésion en défensive avec autant de nouveaux joueurs et un nouveau système.

Jeune joueur à surveiller

La réponse facile serait Trevon Walker, premier choix surprise dont le rôle reste à définir. Mais j’y vais avec RB Travis Etienne. Un joueur explosif au collège, il pourrait donner une tout autre personnalité à cette attaque. Explosif autant au sol que par la passe, il peut marquer de n’importe où. N’aie pas joué de toute l’année passé à sa saison recrue suite à une blessure au pied, il semble être parfaitement rétabli. 

#27 Seattle Seahawks

Ce qui me donne espoir

Ils ont encore DK Metcalf et Tyler Lockett, deux valeurs sûres. Ils sont en train de revamper leur DL et j’aime bien EDGE Darrell Taylor et Uchenna Nwosu, qui feront une solide paire.  

Ce qui m’inquiète

Évidemment, je suis inquiet d’un club qui commence la saison avec Geno Smith, et dont le plan B est Drew Lock. Deux gars laissés pour compte, qui sont fondamentalement limités. Considérant l’impact du QB sur les résultats d’une équipe, ça devient difficile de prévoir que les Seahawks gagnent plus que 6-7 matches avec ces QBs là. De plus, on a tenté de rebâtir une tertiaire avec des rejets d’autres équipes comme Artie Burns et Sydney Jones. On tente aussi de rebâtir la OL, Charles Cross est un bon début, mais c’est un gars qui a très peu d’expérience à 3 points d’appuis et sur le jeu au sol, les fondements de toute offensive de Pete Carroll. 

Jeune joueur à surveiller

Abraham Lucas, OT. Ils ont choisi Cross en 1ʳᵉ ronde, mais Lucas en 3e est aussi en ligne pour beaucoup de temps de jeu. 


2e Groupe – Ceux qui végètent

Le nom le dit aussi. Ils ne sont pas des jambons et, une bonne journée, peuvent donner du fil à retordre aux meilleures équipes de la ligue. Mais il leur manque quelque chose pour être pris au sérieux. 

#26 New York Jets

Ce qui me donne espoir

Ils ont fait tout ce qu’ils avaient à faire pour entourer Zach Wilson: embauché WR et TE à fort prix (Corey Davis et C.J. Uzomah), investi des choix pour des receveurs et RB (Elijah Moore, Garrett Wilson, Breece Hall). Ils ont mis des $ sur la OL (Tomlinson), et dès qu’ils ont perdu Becton à une (autre) blessure, ils ont encore sorti le chéquier pour Duane Brown. Il n’a plus d’excuses. Ils pourront aussi compter sur le retour de Carl Lawson, embauché à fort prix l’an dernier, mais qui a manqué toute la saison. La présence d’un EDGE leur manquait considérablement. Voilà que Lawson est de retour et que Jermaine Johnson est repêché pour jouer ce rôle de l’autre côté. 

Ce qui m’inquiète

Zach Wilson. Il a clairement beaucoup de talent et peut faire des choses spectaculaires, mais sa constance est atroce, et il manque des jeux de base. Il manque cet été de précieuses répétitions pour s’améliorer, suite à sa blessure au genou. Il était meilleur en fin de saison (aucune interception à ses 5 derniers matches) on espère que c’est une trajectoire qui va continuer. 

Jeune joueur à surveiller

Sauce Gardner et Zach Wilson seraient les choix évidents, mais je ne place pas de top5 picks dans cette catégorie. Alors, j’y vais avec Elijah Moore, WR repêché en 2e ronde l’an dernier, qui a montré de très belles choses. S’il atteint son plein potentiel, avec Davis et Wilson, ils seront difficiles à arrêter, même avec un QB en mode apprentissage. 

#25 Detroit Lions

Ce qui me donne espoir

La reconstruction se fait de façon intelligente. L’an dernier, on a donné énormément de temps de jeu à de jeunes joueurs. Plusieurs se sont coulés eux-mêmes (CB Will Harris, LB Derek Barnes, DL Levi Onwuzurike) mais ça a permis d’identifer un solide Amon-Ra St. Brown autour duquel bâtir leur attaque aérienne, ce qu’ils ont fait avec l’arrivée de D.J. Chark et de Jameson WIlliams. 

Et tant qu’à bâtir à neuf, pourquoi ne pas installer une solide fondation. La OL est une des meilleures de la ligue, et comme l’an dernier, on a vécu des blessures, il y a de la profondeur éprouvée en la personne d’Evan Brown, qui a bien fait l’an dernier pendant la blessure à l’excellent Frank Ragnow. 

Ce qui m’inquiète

Le manque de talent AAA. On a un QB bof, des receveurs bof (jusqu’au retour de Jameson) et surtout, en défense, quelques trous, mais surtout personne qui empêche le coordonnateur défensif adverse de dormir. On espère qu’Aiden Hutchinson peut devenir ce joueur, 

Jeune joueur à surveiller

CB Amani Oruwariye qui a connu sa part de problèmes, mais on espère toujours un regain de vie de son côté et qu’il retrouve sa magie de sa saison recrue. Ce sera important, son collègue Jeffrey Okudah se remet d’une blessure et devra lui aussi contribuer. 

#24 Washington Commanders

Ce qui me donne espoir

Avec tous les scandales, j’ai comme pas de “hype” malgré le nom d’équipe et les changements. La DL est remplie, mais coach Del Rio manque un peu d’imagination pour maximiser leur talent. Leur choix de Jahan Dotson en 1ʳᵉ ronde a été critiqué, mais il a été le joueur du camp. Ça leur donne deux cibles de choix. 

Ce qui m’inquiète

C’est une organisation de schnoutte. Del Rio devrait être sur le siège chaud (par incompétence, pas pour avoir dit ses niaiseries) et peut-être Ron Rivera aussi. On arrive avec Carson Wentz, est-ce vraiment mieux que Tyler Heinicke? Probablement que les hauts seront meilleurs, mais les bas seront pires. Et quand on tend à nommer une recrue RB (Brian Robinson) comme partant à la place du jeune et talentueux, mais énigmatique Antonio Gibson, voilà que Robinson se fait descendre à coups de balles. Ça ne s’invente pas le soap opera que sont les Re…pardon, Commanders. 

Jeune joueur à surveiller

Soyons un peu chauvins, mais il mérite cette place: Benjamin St-Juste qui, malgré son physique imposant et ses grands bras, se voit offrir du temps de jeu comme CB intérieur. Ça leur permettra d’utiliser Kendall Fuller à l’extérieur, lui qui a connu une solide saison l’an passé, mais connu des déboires quand il était “en dedans” (environ 20% du temps). Je ne suis pas convaincu que c’est mettre St-Juste dans la meilleure situation pour réussir. Mais du temps de jeu, c’est du temps de jeu. 

#23 Carolina Panthers

Ce qui me donne espoir

Les Panthers sont un beau laboratoire pour définir l’impact du QB sur une équipe. Si Baker Mayfield peut simplement leur donner du jeu compétent, ce qu’ils n’ont pas eu depuis belle lurette, le reste de l’alignement est quand même intéressant. Et si on regarde la feuille de route de Baker depuis le collège (c’est un ancien “walk-on”), il être au sommet de sa forme quand il est acculé au pied du mur. Je m’attends à ce qu’il livre la marchandise, à grands coups d’orgueil. Le retour de Christian McCaffrey est un autre atout majeur, et on a investi dans la OL avec Austin Corbett et surtout le talentueux Ickem Ekwomu, un rouleau-compresseur. 

Ce qui m’inquiète

Plusieurs anciens choix de première ronde décevant en défense (Brian Burns, Derrick Brown, C.J. Henderson) et ce groupe semble toujours livrer moins que la somme de ses parties. Est-ce que la défense de Phil Snow, complexe et utilisant plusieurs concepts venant des rangs collégiaux, est dépassée? Le retour de Jaycee Horn, qui a manqué la majorité de sa saison recrue, devrait aider. De façon générale, c’est une équipe qui manque de profondeur, dans la tertiaire, dans le groupe de receveurs, et sur la OL. Et enfin, on se méfie toujours d’une équipe dont le coach est ouvertement sur un siège éjectable. Matt Rhule pourrait perdre la chambre, surtout dans un mois d’octobre assassin (Saints, Cardinals, 49ers, Rams, Bucs). C’est loin d’être impossible que ce soit une séquence de 0-5 qui cloue son cercueil. 

Jeune joueur à surveiller

WR Terrace Marshall. D.J. Moore est un “stud”. Robbie Anderson est un receveur #2 adéquat. Le poste de 3e receveur est grand ouvert, et il n’y a pas grands candidats de qualité… Mais Marshall, l’an dernier, n’a pas saisi l’opportunité. La même chose vaut pour TE Tommy Tremble. 

#22 New England Patriots

Ce qui me donne espoir

Ils ont Bill Belichick. Et à ce que je sache, même si Eli Manning en a deux, les 5 autres Horcruxes n’ont pas encore tous été retrouvés et détruits.

Ce qui m’inquiète

Ils ont perdu de gros morceaux dans le coaching staff, Oncle Bill ne peut pas se cloner. Ce sera aussi la première fois depuis, on dirait toujours (Ty Law, Asante Samuel, Darrelle Revis Stephon Gilmore et l’an dernier, J.C. Jackson) où ils évoluent en défense sans un CB de premier plan. C’est pas mal moins facile jouer leur style de football sans l’un d’eux. D’un point de vue talent brut, ils font piètre figure. C’est ce qui arrive quand tu repêches mal plusieurs années consécutives. 

Jeune joueur à surveiller

Il n’est plus un “jeune” joueur (27 ans) comme j’ai tendance à classer ici, mais Kendrick Bourne pourrait très bien être leur joueur qui finalement éclos au grand jour. Ils ont payé le gros prix pour Nelson Agholor l’an dernier, mais c’est Bourne qui, chaque fois qu’il a le ballon entre les mains, fait quelque chose avec. 


3e Groupe – Les Moyens

Ces équipes sont à une ou deux grosses blessures d’être dans les bas fonds, ou à deux rebonds favorables et l’éclosion d’une jeune superstar du Super Bowl. Bref, ils sont moyens. 

#21 Pittsburgh Steelers

Ce qui me donne espoir

Ce sont les Steelers et Mike Tomlin, qui ont réussi à gagner des matches pour faire les séries avec un Big Ben complètement fini l’an dernier. On se souvient aussi de 2019, où ils trouvaient des moyens de gagner avec Duck Hodges. Il y a encore beaucoup de talent en défense, à tous les niveaux et dans le groupe de receveurs, en plus d’un George Pickens qui attire l’attention au camp, et un solide Najeh Harris comme RB et Pat Freirmuth comme TE. 

Ce qui m’inquiète

Trubisky, Mitchell. Ai-je besoin d’en dire plus? La OL aussi était mauvaise l’an passé et plusieurs jeunes ont pris de l’expérience, mais se sont fait brasser. Les OT Dan Moore et Chukwuma Okorafor, reprendront du service cette année et on a besoin d’une nette amélioration. On a au moins eu la décence d’ajouter deux joueurs aux postes de OG et OC qui peuvent faire le travail sans être spectaculaires, Mason Cole et James Daniels. 

Jeune joueur à surveiller

Okorafor. Le plus talentueux des deux, son plafond semble beaucoup plus élevé et s’il devenait un RT de premier plan, on aurait probablement une attaque, au sol du moins, intéressante. 

#20 Arizona Cardinals

Ce qui me donne espoir

C’est le plus bas que je classe une équipe qui compte sur un QB de concession. Est-ce que Kyler Murray a pris de la maturité? L’humiliation de voir ton employeur mettre une clause qui te force à faire 4hr de “tape” par semaine dans ton contrat… Les Bradys, Brees, Mannings de ce monde font 4hr de tape par jour, je dirais! Même les Rodgers et les Mahomes. Cette équipe ira jusqu’où Murray pourra les amener. J’aime voir jouer Budda Baker, c’est une superstar. J’aime James Connor pour tout ce qu’il représente, J.J. Watt en santé, on l’espère. J’espère qu’ils feront meilleur usage de Rondale Moore.    

Ce qui m’inquiète

Pour quelle raison ils ont soudainement perdu leur mojo en attaque en fin de saison l’an dernier –  parce que les clubs de Kingsbury font toujours ça, puisqu’il ne s’adapte pas en cours d’année et les défensives, elles, le font? Ou parce qu’ils ont perdu DeAndre Hopkins? Et bien, c’est dommage, mais les deux facteurs sont encore là, Hopkins est suspendu et le “tape” de Kingsbury est encore là. Ils ont aussi été extrêmement efficaces l’an dernier sur 3e essai, un rythme difficilement soutenable.

Enfin, je ne comprends pas trop ce qu’ils essaient de faire en défense. Ils ont laissé partir Chandler Jones, un de leurs deux “difference makers”, sans le remplacer adéquatement. On a investi des choix de 1ʳᵉ ronde dans deux LB hybrides, un qui n’est pas assez physique (Simmons), et un qui l’est trop (Zaven Collins), sans adapter le scheme pour maximiser leur valeur et les mettre dans une position pour réussir. Mandat très clair pour les coaches défensifs. 

Jeune joueur à surveiller

DL Zach Allen. Choix de 3e ronde en 2019, il a vu beaucoup de terrain l’an dernier sans trop produire. À sa 4e saison, sans contrat pour 2022, il a (encore) la chance de montrer qu’il peut vraiment être une force sur cette DL.

#19 Cleveland Browns

Ce qui me donne espoir

Le talent assemblé sur le terrain, à commencer par la OL, possiblement la meilleure de la ligue. En combo avec l’excellent duo de RB, ils peuvent courir contre n’importe qui, et ce, même si l’adversaire s’y attend. Ce sera probablement nécessaire considérant leur QB et le groupe de receveurs après Amari Cooper. En défense aussi, on a beaucoup de talent, avec des Greedy WIlliams, Greg Newsome et Grant Delpit qui semblent être en voie de réaliser leur grand potentiel aux côtés de Denzel Ward et de John Johnson III. On aime les LB, et les DE en Clowney et Myles Garrett, sûrement le meilleur joueur défensif de la ligue après Aaron Donald. 

Ce qui m’inquiète

Au centre de la D, il y a un énorme trou. Qui va empêcher les bloqueurs de se rendre aux petits (mais rapides) LB derrière eux? Et bien entendu, tout le carnaval autour de l’équipe, de l’acquisition de Deshaun Watson, de sa suspension, de son retour au jeu, des propriétaires qui sont complètement déconnectés. Et, même si j’en doute, on fait quoi si Brissett joue bien et que l’équipe est 8-3 quand Watson revient?? 

Jeune joueur à surveiller

Donovan Peoples-Jones, WR. Choix de 6e ronde en 2020 (sa glissade était  une surprise) il a vu pas mal de terrain ces dernières années (700 snaps l’an dernier) et a montré quelques jeux explosifs, mais pas du tout la production dont on s’attend pour un WR #2 (34 réceptions, 600 verges, 3 TD en 2021). La porte est grande ouverte pour lui, pendant que les défenses adverses vont focuser leurs efforts pour stopper la course et Amari Cooper. 

#18 Miami Dolphins

Ce qui me donne espoir

Le groupe de receveurs, évidemment. Jalen Waddle était utilisé à outrance l’an dernier. Voilà qu’arrivent Tyreek Hill et Cedric WIlson. Je n’ai pas souvenir de voir autant de vitesse dans un groupe de WR depuis les Raiders des années 70. Al Davis serait jaloux. On a aussi beaucoup de talent dans la tertiaire, deux CBs qui gagnent le gros prix et l’excellent S de 2e année, un Canadien par surcroît, Jevon Holland. 

Ce qui m’inquiète

On a beaucoup vanté leur défensive et le nouvel état-major a voulu que le personnel d’entraîneur et le système demeure. Mais étaient-ils vraiment si bons? L’an dernier, on a une collection de 5 matches contre des QB recrues et 5 contre des QB backups. Mon point, c’est qu’on peut penser en regardant les statistiques qu’ils sont bien meilleurs qu’ils ne l’auraient été s’ils avaient affronté des QB partants de la NFL dans plus de 7 de leurs matches, surtout avec cette défensive aussi agressive. Il y a du talent dans cette unité, mais il faut regarder l’an dernier avec un grain de sel. 

Jeune joueur à surveiller

Robert Hunt, RG. J’allais vous parler de Noah IgbinogheneLiam Eichenberg et d’Austin Jackson, trois choix élevés (contestés à l’époque, pas juste avec du recul) qui n’ont rien foutu de leur opportunité. Mais j’ai perdu patience. J’y vais avec Hunt, choix de 2e ronde en 2021 en provenance de la petite université de Louisiana, il aurait dû prendre du temps pour s’acclimater, mais non, il a joué pas mal ces deux saisons, malgré le fait qu’il était entouré de tourniquets.

Et il a fait le jeu le plus loufoque de la saison en 2021:

Souvent les OLs ont beaucoup de progrès à leur 3e saison, et dans son cas, c’est la première fois qu’il aura un coach de OL crédible, Matt Applebaum, à sa 1ʳᵉ saison dans la NFL mais qui, à Boston College, a produit plusieurs bons OLs dans la ligue. S’il lève son jeu d’un cran dans le système de Mike McDaniel, il pourrait aider à compenser les faiblesses de ses voisins, même si on a ajouté du talent sur la OL cet hiver. 

J’ai réussi à vous parler des Dolphins sans parler de Tua! C’est un incontournable… Entouré comme il l’est cette année, c’est “make or break”. J’y crois juste un peu…

#17 Minnesota Vikings

Ce qui me donne espoir

La nouvelle offensive des Vikings, qui est une version améliorée de celle des Kubiak qu’on opérait les dernières années et de laquelle la version Sean McVay est issue. C’est ce que HC Kevin O’Connell, disciple de McVay, va utiliser. Ça a le mérite d’être facile à implanter, avec la même terminologie et les mêmes concepts. Mais ici s’arrête les points communs entre la version “Kubiak muselé par Zimmer” et ce que O’Connell va appeler comme choix de jeux. Il est possible qu’on voit une nette progression en attaque juste par le “play-calling”, sans compter sur une progression de la OL qui semble imminente. 

Ce qui m’inquiète

L’âge en défense. Patrick Pederson. Harrison Smith. En 2015, ce serait super. Ils ont perdu Anthony Barr. Danielle Hunter n’a joué qu’environ le tiers de la saison l’an dernier. Za’Darius Smith arrive comme agent libre grassement payé, lui qui excelle à plusieurs niveaux. Mais il n’a joué que deux matches, à temps partiel, l’an dernier. On ajoute un Jordan  Hicks (30 ans) pour seconder Eric Kendricks (30 ans). Et veux veux pas, on a beau chialer contre Mike Zimmer le coach en chef, il faut reconnaître que Mike Zimmer le coach défensif était encore au sommet de son art et a fait mieux paraître ses troupes que la somme de leurs talents, spécialement sur 3e essai. On attend donc une régression ici. 

Jeune joueur à surveiller

Irv Smith Jr, TE. Je prends de l’âge quand je me souviens de son père… On parle ici d’un petit TE qui est presque un gros “slot” WR. On attendait sa contribution dans le jeu aérien, grâce à sa rare combinaison vitesse/agilité. Mais il a raté la saison 2021 au complet et avait été décevant au cours de ses 2 saisons précédentes. Une menace verticale au centre du terrain pour compléter Justin Jefferson serait bienvenue. 

Je vous reviens avec les 16 autres équipes et mes prédictions sous peu!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 064 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Voici l’horaire TV au Canada de la semaine 5 dans la NCAA Football.

Actualité 2022-23

Après maintenant 1 mois d’activité, il y a finalement une unanimité dans notre classement du T.O. Poll. (Comme toujours, le rang entre parenthèse est...

Actualité 2022-23

Déjà la dernière semaine de septembre et on commence à voir de plus en plus de match de conférence. Une belle manière d’évaluer les...

Actualité 2022-23

Avec déjà presque un mois d’action derrière nous, on commence à avoir un consensus dans notre comité maison. Nous avons les mêmes équipes du...

Actualité 2022-23

Semaine 3 dans le College Football qui n’a rien d’hyper intriguant sur papier. Par contre, on le sait qu’en réalité, ce sont les semaines...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Voici l’horaire TV au Canada de la semaine 5 dans la NCAA Football.

Actualité 2022-23

L’imprévisibilité des trois premières semaines de la NFL est presque prévisible à ce stade. Après trois semaines, les favoris ont une fiche de 28-17-1,...

Actualité 2022-23

Après maintenant 1 mois d’activité, il y a finalement une unanimité dans notre classement du T.O. Poll. (Comme toujours, le rang entre parenthèse est...

Actualité 2022-23

Déjà à son deuxième match, la lune de miel de Jimmy G se termine alors que Denver continue de gagner sur la peau des...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx