Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

La fin d’une époque redoutée à Seattle

Photo : Joe Nicholson/USA TODAY Sports

Le début de saison des Seahawks est déstabilisant. D’ordinaire tellement fiable, l’équipe de Pete Carroll est méconnaissable. Trois victoires et sept défaites, une des pires attaques de la ligue, un petit gain à domicile depuis le début de l’année et dernier dans leur division : on assiste peut-être à la fin d’une époque.

Depuis que Pete Carroll et Russell Wilson ont uni leurs forces en 2012, les Seahawks sont l’une des forces dans la NFL. Aidés par possiblement la meilleure défensive de la dernière décennie, Carroll et Wilson ont remporté un Super Bowl et n’ont jamais mené les Seahawks à une fiche négative en neuf années de collaboration.

Ils d’ailleurs ont accédé aux séries chaque année, sauf une fois en 2017.

Alors que se passe-t-il avec l’édition 2021? Est-ce que le doigt blessé de Russell Wilson à lui seul cause les ennuis des Faucons de mer?

La réponse est non.

Bien sûr, quand l’un des meilleurs quarts de la ligue rate quelques parties et peine à tenir un ballon à cause d’un de ses doigts, l’efficacité de son offensive sera réduite. D’autant plus que ce même quart-arrière avait disputé 149 matchs de suite depuis le début de sa carrière, alors on peut comprendre le choc d’une tellement situation.

Les racines du déclin s’étaient toutefois révélées en partie avant que Russell Wilson se disloque le majeur de sa main droite sur le casque d’Aaron Donald.

D’abord Wilson lui-même s’estimait frustré à l’issue de la saison 2020, et bien qu’il a réfuté avoir demandé un échange durant la saison morte, son futur avec l’organisation est plus nébuleux que jamais.

Les éternels problèmes sur la ligne à l’attaque de l’équipe commencent peut-être à peser lourd sur lui.

De plus, la pression est plus que jamais sur ses épaules parce que sa défensive n’est plus l’ombre de celle qui l’a aidé à remporter le Super Bowl XLVIII. On s’ennuie de la Legion of Boom, alors que la défensive des Seahawks est 31e de la ligue pour les verges accordées cette saison, une tendance qui se voit depuis quelques années.

Celle-ci est d’ailleurs exacerbée par le fait que les Seahawks ont été inaptes au repêchage depuis plusieurs années. Depuis 2013, ils n’ont repêché que 4 fois en première ronde et en sont sortis avec les joueurs suivants : Germain Ifedi, Rashaad Penny, L.J. Collier et Jordyn Brooks.

Ouch!

Certes, il y a eu de belles trouvailles plus tard comme DK Metkalf et Tyler Lockett, mais ils sont l’exception plutôt que la règle.

Bref, ça ne va pas bien à Seattle.

L’histoire récente de l’équipe nous dit qu’elle a plus de chances de rebondir que de s’effondrer et avec le calendrier de 17 parties, les espoirs de séries ne sont pas encore complètement disparus.

On ne peut toutefois s’empêcher de penser que c’est peut-être la fin d’une des grandes équipes de notre génération.

Prédiction : 23-16 Seahawks

Le superhéros du dimanche : Leonard Fournette

Alors que toute l’attention était tournée vers le porteur des Colts Jonathan Taylor, c’est plutôt son vis-à-vis qui s’est éclaté dans le match entre les Bucs et les Colts. Leonard Fournette a amassé 131 verges, mais surtout, 4 touchés. Son dernier regroupe tout ce que l’on aime de Fournette : attaque le couloir de course, brise un plaqué, détruit le dernier adversaire et l’amène avec lui dans la zone des buts comme s’il était un deuxième ballon. Oh, et c’est également le touché qui donnait la victoire à Tampa.

L’inconnu de la semaine : Ashton Dulin

Trois ans après avoir fait ses débuts avec les Colts comme recrue non repêché, Ashton Dulin a marqué son premier touché dans la NFL dans le match contre les Bucs. Même si cette bombe de 62 verges pour le majeur était le seul attrapé de Dulin durant ce duel, je tenais à le mentionner, parce que son parcours est unique.

Dulin vient de l’université Malone, un programme de division II dans l’état de l’Ohio. En fait, il est le seul ancien de Malone à avoir disputé une partie dans la NFL et il n’y en aura pas après lui parce que le programme n’existe plus depuis 2019. Dulin a ainsi vécu les dernières années du programme, dont la fiche combinée entre 2016 et 2018 est de 4-25. D’être sorti d’une telle situation pour se trouver un poste dans une équipe de la NFL est remarquable et montre que la persévérance peut être payante.

FUMBLE! : Jalen Reagor

Les Eagles ne méritaient pas de gagner contre les Giants, mais ils étaient tout de même en position de soutirer la victoire en fin de match. Ils ont toutefois vu leur receveur Jalen Reagor échapper 2 touchés gagnants en l’espace de trois jeux :

Reagor est un choix de première ronde en 2020, choisi un rang avant une superstar en devenir à la même position en Justin Jefferson, je le rappelle. Son choix était déjà remis en question après sa première saison, au point où l’équipe a repêché un autre receveur en première ronde en 2021. Alors que les Eagles tentent de se maintenir en vie dans la course aux séries, ils auraient grand besoin que leur choix de première ronde se mette à jouer comme un choix de première ronde.

Écrit Par

Collaborateur à leblitznfl.com - présente l'état des forces dans la NFL

Cliquez pour commenter
5 1 vote
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 5 027 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2022-23

Je termine ici ma saison 2022 de notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2022-23

Je termine ici ma saison 2022 de notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui...

Actualité 2022-23

Laurent Duvernay-Tardif met sa carrière dans la NFL en attente – encore une fois.

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

Actualité 2022-23

Je suis de retour avec notre traditionnelle série d’articles de Road Trip de football. Et cette année, nous n’avons pas d’incertitude qui entoure les...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx