Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Xs et Os – Le Super Bowl 56 décortiqué

C’est enfin le grand moment, le match qui termine cette excitante saison de NFL et qui couronnera un nouveau champion, un peu de vent frais avec les Bengals (qui n’ont jamais gagné le Super Bowl) ou les Rams (qui n’ont gagné qu’une seule fois, il y a plus de 20 ans). 

Le but de cet article est de vous faire observer les duels à l’intérieur du duel, qui vont décider du match, et donc d’apprécier d’avantage le match, et peut-être d’épater la galerie dans votre party de Super Bowl! Le football est un magnifique sport, on peut observer le jeu dans son ensemble, regarder le QB lancer le ballon et apprécier le spectacle, comme on peut apprécier le jeu d’échec qui se joue en dessous et qui explique pourquoi le ballon va à qui, quand. Et contrairement aux échecs, parfois le pion va gagner son duel un contre un contre la reine…

Duel dans son ensemble

Le contraste est flagrant cette année. D’un côté, l’équipe la plus frugale de la ligue. Les Bengals sont la seule équipe de la ligue qui n’a pas d’installation de pratique intérieure. Ils ont de loin la plus petite équipe et le plus petit budget de dépisteurs et d’évaluateurs de la ligue, laissant leurs entraîneurs de position faire le gros du travail d’évaluation de prospects. Dans le modèle économique de la NFL, où les revenus de télé sont supérieurs au plafond salarial, il est impossible de ne pas faire d’argent. Les autres proprios ont souvent reproché à Mike Brown de ne pas tenter de gagner ni de marketer son équipe. Le club est rempli de jeunes joueurs et de joueurs méconnus. Son coach, Zac Taylor, pourrait aller se commander un Big Mac pas mal n’importe où en Amérique du nord sans se faire reconnaître. Et plusieurs disent encore qu’il n’a eu ce job de HC que parce qu’il avait tenu le “clipboard” de l’enfant prodige, Sean McVay. 

De l’autre côté, les Rams, déménagés en grande pompe (et à fort prix) à Los Angeles, la grande ville qui, avouons-le, est un peu indifférente à la NFL. Ils tentent depuis d’attirer l’attention au travers des Lakers, Dodgers et autres attractions et star système de Los Angeles. On a construit un stade de 5G$ et tout fait pour s’acheter une équipe qui serait du Super Bowl cette année. Le club est rempli de superstars (Donald, Ramsey, Stafford, Kupp, Miller, OBJ…). McVay a l’avantage d’être déjà allé au Super Bowl, un environnement différent (routine différente pour les joueurs la semaine du match, long halftime show, etc…), il s’y est fait humilier par Bill Belichick. Ils n’ont marqué que 3 points, il a avoué après le match avoir été “outcoaché” et cette défaite a mis en branle tout le programme de construction de l’équipe depuis, principalement l’acquisition de Matthew Stafford. Il sera mieux préparé cette fois.

Mais ça se joue sur le terrain

Quand les Bengals ont le ballon

Côté droit de la OL vs Aaron Donald, Von Miller et Leonard Floyd. 

C’est assez simple, ça passe par la protection. Selon ESPN stats and Info, les Rams sont premiers pour la pression, et les Bengals 30e en protection.

Les Bengals ne peuvent pas se dire qu’ils vont laisser Burrow se faire sacker autant. Regardez-moi Chris Jones et ensuite Jeffrey Simmons détruire RG Hakeem Adeniji si facilement, et ce ne sont que deux exemples. Adeniji fait le tourniquet depuis plusieurs semaines, et s’est fait clouer au banc pendant le match contre les Chiefs, mais son remplaçant Jackson Carman n’a pas mieux fait. 

On a vu Zac Taylor faire du judo par contre et profiter du fait que c’est si facile de passer au travers de sa OL (!!!) que les DL adverses ne sentent pas le “screen”. Regardez-bien Chris Jones (#95) et le garde à droite, Carman (#79) sur ce TD des Bengals, un jeu crucial du match à KC. Vous pouvez être certains que Raheem Morris va montrer ce jeu des Bengals aux siens cette semaine:  

C’est une stratégie pour ralentir la pression et en profiter, mais on ne gagne pas un match avec ça seulement.

Tee Higgins vs les autres DBs des Rams

Il y a une fausse perception que Jalen Ramsey et un “shutdown corner” et qu’il va suivre et tenter de sortir Jamar Chase du match. Les Rams jouent zone la grande majorité du temps (ils sont 2e en % de zones dans la ligue). Ramsey joue aussi 41% de ses snaps dans la boîte ou devant le receveur intérieur (comme “slot corner”), alors que Chase n’a joué que 15% de ses snaps comme receveur intérieur (selon PFF). Zone ou pas zone par contre, on risque de viser ailleurs que chez Ramsey, le plus souvent contre Higgins.

Car c’est certain qu’on a un avantage que d’autres équipes n’ont pas ici, c’est à dire un excellent WR #2 en Higgins (et un solide #3 en Boyd aussi). Le reste de la tertiaire des Rams…not so much:

Zac Taylor sur les 1er essais, et Joe Burrow vs 3e essai

Pour le “protéger” les Bengals ont tendance à trop courir sur 1er et 10, ce qui crée des situations de 3e et long. J’aimerais voir plus de “play-action” sur 1er essai, ils ont un des plus bas taux de Play-action, ce qui n’a aucun sens considérant qu’ils ont Joe Mixon qui attire l’attention.

La magie de Burrow sur 3e essai (où il a gagné plusieurs premiers jeux cruciaux avec ses jambes) est difficile à soutenir. Coach Taylor aime y mettre Burrow en “empty” (personne au champ arrière, 5 receveurs en formation) – seuls les Rams ont joué plus de “empty” que les Bengals selon Football Outsiders, mais le problème c’est que la D de Rams a été parmi les meilleures de la ligue (3e et 5e selon le metric choisi) pour défendre ce genre de formation, ce qui n’est pas étonnant considérant leur DL. 

Les Bengals vont continuer d’être dépendants du gros jeu pour marquer des points, je vois mal comment ils vont soutenir de longues séquences en attaque à moins de se fier à des jeux héroïques de Burrow encore.

Quand les Rams ont le ballon

Cooper Kupp face à Mike Hilton 

Peu d’équipes peuvent oser laisser Kupp un contre un contre leur “slot corner”. Ce n’est pas une bonne idée pour personne, mais les Bengals ont une arme secrète en Hilton et pourront se le permettre à l’occasion. Physique, mobile, avec du chien, il sera un joueur crucial dans ce match.

L’attaque au sol des Rams vs elle-même

Non seulement ils ne sont pas efficaces (moins de 3 verges par portée depuis le début des séries) mais en plus ils ont échappé le ballon, ce qui aurait dû leur coûter le match face aux Bucs. S’auto-détruire n’est pas la solution.

Mais McVay sait qu’il n’a pas le choix de tenter d’installer son attaque au sol et des rester patient. Il faut qu’il rapproche les S des Bengals ou les incite à blitzer. Pourquoi? Parce que Stafford est un QB très moyen quand il fait face à 7 défenseurs en couverture, mais possiblement le meilleur de la ligue face au blitz. On a beaucoup insisté sur Cam Akers lors des derniers matches, mais s’il ne sort pas fort au 1er quart, on devrait voir Sony Michel ou même Darrell Henderson, qui revient d’une blessure, mais a probablement été le meilleur RB des Rams cette saison.  

Andrew Whitworth face à Trey Hendrickson

Les Bengals en défense sont capables de faire le travail mais ils ont peu de profondeur. De loin leur principale menace pour le sack vient de Trey Hendrickson, l’ancien des Saints embauché comme agent libre qui a connu une solide saison. Il fait face à Andrew Whitworth, 40 ans mais encore le meilleur OL des Rams. Ils n’ont pas l’habitude de lui donner de l’aide.  

Unités spéciales

Vous savez comment je les aime. Mais pas le choix d’en parler ici, car les Bengals ont un PK qui est parfait en éliminatoires et qui a réussi plusieurs long kicks sous pression, alors que le botteur des Rams a manqué un FG de 47 verges contre les Bucs, pas tant qu’il manque, mais que ce soit en étant court, ce qui n’arrive pratiquement jamais dans la NFL à cette distance. Dans un stade couvert, net avantage aux Bengals ici.

Je vous souhaite un excellent match, et vous encourage à rester des nôtres toute la saison morte, que nous allons couvrir intensément. Et dans les prochaines semaines, on aura du fun je vous présenterai mon équipe de joueurs préférés, et mon classement du travail fait par les QB en 2021.

Tout ce que vous devez savoir sur les éliminatoires NFL 2022

À NE PAS MANQUER

Party virtuel du Super Bowl – 800$ en prix de présences – Football, Musique, Tailgate et beaucoup de surprises de 13h à 17h HE sur jazzyy.net – LeBlitzNFL sera présent !!!

Écrit Par

Blogueur et analyste Québécois sur la NFL en francais, French Canadian NFL blogger and amateur analyst!

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 074 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Semaine de championnat de conférences dans la NCAA. Encore une fois cette semaine, nous aurons des duels de qualité ce Vendredi et Samedi. Voici...

Actualité 2022-23

La semaine de rivalité aura grandement affecté le Top 12 de notre comité. Avec des défaites d’Ohio State, LSU, Oregon et Clemson, les équipes...

Actualité 2022-23

C’est l’Action de Grâce aux USA, donc comme le veut la tradition, il y a énormément de match sur nos écrans. Je vous mets...

Actualité 2022-23

Il ne reste qu’une semaine dans la saison régulière du CFB avant les finales de conférences. Le comité nous offrira le classement final dans...

Actualité 2022-23

Lors du stream « Jour de Match » dimanche dernier, sur la chaîne de LeBlitzNFL sur Twitch, Tony s’est entretenu avec notre collaborateur NCAA @BW_Wallette. Nous...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Semaine de championnat de conférences dans la NCAA. Encore une fois cette semaine, nous aurons des duels de qualité ce Vendredi et Samedi. Voici...

Actualité 2022-23

La NFL entame la semaine 13 avec des enjeux pour les séries éliminatoires qui commencent à prendre forme.

Actualité 2022-23

La semaine de rivalité aura grandement affecté le Top 12 de notre comité. Avec des défaites d’Ohio State, LSU, Oregon et Clemson, les équipes...

Actualité 2022-23

Trevor Lawrence fait le retour le plus impressionnant de sa carrière professionnelle, les Bears cherchent un QB qui n’est pas blessé et Mike White...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx