Connecter avec nous

Salut, qu'est-ce que tu cherches ?

Actualité 2021-22

Faits Saillants NFL 2021 – Semaine 9

Les bonnes équipes s’écrasent, les Back-ups excellent, on vit bien sans OBJ, mais pas sans Henry Ruggs. Voici les faits saillants de la semaine 9 dans la NFL.

Jeudi, Nov. 4

New York Jets (2-6) 30-45 Indianapolis Colts (4-5), 8:20 p.m.

Après leur meilleur match de l’année, les Jets reviennent en force avec Mike White aux commandes. Celui-ci réussira un Touchdown à sa deuxième possession, mais son bras entrera en contact avec un défenseur et devra se retirer pour le reste du match. On demande donc à Josh Johnson de prendre la relève, mais les Colts prennent une avance de 42-10 au 3e Quart. Refusant d’abandonner, les Jets réussiront tout de même 3 TD de suite, mais le 4e sera plutôt une interception, chose qui mettra fin à toute victoire possible. Au retour de Zach Wilson, sera-t-il toujours le partant ? Celui-ci n’a pas encore joué aussi bien que White ou Johnson. C’est à surveiller !

Dimanche, Nov. 7

Minnesota Vikings (3-5) 31-34 OT Baltimore Ravens (6-2), 1 p.m.

Les Vikings se transforment-ils en Chargers de 2020 ? Chacune de leur défaite se fait avec un écart de moins de 7 points et ils en sont à leur troisième match qui termine en Overtime. Ayant pris les devants rapidement, par une bombe de 50 verges et un retour de botté de 99 verges, les Vikes laisseront les Ravens faire 3 TD de suite pour égaliser de justesse et aller en Overtime. Baltimore commence avec le ballon, se rend dans le territoire de Minnesota et se fait intercepter. 3 jeux plus tard, les Vikings n’ont d’autre choix que de redonner le ballon par un Punt. C’est donc sur la jambe presque certaine de Justin Tucker, que les Ravens ajoutent une victoire à leur fiche.

New England Patriots (5-4) 24-6 Carolina Panthers (4-5), 1 p.m.

Sam Darnold a un historique difficile face aux Patriots ; on se rappelle le match où il a dit voir des fantômes et où il a lancé 4 interceptions et 1 Fumble. Même si Brady n’est plus là et que Darnold joue désormais pour les Panthers, le scénario se répète. Au troisième quart, celui-ci lancera 3 interceptions (dont un Pick-6) et un échec sur 4th Down dans sa seule possession du 4e Quart. Le retour de Christian McCaffrey est donc gâché par cet échec retentissant. Chez les Pats, on se sauve des différentes erreurs puisqu’on trouve tout de même un certain succès offensif. Stephon Gilmore a tout de même réussi à intercepter son ancien coéquipier Mac Jones lors de son premier match avec les Panthers.

Cleveland Browns (5-4) 41-16 Cincinnati Bengals (5-4), 1 p.m.

Des adversaires de division se font face, les deux étant des équipes voyant enfin un succès après des années de misère. D’un côté, l’une qui vient de tomber aux mains d’une des pires équipes de la ligue, tandis que l’autre vient de laisser partir le meilleur joueur de son équipe à sa demande. Vu les circonstances et les performances précédentes, on aurait pu croire que les Browns allaient s’affaisser. Ceux-ci ont plutôt dominé au sol tout en malmenant les Bengals grâce à leur puissante défense. Cincinnati qui était à la tête de l’AFC North il y a à peine quelques semaines se retrouve dès lors au bas ; un dur retour à la réalité.

Denver Broncos (5-4) 30-16 Dallas Cowboys (6-2), 1 p.m.

Ne vous laissez pas berner ! Le score était de 30-0 au 4e Quart. Les Brocons ont tout simplement anéanti les Cowboys. Que ce soit au sol (Javonte Williams 111 verges et Melvin Gordon 80 verges) ou par la défensive (3 arrêts sur 4th Down et une interception), les Broncos ont renversé l’équipe que bien trop de gens croient partie pour la gloire. Sur ses 6 victoires, les Cowboys n’ont battu qu’une seule équipe avec une fiche gagnante. Avec leur division de misère, il leur reste encore 5 victoires faciles et 4 fiches gagnantes. S’ils terminent à 11-6, leur vie dans les Playoffs risque d’être de courte durée.

Buffalo Bills (5-3) 6-9 Jacksonville Jaguars (2-6), 1 p.m.

Comme à leur premier match face aux Steelers, les Bills perdent toute capacité offensive. Après deux Field Goals en début de match, ceux-ci ne peuvent que faire des Punts, des Interceptions ou des Fumbles. Il faut dire que la défense de Jacksonville semble revenir de 2016 ; du jour au lendemain, on commence à voir les vraies couleurs de l’équipe d’Urban Meyer. Autre bonne nouvelle ; Trevor Lawrence n’a lancé aucune interception (il en a lancé plus que de Touchdown cette année). Mention spéciale à Josh Allen (le défenseur des Jags) qui termine la journée avec une interception, un Fumble recouvert, 8 Tackles et 1 Sack.

Houston Texans (1-8) 9-17 Miami Dolphins (2-7), 1 p.m.

Les deux équipes n’ayant qu’une seule victoire, elles savent qu’elles ne risquent pas d’avoir une meilleure occasion que celle-ci pour en obtenir une autre. Les joueurs joueront-ils leur meilleur football ? La réponse est non ! Un combiné de 9 Turnovers (5 interceptions et 4 Fumbles). Tyrod Taylor fait son grand retour pour les Texans, mais ne réussira qu’à se faire intercepter 3 fois. Tua n’étant pas tout à fait guéri, c’est Jacoby Brisett qui prendra le relais. Grâce aux erreurs des Texans, les Dolphins pourront faire des Touchdowns leur donnant ainsi leur deuxième victoire de l’année.

Atlanta Falcons (4-4) 27-25 New Orleans Saints (5-3), 1 p.m.

La nouvelle ère des Saints sous Siemian commence difficilement. Déjà que Michael Thomas annonce qu’il a pris la décision de ne pas retourner jouer après sa suspension, les Saints ne pourront pas mettre toute l’équipe sur le dos d’Alvin Kamara. En tête 24-6 au 4e Quart, les Falcons ont des flashbacks du Super Bowl puisque les Saints prennent les devants 25-24 en moins de 5 minutes. Avec une minute restante, les Falcons réussissent à se mettre en position et réussissent un Field Goal qui leur donne la victoire par 2 points (rappelons que les Saints ont échoué deux tentatives de deux points…)

Las Vegas Raiders (5-3) 16-23 New York Giants (3-6), 1 p.m.

Avec la controverse Gruden d’il y a quelques semaines, les Raiders renvoient leur meilleur receveur Henry Ruggs après son accident sous l’effet de l’alcool qui a fait un mort. Les Raiders vont jouer plus doucement qu’à l’habitude tandis que les Giants vont réussir à faire des points et les tenir en haleine. Lors de la deuxième demie, les choses se gâtent ; Carr lance un Pick-6, les Raiders ratent un Field Goal, une autre interception puis un Fumble sur la dernière possession. Les Giants dominent défensivement et l’offense continue de gagner quelques petits points. Au final, ce sera nécessaire pour leur donner leur 3e victoire. S’ils réussissent à battre Tampa Bay au retour de leur semaine de BYE, il pourrait s’agir du meilleur upset de la saison ! Pour Las Vegas, pas besoin de chercher la prochaine controverse ; leur 1st round pick de 2020 Damon Arnette vient d’être coupé par l’équipe après avoir fait des vidéos menaçant de tuer avec un énorme fusil.

Los Angeles Chargers (5-3) 27-24 Philadelphia Eagles (3-6), 4:05 p.m.

Les Chargers commencent en force et auraient bien pu commencer avec une avance de 21-7, mais la défense des Eagles cause deux arrêts sur 4th Down et devront se contenter d’un 7-7. Les deux équipes se répondront du tac au tac. Malgré un extra-point raté, les Chargers réussiront une conversion de deux points par la suite. À égalité avec 6 minutes au match, les Chargers vont user le temps de la manière la plus efficace. 17 jeux plus tard, ils réussissent le botté gagnant laissant un maigre 5 secondes aux Eagles qui ne peuvent que tenter un jeu de passes latérales qui échoue.

Green Bay Packers (7-2) 7-13 Kansas City Chiefs (5-4), 4:25 p.m.

Avec l’absence de Rodgers en raison du Covid (et de la petite controverse qui entoure son cas), les Packers ont droit à une idée de ce que le futur leur réserve ; Jordan Love comme QB partant. Face aux Chiefs en déclin et à la défense de papier, les Packers leur donnent des airs de Legion of Boom. Les Special Teams de Green Bay sont horribles : un botté raté, un autre bloqué et un Punt échappé. Les Chiefs feront 13 points à la première demie, puis, plus rien pour le reste du match. Malgré tout, les Packers ne seront en mesure de les rattraper se faisant intercepter et ne touchant plus au ballon une fois un TD fait. Depuis 2018, on attend impatiemment le premier combat Mahomes Vs Rodgers, mais l’un ou l’autre manque à l’appel quand les équipes s’affrontent.

Arizona Cardinals (8-1) 31-17 San Francisco 49ers (3-5), 4:25 p.m.

Les 49ers ont la porte grande ouverte pour donner une deuxième défaite aux Cards ; ils viennent de récupérer Georges Kittle et, du côté d’Arizona, Kyler Murray, DeAndre Hopkins, A.J. Green et Chase Edmonds sont absents. Toutefois, même avec Colt Mccoy comme QB les Cards dominent. James Conner va signer un autre match avec 2 TD au sol et en ajoute un dans les airs. Kittle revient en force avec un match de 100 verges et un TD, mais les 9ers auront deux Fumbles et une interception qui les empêcheront de rester dans le match.

Tennessee Titans (7-2) 28-16 Los Angeles Rams (7-2), 8:20 p.m.

Les Titans, venant de perdre Derrick Henry et tentant de le remplacer par Adrian Peterson, doivent faire face aux Rams qui sont une des meilleures équipes de la ligue. Si l’offense des Titans était destinée à l’échec, la défense n’avait pas reçu le mémo ; celle-ci joue avec une hargne et une puissance impressionnante mettant rapidement fin aux possessions de Los Angeles. Lorsque Stafford tentera de se débarrasser du ballon pour éviter un Safety, il le lancera dans les mains d’un défenseur. La possession suivante, un Pick-6. Sans surprise, cette avance de 14 points sur son dos démoralisera les troupes et il sera impossible de revenir. All Day fera son 125e TD en carrière lors de son premier match avec sa 6e équipe.

Lundi, Nov. 8

Chicago Bears (3-6) 27-29 Pittsburgh Steelers (5-3), 8:15 p.m.

Sans grande surprise, les Steelers dominent la première partie du match avec une avance de 14-0. Les Bears devront attendre à la dernière minute de la première demie pour s’inscrire un maigre 3 points alors qu’ils étaient dans la zone payante. Au retour, les Bears se font donner une pénalité bidon qui leur annule un TD, mais les Steelers n’en reçoivent aucune même s’ils malmènent Justin Fields. Bien que frustrante, cette situation n’aura pas grand impact puisque les Steelers vont aller inscrire 10 autres points et les Bears vont Fumble leur retour de botté. Chicago fera subir la même chose aux Steelers, mais cette-fois, le Fumble sera retourné pour un touchdown. Outre deux pénalités douteuses, un trop grand nombre de pénalité légitimes seront commise par Chicago ; ils avaient réussi leur comeback, mais se sont tiré dans le pied en bout de ligne…

Les meilleures performances de la semaine :

Quarterback : Justin Herbert (LAC) 32/38 356 verges, 2 TD et un au sol.
Running Back : Jonathan Taylor (IND) 19 courses, 172 verges, 2 TD.
Wide Receiver : DeVonta Smith (PHI) 5 réceptions, 116 verges, 1 TD.
Defense : Browns, 4 Tackles for loss, 5 Sacks, 12 QB Hits, 2 Interceptions (1 Pick-6) 1 Fumble.

Meilleur match : Vikings Vs Ravens ET Chargers Vs Eagles
L’Upset de la semaine : Jaguars Vs Bills ET Giants Vs Raiders

Matchs à surveiller pour la semaine prochaine :

  • Browns Vs Patriots – Dimanche 13h00
  • Saints Vs Titans – Dimanche 13h00
  • Vikings Vs Chargers – Dimanche 16h05
  • Seahawks Vs Packers – Dimanche 16h25
  • Chiefs Vs Raiders – Dimanche 20h20
  • Rams Vs 49ers – Lundi 20h15

En BYE: Texans, Bears, Bengals et Giants.

Écrit Par

Cliquez pour commenter
0 0 votes
Votre Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Suivez-nous par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site.

Rejoignez les 4 823 autres abonnés

NCAA Football

Actualité 2021-22

C’est la fin de semaine des championnats de conférences dans la NCAA. Je vous présente donc les matchs et surtout vous décrire ce qui...

Actualité 2021-22

Michigan a remplacé Ohio State dans le top 4, tandis que Georgia, Alabama et Cincinnati ont conservé leur place en tête du classement du...

Actualité 2021-22

Les 72 dernières heures ont été complètement ridicules dans le fabuleux monde du College Football Américain. Il y a beaucoup de nouvelles et surtout,...

Actualité 2021-22

On est à moins d’une semaine du classement du comité et le top 4 est encore ouvert. On aura donc droit à une fin...

Actualité 2021-22

Dernière semaine de la saison régulière dans la NCAA (pause émotionnelle). Rendu ici, la majorité des équipes et des joueurs n’ont plus besoin de...

Catégories d’articles

À LIRE AUSSI...

Actualité 2021-22

Le match de lundi soir sera le premier entre les Bills et les Patriots cette année, avec la récidive prévue trois semaines plus tard...

Actualité 2021-22

C’est la fin de semaine des championnats de conférences dans la NCAA. Je vous présente donc les matchs et surtout vous décrire ce qui...

Actualité 2021-22

La course aux éliminatoires s’intensifie !!! Voici mes choix pour la semaine 13.

Actualité 2021-22

Novembre tire à sa fin, et à chaque lundi sur Twitch, l’ami Tony joue à Bernard Derome pour annoncer si la tendance se maintient,...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.

0
Nous aimerions connaître votre avis, veuillez commenterx
()
x