Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Mes prédictions pour les trophées de fin de saison – NFL Honors

Jeudi soir prochain se tiendra la cérémonie annuelle de remise de trophée dans la NFL. J’ai donc décidé d’y aller de mes prédictions pour les 7 trophées principaux. Je tiens à mentionner que les trophées sont remis selon les performances en saison régulière. Les performances en séries ne sont donc pas prises en compte. Certains gagnants ont été plus faciles à déterminer, alors que pour quelques trophées, j’ai dû délibérer entre 2 joueurs.

J’ai également laissé quelques mentions honorables à des joueurs qui m’ont impressionné cette année. Voici donc mes prédictions pour les trophées de la NFL pour la saison 2021/2022 :

Joueur le plus utile (MVP)

Je retiens deux joueurs qui se sont démarqués cette saison. Ironiquement, dans une année marquée par de nombreux jeunes joueurs qui commencent à prendre leur place au sein de la NFL, ce sont deux vétérans qui se disputent le trophée tant convoité jusqu’à la fin de la saison.

D’un côté, Tom Brady (QB, Buccaneers de Tampa Bay) a connu une (autre) excellente saison à sa 22e année dans la NFL. Ses 43 passes de touché et 5316 verges sont des sommets dans la NFL et auront mené Tampa Bay à un premier titre de division depuis 2007. Malgré son âge avancé (pour un joueur de football), Brady a connu une des meilleures saisons de sa très longue carrière et mérite clairement d’être dans la discussion pour le joueur le plus utile.

De l’autre côté, le récipiendaire du trophée la saison dernière, Aaron Rodgers (QB, Packers de Green Bay) a lui aussi connu une excellente saison. Ses 37 passes de touchés sont certainement impressionnantes, mais ce que je retiens le plus de la saison de Rodgers est le fait qu’il aura lancé seulement 4 interceptions lors de ses 16 rencontres disputées. Une statistique importante puisqu’elle signifie que l’attaque des Packers n’aura pas eu beaucoup de revirements, ce qui augmente grandement les chances d’une équipe de gagner. Durant la saison régulière, Rodgers a su bien performer dans les moments opportuns et a mené son équipe vers le premier rang de la NFL.

Décision finale : Aaron Rodgers

Mes mentions honorables : Matthew Stafford (QB, Rams de Los Angeles) et Jonathan Taylor (RB, Colts d’Indianapolis)


Recrue défensive de l’année

Dans cette catégorie, mon choix fut très facile. Micah Parsons (LB, Cowboys de Dallas) a connu une saison digne d’un vétéran. Le 12e choix au total au plus récent repêchage aura eu une saison historique pour une recrue. Ses 13 sacks le placent au 6e rang dans la NFL et au 3e rang dans l’histoire pour une recrue. De plus, ses 20 plaqués pour des pertes représentent le 2e plus haut total dans la ligue. Parsons s’est maintenu dans l’élite défensive cette année, et ce, malgré son statut de recrue. Il n’y pas de doute : c’est lui la recrue défensive de l’année!

Ma mention honorable : Patrick Surtain (DB, Broncos de Denver)


Recrue offensive de l’année

Dans cette catégorie également, le choix est plutôt évident. Ja’Marr Chase (WR, Bengals de Cincinnati) a lui aussi connu une première saison historique. Ses 1455 verges (record pour une recrue) et 13 touchés (2e plus haut total pour une recrue) auront fait taire ses réfractaires qui critiquaient le choix des Bengals d’opter pour le receveur de passe. Ce qui m’impressionne le plus chez Chase est son explosivité et sa capacité à faire de gros jeux. Ses 6 réceptions pour plus de 50 verges (sommet dans la NFL) illustrent bien cette facette de son jeu. Bref, Ja’Marr a été fort important dans le succès des Bengals cette année et mérite amplement le titre de recrue offensive de l’année.

Mes mentions honorables : Creed Humphrey (C, Chiefs de Kansas City) et Najee Harris (RB, Steelers de Pittsburgh)


Joueur défensif de l’année :

Lorsque tu égales le prestigieux record du nombre de sacks en une saison, il devient difficile de choisir une autre personne pour joueur défensif de l’année. C’est ce que TJ Watt (LB, Steelers de Pittsburgh) a accompli dans une excellente saison pour les Steelers. Watt se hisse au sommet de la ligue dans les trois grandes catégories pour les chasseurs de quart-arrière. En effet, il a compté le plus de sacks, plaqués pour des pertes et « Qb hits » (tout ça en ayant raté deux rencontres). Après avoir terminé 3e au scrutin en 2020 et 2e en 2021 pour joueur défensif de l’année, je crois que cette année est la bonne pour TJ Watt.

Mes mentions honorables : Aaron Donald (DT, Rams de Los Angeles) et Myles Garrett (DE, Browns de Cleveland)


Joueur offensif de l’année

La course pour le titre de joueur offensif de l’année a été serrée entre deux joueurs qui ont eu des saisons autant exceptionnelles que surprenantes. En effet, au début de la saison, peu de personnes auraient pensé que Cooper Kupp (WR, Rams de Los Angeles) et Jonathan Taylor (RB, Colts d’Indianapolis) allaient être les deux favoris pour remporter le trophée de joueur offensif de l’année.

Jonathan Taylor aura été le point central de l’attaque des Colts et a accumulé 1811 verges et 18 touchés au sol, les deux des sommets dans la NFL. La recette de la victoire était simple à Indianapolis : si Taylor performait bien, ils avaient une chance de gagner. Lors des 10 rencontres où Taylor a couru pour plus de 100 verges, la fiche des Colts était de 9 victoires et 1 défaite. Dans le cas contraire, lorsque Taylor courait pour moins de 100 verges, leur fiche était d’aucune victoire et 7 défaites. Cette statistique démontre bien l’importance et l’impact que Taylor a eu sur l’attaque des Colts. Il aura donc fallu qu’un joueur accomplisse un exploit rare dans la NFL afin de détrôner Taylor cette année.

C’est exactement ce que Kupp a réussi à faire. En effet, il est seulement le 4e receveur de passe depuis 1970 à remporter la fameuse « triple crown ». Kupp a accompli cet exploit en étant au premier rang de la NFL pour les trois statistiques importantes pour les receveurs de passes soit les passes attrapées (145), les verges (1947) et les touchés (16). D’ailleurs, il lui manquait seulement 17 verges pour battre le record de Calvin « Megatron » Johnson pour le plus de verges en une saison pour un receveur de passe.

Décision finale : À mon avis, les statistiques et accomplissements de Cooper Kupp lui donnent l’avantage pour le joueur offensif de l’année.

Ma mention honorable : Tom Brady (QB, Buccaneers Tampa Bay)


Retour de l’année

Pour être admissible à ce trophée, le joueur doit avoir subi une importante blessure ou avoir raté une importante partie de la saison précédente. Ensuite, le trophée est remis à celui qui, parmi les joueurs admissibles, a le mieux performé. On se souvient, plusieurs joueurs importants avaient subi des blessures importantes lors de la saison 2020/2021. Il y a donc beaucoup de candidats pour le retour de l’année.

Mon choix s’est arrêté sur Joe Burrow (QB, Bengals de Cincinnati) qui a su transporter son équipe vers un championnat de division pour la première fois depuis 2015. Burrow a établi des records de franchise au niveau des passes de touchés (34) et des verges par la passe (4611). Le quart des Bengals a su exceller dans une division très coriace où toutes les équipes ont obtenu au moins 8 victoires, en route vers le 4e rang dans la conférence américaine.

Mes mentions honorables : Nick Bosa (DE, 49ers de San Francisco) et Dak Prescott (QB, Cowboys de Dallas).


Entraîneur-chef de l’année

Encore une fois deux candidats se démarquent pour le titre d’entraîneur-chef de l’année. Premièrement, Zac Taylor (Bengals de Cincinnati), qui en aura surpris plusieurs en menant son équipe vers un championnat de division. Il faut rappeler que les Bengals ont remporté un total de 4 victoires la saison dernière. Les Bengals étaient relativement jeunes (25 ans en moyenne), mais cela n’a pas empêché Taylor de rallier ses troupes et de finir au 4e rang de la conférence américaine. Ce trophée est souvent remis à l’entraîneur-chef de l’équipe la plus surprenante. Les succès inattendus des Bengals pourraient bien faire en sorte que Taylor remporte ce trophée.

Deuxièmement, Mike Vrabel (Titans du Tennessee) a su composer avec les blessures et mener son équipe vers le premier rang dans la conférence américaine. L’effectif d’une équipe de la NFL compte 53 joueurs, cependant en raison de blessures, les équipes utilisent évidemment plus que 53 joueurs au courant de la saison. Mike Vrabel, en raison des blessures et de la Covid-19, a utilisé 91 joueurs tout au long de la campagne. Au début de la saison, le record pour le plus de joueurs utilisé en une année était de 84. Non seulement Vrabel a dû composer avec plusieurs blessures, mais il s’agissait de joueurs importants. Des joueurs clés en attaque ont manqué un nombre important de rencontres : Derrick Henry (9), Julio Jones (7), et AJ Brown (4). Alors, non seulement Mike Vrabel a su composer avec plusieurs blessures afin d’avoir du succès, mais il a réussi à mener son équipe vers le premier rang de la conférence américaine.

Décision finale : Le choix est très difficile et je crois que le trophée pourrait être attribué autant à Taylor qu’a Vrabel. Par contre, je me dois de trancher et je pense que Zac Taylor sera le récipiendaire du trophée d’entraîneur-chef de l’année.

Mes mentions honorables : Matt LaFleur (Packers de Green Bay) et Bill Belichick (Patriotes de la Nouvelle-Angleterre)


Résumé de mes choix

Joueur le plus utile : Aaron Rodgers

Recrue défensive de l’année : Micah Parsons

Recrue offensive de l’année : Ja’Marr Chase

Joueur défensif de l’année : Tj Watt

Joueur offensif de l’année : Cooper Kupp

Retour de l’année : Joe Burrow

Entraîneur-chef de l’année : Zac Taylor

Il ne reste qu’à attendre le 10 février prochain pour savoir qui remportera ces trophées.

Tout ce que vous devez savoir sur les éliminatoires NFL 2022

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 027 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Au moment d’écrire ses lignes, nous sommes à environ 48 heures du repêchage. L’encan 2022 manque clairement de hype, principalement dû au manque de...

Actualité 2022-23

Vous avez pu prendre connaissance lundi du “top 100” de l’ami Walette, et hier de mon billet qui traite du “board” consensus de 15...

Actualité 2022-23

Le repêchage est à nos portes. On a tous hâte (sauf les fans des Rams, Raiders et des Dolphins, qui sont pratiquement en congé)....

Actualité 2022-23

C’est l’heure d’un de mes articles favoris de l’année, mon Top 100 en vue du repêchage qui aura lieu plus tard cette semaine. Il...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Cette semaine @MaraudeurNFL et Tony ont commenté sur le dévoilement du calendrier NFL pour la saison 2022. On a présenté les faits saillants du...

Actualité 2022-23

Je n’ai à peu près jamais joué au « fantasy football » dans des ligues qui recommencent à chaque année (re-draft) car j’ai commencé dès le...

Actualité 2022-23

Après avoir publié progressivement et avec un certain suspense les matchs tout au long de la semaine, la NFL a finalement dévoilé jeudi la...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x